Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Tous les articles

présentation chroniqueuse

Bienvenue à Madame Fleur, future maman de juin 2017 !

Lundi, 15h30, je suis en train de regarder mon premier navet téléfilm de Noël car il s’agit de mon premier jour de vacances. Je reçois une notification mail sur mon téléphone portable, je l’ouvre et… et…

Ouiiiiiiiiiiiii !!! Je n’en reviens pas, je viens d’être acceptée en tant que chroniqueuse sur ce merveilleux blog ! Heureusement que j’étais déjà en vacances, j’aurais été bien incapable de me concentrer sur mon travail après cette bonne nouvelle.

Perte d'un bébé lors d'une grossesse gémellaire

J’ai dû faire le deuil d’un de mes jumeaux pour que le second survive…

Le 13 novembre 2015, j’ai eu la joie (ainsi que mon mari) d’apprendre que j’étais enceinte de mon deuxième enfant. Le 23 décembre, arrive l’écho de datation. Nous sommes stressés car depuis quelques jours, j’ai des saignements. Je pense faire une fausse couche. Je m’installe et là, tout va très vite : j’attends des jumeaux !

Cependant, le 29 février, tout s’effondre. J’ai des saignements importants, Chéri vient me chercher au travail. J’ai une gêne dans le vagin, je touche une sorte de grosse boule. Nous arrivons à la maternité en pleurs, adieu jolie grossesse.

Micro-crèche Vs crèche d'entreprise

La vie en crèche de Petit Prince et son mode de garde définitif (enfin !)

Après nos vacances, notre fils reprend la crèche dans sa crèche habituelle. Nous faisons donc connaissance avec sa nouvelle section : vingt enfants pour cinq professionnels. Difficile pour nous à appréhender, sachant que notre choix de garde de départ était quand même une nounou à domicile… Mais la bonne nouvelle, c’est que nous retrouvons la responsable pédagogique que nous adorons.

Sauf que Petit Prince passe dans une nouvelle section sans adaptation et, même s’il est heureux au début, les choses ne se passent pas si bien que ça.

Découverte de la seconde grossesse

« Chéri, c’est positif ! »

La dernière fois, je t’ai laissée avec l’arrivée du mois d’octobre et le début de notre pause dans les essais.

Bon, tu imagines bien que si j’ai laissé l’article en suspens à ce moment-là, c’est qu’une petite crevette avait effectivement décidé que c’était le bon moment pour s’accrocher. Et pourtant…

Acupuncture pendant la grossesse

J’ai testé pour toi : l’acupuncture pendant ma grossesse !

Le doliprane ou l’homéopathie n’ayant absolument aucun effet sur mes douleurs de grossesse, ma sage-femme m’a proposé des séances d’acupuncture pour essayer de régler tout ça. Le principe : elle place de fines aiguilles sur des points précis de mon corps pour « rééquilibrer mes énergies ».

Dit comme ça, ça semble un peu farfelu… Je suis plutôt cartésienne, alors je dois t’avouer que j’ai ri intérieurement quand elle m’en a parlé, mais je me suis dit que – comme l’homéopathie – ça ne pouvait pas me faire de mal !

Le langage des signes pour bébé

La langue des signes pour les bébés

Je sens que je vais piquer ta curiosité avec cet article… et tant mieux, car la langue des signes est un concept qui a particulièrement piqué la mienne ! Lorsque PetitePerle est rentrée à la crèche en septembre, à ses 14 mois, la directrice m’a annoncé que la langue des signes était utilisée par les puéricultrices.

N’y connaissant absolument rien, je pensais qu’il s’agissait d’une nouvelle mode. Ne me jette pas des cailloux, j’ai une vision très terre-à-terre de l’éducation, et tout ce qui diffère du schéma classique me semble être une nouvelle tendance. Bref, je n’avais absolument aucun a priori négatif sur la langue des signes, mais je n’étais pas franchement convaincue de son utilité non plus.

boîte cadeaux futur papa

Mon « kit de bienvenue » pour le nouveau papa

Ça y est, il est temps. Je caresse mon ventre et lui murmure gentiment : « Allez, Cookie, il faut que tu sortes maintenant. »

Moi, je suis prête. J’ai rangé l’appartement au moins vingt fois. J’ai fini mes valises depuis plus d’une semaine. J’ai trié les papiers, j’ai fait les courses. J’ai cuisiné et congelé de bons petits plats pour l’après. J’ai tenté de préparer le terrain pour la période « à la maternité ». Mais il reste quelque chose que je n’ai pas encore trop préparé : mon amoureux.

Accoucher sans péridurale

Accoucher sans péridurale, mais pourquoi ?

Dans le Land où je vis (je préfère toujours rappeler que l’Allemagne est un pays fédéral aux fortes particularités régionales), ce qu’on appelle en France un accouchement « nature » est juste un accouchement « normal ».

Ainsi, lorsque j’ai accouché de mon fils il y a déjà presque deux ans, j’ai pu boire pendant tout le travail, je n’ai pas eu de monitoring en continu, et j’ai accouché de ce premier bébé en neuf heures… sans péridurale. C’est de ce dernier point dont j’aimerais parler plus précisément aujourd’hui.

Bébé n'a pas le sexe attendu

Quand le sexe de l’enfant n’est pas celui attendu…

Je ne peux pas honnêtement affirmer : « Nous voulions un garçon, mais nous avons eu une fille. » D’abord, parce que ce n’est pas tout à fait vrai, ensuite parce que je trouve la formulation bien trop violente par rapport à l’amour inconditionnel que nous portons à Croquette.

Mon mari et moi n’en avons jamais parlé ouvertement. Aujourd’hui encore, nous n’en parlons pas facilement (un reste de culpabilité, peut-être ?). C’était donc dit à demi-mots, mais nous pensions avoir un garçon (et nous avons eu une fille). Est-ce qu’on l’espérait ? Je ne saurais pas te dire, peut-être un peu, à la fin.

Attente pendant les essais bébé

L’insoutenable attente

« Oh, mais faut pas y penser ! » « Plus tu y penses, moins ça marchera… » Aux gens qui me disaient ça, j’avais envie de demander s’ils savaient ce que c’était. D’attendre, de ne pas savoir, de ne pas réussir.

Cette envie d’enfant était tellement forte qu’elle en devenait viscérale. Je me trouvais parfois ridicule, à m’inquiéter si vite alors que je savais bien que des couples vivaient un véritable parcours du combattant pour avoir un enfant, parfois pendant des années. Que représentaient quelques mois d’attente par rapport à des années ?