Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Tous les articles

Mon allaitement n’a pas été épanouissant

Je vais peut-être m’attirer des foudres mais tant pis, j’assume : pour moi, allaiter mon enfant n’a pas du tout été source d’épanouissement. Pourtant, j’ai voulu allaiter, j’ai réussi à le faire, j’allaite encore un peu aujourd’hui. Je vais essayer de t’expliquer mon point de vue.

Un mois de sommeil anarchique à 14 mois

Je t’en avais déjà touché quelques mots dans mon dernier article sur le développement de Petite Fleur, nous sommes passés à travers une épreuve que l’on ne pensait plus vivre puisque notre fille avait passé les un an : ne pas dormir plusieurs nuits de suite !!!!

J’ai testé pour toi : les conférences parentalités

Les conférences parentalités ? Quésako ? Ce sont des conférences animées par des professionnels de l’enfance : pédo-pyschiatre, psychomotricien, pédiatre, sage-femme… Plusieurs thèmes y sont abordés, de la place de parent à l’adolescence en passant par la scolarité.
Au début, je me suis dis que je n’avais pas besoin de l’avis ou de conseils des autres pour éduquer mon enfant. Je sais, je ne suis pas très ouverte d’esprit… Finalement, même si je reste la personne la mieux placée pour faire grandir ma fille, c’est toujours intéressant d’aller piocher des petites infos !

A trois… dans un deux pièces !

La toute première question qui s’est posée lorsque nous avons appris que nous attendions un bébé, était de savoir si nous devions déménager ou pas. Bien sûr, nous en avions déjà discuté, mais c’était à l’époque, un peu hypothétique. Là, on était dans le concret ! Nous allions vraiment avoir un bébé dans moins de huit mois.

Trois grossesses, deux bébés : je m’arrête là

Holala Mélimélanie elle a perdu la tête. Elle n’a même pas encore fini sa grossesse qu’elle considère déjà ce bébé là et qu’elle affirme de façon péremptoire qu’elle n’en voudra plus jamais d’autres.
Alors je ne compte plus le nombre de fois ou on m’a répondu « On en reparle dans deux/cinq ans » quand j’affirme que c’est ma dernière grossesse…

Joyeux anniversaire à la maman en moi

Aujourd’hui, c’est un peu un jour spécial. Il y a un an, je suis devenue maman. Il y a un an, je tenais mon tout petit bébé dans mes bras. Et maintenant, quand je tiens mon tout petit bébé, je me fais une raison : mon tout petit n’est plus tout petit. Il s’en est passé des choses en douze mois… Il en a fait des progrès, mon gigot. Il marche depuis quelques jours et je sens mon bébé qui s’éloigne pas après pas. Pourtant, moi aussi j’ai appris de toutes nouvelles choses.

Le chômage fait de moi une mère au foyer

Comme je te l’ai annoncé dans cet article, je suis actuellement au chômage. Qui dit chômage, dit plus les moyens de payer un mode de garde pour Petite Fleur. Nous passons donc nos journées ensemble depuis plusieurs mois.

C’est parfois génial et parfois moins. Je vais tout te raconter !