Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Die Franzoesin

Je me suis installée au nord de l'Allemagne il y a cinq ans pour y rejoindre mon mari allemand. Depuis novembre 2014 je suis l'heureuse maman d'un petit garçon (franco-allemand évidemment). J'aime lire et écrire, cuisiner et bien manger, faire du crochet et surtout, partager et échanger les expériences et bonnes idées !

Ses contributions

Accoucher sans péridurale

Accoucher sans péridurale, mais pourquoi ?

Dans le Land où je vis (je préfère toujours rappeler que l’Allemagne est un pays fédéral aux fortes particularités régionales), ce qu’on appelle en France un accouchement « nature » est juste un accouchement « normal ».

Ainsi, lorsque j’ai accouché de mon fils il y a déjà presque deux ans, j’ai pu boire pendant tout le travail, je n’ai pas eu de monitoring en continu, et j’ai accouché de ce premier bébé en neuf heures… sans péridurale. C’est de ce dernier point dont j’aimerais parler plus précisément aujourd’hui.

Motricité libre

La motricité libre : mon expérience

La motricité libre a le vent en poupe : comme l’allaitement, le portage ou la DME (diversification menée par l’enfant), elle est à la mode en ce moment. Mais la motricité libre, qu’est-ce que c’est ?

C’est une façon bien précise – quoique très simple – d’interagir avec son bébé et de stimuler – ou pas – sa motricité générale. Il s’agit en fait de respecter un seul principe : ne jamais le mettre dans une position qu’il ne parvient pas à atteindre par ses propres moyens.

Le bonheur d'avoir un enfant

Fais des bébés

C’est vrai, il m’est plus facile de te parler de ma grossesse alitée, de mon allaitement raté et de mes problèmes éducatifs que de mon grand bonheur. Je ne sais pas pourquoi c’est comme ça. Peut-être parce que la joie est difficile à décrire. Peut-être aussi parce que, quand on écrit un blog, c’est avant tout pour chercher du soutien, et donc parler de ce qui ne va pas très bien.

Mais j’ai décidé de corriger le tir aujourd’hui. Et si le gouvernement veut relancer la natalité en France, je l’interpelle solennellement : mon article va déclencher le prochain baby boom à lui tout seul, c’est certain !

bébé en combi

Affronter les grands froids avec bébé

Lorsque j’étais enceinte de mon fils, prévu pour le mois de décembre, j’ai compris que nous devions nous préparer à affronter l’hiver ensemble. Tout au nord de l’Allemagne, où j’habite, l’hiver est en effet particulièrement long et rigoureux.

Par ailleurs, je n’envisageais pas de rester cloîtrée dans mon appartement chauffé. J’avais un chien à sortir et, pour ma santé mentale (après deux mois d’alitement), je savais que je voudrais emmener mon bébé en balade rapidement. Et comme dit le dicton allemand : « Il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que de mauvais équipements ! »

Peluche mouton

Quand les services sociaux ont débarqué chez moi

La municipalité de la ville dans laquelle j’habite -de la taille de la ville de Nantes- a mis en place un dispositif d’accompagnement original. Dans les trois premiers mois suivant chaque naissance, une assistante sociale rend visite à la nouvelle famille. L’objectif de cet entretien est, entre autres, de prévenir toute forme de maltraitance.

Lorsque j’ai appris ça, je peux te dire que je n’étais pas ravie. J’avais la désagréable impression qu’on venait me contrôler dans mon rôle de maman. J’angoissais à l’idée de faire une erreur, un faux pas que l’assistante sociale noterait dans ses précieux papiers. Après tout, son service est aussi celui qui gère les enfants retirés de leur famille !

choisir un prénom parents français et allemand

Le choix du prénom dans un couple franco-allemand

Mon mari est allemand, je suis française, nous sommes tous les deux bilingues et vivons en Allemagne. Nous avons souhaité devenir parents et nous avons eu de la chance : ça a plutôt rapidement fonctionné.

Dès le début de la grossesse s’est alors posée LA question : comment appeler notre futur enfant ? Nous n’en avions jamais parlé avant, du moins jamais sérieusement. Je crois que nous pressentions trop bien les difficultés que ce choix allait nous poser.

carte d'Europe Allemagne

Le suivi de grossesse en Allemagne

Je souhaiterais te faire partager les particularités du suivi de grossesse en Allemagne.Je trouve intéressant de noter les différences avec la France. Souvent, elles révèlent beaucoup de choses sur nos cultures, notre façon de voir la vie même à son tout début.

Est-ce parce que le taux de natalité est si faible ici que les pouvoirs publics investissent à fond sur la grossesse ? Le suivi allemand m’a en tout cas semblé particulièrement intense et pointilleux.

annonce de grossesse échographie

Les essais bébé : quand les signaux d’une grossesse apparaissent

Nous en sommes à notre quatrième mois d’essai bébés, et nous ne le vivons pas si mal que ça. A deux semaines de notre voyage de noces, nos regards se tournent plutôt vers les contrées lointaines que nous avons prévues de visiter.

Sauf que, j’ai beau essayer par tous les moyens de ne pas y penser, ce mois-ci, quelque chose n’est pas comme d’habitude.

couple marchant au milieu de la rue

Le début des essais bébé : trouver un équilibre

J’ai donc retiré mon anneau vaginal à la fin d’un cycle, comme il fallait, toute excitée de ce qui m’attendait.

Aurais-je des cycles réguliers ? Mes règles seraient-elles plus douloureuses ou plus abondantes ? Allais-je me retrouver couverte d’acné ? À cet enthousiasme s’est rapidement mêlée malgré moi, mais je dois bien le reconnaître, une petite pression. Quand allais-je donc tomber enceinte ?

Je n’étais pas partie très optimiste quant à la durée de nos essais.

bébé endormi sur une beau de mouton

Demain, j’arrête la contraception !

Ulrich a déjà manifesté depuis plusieurs années son désir de construire une famille avec moi. Il rêve d’enfants, et aurait été prêt à franchir cette étape avant même d’organiser notre mariage.

De mon côté je préférais suivre un ordre plus classique.