Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Doupiou

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle et en attente d'un deuxième petit gigoton.
Tatouée, fan de foot mais aussi très coquette et addict aux robes, je suis pleine de contradictions !
J'aime mon métier, la danse, l'automne et le fromage.
Amoureuse et péchue, j'essaie toujours de positiver

Ses contributions

La tétine, cet étrange paradoxe

J’ai toujours fait un parallèle entre la tétine et l’allaitement. Il y a les anti-tétine, les pro-tétine, les aucun-avis-tranché et tous ceux dont les principes se confortent ou volent en éclats à la naissance de leur bébé.

Tu es une fille – Lettre ouverte à PetitePerle

PetitePerle,

J’ai eu tellement de mal à écrire cet article. A être juste sans te faire peur. Je voulais destiner ce billet aux lectrices mais les premiers mots qui me viennent te sont adressés.

Les gros mots

Ah les beaux moments de l’acquisition du langage ! Ton petit loulou hésitant sur les mots, inversant les syllabes, répétant tes paroles… C’est tellement mignon ! Tu es toute attendrie quand il imite le chat, quand il communique avec toi, même quand c’est pour dire « pas » (tu peux mettre ce que tu veux derrière : bisous, bain, manger…).

Et puis un jour, c’est le drame. Il te sort un gros mot.

J’ai testé pour toi : les conférences parentalités

Les conférences parentalités ? Quésako ? Ce sont des conférences animées par des professionnels de l’enfance : pédo-pyschiatre, psychomotricien, pédiatre, sage-femme… Plusieurs thèmes y sont abordés, de la place de parent à l’adolescence en passant par la scolarité.
Au début, je me suis dis que je n’avais pas besoin de l’avis ou de conseils des autres pour éduquer mon enfant. Je sais, je ne suis pas très ouverte d’esprit… Finalement, même si je reste la personne la mieux placée pour faire grandir ma fille, c’est toujours intéressant d’aller piocher des petites infos !

La fête de Pâques

Aujourd’hui, je vais te parler de Pâques ! Pour certains c’est une fête synonyme de gavage de chocolat alors que pour d’autres c’est une fête religieuse importante. Les certains sont ma famille, et les autres sont la famille de mon mari !

A travers ce petit article, j’aimerais t’expliquer les différentes traditions et les façons dont est perçue cette fête dans ma famille élargie !

Ma sélection de livres pour les petits d’un an et demi

Aujourd’hui je viens te parler de quatre livres qui ont été des vrais coup de cœur pour PetitePerle. Elle n’est pas difficile en livres mais se lasse très vite.
Voici la sélection qu’elle a vraiment adoré et qu’elle adore encore !

Comment ma fille m’a fait devenir meilleure

Juste avec un titre comme ça, tu dois te dire que j’ai les chevilles qui enflent dans mes low-boots ! Que nenni !
Je suis obligée de l’avouer, une maman éduque son enfant mais l’inverse fonctionne aussi. Et je t’avoue que je ne m’y attendais pas !

On recommence ?

Tu te rappelles cet article où les sentiments contradictoires faisaient la samba dans ma tête ? Ce moment du « oui mais non » pour un deuxième enfant. Les choses ont bien évolué depuis (car je suis là à t’en parler !). Pendant ces sept mois de réflexion, de projections, Mme Envie est toujours là.

photo personnelle

Les joyeusetés administratives vues du côté professionnel

Je suis officier d’Etat-Civil. Lorsque tu vas poser ton dossier de mariage en mairie, c’est une personne comme moi que tu as en face de toi (aussi belle et souriante j’espère!). Je dresse aussi les actes de reconnaissances et informe les parents sur les démarches à accomplir après la naissance. Petite précision ici, je parle uniquement des démarches en mairie (la CAF, la sécu, ce n’est pas mon domaine !).

Je te le disais plus haut, j’ai le sentiment de devoir faire cet article car je reçois encore beaucoup trop de futurs parents qui sont complètement perdus face aux démarches. Et lorsque je prends le temps de bien leur expliquer, ils sont souvent rassurés. Et j’ai envie de te rassurer, toi future ou déjà maman !

Le choix des premières chaussures

J’aurai pu titrer cet article : comment bien choisir les premières chaussures de bébé ? Mais je n’ai aucunement la prétention de te dire quoi faire. Je vais juste te raconter comment s’est passé le difficile choix des chaussures de PetitePerle pour ses premiers pas et les conseils que j’ai reçu.

Le langage des signes pour bébé

La langue des signes pour les bébés

Je sens que je vais piquer ta curiosité avec cet article… et tant mieux, car la langue des signes est un concept qui a particulièrement piqué la mienne ! Lorsque PetitePerle est rentrée à la crèche en septembre, à ses 14 mois, la directrice m’a annoncé que la langue des signes était utilisée par les puéricultrices.

N’y connaissant absolument rien, je pensais qu’il s’agissait d’une nouvelle mode. Ne me jette pas des cailloux, j’ai une vision très terre-à-terre de l’éducation, et tout ce qui diffère du schéma classique me semble être une nouvelle tendance. Bref, je n’avais absolument aucun a priori négatif sur la langue des signes, mais je n’étais pas franchement convaincue de son utilité non plus.

Education des enfants à la crèche

Comment la crèche a changé ma méthode éducative

L’éducation, quel mot difficile, qui cache beaucoup de choses ! Un enfant capricieux ? Question d’éducation ! Un enfant-koala ? Question d’éducation !

Personnellement, j’avais une vision assez tranchée de l’éducation que je voulais donner à PetitePerle : la même que mes parents m’avaient donnée, avec un peu plus de tendresse ! Tu te demandes donc : mais quelle éducation a-t-elle reçue ? Eh bien, je te rappelle que je suis triplée : mes parents nous ont élevées de manière quasi militaire. Pas de place pour l’improvisation, et ça m’a obligée à être débrouillarde très tôt. J’aspirais à ce que PetitePerle soit la plus autonome possible rapidement.

Réagir face aux critiques sur l'éducation

Option « indifférence » activée

Depuis que je suis maman, mon petit cerveau s’est enrichi d’une nouvelle option : l’indifférence. D’habitude, je réagis toujours à tout. J’aime bien argumenter sur tout et n’importe quoi, et je pensais que lorsque je serais maman, cette caractéristique me serait très utile. Oui, mais non. Parfois, il est préférable de rester indifférente, pour ta santé mentale et la santé physique des personnes en face qui te font des réflexions.

Petit florilège des situations 100% vécues où j’aurais mieux fait de rester passive.

Envie d'un deuxième bébé

Un deuxième enfant : entre envie et raison

Quand Madame Envie arrive dans ma tête, ce n’est jamais de bonne augure pour mon entourage. Car je déteste contredire Madame Envie, et je fais tout pour la satisfaire, au risque d’être invivable pour mes proches. J’appelle ça « avoir des projets et être persévérante », mon mari appelle ça de la folie. Parce que des fois, ce sont de petites envies (chaussures ou pizzas), mais parfois, ce sont des envies plus importantes (mariage ou voiture).

Quand PetitePerle a eu 1 an, Madame Envie est arrivée avec l’idée d’un second bébé.