Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Doupiou

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle née à l'été 2015 et d'un petit Barbouille né peu avant le printemps 2018.
Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions !
Je viens ici te raconter mon quotidien avec mes deux enfants et mes expériences de la parentalité.
J'essaie toujours de positiver !

Ses contributions

La reprise du travail après le congé maternité

Mon titre est réducteur en fait. Je parle tout aussi bien de la reprise après un congé maternité, parental ou une disponibilité pour élever la chair de ta chair ! Bien entendu, on ne reprend pas de la même façon qu’on se soit arrêté pendant un an ou deux mois et demi. Pour mes deux enfants, j’ai repris aux environs de leurs cinq mois et demi à tous les deux. J’estimais que c’était la période optimale pour moi.

Alors voici quelques conseils que je me suis appliqués à moi-même, couplés à mon expérience, pour rependre le mieux possible après une longue interruption…

Ce printemps 2048

C’est une belle journée pour ce mois de mars. Depuis des années, les étés deviennent de plus en plus chauds et les canicules ne sont appelées que telles lorsque la température dépasse 48 degrés pendant trois jours consécutifs. Mais aujourd’hui la vingtaine de degrés du petit matin et l’air frais rendent la chaleur des rayons du soleil appréciable.

C’est un samedi et j’ai eu une semaine difficile au travail, bientôt je serais à la retraite. Je compte les mois qui me séparent de ce jour : vingt-six exactement. Malgré la fatigue, j’ai une tonne de choses à faire : ma fille va bientôt arriver avec son mari et sa fille pour fêter le trentième anniversaire de son frère.

Le bilan du portage

Dans cet article, je t’expliquais comment j’avais abordé le portage en sling pour Barbouille. Bien sûr, mon petit bonhomme n’était pas encore né au moment de la parution de mon billet.

Voici donc, après plusieurs mois d’utilisation, mon bilan totalement personnel du portage en sling vu par une porteuse débutante !

Deuxième grossesse : les suites de couches

L’avantage avec un deuxième accouchement c’est que tu es mieux préparée aux si mystérieuses suites de couches. Ce terme si secret dont on ne parle pas beaucoup… Des récits d’accouchements, il y en a autant que tu en veux ! Mais sur les suites de couches, un peu moins !

Je t’avais déjà raconté les suites de couches de ma première césarienne où physiquement ça allait plutôt bien mais psychologiquement, j’avais un gros baby blues. Pour ce second accouchement je savais résolument à quoi m’en tenir… sauf que les circonstances n’étaient pas les mêmes !

Ce que mon deuxième enfant à changé

On m’avait dit que je serais plus zen avec un deuxième enfant, que le premier allait payer les pots cassés de mon inexpérience. Il est vrai que pour PetitePerle j’avais beaucoup de principes et d’idées préconçues qui se sont effondrées comme un château de cartes !

Alors, qu’est-ce qui a changé avec l’arrivée de Barbouille ?

Choisir les prénoms, entre évidence et galère

Si tu es maman ou enceinte, sache que tu peux te classer dans une des deux catégories en recherche de prénoms : soit tu as déjà le prénom (avant même d’être enceinte parfois), soit tu vas écumer internet et les livres à la recherche du Prénom !

Oui je schématise énormément, parfois ce n’est pas aussi tranché ! Mais j’ai été dans les deux catégories pour mes enfants, que ce soit pour le premier ou leur second prénom…

Quand les enfants sont couchés…

Quand on me disait qu’être maman c’était avoir plusieurs journées dans une seule, je ne comprenais pas trop la métaphore. Et puis j’ai eu des enfants ! Ma journée est rythmée avec la précision d’un métronome et un petit grain de sable dans l’engrenage me fait perdre mes moyens.

Il y a quelques semaines, Rigel  écrivait ce super article sur le morning run. En général, on s’y est toutes un peu retrouvées ! C’est une autre facette de ma vie quotidienne de maman que je veux te présenter ici, le moment où les enfants sont couchés…

La nudité, mes enfants et moi

Est-il normal que des enfants voient leurs parents nus ? Dans leur douche ? Aux toilettes ? Est-ce malsain de prendre son bain avec son enfant ? Faut-il imposer ou apprendre la pudeur à ses enfants ?

Toutes ces questions – et bien plus encore – je me les pose très souvent. A l’heure où la question du consentement est d’actualité, je m’interroge beaucoup sur mon comportement et sur ce que je montre à mes enfants.

Le point couple de Doupiou : du duo au quatuor !

S’il y a bien une grosse interrogation dans le désir d’enfant ainsi que son accueil c’est le couple ! On dit qu’un enfant ne sauve jamais un couple en difficulté. Est-ce que cela sous-entend qu’il fragilise forcément un couple ? Et bien pas forcément !

Je pense qu’une famille, comme un couple, sont des entités en développement. On ne conserve pas le même schéma familial ou amoureux toute sa vie mais on l’adapte en fonction du temps, des épreuves, des projets, de la maturité…

Mon accouchement pas si programmé -Partie 2

Nous sommes à quinze heures de travail.

La gynécologue de garde de la veille prend une petite pause dans ses consultations pour venir me voir. Elle comprend que les choses ne se passent pas comme elle l’aurait souhaité mais me dit de ne rien regretter!

Mon accouchement pas si programmé – Partie 1

Comme tu le sais avec mes précédents articles sur le déroulement de ma grossesse, je vais accoucher par césarienne et pour diverses raisons : j’ai déjà eu une première césarienne et le gabarit du bébé s’annonce important et il ne passera pas dans mon bassin.

S’il y a bien une chose de certaine avec la grossesse, c’est qu’il est rare que tout se passe comme « prévu ».

Deuxième grossesse : le dernier mois

Et voilà ! Je rentre dans la dernière ligne droite et cette grossesse se termine. La césarienne étant prévue avant la date du terme, je sais que ce dernier mois sera écourté et ce, pour mon plus grand bonheur.

Alors, est-ce que Barbouille va sagement attendre la date prévue de l’accouchement ou va-t-il ou elle choisir sa date ?

Quand je débute dans le portage

Hier, c’est la pro-poussette qui te parlait. C’est tellement pratique une poussette, tu peux y attacher ton sac à main ou le sac à langer, ton bébé est confortablement couché dans sa nacelle… Le portage ne m’a jamais intéressée pour PetitePerle. D’une part parce que personne ne m’en avait parlé et d’autre part parce que je voyais cela comme un truc de baba-cool marginal. Oui je sais l’ouverture d’esprit n’est pas mon fort…

Mais comme tu t’en doute, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

Deuxième grossesse : troisième trimestre 7ème et 8ème mois

Et voilà ! Le dernier trimestre arrive enfin déjà ! Je sais que ce ne sera pas forcément un trimestre de tout repos puisque tout s’accélère à cette période : multiplications des rendez-vous médicaux, début de la préparation à la naissance, essai de boucler mon travail avant le début du congé maternité, inscription de PetitePerle à l’école pour la rentrée prochaine, préparation de l’arrivée de Barbouille… Bref, un agenda surchargé !

L’acquisition de la propreté

Autant le dire tout de suite, la propreté chez PetitePerle, je m’en faisais toute une montagne. A tel point que je passais en mode « autruche » quand il en était question ! J’avais longuement échangé à ce sujet avec les dames de la crèche car c’est une étape qui me terrorisait complètement. Elles m’ont expliqué que ça peut prendre du temps comme certains enfants sont propres en trois jours ! Il ne faut pas « forcer » les choses et c’est l’enfant qui décide du moment où il se sent prêt.

Voilà pour la théorie… Et dans la pratique, ça a été un peu plus compliqué !