Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Freesia

25 ans, en couple avec l'amoureux depuis 5 ans. Maman d'un cookie à croquer depuis avril 2016, mais aussi mi-femme mi-enfant qui aime/a besoin d'être tout le temps occupée (mais bizarrement je le suis maintenant !)
Prof de français en association, optimiste, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause !

Ses contributions

Envie accouchement naturel mais péridurale

Mon accouchement : concilier ses rêves et la réalité

On est donc à quelques minutes du dimanche 24 avril, le jour de mon terme. Je vais me coucher, non sans avoir envie d’un bon long bain. Après tout, si on me déclenche dans quelques heures, je sais bien que je n’aurai pas le temps de prendre un bon bain avant longtemps. J’éteins The Voice, je mets à chauffer la salle de bain, je me brosse les dents et je file aux toilettes avant.

Oui, mais voilà. Ma culotte est trempée. De sang. Je saigne. Tout doucement, je vais réveiller l’amoureux (qui en fait m’attendait pour essayer de « déclencher » la chose, apparemment). « Euh, je saigne, là… J’appelle la maternité. » Bouffée d’angoisse qui dégrise en une seconde l’amoureux.

boîte cadeaux futur papa

Mon « kit de bienvenue » pour le nouveau papa

Ça y est, il est temps. Je caresse mon ventre et lui murmure gentiment : « Allez, Cookie, il faut que tu sortes maintenant. »

Moi, je suis prête. J’ai rangé l’appartement au moins vingt fois. J’ai fini mes valises depuis plus d’une semaine. J’ai trié les papiers, j’ai fait les courses. J’ai cuisiné et congelé de bons petits plats pour l’après. J’ai tenté de préparer le terrain pour la période « à la maternité ». Mais il reste quelque chose que je n’ai pas encore trop préparé : mon amoureux.

Neuvième mois et attente

Le neuvième mois, ce dernier looooong mois de grossesse

Ça y est, ça sent la fin ! Je suis énoooooooorme et Cookie a l’air de bien prendre ses aises aussi ! J’ai envie de te parler de ce neuvième mois. Ce trop long dernier mois de grossesse.

Je suis au huitième mois de grossesse, j’ai enfin du ventre. Je suis occupée. L’amoureux est avec moi. Je suis bien. Vraiment bien.

J’apprends un dimanche soir que ma belle-sœur est à l’hôpital, elle a perdu les eaux. Ça me perturbe. Je n’ai même pas fait ma valise, moi ! Et je suis supposée accoucher avant elle.

Préparation à la naissance

Mes prépa à la naissance : entre traditionnelle, hypnose et natation

Aujourd’hui, je vais faire un petit point sur la préparation à la naissance. Tu le sais peut-être, mais tu as plusieurs séances remboursées complètement par la sécurité sociale. De quoi faire une pause sympa centrée sur ton bébé et toi (et le papa), et tout ce qui peut lier ces deux entités (grossesse, accouchement, suites de couches, apprentissage de la parentalité…).

Il existe pleeeeein de différentes préparations à la naissance possibles. À toi de voir laquelle (lesquelles ?) peut te convenir.

Déco de Noël enfant faciles

10 décorations de Noël avec… du papier toilette

Aujourd’hui, je vais te donner quelques idées de déco de Noël DIY que tu peux faire avec des enfants. Et comme je suis une feignasse qui trouve que ne pas dépenser une fortune est un plus, je me suis focalisée sur les choses à faire avec… des rouleaux de papier toilette vides !

Je vais te tutoyer comme si TU faisais toutes les étapes, mais il va sans dire que tu peux quasi tout déléguer (suivant l’âge, la dextérité de l’enfant). J’ai testé chacun de ces tutos avec des enfants de 2 à 11 ans, et c’est toujours un hit.

Idées cadeaux femme enceinte

45 idées de cadeaux pour une femme enceinte

Je fais une énième pause dans mon récit pour te parler de… cadeaux.

Comme tu as pu le constater, j’ai eu une personne proche qui était enceinte en même temps que moi : ma belle-sœur. Et comme j’adore offrir des cadeaux, j’ai tenu à lui en faire un personnalisé. Je me suis donc trituré les méninges. Qu’est-ce qui lui plairait ? De quoi ça a besoin, une femme enceinte ?

Emotions de la grossesse peur et joie

La grossesse, valse des émotions

Il est temps pour moi de te conter ma grossesse, les hauts, les bas et tout le reste. J’essaye d’écrire cet article depuis des mois, mais sans résultat.

Au final, je ne vais pas te raconter ma grossesse mois après mois, ou encore trimestre par trimestre, car ça n’aurait aucun sens pour moi. Je vais plutôt me focaliser sur mon ressenti, mes sensations, mes humeurs et mes lubies. C’est finalement ce qui décrira le mieux cette grossesse. Ce que je ressentais, comment on le vivait.

séance photo grossesse

Mes photos de grossesse

Aujourd’hui, je viens te parler de mon petit kif de la grossesse : une séance photo.

Je n’ai jamais vu de photos de ma mère enceinte (enfin, il en existe une, où elle a un pull tellement large qu’on ne voit rien) et j’ai toujours trouvé que ça manquait. J’aurais adoré me rendre compte de la silhouette de ma maman quand elle m’attendait ou quand elle était enceinte de ma sœur, voir son ventre s’arrondir… Donc moi, je m’étais toujours dit : « Enceinte, je ferai des photos ! »

Budget bébé de la grossesse à 2 mois

Préparer l’arrivée de bébé : le point budget de Freesia !

Qui dit grossesse dit bébé à l’arrivée ! Ben oui ! Et pour l’accueillir, ce petit bout, il faut tout de même préparer un tout petit peu le terrain.

J’ai commencé à y réfléchir en novembre, donc à 4 mois de grossesse. Je me suis demandé ce qu’il me fallait. Certaines choses me sont venues à l’esprit tout de suite (lit, biberon, couches…), mais pour d’autres, je n’en ai pris conscience que plus tard. M’y prendre aussi « tôt » m’a permis d’espacer les achats et donc les dépenses. Et pour ça, mon compte en banque m’a dit merci !

baby shower

Ma (presque) baby shower : faire la fête avant que bébé naisse, je dis oui !

Quand j’ai annoncé ma grossesse à mon amie québécoise, une de ses premières réactions a été : « Qu’est-ce que tu vas faire pour la baby shower ?!!! »

Si toi non plus, tu ne connais pas trop les tendances et coutumes (nord-américaines principalement) de la baby shower, je vais te faire un petit point culture…

Garder ou pas un bébé surprise

« Je suis enceinte ! » : quand ce n’est pas une bonne nouvelle

Au retour des vacances, je fais un test de grossesse. Aucun symptôme, pourtant. J’ai eu mes règles il y a quelques jours. Je suis un peu fatiguée, sans plus. Mais, je ne sais pas, un truc est bizarre. Et depuis deux jours, ma poitrine me lance. Je fais donc ce test un matin, sans en parler à mon chéri. Je suis persuadée que le test sera négatif, de toute façon. Je suis juste fatiguée et stressée par mon contrat qui doit s’arrêter dans quelques semaines.

Test positif. Mon monde s’écroule. Je m’écroule.

Ne pas savoir le sexe

« C’est une fille ou un garçon ? »

Tant que tu n’as pas atteint le stade ultime du cinquième mois (et donc le moment où normalement, tu sais), tu as droit à la variante : « Vous préféreriez quoi ? Vous saurez quand ? » Mais une fois le cinquième mois passé, une fois que tu sais, tu as plusieurs possibilités : tu l’annonces au monde entier, tu l’annonces aux proches directement ou/puis aux personnes qui te demandent, ou tu gardes le secret – au moins quelque temps.

Et parfois, on ne sait pas. Bébé est mal placé, par exemple. Ou on ne souhaite pas savoir, justement. C’est notre cas. Et je vais te raconter tout ça !

Trouver sa maternité

Le choix de la maternité : notre décision

Je t’avais laissée la dernière fois sur nos trois choix possibles pour la maternité.

On a donc exclu la maternité au label « ami des bébés », notamment pour des raisons de distance, et à cause de la réputation plutôt nuancée des urgences de l’hôpital. L’amoureux est emballé par le CHU, et moi par la clinique. C’est sans compter un petit retournement de situation, qui nous laisse plus déroutés que jamais…

Choisir sa maternité

Le choix de la maternité : nos possibilités

Au troisième mois, je profite de mon premier rendez-vous avec la gynécologue pour lui poser à peu près cent trente mille questions. Si si. Autant.

Une question en particulier me chiffonne : la maternité. Dans les articles ou livres que j’ai pu consulter, j’ai lu qu’il fallait s’inscrire dans une maternité dès le deuxième mois de grossesse (donc avant de savoir si on a une réelle chance de mener cette grossesse à terme : autant dire que ça m’angoissait !).