Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Freesia

25 ans, en couple avec l'amoureux depuis 5 ans. Maman d'un cookie à croquer depuis avril 2016, mais aussi mi-femme mi-enfant qui aime/a besoin d'être tout le temps occupée (mais bizarrement je le suis maintenant !)
Prof de français en association, optimiste, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause !

Ses contributions

Mes remèdes et alternatives naturelles pour soigner bébé – Partie 2

La semaine dernière, j’ai commencé à te donner mes astuces naturelles et mes recettes de grand-mères qui concernaient les problèmes de peau (érythème fessier, eczéma, coup de soleil et brûlures, piqûres d’insecte ..). Si tu as manqué ça, je t’encourage vivement à y jeter un petit coup d’œil !

Aujourd’hui, je vais te donner mes solutions et alternatives pour … Tout le reste

Mes remèdes et alternatives naturelles pour soigner bébé – Partie 1

Aujourd’hui, je viens te parler des bonnes vieilles méthodes de grand-mères qui ont fait leurs preuves dans le domaine des bébés et des enfants. Oui, aujourd’hui, parlons bio, parlons naturel, parlons alternatives, parlons homéopathie, phytothérapie et aromathérapie.

Joyeux anniversaire à la maman en moi

Aujourd’hui, c’est un peu un jour spécial. Il y a un an, je suis devenue maman. Il y a un an, je tenais mon tout petit bébé dans mes bras. Et maintenant, quand je tiens mon tout petit bébé, je me fais une raison : mon tout petit n’est plus tout petit. Il s’en est passé des choses en douze mois… Il en a fait des progrès, mon gigot. Il marche depuis quelques jours et je sens mon bébé qui s’éloigne pas après pas. Pourtant, moi aussi j’ai appris de toutes nouvelles choses.

La cérémonie de baptême de Cookie : nos choix et son déroulé

Il a toujours été question de faire baptiser nos futurs enfants à l’amoureux et à moi. Pourtant, il n’est pas croyant pour un sous. Mais je le suis; il sait que c’est important et me suit dans mes convictions. Du coup, Cookie a été baptisé. Et c’est cette cérémonie que je vais te raconter. Je vais faire un vrai focus sur la partie religion parce que je trouve que ça manque. C’était difficile pour moi de trouver des ressources et j’espère que cet article t’aidera peut-être à toi, qui envisage de faire baptiser ton enfant.

« Dors bébé, dors » – quand maman s’épuise

J’entends remuer à côté de moi. Je retiens mon souffle. Il est minuit, il dort depuis une heure et demi. Et si, cette fois, il se rendormait ? Il s’agite un peu, chouine, se tourne quand … OUIIIN. Il pleure. Il panique. Ca va mon ange, tout va bien, maman est là, tout va bien … Il finira au sein après 10 minutes de câlins.

J’attends qu’il dorme bien, tout contre moi, son petit souffle sur ma peau, sa main et ses jambes sur mon ventre. Puis, j’essaye de me retirer. Centimètre par centimètre. Il se réveille. C’est reparti pour un tour. Maman est là…

Au secours, mon salon est devenu une crèche !

Mon salon était un salon ordinaire. Un canapé, une table basse, quelques rangements et une TV. Des livres, nos PC et consoles, nos instruments de musique, de bonnes bouteilles et des DVD. Il était sympa mon salon. Simple, cosy, fonctionnel, un peu geek aussi. Parfait pour notre vie à deux. Mon chat avait son tapis pour y faire ses griffes et des coussins pour s’y reposer. J’avais plein de coussins pour me vautrer un bon livre à la main. Et l’amoureux avait une place de choix pour geeker sur son ordinateur.

Et puis, mine de rien, insidieusement, il s’est transformé…

A-t-on besoin d’une loi pour nous interdire la violence envers nos enfants ?

Peut-être que ce titre t’interpelle. Ou peut-être pas. Je me suis posée cette question hier suite à la lecture d’un commentaire sur un réseau social. Dans ce commentaire, il était question de bienveillance et de la désormais loi anti-fessée qui fait frémir la toile. Il est interdit d’utiliser la violence physique ou verbal envers un enfant.

Enfin me direz-vous ! Peut-être que les mentalités changeront, qu’il y aura moins d’abus, moins d’enfants maltraités, moins d’enfants battus…

Tu sais que tu as un bébé gigot quand …

A la garderie, les mamans des copains de Cookie sont toutes étonnées quand elles apprennent son âge. Oui, il fait plus grand. Oups. Et … Il a seulement 6 cm et 1kg d’écart que sa copine de deux ans. Ah oui…

D’ailleurs, tout le monde hallucine tout le temps sur ses mensurations. « Mais… mon fils fait le même poids/la même taille et il a X mois ». Oui, quand tu as un bébé gigot, tu entends tout le monde comparer son poids et sa taille avec leur progéniture. Et tu te demanderas si la grande perche que tu as engendré est normale. Oui, elle l’est. Plus grande que les autres quoi.

Mon accouchement : notre petite bulle à trois.

Ca y est, mon bébé est né . On demande à l’amoureux s’il veut couper le cordon et je me reconcentre sur le reste. Mon bébé. La puéricultrice me félicite, me dit qu’il est bien beau comme bébé mais qu’il n’est pas si gros que ça, que je m’en faisais pour rien. Elle l’essuie un peu et va le peser. « ah, mais vous avez vu ? ». « vu quoi ? ». « Ce que c’était. »

Ah non. Ça m’était sorti de la tête. On va enfin savoir le sexe ! Elle tend le bébé façon Rafiki et … « C’est un garçon ! ». On a un bébé. On a un garçon. Je regarde l’amoureux. Il est heureux. Je suis heureuse. Tout va bien.

Envie accouchement naturel mais péridurale

Mon accouchement : concilier ses rêves et la réalité

On est donc à quelques minutes du dimanche 24 avril, le jour de mon terme. Je vais me coucher, non sans avoir envie d’un bon long bain. Après tout, si on me déclenche dans quelques heures, je sais bien que je n’aurai pas le temps de prendre un bon bain avant longtemps. J’éteins The Voice, je mets à chauffer la salle de bain, je me brosse les dents et je file aux toilettes avant.

Oui, mais voilà. Ma culotte est trempée. De sang. Je saigne. Tout doucement, je vais réveiller l’amoureux (qui en fait m’attendait pour essayer de « déclencher » la chose, apparemment). « Euh, je saigne, là… J’appelle la maternité. » Bouffée d’angoisse qui dégrise en une seconde l’amoureux.

boîte cadeaux futur papa

Mon « kit de bienvenue » pour le nouveau papa

Ça y est, il est temps. Je caresse mon ventre et lui murmure gentiment : « Allez, Cookie, il faut que tu sortes maintenant. »

Moi, je suis prête. J’ai rangé l’appartement au moins vingt fois. J’ai fini mes valises depuis plus d’une semaine. J’ai trié les papiers, j’ai fait les courses. J’ai cuisiné et congelé de bons petits plats pour l’après. J’ai tenté de préparer le terrain pour la période « à la maternité ». Mais il reste quelque chose que je n’ai pas encore trop préparé : mon amoureux.

Neuvième mois et attente

Le neuvième mois, ce dernier looooong mois de grossesse

Ça y est, ça sent la fin ! Je suis énoooooooorme et Cookie a l’air de bien prendre ses aises aussi ! J’ai envie de te parler de ce neuvième mois. Ce trop long dernier mois de grossesse.

Je suis au huitième mois de grossesse, j’ai enfin du ventre. Je suis occupée. L’amoureux est avec moi. Je suis bien. Vraiment bien.

J’apprends un dimanche soir que ma belle-sœur est à l’hôpital, elle a perdu les eaux. Ça me perturbe. Je n’ai même pas fait ma valise, moi ! Et je suis supposée accoucher avant elle.

Préparation à la naissance

Mes prépa à la naissance : entre traditionnelle, hypnose et natation

Aujourd’hui, je vais faire un petit point sur la préparation à la naissance. Tu le sais peut-être, mais tu as plusieurs séances remboursées complètement par la sécurité sociale. De quoi faire une pause sympa centrée sur ton bébé et toi (et le papa), et tout ce qui peut lier ces deux entités (grossesse, accouchement, suites de couches, apprentissage de la parentalité…).

Il existe pleeeeein de différentes préparations à la naissance possibles. À toi de voir laquelle (lesquelles ?) peut te convenir.