Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Madame Chance

Je suis Madame Chance, j'ai 26 ans et je suis mariée depuis décembre 2014 à un homme merveilleux.Je suis une toute jeune maman d'une sublime petite fille née en mai 2015. Je suis passionnée par la lecture, l'écriture et la décoration.

Ses contributions

Terreurs nocturnes cododo

Les terreurs nocturnes, notre difficulté à calmer bébé et le cododo

Petite Chouette a 9 mois. Depuis qu’elle a 1 mois, elle fait des nuits de sept à douze heures. Le rêve ! Mais depuis environ un mois, c’est devenu un cauchemar. Les fameuses terreurs nocturnes ont fait leur apparition !

D’abord, elle met beaucoup de temps à s’endormir. Elle qui s’endormait en moins de cinq minutes met plusieurs dizaines de minutes, voire plusieurs heures, pour s’endormir. Elle se débat, crie, hurle, pleure et les larmes inondent son matelas en moins de dix secondes. Et quand enfin, elle s’endort profondément, elle se réveille en hurlant.

Bébé pleure

Les pleurs de bébé, entre coliques et pics de croissance

Aujourd’hui je viens te parler d’un sujet sur lequel on ne parle pas assez et qui est pourtant très important : les pleurs de ton bébé.

J’ai accouché d’une petite fille qui était véritablement un ange. Elle dormait bien, et ne pleurait que quand elle avait faim. Je ne pouvais rêver mieux pour un premier bébé.

Sauf que cette période si parfaite s’est arrêtée lors de sa sixième semaine. Du jour au lendemain, elle s’est mise à beaucoup pleurer, à ne vouloir que mes bras et à ne quasi plus dormir.

Balance bébé

Ma première semaine avec ma fille et mes difficultés avec l’allaitement

Après les premiers soins, mes deux amours reviennent dans la salle d’accouchement. On nous laisse tous les trois profiter. Je vois que ma fille cherche le sein, mais personne ne revient nous voir. Je demande donc à mon mari d’aller chercher quelqu’un pour m’aider à la mettre au sein. C’est mon premier bébé, et je ne sais absolument pas comment faire.

Je dois t’avouer que durant toute ma grossesse, je ne voulais pas allaiter mon bébé. Et puis quand j’ai vu ma fille pour la première fois, j’ai complètement changé d’avis.

Maman et bébé

Conseils pour le retour à la maison avec bébé

Le retour à la maison a été un moment très angoissant pour moi. Être à la maternité me rassurait car j’étais entourée d’une équipe de professionnels pouvant m’aider si j’avais besoin. Je savais qu’à la maison, ce ne serait plus le cas, et pourtant, j’étais pressée de rentrer.

Lorsque je pensais au retour, j’imaginais vivre à cent à l’heure. Je me voyais courir de partout, avoir ma fille H24 dans les bras et ne plus pouvoir m’occuper de ma maison et de mon mari. Mais ma fille étant un véritable petit ange, elle m’a laissé beaucoup de temps pour faire tout ce que j’avais à faire lors de ses siestes.

Voici quelques astuces pour t’aider…

Cœur sur le ventre

Les dernières heures avant de rencontrer notre fille : mon accouchement

Un soir, au début de la trente-huitième semaine d’aménorrhée, mon chéri rentre du travail. Pour une fois je n’ai pas de contraction. Nous allons nous coucher. Je suis réveillée par de fortes contractions. Cette fois, elles sont régulières et ni la douche, ni le spasfon ne les arrête.

Au bout de deux heures, nous partons pour la maternité.

Angoisses de la grossesse

Les angoisses de ma grossesse

Depuis mon enfance, je suis très angoissée. Je n’aime pas l’inconnu.

Quand on m’annonce que je suis enceinte, je suis sur un petit nuage ! Mais d’un coup, je me retrouve avec un milliard de questions ! Auxquelles je devrais avoir rapidement des réponses, car mon rendez-vous chez le gynécologue arrive bientôt…

Une jolie chambre pour ma petite fille

Quand Futur Papa et moi avons découvert le sexe de notre bébé à l’échographie des 5 mois, nous nous sommes mis en quête du mobilier et de la décoration de la chambre de notre puce. Nous n’avions pas du budget précis mais nous ne voulions pas mettre des sommes folles dans du matériel qui ne servirait au final que quelques années.

Nous voulions des couleurs douces, plutôt neutre afin de pouvoir réutiliser le mobilier pour un futur bébé. N’ayant pas travaillé durant ma grossesse, j’avais beaucoup de temps libre pour flâner sur les sites de décoration et de magasins de puériculture.