Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Madame D

Tout fraîchement Madame D depuis septembre 2015, je suis la maman (comblé) de Princesse, 3 ans. Je suis aussi depuis peu enceinte du petit deuz prévu pour début avril 2017 !
Par ici, je te raconte la vie avec Princesse et cette nouvelle grossesse !

Ses contributions

Première rentrée enfant

La rentrée en maternelle de Princesse

Ça y est. Définitivement, Princesse n’est plus un bébé. Elle est rentrée à l’école. Elle est partie pour une vingtaine d’années d’école. (Je la vois au moins médecin ou avocat ! C’est pas mal, ça.)

Tu te souviens, je t’avais expliqué qu’une des raisons qui m’avaient poussée à faire déclencher mon accouchement était cette rentrée scolaire. Car si elle était née quelques jours plus tard, l’école aurait été pour l’année prochaine. C’est maintenant qu’on va voir si je n’ai pas fait une grosse bêtise.

Passage du bébé à l'enfant

Mon bébé n’est plus un bébé…

Récemment, en parlant de Princesse à mes collègues, je me suis interrompue dans ma phrase car j’allais dire « mon bébé »… Mais force est de constater que je ne peux (vraiment) plus dire que c’est un bébé.

Mais à quel moment ce changement a-t-il eu lieu ? À quel moment j’ai arrêté de dire « mon bébé » pour dire « ma fille » ? À quel moment il est vraiment devenu impossible de penser à elle en tant que bébé ?

Premier trimestre deuxième grossesse

On recommence ? Premier trimestre

On dit que les grossesses ne se ressemblent pas. J’avoue que j’ai du mal à me situer. D’un point de vue général, j’ai tendance à dire que j’ai eu un premier trimestre comme pour Princesse. C’est-à-dire que je l’ai plutôt bien vécu. Mais quand j’y regarde de plus près, il y a quand même quelques différences.

Allez, je te raconte.

Essais pour deuxième bébé

Mes essais version deuxième bébé !

Comme je te l’ai dit, cette année, je vais tester pour toi : faire, porter et élever un deuxième enfant. Donc ça y est, c’est parti !

Pour info, j’ai écrit cet article mois après mois (enfin, plutôt cycle après cycle, vu la régularité…), type journal de bord…

Les essais bébé pour un deuxième enfant

En route pour une nouvelle aventure !

Comme je t’adore, fidèle lectrice, j’ai décidé, pour toi et rien que pour toi, de tester cette année plein de nouvelles expériences totalement inédites !!! C’est tellement fou que presque personne dans le monde tout entier ne les a testées !

La construction d’une maison, la rentrée en maternelle de la Princesse en septembre, et surtout, truc complètement fou : les essais pour un deuxième bébé.

Budget bébé de Madame D

Aux frais de la Princesse : le point budget de Madame D !

Avant de te lancer dans la lecture de mon article, il faut que tu saches un truc. Tu ne dois pas te dire : « Nous n’avons pas les moyens d’avoir des enfants. » Ce n’est pas vrai. Il y a mille et une façons de gérer un bébé sans que ça nous coûte un bras. Nous, ça nous coûte effectivement un bras, voire deux ou trois. Mais c’est un choix.

Lors de ma grossesse, j’aurais pu ne rien acheter pour moi et faire avec ce que j’avais. Pour la naissance, il y a plein de trucs que j’aurais pu acheter BIEN moins cher ou d’occasion. Et même encore maintenant, il y a des tonnes de solutions pour ne pas dépenser autant que nous le faisons.

Séparation maman bébé

Techniques de survie en cas de séparation parents/bébé

Ça y est, ton bébé est né. Félicitations ! Maintenant, il va falloir partager ! « Euh, quoi ? Non, je ne veux pas ! » « Ah mais si, Madame, vous l’avez eu pour vous toute seule pendant neuf mois, il est temps de couper le cordon ! »

Je vais tenter aujourd’hui de te donner quelques trucs et astuces tirés de mon expérience et de celle de mes copines chroniqueuses pour ta survie et celle de ton(/ta) conjoint(e) au moment fatidique où tu vas laisser ton bébé.

Envie de deuxième enfant

« Et le deuxième, c’est pour quand ? »

Quand Princesse a eu 1 an, je savais que la question allait venir. Mais à l’époque, c’était facile de répondre aux curieux : notre mariage étant prévu neuf mois plus tard, je ne comptais pas être enceinte. Et puis, franchement, je n’en avais pas du tout envie, de ce deuxième.

Et puis, Princesse a eu 14 mois et a commencé à marcher ! Grand, ÉNORME moment !! En quelques jours, j’ai trouvé que la vie devenait plus facile. Après seulement quelques jours de marche, je me souviens avoir dit à mon mari (fiancé à l’époque) que je me sentais capable d’avoir un deuxième enfant, maintenant que Princesse marchait.

Mère égoïste

Suis-je trop égoïste pour être une bonne mère ?

Dans ma vie de rêve, j’aimerais être le parfait mélange entre Bree Van De Kamp, Lynette Scavo, Susan Delfino et Gabrielle Solis. En s’organisant bien et en priorisant les choses, c’est sans doute possible.

Mais je n’arrive pas à prioriser. Mes petits moments à moi passent bien avant la maison, le rangement, la cuisine… Et si ce n’était que ça, ça pourrait aller, mais je me rends compte que des fois, je fais aussi passer mon plaisir personnel avant mon couple. Et il y a même des fois où il passe avant ma fille.

voyager loin avec bébé

Partir en vacances loooooin avec bébé

Non, je ne te parlerai pas de nos premières vacances avec Princesse, trois mois après sa naissance, dans un trou paumé de la France que je ne suis même pas capable de te situer sur une carte. Je ne te parlerai pas non plus de nos vacances annuelles dans les Gorges du Verdon, avec les dix heures de route (aaarg…).

Non, je vais te parler de THE voyage ! Il y a quelques mois, avec mes parents, mon mari tout neuf et notre fille, nous sommes partis en Guadeloupe !

Se remotiver après les crises de son enfant

Quand j’ai besoin d’une remotivation…

Il y a quelques jours, je suis passée par une phase très difficile. Au-delà de l’épuisement et de la frustration, je me suis mise à déprimer. Au point que j’ai dû faire d’énormes efforts pour garder mes larmes jusqu’au moment où la baby-sitter a pris le relais et où j’ai pu m’effondrer dans ma voiture.

Je suis rentrée une bonne heure plus tard, de bien meilleure humeur. Mais du coup, j’ai culpabilisé de mon état précédent. Et je me suis promis d’écrire un petit texte pour lui dire combien je l’aime.

Enfant difficile pour manger

Mon combat pour la faire manger : Princesse 1 – Maman 0

Avant la naissance de ma fille, je me répétais : « Pas d’écran avant 3 ans !! » Et bien que pendant un peu plus d’un an, j’aie réussi à m’y tenir (à peu près, car la télé est allumée assez régulièrement chez moi), les choses se sont compliquées le jour où elle a commencé à devenir (très) difficile pour manger…

Ma fille aime à peu près tout, elle n’est pas difficile à la base. Par contre, quand elle ne veut pas manger, c’est la cata…

Douleurs bébé RGO

Le RGO de Princesse

Toi future ou jeune maman, je suis sûre que tu sais ce qu’est un RGO. Le fameux Reflux Gastro-Œsophagien.

Plein de bébés y passent, pour la simple raison qu’à la naissance, leur système digestif n’est pas encore mature. Là où j’ai eu de la chance, c’est que Princesse a eu les symptômes classiques, et que deux de mes amies jeunes mamans m’avaient briefée sur ces symptômes.

2 mois avec bébé

Les deux premiers mois avec Princesse

Je t’avoue qu’encore aujourd’hui, je suis hyper envieuse envers ces mamans qui arrivent à se trouver un rythme de vie dès leur retour de la maternité.

Chez nous, les débuts ont été chaotiques… Et encore, je m’estime chanceuse, car ce « chaos » était seulement dû à une mauvaise organisation de notre part et à une trop grosse anxiété (dixit la mère qui a une fille de maintenant 2 ans et qui croit pouvoir devenir une mère parfaite pour le second… ha ha…).

baby blues

Après l’accouchement : mon baby blues

Quelques jours avant d’accoucher, mon amie m’a dit en sortant du cours de préparation qu’elle avait peur de faire ce fameux baby blues : elle avait peur que ça lui manque de ne plus sentir son bébé dans son ventre.

Va savoir pourquoi, je me suis dit que c’était ça, le baby blues : regretter sa grossesse… Et pour tout te dire, j’étais certaine que ça ne m’atteindrait pas ! J’aimais être enceinte, mais j’avais trop hâte de rencontrer ma fille et de passer du temps avec elle ! C’était impossible que ça me déprime. Si j’avais su…