Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Madame Fleur

Je suis une jeune femme trentenaire, mariée qui vit à Paris par nécessité professionnelle. Depuis juin 2017, je suis la maman comblée d'une adorable petite fille.
Je suis quelqu'un de dynamique (mais pas pour le sport). J'aime les séries télé surtout américaines (même les plus débiles), la lecture, les mangas, la musique sous toutes ses formes (et là encore même les plus débiles !) et les jeux de société.

Ses contributions

Le bon moment

Si les essais bébé ont été plutôt rapides, on ne peut pas en dire autant de l’attente entre notre désir d’avoir un bébé et le début des essais.

Tousse pour un et rhume pour tous !

Tout bon jeune parent te le dira, le premier hiver de ton bébé est synonyme de tout un tas de choses plus ou moins sympathiques. De médecins, de journées « enfant malade », de chouinements et de râles intempestifs, de nuits perturbées…

La sélection de livres de Petit Bourgeon – 20 mois

Depuis la naissance de Petit Bourgeon, nous prenons beaucoup de plaisir à sélectionner avec soins les différents livres qui composent sa bibliothèque. Nous sommes toujours ravis que notre famille écoute nos désirs et lui achètent un joli livre plutôt qu’un nouveau jouet. Il faut dire que nous sommes tous deux de grands lecteurs et depuis quelques temps, notre Petit Bourgeon semble enfin s’intéresser aux histoires que nous pouvons lui lire.

Une histoire de dodo

Tout avait pourtant plutôt bien commencé. Une fois passée la première nuit, un peu difficile à la maternité et à la maison, l’emmaillotage a sauvé nos nuits. On ne s’est pas trop vanté de peur de nous porter la poisse (cela n’a pas vraiment fonctionné), mais notre fille faisait ses nuits.

J’ai testé pour toi : les soins pour la peau LILLYDOO

J’ai essayé tant bien que mal de protéger ma fille en ne l’exposant à aucun produit un tant soit peu douteux et en choisissant avec soin les produits pour le change et les produits pour le lavage. Pour autant, elle une peau assez réactive avec de nombreuses zones plus ou moins sèches. Ces zones se situent essentiellement sur les genoux, les coudes et le thorax.

Le point couple de Madame Fleur : quand tout est chamboulé !

Lorsque Mr Plante et moi, nous nous sommes rencontrés, nous avons d’abord été amis avant d’être un couple. Aussi, j’ai toujours senti notre couple comme une évidence. Pour autant, tout n’a pas toujours été merveilleux et sans aucun nuage. On a traversé pas mal de difficultés d’ordre professionnel qui ont mis à mal notre couple. Dans ces moments, mon mari a fait preuve d’énormément de patience et de soutien, et maintenant que ces problèmes sont loin derrière nous, je me rends compte à quel point j’ai toujours pu m’appuyer sur lui.

Quand on fatigue

Alors que Petit Bourgeon vient de dépasser ses neufs mois, il est temps pour moi aussi de revenir m’épancher ici.

Vraiment la maternité représente d’immenses bonheurs, mais il y a aussi une face cachée. Petit bourgeon a déjà passé autant de temps au sein du cocon douillet de mon ventre qu’au sein de notre petit cocon familial. Et on peut dire que depuis plusieurs mois, j’ai l’impression que nous creusons inexorablement un trou d’où il devient compliqué de s’extirper.

Le point allaitement de Madame Fleur : ce n’est pas pour moi !

Lorsque je suis tombée enceinte et pendant les deux premiers trimestres de ma grossesse, il y avait deux questions qui revenaient constamment : « tu penses prendre la péridurale ? » Et, « est-ce que tu vas allaiter ? » À ces deux questions, je répondais invariablement que je verrais le moment venu (ce que j’ai fais d’ailleurs).

Mon accouchement express et presque parfait

18h45 : je ne suis pas très à l’aise dans la position que j’ai prise sur le canapé et je demande à ma sœur si elle peut me céder sa place sur la méridienne.

Je commence à m’installer et à positionner une serviette au cas où, comme je le fais habituellement depuis ma 37e SA. Avant de m’installer et parce que je sais qu’une fois bien calée, je serais bien incapable de bouger, je dis à mon mari que je vais quand même aller aux toilettes avant ! Après avoir uriné, j’entends trois « ploc » et je sens que j’ai fissuré ma poche des eaux (j’ai fais ça très proprement, pas une goutte hors des toilettes). 

Ma dernière semaine de grossesse

Je t’ai laissé dans mon précédent article alors que je débutais ma dernière semaine de grossesse. Bien sûr au début de cette semaine là, je ne savais pas que ce serait la dernière (j’aurais peut-être pu en profiter plus pleinement).

Le déroulement de ma grossesse

Après de nombreuses chroniques sur les aspects pratiques et logistiques de cette grossesse, je me rends compte qu’au final, je ne t’ai pas beaucoup parlé de celle-ci (honte à moi qui suis chroniqueuse grossesse quand même).

J’espère que tu ne m’en tiendras pas rigueur car je m’apprête à te livrer tous les détails. Il faut que je sois honnête avec toi, au final cela a été une grossesse plutôt tranquille et sans histoires, même si mon caractère angoissé ne m’a sans doute pas permis de l’apprécier à sa juste valeur.

A faire en attendant bébé

Je ne sais pas toi, mais si tu es dans ton dernier trimestre ou si tu as vécu ce dernier, tu l’as sans doute trouvé interminable (il s’agit en tous les cas de mon sentiment personnel). Afin que l’attente soit un peu plus supportable, je me suis mise en tête de faire certaines choses qui me plaisaient avant la naissance de bébé. Ainsi, si Petit Bourgeon tardait à montrer son joli minois, je ressentirais un peu moins de frustration (et j’ai bien fait).

Nous, fille et fils, couple marié et parents

Aujourd’hui, je vais partager avec toi les sentiments qui m’habitent depuis le début de ma grossesse. Il s’agit d’une réflexion que j’avais déjà amorcé il y a longtemps, mais qui prend un peu plus d’ampleur à mesure que la naissance de notre Petit Bourgeon approche (et comme la fin est proche…).

A trois dans un deux pièces – Les aménagements

Comme promis dans mon précédent article, je reviens pour te donner quelques conseils issus de notre expérience, si toi aussi tu souhaites aménager un petit espace pour accueillir sereinement un tout petit, sans déménager.

Oh la la, mon ventre s’arrondit : mode shopping enclenché ! – Partie 2 : la version de Madame Fleur

La même superstition qui m’a empêché d’acheter des vêtements à Petit Bourgeon avant le sixième mois, m’a également poussé à ne pas dépenser d’argent pour cette grossesse avant l’échographie des trois mois. Pour autant, je n’étais pas du tout à l’aise dans mes vêtements. Très rapidement, la plupart de mes tenues se sont révélées un peu trop moulantes pour ne pas dévoiler le pot aux roses à la terre entière et franchement inconfortables. Mon ventre était trop souvent comprimé dans mes tenues habituelles.