Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Madame Fleur

Je suis une jeune femme trentenaire, mariée qui vit à Paris par nécessité professionnelle. Depuis juin 2017, je suis la maman comblée d'une adorable petite fille.
Je suis quelqu'un de dynamique (mais pas pour le sport). J'aime les séries télé surtout américaines (même les plus débiles), la lecture, les mangas, la musique sous toutes ses formes (et là encore même les plus débiles !) et les jeux de société.

Ses contributions

Ma dernière semaine de grossesse

Je t’ai laissé dans mon précédent article alors que je débutais ma dernière semaine de grossesse. Bien sûr au début de cette semaine là, je ne savais pas que ce serait la dernière (j’aurais peut-être pu en profiter plus pleinement).

Le déroulement de ma grossesse

Après de nombreuses chroniques sur les aspects pratiques et logistiques de cette grossesse, je me rends compte qu’au final, je ne t’ai pas beaucoup parlé de celle-ci (honte à moi qui suis chroniqueuse grossesse quand même).

J’espère que tu ne m’en tiendras pas rigueur car je m’apprête à te livrer tous les détails. Il faut que je sois honnête avec toi, au final cela a été une grossesse plutôt tranquille et sans histoires, même si mon caractère angoissé ne m’a sans doute pas permis de l’apprécier à sa juste valeur.

A faire en attendant bébé

Je ne sais pas toi, mais si tu es dans ton dernier trimestre ou si tu as vécu ce dernier, tu l’as sans doute trouvé interminable (il s’agit en tous les cas de mon sentiment personnel). Afin que l’attente soit un peu plus supportable, je me suis mise en tête de faire certaines choses qui me plaisaient avant la naissance de bébé. Ainsi, si Petit Bourgeon tardait à montrer son joli minois, je ressentirais un peu moins de frustration (et j’ai bien fait).

Nous, fille et fils, couple marié et parents

Aujourd’hui, je vais partager avec toi les sentiments qui m’habitent depuis le début de ma grossesse. Il s’agit d’une réflexion que j’avais déjà amorcé il y a longtemps, mais qui prend un peu plus d’ampleur à mesure que la naissance de notre Petit Bourgeon approche (et comme la fin est proche…).

A trois dans un deux pièces – Les aménagements

Comme promis dans mon précédent article, je reviens pour te donner quelques conseils issus de notre expérience, si toi aussi tu souhaites aménager un petit espace pour accueillir sereinement un tout petit, sans déménager.

Oh la la, mon ventre s’arrondit : mode shopping enclenché ! – Partie 2 : la version de Madame Fleur

La même superstition qui m’a empêché d’acheter des vêtements à Petit Bourgeon avant le sixième mois, m’a également poussé à ne pas dépenser d’argent pour cette grossesse avant l’échographie des trois mois. Pour autant, je n’étais pas du tout à l’aise dans mes vêtements. Très rapidement, la plupart de mes tenues se sont révélées un peu trop moulantes pour ne pas dévoiler le pot aux roses à la terre entière et franchement inconfortables. Mon ventre était trop souvent comprimé dans mes tenues habituelles.

A trois… dans un deux pièces !

La toute première question qui s’est posée lorsque nous avons appris que nous attendions un bébé, était de savoir si nous devions déménager ou pas. Bien sûr, nous en avions déjà discuté, mais c’était à l’époque, un peu hypothétique. Là, on était dans le concret ! Nous allions vraiment avoir un bébé dans moins de huit mois.

La grossesse de ma soeur

Là, vous êtes en train de vous dire : elle a pété un boulon Madame Fleur ! On s’en fout un peu de la grossesse de sa sœur. En plus, elle a déjà raconté son accouchement ici !
Seulement voilà, depuis que je suis enceinte, je n’arrive pas à me détacher de sa grossesse à elle. Avoir une soeur jumelle, cela implique inévitablement quelques comparaisons et des projections plus ou moins bienvenues, quand il s’agit d’un événement aussi important que la naissance d’un bébé.

La grossesse, une question de poids !

Quand tu démarres à +10 kg de ce que tu aimerais, ton suivi mensuel de grossesse tourne à la torture psychologique. La pesée mensuelle ou juste le fait de devoir dire mon poids, me pose un petit problème. Et ce n’est pas comme si c’était rare. A chaque fois que l’on me demande mon poids, j’ai un moment de gêne et de panique.

Comme je te le disais, mon ventre n’a jamais fait pâlir d’envie qui que ce soit. Et comme ma poitrine est inexistante, on peut dire qu’il ressort forcément. Aussi, quand mon ventre a commencé à s’arrondir, je n’ai vu que ça ! Bizarrement, ma poitrine n’a pas suivi la même courbe de croissance, elle !

Le côté administratif de la grossesse

Je ne sais pas toi, mais moi en tombant enceinte, j’étais sur un petit nuage. L’euphorie des des premières fois a alors commencé. Première vision d’un petit coeur qui bat, premières certitudes quant à l’évolution de cette grossesse. Premières annonces aux familles et amis. Premières angoisses également (on ne se refait pas). Et enfin, arrive la toute première échographie en présence du papa. Un moment unique, un moment magique.

Avec tout cela, débute également des passages non négligeables et parfaitement obligatoires, la paperasse de la grossesse. Cela vend beaucoup moins du rêve, mais il s’agit d’étapes à ne pas négliger. Installes toi bien, je te dis tout !

présentation chroniqueuse

Bienvenue à Madame Fleur, future maman de juin 2017 !

Lundi, 15h30, je suis en train de regarder mon premier navet téléfilm de Noël car il s’agit de mon premier jour de vacances. Je reçois une notification mail sur mon téléphone portable, je l’ouvre et… et…

Ouiiiiiiiiiiiii !!! Je n’en reviens pas, je viens d’être acceptée en tant que chroniqueuse sur ce merveilleux blog ! Heureusement que j’étais déjà en vacances, j’aurais été bien incapable de me concentrer sur mon travail après cette bonne nouvelle.