Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

MamBat

MamBat au rapport, 28 ans et presque toutes mes dents !
Maman de Biquette (2015), PetitChou (2016), et future maman de MiniChat, j'aime lire, faire de la musique, coudre, prendre du temps avec ma famille et mes amis... rien que de très ordinaire donc !

Ses contributions

La varicelle, mes enfants et moi

J1 – H1 : « Vous ferez attention, Biquette a des boutons sur le ventre, c’est sans doute la varicelle… » Sentiment de mauvaise mère +10 000 quand ce sont les animatrices du centre de loisirs qui m’annoncent la nouvelle alors que je n’ai strictement rien vu venir. D’ailleurs, la Biquette en question exhibe ses boutons fièrement puis repart faire 3 fois le tour du centre en courant et en faisant un max de bruit.

Appréhender… et profiter de ma grossesse

Comme tu l’auras peut-être compris, MonsieurBatros et moi attendons notre troisième enfant. Cet enfant naîtra presque 2 ans après le début de mon burn-out, un peu plus d’un an après le moment où j’ai commencé à reprendre pied. Autant dire que je n’ai pas du tout appréhendé cette grossesse de la même façon que les grossesses précédentes.

A toi qui n’est pas encore là

Ce serait chouette, non ? Tu ne crois pas ?

Il y aurait toi, et nous.

Il y aurait Biquette, PetitChou, Papa, Maman, et toi.

Il y aurait nous, notre famille.

Ça te tente ?

Nos jeux de société préférés

Chez nous, le week-end, c’est souvent jeux de société. On aime beaucoup ça, et on y joue depuis bien avant la naissance de nos enfants. On a donc continué naturellement à y jouer avec les enfants, sauf que depuis quelques mois Biquette et PetitChou voudraient bien jouer avec nous, et ce n’est pas très simple, lorsqu’on ne sait ni lire ni compter, de jouer à la plupart des jeux de sociétés. On a donc demandé conseil autour de nous, avant d’en choisir quelques uns adaptés à nos enfants.

Voilà donc, en exclusivité pour toi, les jeux de société adaptés aux enfants ne sachant ni lire ni compter préférés des Tribulettes et de leurs enfants.

Ce dont on ne doit pas prononcer le nom… ou pas ?

Consultation médicale il y a plus de 20 ans Bon, tu expliques au médecin ce qu’il se passe ? *Regard gêné vers le bureau* Ben euh… j’ai mal euh… j’ai mal… au… minou ?

J’avais une infection urinaire, j’avais 6 ans ou quelque chose comme ça, j’avais mal, mais j’étais bien incapable de nommer l’endroit où j’avais mal, et je savais bien que le seul nom que j’avais pour en parler n’était pas le vrai nom. Je me suis rapidement promis que mes enfants ne connaîtraient pas ce sentiment, ni même cette situation beaucoup trop gênante.

Pourquoi je n’offre rien (ou presque) à mes enfants pour Noël

Noël, les cadeaux, et autant de questions…

Depuis 1 mois et demi, on me demande ce que mes filles voudraient pour Noël, quitte à me rappeler régulièrement si je n’ai pas répondu. Après des heures à se creuser la cervelle sur ce qu’on pourrait offrir à des petites filles de 14 et 29 mois qui partagent la même chambre dans un petit appartement, avoir répondu aux grands-parents, parrains et marraines (heureusement que les oncles et tantes ne se mettent pas sur les rangs non plus), nous avons décidé de ne rien leur offrir.

Et un jour, je me suis arrêtée de bouger…

Je t’entends. Je ne sais pas quelle heure il est, mais tu es réveillée, c’est sûr. Comme un robot je vais jusqu’à ton lit pour te ramener dans le mien et te faire téter. Comme ce sera bien, le jour où tu dormiras. Je suis lasse, si lasse, je m’endors avant la fin de ta tétée, et tu te rendors au creux de mes bras. Nous nous réveillerons plus tard, soit parce que mon dos fatigué de me voir dormir assise me rappellera à son bon souvenir, soit parce que ta grande sœur se réveillera à son tour.

Un deuxième trimestre comme déjà vu

Je t’ai laissée sur un premier trimestre en demi-teinte et ma difficulté à investir cette grossesse. Tu verras que le deuxième trimestre n’a pas été forcément beaucoup plus simple.

Une fois la première écho passée, on a enfin annoncé la grossesse à nos proches et moins proches. Ce qui est sûr c’est que les réactions n’ont pas été unanimes…

Premier trimestre difficultés à se projeter

Un premier trimestre en demi-teinte

Si on fait le bilan de ce premier trimestre, les premiers mots qui me viennent à l’esprit sont vraiment « demi-teinte ».

Côté psy, comme je te le disais, PetitChou est arrivé sans qu’on s’y attende. C’est une très belle surprise, et nous en sommes heureux, mais il m’aura fallu pas mal de temps pour me sentir vraiment enceinte. À vrai dire, j’ai eu le sentiment d’un premier trimestre complètement inexistant (hors maux sympathiques de la grossesse, bien sûr…). Après avoir accepté et digéré la nouvelle, je la traite un peu comme une information annexe. Oui, je suis enceinte, et alors ?

Annoncer une deuxième grossesse à son chef

Annoncer une grossesse rapprochée à ton employeur

Il peut arriver que tu « enchaînes » deux grossesses un peu rapidement, et c’est notre cas : comme je te le disais, Biquette et PetitChou auront quinze mois d’écart au mieux (un peu moins si PetitChou naît en avance).

Parmi toutes les annonces à faire, il y a notamment celle à ton employeur, qui t’a vue revenir il y a peu, et qui doit se préparer à ton départ sans doute plus rapide que ce à quoi il s’attendait. Dans ce cas, comment faire ?

maman d'octobre 2016

Bienvenue à MamBat, future maman d’octobre 2016 !

Je me présente, MamBat, mariée, maman de Biquette, 12 mois (déjà !), et future maman de Petit Chou d’ici trois mois. Si tu calcules bien, Biquette et Petit Chou auront donc quinze mois d’écart… Va y avoir du sport, mais on reste tranquilles !

En octobre, nous en serons à deux ans de mariage, deux déménagements et deux enfants. Et peut-être qu’après, le rythme ralentira… ou que nous trouverons encore bien d’autres projets dans lesquels nous lancer !