Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Avant de commencer les essais bébé…


Publié le 8 juillet 2019 par Madame PMR

Dans mon dernier article, je te parlais de mes premiers mois d’essais

Aujourd’hui, je viens te parler de… ce qui les a précédés (tu pensais avoir la suite de mes essais ? raté ! un peu de suspens que diable).

Je vais donc t’expliquer ma ou plutôt mes visites préconceptionnelles.

Avant de, ne serait-ce qu’imaginer faire un bébé, toute femme, tout couple se pose énormément de questions. Alors dans mon cas, je te laisse deviner le chmilblik.

Crédit photo (creative commons): StockSnap (Pixabay)

Avant toute chose 

J’ai donc parlé de notre projet à ma kiné. Je ne fais plus de kiné de manière régulière mais j’en ai fait durant toute ma croissance c’est-à-dire de mes 0 à 18 ans à raison de 3 séances par semaine. Est-ce utile de t’expliquer que je la connais bien ? Pour tout te dire, mes parents et elle sont devenus amis.

Elle m’a donc donné le nom d’une gynéco spécialisée dans les grossesses à hauts risques.

Évidemment, c’est une spécialiste. Et, tu le sais certainement, qui dit spécialiste, dit pas de rendez-vous immédiat. J’ai donc dû attendre patiemment avant d’obtenir une première date.

Le tout tout premier rendez-vous

Ma kiné m’avait fait un petit rapport à remettre à ma gynéco qui expliquait ma pathologie et les diverses opérations que j’avais subies.

Ce rendez-vous ayant lieu dans un hôpital universitaire, je suis d’abord reçue par un jeune étudiant à qui j’explique pourquoi je suis là.

En bon étudiant, il prend note de tout (oui, vraiment TOUT) ce que je lui explique, ne pose que très peu de question puis, quand j’ai enfin fini de parler, il me dit que le Professeur H., avec qui j’avais rendez-vous, est en repos de garde et ce sera donc une consœur qui prendra la suite.

Grosse déception du coup ! Tu prends rendez-vous avec un médecin en particulier car c’est celui que l’on t’a conseillé et c’est un autre qui débarque.

Dans un premier temps, le docteur M. est assez pessimiste sur l’éventualité d’une grossesse. Elle me conseille de prendre un rendez-vous avec un orthopédiste « histoire de voir si vos jambes, vos hanches en particulier, tiendront le choc… », elle signale également qu’elle va se renseigner auprès d’un confrère généticien… (soit dit en passant, c’est une précaution que je comprends pas très bien, car mon handicap n’est pas génétique, je ne peux donc pas le transmettre à mes enfants…).

Bref, une première partie de rendez-vous pas très jojo…

Puis, viens le moment où elle me dit que je peux aller dans la cabine me déshabiller pour qu’elle puisse procéder à un examen de routine. Elle ajoute à l’attention de Loumpy «Si vous devez l’aider aucun souci… »

Et, là dans ma tête tout s’éclaire… Je me lève (et je te bouscule… hum hum, ok je sors…) et je me dirige SEULE vers la cabine. En revenant, je remarque tout de suite que quelque chose a évolué dans l’opinion du docteur M.

En effet, jusqu’à présent, je ne m’étais pas levée et elle n’avait donc pu évaluer mon degré de handicap. Elle avait sans doute (comme beaucoup de gens – préjugé quand tu nous tiens) l’image de quelqu’un de très peu autonome.

Je m’installe sur la table toujours SEULE et je place mes pieds dans les étriers (tu sais la position hyper sexy…) toujours SEULE.

L’examen se déroule sans souci particulier.

Je vais me rhabiller et on clôture le rendez-vous avec une prescription pour faire une échographie et la consigne de prendre également rendez-vous avec le docteur P., orthopédiste.

L’orthopédiste

C’est une catégorie de médecins que j’ai toujours détestée. Oui, oui vraiment détestée. J’ai dû en voir beaucoup et très régulièrement.  Invariablement, ils me « prescrivaient » des contraintes supplémentaires : soit des séances de kiné supplémentaires, soit des atèles à porter, soit, must du must, une nouvelle opération miraculeuse…

Autant dire que lorsque j’ai pris rendez-vous avec le docteur P., j’étais plutôt mal disposée. En plus, Loumpy ne pouvait m’accompagner à ce rendez-vous et j’avais peur d’une mauvaise nouvelle… Bref, j’arrive à l’hôpital stressée et de mauvaise humeur.

Mon tour arrive très rapidement, pour une fois, ça m’énerve encore plus ! (contradictions quand tu nous tiens…). J’entends au loin, quasiment sur une autre planète (t’ai-je dis que j’étais de mauvais poil ?), quelqu’un prononcer quelque chose qui ressemble à mon nom…

Je sers la main d’un très, trop jeune médecin et je le suis dans son cabinet.

Il me demande pourquoi j’ai pris rendez-vous et je lui répond en débitant mon petit laïus sur mon envie de bébé. Il me regarde, et je sens bien que ce que je demande le dépasse totalement. Il note tout contentieusement et va chercher le médecin référent.  

Celui-ci donne l’impression d’être beaucoup plus compétent (en même temps heureusement). Il m’examine… (très très mauvais souvenir), me pose quelques questions : « comment vous déplacez-vous ? Est-ce que vous avez des douleurs au quotidien ? Faites-vous encore de la kiné aujourd’hui ? etc… » Il conclue le rendez-vous en me disant « Je n’ai aucune objection à une grossesse. La prise de poids sera progressive donc pas de problème de ce côté-là . Il faudra bien entendu être vigilant lors de l’accouchement mais sinon je vous souhaite un beau bébé. » Joie, bonheur, paillettes et tout le bazar.

L’échographie

Le docteur M. m’avait envoyée faire une écho qui a été fixée juste avant un nouveau rendez-vous avec le docteur H. (le médecin que l’on m’a recommandé).

Rien à signaler de ce côté-là juste une petite anecdote rigolote concernant Loumpy : l’échographiste, à la fin de l’examen, me demande si c’est bien Y*z que je prends comme pilule ? Moi : « oui, oui » Loumpy : « ah, vous pouvez voir ce qu’elle prend comme pilule via l’échographie, c’est bien ça… » la toubib a bien rit. « Non Monsieur, c’est noté dans le dossier ».

La gynéco (clap 2)

Cette fois, c’est bien le docteur H. qui me reçoit. Je me sens directement en confiance, elle n’a pas du tout l’air de prendre mon projet pour une folie. En prime, elle dispose de tous les résultats des différents examens et rendez-vous effectués. Elle est beaucoup plus optimiste que sa consœur, M.

La recherche génétique n’a rien donné (non, sans blague, je dois le dire comment que mon handicap n’est pas génétique ?!). Elle rigole un coup en remarquant que mes premières consultations en orthopédie remonte à mes 3 ans et les rapports de l’époque me décrivent comme une petite fille pleine de vie et bavarde à souhait (no comment).

Elle me prescrit tout de même une pelvimétrie à réaliser avant d’être enceinte afin de savoir si l’accouchement pourrait se faire par voies basses. Elle me prescrit également des vitamines de grossesse. En sortant de ce rendez-vous, on est euphoriques avec Loumpy. On peut se lancer dans le projet « mini-nous » comme tout couple en désir d’enfant !

Crédit photo (creative commons): geralt (Pixabay)

Ce fut long et stressant mais au moins, on savait qu’on partait sur de bonnes bases et ma gynéco avait toutes les données dont elle aura besoin pour suivre au mieux ma grossesse un peu (très ?) particulière.

Et toi ? As-tu fait une (des) consultation(s) préconceptionnelle(s) ? Si oui, est-ce que cela a influencé ton projet d’enfant ? Regret-tu de (ne pas)  l’avoir fait ? Viens me raconter tout ça.


Pssst : porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Abby

Merci pour cet article et vivement la suite!

le 11/07/2019 à 10h39 | Répondre

Mme Espoir

C’est vraiment un long parcours pour avoir le feu vert ! C’est quand même n’importe quoi que tu aies dû voir un généticien alors que ta maladie n’a rien à voir avec les gènes…

le 11/07/2019 à 11h31 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?