Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Conseils

La liste de naissance idéale… pour nous !

J’ai récemment lu sur un blog de maman une liste de naissance idéale. Quelle bonne idée, me suis je dit ! Une bonne manière d’aider les futurs parents à se repérer dans la jungle des magasins de puériculture. Mais à la lecture… gloups ! J’ai découvert une liste de naissance pour parents avec très gros moyens financiers, et qui colle vraiment avec les modes du moment.

J’ai donc décidé de partager avec toi la liste de nos indispensables pour bébé, de la naissance à 6 mois, ce qui te donnera une idée de ce que tu peux demander comme cadeaux de naissance .

J’ai appris à lui faire confiance

Cette petite idée d’article me trotte dans la tête depuis un petit moment. Comment vais-je faire pour expliquer que je n’ai pas toujours fait confiance à ma fille ? Pour quelle maman vais-je passer ? Cela peut paraître complètement logique et naturel de faire confiance à son enfant, après tout, il est le mieux placé pour comprendre ce qu’il ressent non ? Mais dans mon cas, cela n’a pas été aussi simple…

Mes remèdes et alternatives naturelles pour soigner bébé – Partie 2

La semaine dernière, j’ai commencé à te donner mes astuces naturelles et mes recettes de grand-mères qui concernaient les problèmes de peau (érythème fessier, eczéma, coup de soleil et brûlures, piqûres d’insecte ..). Si tu as manqué ça, je t’encourage vivement à y jeter un petit coup d’œil !

Aujourd’hui, je vais te donner mes solutions et alternatives pour … Tout le reste

Mes remèdes et alternatives naturelles pour soigner bébé – Partie 1

Aujourd’hui, je viens te parler des bonnes vieilles méthodes de grand-mères qui ont fait leurs preuves dans le domaine des bébés et des enfants. Oui, aujourd’hui, parlons bio, parlons naturel, parlons alternatives, parlons homéopathie, phytothérapie et aromathérapie.

A trois dans un deux pièces – Les aménagements

Comme promis dans mon précédent article, je reviens pour te donner quelques conseils issus de notre expérience, si toi aussi tu souhaites aménager un petit espace pour accueillir sereinement un tout petit, sans déménager.

Comment transmettre ma langue minoritaire à mon enfant ?

Comme promis (ok, il y a fort fort longtemps, pardon), je reviens te donner des pistes si tu souhaites transmettre ta langue ou une de tes langues à ton enfant alors que ce n’est pas la langue de l’environnement dans lequel vous vivez.

Je voulais d’abord rappeler encore une fois qu’il n’y a pas une solution, une recette miracle et que chaque famille, chaque situation, chaque enfant est différent ; je te propose ici des pistes pour t’aider mais à toi de trouver ce qui te convient, suivant ton histoire, ton environnement et l’énergie et le temps que tu as aussi.

Les gros mots

Ah les beaux moments de l’acquisition du langage ! Ton petit loulou hésitant sur les mots, inversant les syllabes, répétant tes paroles… C’est tellement mignon ! Tu es toute attendrie quand il imite le chat, quand il communique avec toi, même quand c’est pour dire « pas » (tu peux mettre ce que tu veux derrière : bisous, bain, manger…).

Et puis un jour, c’est le drame. Il te sort un gros mot.

Comment ma fille m’a fait devenir meilleure

Juste avec un titre comme ça, tu dois te dire que j’ai les chevilles qui enflent dans mes low-boots ! Que nenni !
Je suis obligée de l’avouer, une maman éduque son enfant mais l’inverse fonctionne aussi. Et je t’avoue que je ne m’y attendais pas !

photo personnelle

Les joyeusetés administratives vues du côté professionnel

Je suis officier d’Etat-Civil. Lorsque tu vas poser ton dossier de mariage en mairie, c’est une personne comme moi que tu as en face de toi (aussi belle et souriante j’espère!). Je dresse aussi les actes de reconnaissances et informe les parents sur les démarches à accomplir après la naissance. Petite précision ici, je parle uniquement des démarches en mairie (la CAF, la sécu, ce n’est pas mon domaine !).

Je te le disais plus haut, j’ai le sentiment de devoir faire cet article car je reçois encore beaucoup trop de futurs parents qui sont complètement perdus face aux démarches. Et lorsque je prends le temps de bien leur expliquer, ils sont souvent rassurés. Et j’ai envie de te rassurer, toi future ou déjà maman !

Diabète gestationnel : manuel de survie de gourmande

Ma petite dame, les résultats sont là : tu as développé un diabète de grossesse, ou diabète gestationnel. On peut te l’avoir décelé à plusieurs reprises au cours de la grossesse, au cours des examens mensuels (tu sais, la glycosurie que tu fais tous les mois en même temps que la prise de sang pour la toxoplasmose…), ou après avoir ingéré cette délicieuse boisson au goût d’orange chimique et être restée 3h au laboratoire par exemple.

Te voilà donc embarquée dans cette formidable aventure du DG, ou comment réapprendre à te nourrir pour préserver ta santé et celle du petit être que tu portes. Pour être tout à fait honnête avec toi, j’ai pleuré pendant deux jours à l’annonce de ce verdict… oui parce que moi, je suis un peu Caradoc : le sucre et le gras, c’est la vie !