Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit d’accouchement

photo de bébé à la naissance

Mon accouchement prématuré de quelques semaines

Il est 6h30, je suis en congé maternité depuis une petite semaine, et mon dos me fait horriblement souffrir. Du coup, au lieu de faire la grasse matinée que j’avais prévu, je fais la crêpe dans le lit.

Je finis par remarquer que j’ai plus de contractions que d’habitude.

tenir la main d'un bébé nouveau-né

Mon accouchement par césarienne à Dublin

Mon problème de placenta empêchait un accouchement par les voies basses, ce serait donc une césarienne programmée pour le 11 juillet.

J’étais impatiente, mais en même temps un peu angoissée. J’allais devenir maman à cette date-là, ma vie allait complètement changer et un million de questions me passaient par la tête !

photographie nouveau-né

Mon premier accouchement : l’arrivée du bébé et les premières heures

On m’injecte un antibiotique. Ça fait 12h que la poche des eaux est percée, pas le choix : il y a un risque d’infection pour le bébé.

La gynéco m’explique ce qu’il va falloir que je fasse, pendant que la sage-felle m’installe les étriers. J’ai moins peur : 15 minutes, ça va, je gère.

photo de grossesse

Mon premier accouchement : l’attente, et le début du travail…

J’ai plutôt mal vécu ma grossesse, j’étais une vraie boule de nerf. J’étais très angoissée pour l’accouchement, et surtout pour l’arrivée du bébé…

J’imaginais LA boucherie pour l’accouchement. Une phase d’expulsion qui dure et dure et dure.

En pratique, ça a donné tout autre chose.