Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

L’annonce au futur papa

Reprenons là où je m’en suis arrêté… Bon, donc je suis enceinte.(Allez, une autre danse de la joie) C’est vendredi, il est midi et l’amoureux, aka le futur papa, ne rentre qu’à 18h15, je songe un moment à l’appeler et puis je me dis qu’une annonce au téléphone, c’est nul. J’ai bien envie de marquer […]

Ma dernière semaine de grossesse

Je t’ai laissé dans mon précédent article alors que je débutais ma dernière semaine de grossesse. Bien sûr au début de cette semaine là, je ne savais pas que ce serait la dernière (j’aurais peut-être pu en profiter plus pleinement).

La fin du premier trimestre, dans la joie et la bonne humeur

Les symptômes vraiment relous (nausées et vomissements) sont partis vers 10SA, et la grosse fatigue du soir pas longtemps après. J’ai souvent un coup de barre vers 19h, au moment du repas et jusqu’à ce que Peluche soit couchée, mais je ne le compte pas dans les symptômes de grossesse vu que mon mari a le même symptôme (Serait-ce dû à Peluche qui nous use ? Hum…)

Le déroulement de ma grossesse

Après de nombreuses chroniques sur les aspects pratiques et logistiques de cette grossesse, je me rends compte qu’au final, je ne t’ai pas beaucoup parlé de celle-ci (honte à moi qui suis chroniqueuse grossesse quand même).

J’espère que tu ne m’en tiendras pas rigueur car je m’apprête à te livrer tous les détails. Il faut que je sois honnête avec toi, au final cela a été une grossesse plutôt tranquille et sans histoires, même si mon caractère angoissé ne m’a sans doute pas permis de l’apprécier à sa juste valeur.

Un début de grossesse mouvementé

Je sais bien que chaque grossesse est différente, mais je trouve difficile de ne pas comparer cette grossesse avec ma première grossesse, surtout qu’elle avait vraiment été parfaite. Je n’étais pas stressée du tout. Je n’ai jamais eu peur de faire une fausse couche, je n’étais pas terrorisée par la toxoplasmose ou la listériose, et j’ai eu uniquement des symptômes « cools » au premier trimestre (grosse fatigue et seins qui tirent, c’est tout).

La boustifaille, la grossesse et moi

Aujourd’hui, je vais te parler d’un sujet clé, voir même primordial, pendant la grossesse… Non non, je ne fais pas te parler de tes seins qui vont grossir, de ton ventre qui va s’arrondir, des copines les vergetures qui vont sûrement vouloir te rencontrer. Je ne vais pas te parler non plus des phrases relous de la grossesse (ça, j’en parlerais plus tard!). Je vais te parler de… LA BOUFFE! La boustifaille! Le Miam-miam!

C’est sûr et certain, ça ne marchera pas tout de suite

J’avais envie d’avoir des enfants plutôt rapprochés, entre deux ans et deux ans et demi d’écart. J’ai deux petits frères avec 3 ans d’écart à chaque fois, et je me rappelle que ma mère m’avait dit qu’elle trouvait que c’était un peu trop (ayant elle-même deux ans d’écart avec son frère et sa sœur). Mon mari était plutôt partant pour deux ans et demi, trois ans d’écart. Mais bon, il est enfant unique, donc il voyait plutôt le côté organisation/finance.

A faire en attendant bébé

Je ne sais pas toi, mais si tu es dans ton dernier trimestre ou si tu as vécu ce dernier, tu l’as sans doute trouvé interminable (il s’agit en tous les cas de mon sentiment personnel). Afin que l’attente soit un peu plus supportable, je me suis mise en tête de faire certaines choses qui me plaisaient avant la naissance de bébé. Ainsi, si Petit Bourgeon tardait à montrer son joli minois, je ressentirais un peu moins de frustration (et j’ai bien fait).

Bienvenue à Lady Rainbow, future maman de décembre 2017 !

Si tu côtoies l’Empire Dentelle depuis quelques années, tu m’as déjà peut-être croisée en train de raconter mon mariage arc-en-ciel ici ou l’achat de notre maison là. Il ne manquait que la corde Dans Ma Tribu à ajouter à mon arc !