Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

A faire en attendant bébé

Je ne sais pas toi, mais si tu es dans ton dernier trimestre ou si tu as vécu ce dernier, tu l’as sans doute trouvé interminable (il s’agit en tous les cas de mon sentiment personnel). Afin que l’attente soit un peu plus supportable, je me suis mise en tête de faire certaines choses qui me plaisaient avant la naissance de bébé. Ainsi, si Petit Bourgeon tardait à montrer son joli minois, je ressentirais un peu moins de frustration (et j’ai bien fait).

Bienvenue à Lady Rainbow, future maman de décembre 2017 !

Si tu côtoies l’Empire Dentelle depuis quelques années, tu m’as déjà peut-être croisée en train de raconter mon mariage arc-en-ciel ici ou l’achat de notre maison là. Il ne manquait que la corde Dans Ma Tribu à ajouter à mon arc !

Quand les « petits maux » de grossesse s’accumulent …

Je ne suis pas particulièrement mal chanceuse, ni ma santé, ni celle de mon bébé n’est en danger. Je n’ai pas mis plus de 7 mois à chaque fois pour tomber enceinte.

Et pourtant quand on me dit que j’ai de la chance de vivre tout ça, là tout de suite, maintenant, j’ai un peu du mal à le voir ainsi.

MAP un jour MAP toujours…

Donc voilà on en est là, la Menace d’Accouchement Prématuré. Cette grossesse est finalement très semblable à ma précédente grossesse et a l’air de s’avancer doucement mais surement vers un dénouement similaire.

J’en rigolais mais je suis peut être réellement câblée pour des grossesses de huit mois et non neuf.

Mon premier trimestre de grossesse – Partie 2

Comme à nos familles, il aurait été difficile d’attendre la fin du premier trimestre pour dire la bonne nouvelle.

Pour certains, cela s’est fait avant une partie de paintball où j’ai dit nonchalamment que j’avais une bonne raison de ne pas pouvoir jouer avec eux (oui car déjà j’étais pas très motivée). Ils ont eu une seconde de bug, ont compris et ont été supers contents pour nous. D’ailleurs, pour l’anecdote, nous avions envie que l’un d’entre eux soit le parrain de Simba et son sourire à l’annonce de ma grossesse a confirmé notre choix.

New Game, Same Player

Pour le titre énigmatique au possible de rien j’étais inspirée… (ou pas)
Ouiii je t’entends pester que tu aimerais bien savoir de quoi je vais te parler alors ne faisons pas durer le suspens plus longtemps…

Ma grossesse : trimestre 1

Après plusieurs années d’ »essais » et une opération, j’ai commencé un traitement hormonal à l’aide d’injections pour stimuler mon ovulation. J’en étais à mon troisième cycle de traitements, que je ne pensais pas être le bon car j’avais du trimballer mes seringues dans un sac réfrigéré pendant 500 km pour un week-end chez mes parents, et je n’étais pas sure que les produits seraient bien efficaces après ça.

A trois… dans un deux pièces !

La toute première question qui s’est posée lorsque nous avons appris que nous attendions un bébé, était de savoir si nous devions déménager ou pas. Bien sûr, nous en avions déjà discuté, mais c’était à l’époque, un peu hypothétique. Là, on était dans le concret ! Nous allions vraiment avoir un bébé dans moins de huit mois.