Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

Ma 3ème grossesse : l’annonce aux grandes sœurs (et aux autres)

Après les frayeurs du premier trimestre, j’entame bien plus sereinement le second trimestre de grossesse, qui, chez moi, comme pour les deux premières fois, se traduit par un regain de forme. Je n’ai plus envie de dormir à tout bout de champ, mon ventre n’est pas encore trop gros pour m’empêcher de dormir sur le ventre.

Il prend tout de même un peu plus ses aises ce ventre, maintenant que nous sommes rassurés et que nous l’annonçons un peu à tout le monde.

La deuxième grossesse, ou quand on ne pense qu’à l’aîné !

Déjà, alors que j’attendais Pimprenelle, j’ai mis du temps à réaliser que c’était « pour de vrai ».

Pour cette deuxième grossesse, les choses commençaient mal : elle n’était pas prévue, ou du moins, pas avant six à dix mois plus tard ! Cependant… Je ne suis pas persuadée que cette surprise ait joué tant que ça. Je crois même au contraire que les choses auraient été très similaires à ma première grossesse, avec l’appréhension grandissante au fur et à mesure que les essais approchaient. Au moins, cette période m’aura été épargnée par la force des choses !

Quant à la magie de l’attente… Force est de constater qu’elle n’est pas là.

Quand le Lampion se fait attendre

Oui, quand je t’ai laissé sur mon bilan de grossesse, j’en étais à 8 mois bien tassé et je pensais que ça n’était plus qu’une question de jours avant de voir la bouille du Lampion…

Un deuxième trimestre hivernal

C’est au retour de nos vacances de Noël que Monsieur et moi même avons remarqué un changement important: mon ventre est sortie. Mais genre, vraiment! Il y a bien une bosse. Alors oui je me sentais déjà serrée dans mes pantalons, mais là… Pouf! Bébé est bien là.

Côté petits maux… Je n’ai pas à me plaindre.

grossesse facile à vivre

Ma deuxième grossesse… côté physique : tout va bien

Pour ma première grossesse, j’ai pris plus de 18kg. En a découlé un beau ventre zébré ! Cette fois-ci, j’en ai pris moins de 10.

Je n’ai pas surveillé particulièrement mon alimentation, ni la première fois, ni pour cette deuxième grossesse.

Deuxième grossesse : le dernier mois

Et voilà ! Je rentre dans la dernière ligne droite et cette grossesse se termine. La césarienne étant prévue avant la date du terme, je sais que ce dernier mois sera écourté et ce, pour mon plus grand bonheur.

Alors, est-ce que Barbouille va sagement attendre la date prévue de l’accouchement ou va-t-il ou elle choisir sa date ?

J’ai assisté à un atelier sur les couches lavables

Avant même que je sois enceinte, avec monsieur, nous avions déjà abordé la question. Si un jour nous avons un bébé, nous essayerons les couches lavables. Pour la planète, pour l’économie réalisé (1500$ par enfant environ), et parce que notre arrondissement nous offre une subvention à l’achat de couches lavables (et ouai!).

Maintenant que le bébé s’en vient (je suis dans mon 6e mois quand j’écris cet article), je commence à m’informer plus sérieusement sur la question.

Puis j’ai découvert la pré-éclampsie…

Je reprends là où je t’avais laissé la dernière fois, à savoir la 2e échographie de croissance à 29SA. J’ai rendez vous en début d’après-midi à la maternité. Je viens juste pour une échographie donc je ne passe pas par la case infirmière et contrôle de routine. C’est une sage femme que je ne connais pas qui me fait l’échographie, tout se passe bien, la Petite est toujours au 10e percentile, les notchs n’ont pas bougés, bref rien de neuf… Merci, au revoir.

Deuxième grossesse : troisième trimestre 7ème et 8ème mois

Et voilà ! Le dernier trimestre arrive enfin déjà ! Je sais que ce ne sera pas forcément un trimestre de tout repos puisque tout s’accélère à cette période : multiplications des rendez-vous médicaux, début de la préparation à la naissance, essai de boucler mon travail avant le début du congé maternité, inscription de PetitePerle à l’école pour la rentrée prochaine, préparation de l’arrivée de Barbouille… Bref, un agenda surchargé !

Quand les choses se sont compliquées mais que je ne le savais pas encore…

Nous voila arrivés à la fameuse échographie du 2e trimestre, je suis à 22 SA. Je suis à la maison depuis peu.
Ce repos plus ou moins forcé me permet d’apprécier pleinement ma grossesse. Les nausées et les vomissements se sont enfin calmés.

Lors de l’échographie, tout se passe à merveille, la Petite va très bien. Chaque petit organe est parfait et au bon endroit. Tout va bien mais la Petite porte bien son nom, elle est petite, entre le 5e et le 10e percentile pour toutes les mesures. Rien d’alarmant, d’après la sage femme surtout que nous sommes, nous mêmes, pas très grands. Selon elle, la maternité lors de mon rendez-vous d’inscription programmera surement une échographie de croissance.