Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

Ma grossesse: Trimestre 2

Après des mois à avoir eu l’air d’avoir vaguement trop mangé, j’étais très contente que mon bidon se voit enfin! Plus de doute aux yeux des autres, j’étais bien enceinte! A moi les hauts près du ventre et les pantalons à élastiques! J’ai adapté ma garde-robe mais j’ai également pu mettre des vêtements « normaux » pendant ce trimestre, notamment de robes et quelques hauts, ce qui était très pratique. Mon plus gros achat a finalement été une jolie paire de bottines à talon plat, parce que je ne supportais plus mes talons.

J’au aussi pu annoncer au « monde entier » que j’étais enceinte, et on  pu réfléchir aux prénoms (quelle galère, surtout quand il faut en chercher 2, vu qu’on ne connaissait pas le sexe du bébé!).

Un voyage en début de grossesse et avec un enfant de deux ans

Cet été, Mari Barbu, PetitePerle, moi-même et Barbouille dans mon ventre, sommes partis en vacances. C’étaient nos premières vacances en famille ! Est-ce que j’appréhendais ? Oui beaucoup ! Ma plus grande crainte était que PetitePerle se blesse ou soit malade ! J’avais bien anticipé l’homéopathie en cas de mal des transports, une boîte de paracétamol en suppositoires et de la crème contre les bleus. J’avais bien pris des couvertures puisque la climatisation dans les avions est souvent forte, des chaussures confortables pour marcher longtemps, des vêtements de rechange, son doudou préféré…

Je me suis dis : check ! Tout va bien se passer !

Et puis quelques jours avant le départ, j’apprends ma grossesse.

Mon projet de naissance

La dernière fois, je te racontais comment étaient perçus grossesse et accouchement aux Pays-Bas et pourquoi j’envisageais un accouchement physiologique à la maison.

Aujourd’hui, je viens te raconter la suite et partager avec toi mon projet de naissance.

La découverte du sexe et l’annonce originale à l’entourage

Pour ma première grossesse, j’avais réellement réussi à me projeter dans ma grossesse vers 20 SA. En quelques jours, j’avais eu droit au combo gagnant : premiers mouvements + ventre qui s’arrondit vraiment + découverte du sexe + choix du prénom. Tout devenait si concret d’un coup !

Pour cette grossesse, je pensais que dès les premiers mouvements ressentis je réussirais à me projeter. Mais finalement, pas tant que ça.

Et si j’accouchais chez moi ?

Aujourd’hui, j’attaque un sujet polémique, l’accouchement à domicile. Même pas peur. (En vrai, je compte sur la bienveillance qui règne dans cette communauté pour que les critiques soient constructives et respectueuses… On essaie ?)

Je vais donc accoucher cet automne de mon premier enfant, aux Pays-Bas. Si en France on commence à attendre parler de plus en plus de l’AAD (petit nom d’initiés pour l’accouchement à domicile), ça reste quelque chose de marginal et ça ne concerne qu’environ 1% des naissances ; aux Pays-Bas, c’est juste normal.

Chercher une crèche pour notre bébé pas encore né !

Je t’ai laissée la dernière sur mes vacances qui m’ont bien aidée à me sentir mieux…

Quand nous sommes rentrés de vacances, je n’étais donc plus une larve tentant de survivre et de faire bonne figure. J’avais rendu ma grossesse publique juste avant de partir et j’avais regagné en énergie. Il était donc plus que temps de m’occuper de trouver un moyen de garde pour notre enfant !

Nos essais bébé surprenants !

La dernière fois, je te disais que j’avais en tête d’arrêter la pilule dès la fin de ma période d’essai car nous étions certain de garder notre bébé quoiqu’il arrive concernant son éventuel hémophilie.

Le mois d’août se termine, nous fêtons nos 1 an de mariage puis arrive le moment tant attendu pour moi : la fin de ma période d’essai ! Je vais pouvoir me lancer dans un autre genre d’essai : les essais bébés !

Partir en vacances à l’étranger au début du 2ème trimestre de grossesse

Comme je le racontais la dernière fois, mon premier trimestre de grossesse a été compliqué et ça a commencé à aller mieux vers la 14/15ème semaine, moment où je suis partie en vacances.

Partir en vacances à ce moment-là était vraiment une bonne idée, je me demande si ça n’a pas été un facteur déterminant dans le fait que je me suis sentie mieux d’un coup… Le repos étant enfin vraiment possible.

J’ai d’ailleurs remarqué, au cours du deuxième trimestre que certains symptômes dont les nausées et vomissements sont revenus systématiquement quand j’avais un déficit de sommeil…

L’aventure de mon premier trimestre

Tu es fan de Koh Lanta ? Tu adores suivre les aventures physiques et émotionnelles des candidats mis en position délicate ?

Alors, tu vas adorer cet article où je vais te raconter mon premier trimestre de grossesse, mon Koh Lanta personnel ! Un Koh Lanta 2.0 où les épreuves ne viennent pas de l’extérieur mais de l’intérieur. Ce n’est pas l’environnement le problème mais ton corps qui se met à agir de manière inédite pour te faire subir toutes sortes d’épreuves.