Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

Les annonces

Bon, maintenant que je sais qu’il y a quelque chose dans mon ventre, il faut que je l’annonce !

Pour les deux grossesses précédentes, je n’ai rien fait de spécial et je le regrette un peu. Cette grossesse sera probablement la dernière, du coup j’ai envie de faire les choses bien pour une fois.

La toxoplasmose et moi

Dans un de mes précédents articles je te disais rêver d’une grossesse « facile » avec mes antécédents de GEU , MAP et autre. Celle là avait d’ailleurs très bien commencé. Presque un sans faute si on met de côté les 2 semaines d’arrêt au tout début qui étaient, je pense, surtout dues à une fatigue générale de ma part.

Et un après midi de tout début janvier, au détour d’un banal examen de routine, tout à basculé.

Mon suivi de grossesse … en images !

Je ne l’avais pas fait pour ma première, je m’étais contentée des photos faites avec mon téléphone portable. Pour cette grossesse j’ai eu envie d’un suivi mois par mois, pour bien voir l’évolution de notre cacahuète…!

L’idée du suivi a bien plus également à l’Homme, et nous avons décidé de faire ce suivi avec une petite particularité : comparer la taille de bébé à des fruits ! J’avais acheté une application de suivi de grossesse (Grossesse+, qui est plutôt bien faite soit dit en passant!) et dedans je pouvais voir tous les mois une photo d’un fruit qui correspondait à mon bébé !

3 grossesses…

Je ne vais pas te faire un compte rendu détaillé de ma grossesse par trimestre (ou pire : mois par mois !) mais je te propose d’avoir une vision d’ensemble (à l’heure où je t’écris j’en suis à 7 mois) et surtout une comparaison entre mes trois grossesses.

J’ai toujours entendu dire qu’aucune grossesse ne se ressemblait. Je n’en suis absolument pas convaincue.

« Mais t’es complètement folle! » ou l’annonce de ma grossesse

Cette phrase est la réaction d’une de mes collègue le jour ou elle a appris que j’étais enceinte de bébé 2.

Je ne lui en veux pas ce n’était pas contre moi mais plus par rapport à son histoire personnelle et à ses deux enfants ayant 21 mois d’écart. Elle m’a d’ailleurs félicité derrière et en en parlant plus avec elle, on en a déduit que ce n’était pas forcément l’écart d’âge qui était difficile à gérer mais l’entente qu’il peut y avoir dans la fratrie.

Bébé surprise

Maintenant que tu me connais un peu, je te propose de rentrer tout de suite dans le vif du sujet : mais comment un bébé peut-il être un bébé surprise ? La réponse est très simple : la contraception et moi, on n’est pas très copines.

Au début, comme tant d’autres, j’avais la pilule. Bon j’en ai essayé plusieurs avant de trouver une qui me corresponde à peu près. Mais prendre un petit cachet tous les jours à la même heure ? Impossible ! Tellement impossible que je ne pense pas avoir fait un cycle sans oubli(s). De temps en temps, quand je savais que c’était plus que limite, j’allais prendre la pilule du lendemain (ça m’est arrivé 3 fois en 4 ans). La troisième fois, cette pilule n’a pas réussi à déloger Alphonse. Gloups ! (Au final, on est très contents hein !)

Bienvenue à Aliénor, future maman de mars 2017 !

e me présente : Aliénor, 27 ans (bientôt 28, hum), mariée à l’amoureux, 30 ans et maman de Loup, 9 ans. J’ai donc un enfant (relativement) grand et je suis enceinte de Miniloup (ou louve, je ne sais pas, on garde la surprise pour la naissance) depuis 7 mois, pour un accouchement prévu le 25 Mars.

Cette grossesse est voulue et attendue depuis longtemps, et mes enfants auront donc pratiquement 10 ans d’écart.J’ai toujours voulu plusieurs enfants, je suis donc très heureuse d’être (enfin) enceinte. Je ne sais pas si ce sera ma dernière grossesse, mais j’essaye de la vivre à fond, même si des petits soucis de santé m’empêchent de faire exactement tout ce que j’avais prévu (oui, le fantasme de la grossesse idéale, je l’avais… aidée par une première expérience où j’étais en pleine forme).

Fatigue deuxième grossesse

Ma deuxième grossesse marquée par la fatigue

Je t’ai laissée la dernière fois juste avant ma première échographie officielle. Celle-ci nous montre bien un fœtus en pleine forme, qui se paye même le luxe de nous faire comprendre qu’on le dérange : il se frotte les yeux, se met à bailler et se retourne, comme pour nous dire : « Laissez-moi dormir ! » C’est tellement mignon !

Les nausées passent et laissent place à la fatigue. Une fatigue qui aura des hauts, des bas, mais qui ne me quittera pas jusqu’à aujourd’hui (à l’heure où j’écris, j’en suis à 7 mois de grossesse).

Seconde grossesse sereine

Les grossesses se suivent-elles vraiment sans se ressembler ?

Youhou, grossesse, me voilà !!! Après une première grossesse qui a failli me tuer (GEU power), une deuxième grossesse que j’ai « grave kiffée ma race » (pour dire comme les jeunes… enfin, je crois…) en étant arrêtée à partir du troisième mois pour mes malaises, puis en finissant cinq semaines allongée pour MAP, je commence cette troisième grossesse avec joie et allégresse.

LOL.

future maman troisième enfant

Bienvenue à Camomille, future maman de mars 2017 !

Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, je rejoins l’équipe des super chroniqueuses de Dans Ma Tribu ! Trop la classe, je suis trop chanceuse !!! Ici, je m’appellerai Camomille.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu avoir des enfants. Plusieurs. Pas forcément beaucoup, non, mais au moins deux. Maximum quatre. Et j’ai toujours pensé que l’idéal, c’était trois. Pourquoi ? Parce que dans ma famille, on est trois, j’imagine. Et je pense que lorsqu’on grandit dans un schéma familial qui nous convient, on a tendance à le reproduire. Par contre, d’où me vient cette envie viscérale d’être mère ? Aucune idée ! On peut dire que j’ai grandi avec.