Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

Le poids du poids

Le poids est un sujet très sensible pour moi. Je souffre de surpoids depuis toujours. Et forcément, voulant le meilleur pour Mininous, j’espère de tout mon cœur que nous ne lui avons pas transmis cette partie de nos patrimoines génétiques.

Retour sur ma grossesse : examens médicaux et petits bobos

Je te racontais la dernière fois que j’ai eu beaucoup de mal à accepter ma grossesse, je n’ai toute fois pas ignoré les examens à effectuer tout au long de ces neuf mois. Voici un petit retour sur ma grossesse médicalement parlant.

Savoir ou ne pas savoir ?

Effet troisième enfant ou pas, je n’en sais rien, j’arrive bien plus à préserver ma bulle personnelle et familiale pour ce bébé. Ce qui fait que quand s’est posée la question du sexe du bébé, deux écoles se sont affrontées à la maison.

Grossesse 1 versus grossesse 2

A l’heure où j’écris cet article, je suis à 6 mois de ma deuxième grossesse et je fais définitivement partie des teams « j’aime pas être enceinte » et « les grossesses se suivent mais ne se ressemblent pas ». Globalement, je n’ai pas eu de gros problèmes, seulement quelques maux qui se sont manifestés différemment.

L’Interruption Médicale de Grossesse: mes vraies réponses aux questions que tu te poses certainement

Je remarque souvent que l’Interruption Médicale de Grossesse est entourée de fantasmes et de croyances: sur le déroulé, sur les raisons qui poussent à la décider, sur l’après. J’ai donc décidé ici de te donner un regard le plus sincère possible sur cette décision, que nous avons été amenés à prendre à deux reprises en 4 ans..

Moi, Minipuche, 17 SA

17 semaines, il parait que c’est mon âge. Moi je ne me rends pas bien compte, combien ça fait 17 : même si mes doigts et mes orteils sont déjà tout bien formés et que je peux les remuer dans ma grande piscine, j’ai jamais trop essayé de les compter, ça a l’air drôlement compliqué…

Appréhender… et profiter de ma grossesse

Comme tu l’auras peut-être compris, MonsieurBatros et moi attendons notre troisième enfant. Cet enfant naîtra presque 2 ans après le début de mon burn-out, un peu plus d’un an après le moment où j’ai commencé à reprendre pied. Autant dire que je n’ai pas du tout appréhendé cette grossesse de la même façon que les grossesses précédentes.

« Hey, on va avoir un Mini ! »

La dernière fois je t’ai laissé avec l’annonce à mon employeur, un peu en demi-teintes. Aujourd’hui, plus léger, je veux te parler de nos annonces à nos proches ! L’occasion pour moi de t’en dire plus sur notre famille.

Du choc à l’acceptation de ma grossesse

Pas le temps de souffler, nous avions à peine commencé nos essais que je me retrouvais avec un test plein de pipi positif dans les mains. J’ai vraiment eu du mal à croire qu’après quasiment 15 ans de contraception hormonale, mon corps puisse me faire ça. Je suis d’ailleurs allée faire deux prises de sang avant d’en informer Chéri.

Bienvenue à Mélinda, future maman de février 2019

Pour me présenter en quelques lignes, je suis mariée à Grou depuis 2 ans. Nous sommes parents d’une petite Loupinette depuis le mois de mai 2017. Elle nous mène une vie tellement facile que l’envie de replonger est arrivée très rapidement. Et tadaaa nos rêves ont été exaucés, nous attendons Tibou, bébé de sexe inconnu pour l’instant, pour février prochain ! Nos deux bébés auront environ 20 mois d’écart. On nous promet du sport, mais pour l’instant on ne réalise pas du tout 🙂