Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Vie de maman

L’acquisition de la propreté

Autant le dire tout de suite, la propreté chez PetitePerle, je m’en faisais toute une montagne. A tel point que je passais en mode « autruche » quand il en était question ! J’avais longuement échangé à ce sujet avec les dames de la crèche car c’est une étape qui me terrorisait complètement. Elles m’ont expliqué que ça peut prendre du temps comme certains enfants sont propres en trois jours ! Il ne faut pas « forcer » les choses et c’est l’enfant qui décide du moment où il se sent prêt.

Voilà pour la théorie… Et dans la pratique, ça a été un peu plus compliqué !

bébé debout lit sommeil

Notre RDV avec la psychologue du sommeil

Au mois de Janvier, cela faisait 1 mois et demi que Chouquette était réveillée pendant 2h toutes les nuits, de minuit à 2h ou 1h à 3h par exemple, pour jouer. Oui oui, quand d’autres bébés se réveillent pour manger, demander la tétine, à boire, Chouquette elle c’est pour jouer comme en plein jour.

Elle nous avait déjà fait ce type de réveil entre Avril et Septembre. Vous pensez bien qu’à l’aube de ses 15 mois, on commençait à saturer grave des nuits toutes nazes et de questionnements sur pourquoi elle veut absolument jouer à cette heure-ci et pas dormir.

Choupinette et la nourriture

Depuis sa naissance, il y a un peu plus de deux ans, Choupinette est une « petite » mangeuse. A la maternité, déjà, on m’encourageait à tenter de la gaver, à coup de chantage « tant qu’elle ne reprend pas son poids de naissance, vous ne sortirez pas ». Heureusement, la pédiatre en a décidé autrement, parce qu’elle a finit par récupérer son poids au bout de plus de 2 semaines ! Elle a toujours été en dessous de la quantité de lait recommandée sur les boites (les fameuses indications à 2 mois x mL, à 6 mois y mL, etc… quantités à ajuster avec votre médecin)…

Comment voit un bébé

Dans les yeux de Willow, 11 mois

Bien au chaud dans ma turbulette, je navigue au pays de mes rêves, peuplé de trousseaux de clés étincelants, de minuscules Playmobils que je peux mâchouiller à l’envi, de gamelles de croquettes pour chat sur un buffet à volonté… quand je sens une main secouer doucement mon épaule.

J’ouvre les yeux. Ouille la lumière du velux ! Je les referme, j’invoque mentalement les trousseaux de clés et les croquettes pour chat, mais la main sur mon épaule insiste et dans les brumes rescapées de mon sommeil, s’immisce un long chant plaintif : « Willow… Willow… Willow… »

J’allaite, deuxième round ! Bilan des 3 premiers mois.

Lors de mon premier allaitement, je n’étais pas venue te raconter comment ça s’était passé. Il faut dire que ça avait été très rapide. Moins de 3 semaines … J’étais mal conseillée, mal tout court, mon mari chéri n’était pas avec moi la semaine, mon chaton mignon faisait moins de 3kg et peinait à prendre du poids … Bref le combo parfait pour avoir la tête dans le guidon et foirer son allaitement.

Ce coup-ci, j’avais déjà ma première expérience + celle de toutes les autres mamans que j’ai croisé en 3 ans. L’expérience empirique est vraiment une des choses les plus précieuses du monde animal. On a cette faculté d’apprendre des autres. Alors j’ai ouvert bien grand mes oreilles, j’ai écouté les conseils, les astuces, j’ai lu aussi sur le sujet, et je me suis sentie prête à relever de nouveau le défi de l’allaitement.

Miroir mon beau miroir…

Que celui qui n’a jamais joué aux jeux des ressemblances lève la main.

On a tous effectivement cette tendance à vouloir savoir de qui ont tient tel mimique ou tel particularité physique, c’est un comportement très humain qui rapporte à notre envie d’appartenir à un groupe (ou pas d’ailleurs).

Du coup à qui je ressemble?

Ma façon d’être mère

Je ne sais pas si tu connais ce médecin, Baptiste Beaulieu, qui tient un excellent blog. J’ai lu l’un de ses derniers articles concernant l’attitude des parents avec leurs enfants lorsqu’ils sont en consultation chez lui. Des parents qui parlent mal à leurs enfants, avec agressivité ou grossièreté.

Je me suis interrogée : suis-je toujours bienveillante avec Choupinette ? Est-ce que moi aussi, parfois, je ne la renvoie pas quand elle me sollicite ?

Une journée avec Petite Fleur, 27 mois

Ca fait un petit moment qu’on ne s’est pas parlé. Désolée, je suis très occupée en ce moment, le changement de vie, tout ça tout ça.

Mais venir te parler me fait toujours du bien et j’avais envie de te raconter comment se passent nos journées à trois avec Petite Fleur, 27 mois au compteur. A trois ? Et oui, l’Homme et moi cherchons tous les deux un travail dans notre nouveau lieu de vie et en attendant d’en trouver, nous sommes tous les deux au chômage et donc à la maison avec notre fille.

famille fratrie deux enfants

Pourquoi je voulais trois ans d’écart entre mes enfants

Dans le grand débat « enfants rapprochés ou non ? », mon avis est plutôt tranché.

J’en étais venue à la conclusion que deux ans d’écart étaient vraiment le minimum. Plutôt deux ans et demi, même. Le temps passant, je me voyais surtout rallonger cet écart idéal.

Le corps des femmes

Dernièrement, je discutais avec une proche, qui m’a dit avoir eu recours à une IVG. Cette discussion m’a interpellé, car c’est la quatrième femme dans mon entourage direct. Alors j’ai vérifié. Il y a environ 220 000 IVG par an en France. Soit environ une grossesse sur cinq. 20% des grossesses se terminent donc en IVG. Ce chiffre me semble tellement énorme… Cela m’interroge sur la place de la femme, du corps des femmes, de la manipulation qui en est faite et du poids de la culpabilité résiduelle qu’il peut y avoir.