Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Vie de maman

Le premier trimestre d’école des tribulets

Nous revoilà pour te raconter le premier trimestre de nos petits écoliers tous neufs. Nous allons tout te dire : le bon, le mauvais, le drôle et le moins drôle. Nos grands bébés vont à l’école, on les embrasse, on leur souhaite une bonne journée et ils partent en trottinant rejoindre leurs copains pour passer une journée exaltante. Ça, c’est dans les bons jours. Mais ça ne se passe pas toujours comme ça.

La garde alternée de belle-fille

Je n’ai aucunement l’intention de lancer un débat sur « la garde alternée : pour ou contre ? » C’est une question délicate qui provoque souvent des réactions très vives. Et il y a autant de partisans que de détracteurs avec toujours des exemples de « la copine de machin » pour qui ça se passe bien ou « le fils de l’ex-mari de truc » qui vit un enfer avec ce système. Je pense qu’il y a autant de cas que d’enfants et de couples et qu’il faut surtout regarder si ça convient à l’enfant.

La chance du petit troisième

A chaque naissance, je me rappelle des précédentes. A chaque mois de vie de mon bébé qui passe, je me rappelle ses frères au même âge. Et ces flash-back m’ont permis de me rendre compte combien nous avons évolué avec Superman dans notre façon de gérer l’arrivé d’un nouvel enfant.

Ma routine beauté de maman hyper busy

Je ne m’en suis jamais cachée: depuis que je suis maman, les journées sont longues, les nuits souvent courtes. Je travaille, Jean-Mi aussi, nous vivons à Paris (#viedefous), avec une petite fille de 3 ans plutôt du genre tonique -même la nuit. Bref, je te donne ici mes astuces et conseils du matin et du soir, ils valent ce qu’ils valent, mais ça peut toujours t’être utile.

Ma non-liste au Père-Noël

Chère famille, cher mari, cher Père Noël ou qui que tu sois … Toi qui veux me gâter, voici une petite liste de ce que tu ne m’offriras pas, pour te guider.

Ma wishlist de Noël de maman

J’ai été bien sage et gentille cette année. Je n’ai jamais perdu patience avec ma fille de trois ans en plein dans la période de confrontation, je ne me suis jamais demandée qu’elle bêtise j’avais faite en étant à nouveau enceinte en vomissant tous mes boyaux dix fois par jours pendant ma grossesse, je n’ai même pas culpabilisé quand j’annonçais ma grossesse à mon travail un an après mon embauche…

Et surtout je n’ai jamais menti… voilà voilà !

Maman a peur…

J’ai peur lorsque tu bouges beaucoup, que tu essaies de me prévenir de quelque chose et que je ne le comprenne pas. J’ai peur lorsque tu ne bouges plus, que quelque chose te sois arrivé et que je ne l’ai pas détecté. J’ai peur que tu ne grandisses pas assez, et que je ne saches pas assez m’écouter. J’ai peur que tu grandisse mal et qu’on nous annonce que tu n’arriveras jamais…

Astuces pour se faire obéir – ou comment arriver à nos fins grâce à l’imagination

Pour arriver à tes fins, et tout en évitant les grosses crises (tu sais, celles du fameux « terrible two ») tu as appris à développer de vraies tactiques de commandos. Sans blague, des fois on pourrait se faire attribuer la palme d’or de l’idée la plus imaginative, la plus originale, ou le trophée de la femme (ou de l’homme) la plus patiente ou la plus conciliante.

La varicelle, mes enfants et moi

J1 – H1 : « Vous ferez attention, Biquette a des boutons sur le ventre, c’est sans doute la varicelle… » Sentiment de mauvaise mère +10 000 quand ce sont les animatrices du centre de loisirs qui m’annoncent la nouvelle alors que je n’ai strictement rien vu venir. D’ailleurs, la Biquette en question exhibe ses boutons fièrement puis repart faire 3 fois le tour du centre en courant et en faisant un max de bruit.

Les mères imparfaites anonymes

Alors, euh… J’ai mis du temps à l’admettre, mais je suis une mère imparfaite.

Il m’arrive d’être pressée que mes filles aillent à la sieste, pour avoir un moment tranquille pour glander sur internet.

Il m’arrive de laisser mon aînée regarder des dessins animés pour avoir la paix.