Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ode à notre écharpe de portage !


Publié le 18 septembre 2018 par Claire Gezillig

À l’heure de la rédaction de cet article, ma fille a presque 9 mois, elle fait une dizaine de kilos. Et depuis plus de 8 mois, elle est portée en écharpe et il est fort probable que ça continue.

Pas de poussette !

Pour plein de raisons différentes (qui vont de raisons écologiques et éthiques à notre défaut partagé de ne pas être des fans de rangement), l’amoureux et moi essayons de limiter nos achats et le nombre de choses que nous possédons.
Et nous nous sommes méfiés très vite des listes d’indispensables d’objets de puériculture. Même si beaucoup sont là pour simplifier la vie, nous avons voulu nous mettre au défi de voir si nous pouvions nous passer du maximum de choses (et d’ailleurs avec le recul, il y a certaines choses que nous avons achetées dont nous aurions pu nous passer).

À cela s’ajoute que nous habitons au deuxième étage, sans ascenseur, dans un petit appartement d’une cinquantaine de mètres carrés. Je ne me voyais pas avec un bébé dans les bras et la poussette, monter nos escaliers. Et puis où ranger une poussette avec nacelle etc dans notre petit appartement ?
Et en plus, quand on a regardé les prix des poussettes trio par curiosité, on a trouvé ça tellement cher !

Enfin, j’ai toujours eu envie de porter mon enfant. Cela va sans doute de pair avec mon envie de maternage proximal dont je t’ai déjà plusieurs fois…
Mais ça date aussi de plus longtemps : il y a dix ans, j’ai passé un été au Burkina Faso et j’ai travaillé avec des femmes qui portaient leur enfant sur le dos et l’idée me plaisait, être là pour son bébé mais pouvoir continuer de vaquer à ses occupations, je trouvais ça chouette.

J’ai donc proposé à l’amoureux de tenter de ne transporter notre enfant uniquement en portage.
Au moins au début… L’idée était qu’une fois que l’enfant pourrait tenir assis, on achète une poussette canne, plus compacte, moins lourde, plus facile à monter et à stocker.
Mon mari avait un peu d’appréhension mais il était prêt à tenter l’aventure.

Quel moyen de portage ?

Nous aurions pu acheter un porte-bébé. Mais c’était l’idée de l’écharpe qui me séduisait, ça me paraissait plus intime, ça répondait au besoin de produit simple que j’aime bien… Et puis en lisant sur le portage, j’ai vite compris que c’était aussi ce qu’il y a de mieux pour respecter la physiologie de bébé, surtout quand c’est un nouveau-né.

Ensuite, j’ai essayé de comprendre les différences entre les écharpes, mei tai, sling, en coton jersey, tissé…

Pour finalement me décider pour une longue écharpe Néobulle en coton tissé.

Crédit photo : mamzelle Joe

J’ai pris ce qui me paraissait le plus multi-usages :

  • une longue écharpe pour pouvoir faire plein de nœuds différents,
  • pas en matière extensible pour pouvoir l’utiliser longtemps – les écharpes en jersey (comme les Jpmbb) sont plus faciles à positionner quand on est débutant mais quand le bébé devient lourd, ça peut se détendre et ça a un effet rebond pas du tout agréable pour le porteur.

Je n’étais pas du tout sûre de moi pour ce choix. Je l’ai fait finalement car une amie vendait une belle écharpe d’occasion et que je me suis dit que je verrais.
Mais comme d’autres amies porteuses m’avaient dit qu’il fallait plusieurs moyens de portage, j’avais aussi mis sur la liste de naissance un sling (comme portage d’appoint) et un mei tai (en pensant à l’amoureux qui avait très peur des nœuds).

Au final, on ne nous a pas offert ces cadeaux. Nous avons donc débuté seulement avec l’écharpe classique de Néobulle.

Quelques semaines après la naissance de notre fille, j’ai commandé La petite écharpe sans nœud, le sling de JPMBB. Elle m’a beaucoup servi en intérieur les 3 premiers mois, quand ma fille était en mode koala. Je ne maîtrisais pas encore suffisamment la grande écharpe pour la mettre rapidement dedans quand elle hurlait.

Crédit photo : photo personnelle
Cette photo me rend limite nostalgique de mon tout petit bébé et puis, je vois ma tête fatiguée…

Par contre, aujourd’hui, je ne l’utilise très très peu (je dis « je » car l’amoureux n’a jamais réussi à s’en servir de celle-là !)
Mais je ne regrette pas mon achat : la puce y a passait des heures et sur le moment, ça m’a vraiment bien aidée (même si pour un 2ème, je mettrais bien plus facilement dans l’écharpe).
Et puis, c’est bien encore aujourd’hui d’avoir une solution bis, quand on doit par exemple laver notre écharpe adorée. Enfin, le portage sling, permet encore du portage d’appoint pour éviter de se faire mal aux bras comme au baptême de notre fille où on a passé pas mal de temps debout… J’étais soulagée d’avoir cette option (et ça n’aurait pas été pratiques de la mettre dans l’écharpe à ce moment-là).

Pourquoi nous adorons porter ?

Finalement, donc, c’est à notre grande écharpe colorée que je voulais avant tout faire une ode.

Avec l’amoureux, nous disons souvent que c’est le meilleur achat que nous ayons fait (surtout en rapport prix / gain, les 40 euros les mieux rentabilisés de notre parentalité !)

L’amoureux avait peur des nœuds, peur de ne pas savoir faire. Je lui avais dit que s’il s’en sortait pas, nous pouvions nous rabattre sur le porte-bébé physio ou le mei tai. Mais acheter autre chose pour lui, c’était perdre le jeu que nous avions instauré de tenter d’avoir le moins possible, il s’est donc mis au défi…
Tout au début, suite à ma faiblesse générale, c’est lui qui a du porter mais je l’aidais à mettre l’écharpe et le bébé. C’est quand notre fille est rentrée à la crèche qu’il a du apprendre à se débrouiller seul.
Mais aujourd’hui, les appréhensions du début sont loin et il frime à mettre sa fille sur son ventre en quelques dizaines de secondes !

Surtout, il adore la porter, quand nous sortons tous les trois, c’est dans 90% des cas avec bébé sur papa.

Crédit photo : mamzelle Joe

Nous aimons tous les deux beaucoup cette proximité physique du portage avec notre fille.
Au début, c’était magique à quel point ça la calmait et l’endormait systématiquement.
Aujourd’hui, elle est plus tournée vers le monde extérieur et curieuse de regarder ce qui l’entoure mais pouvoir se réfugier contre papa ou maman en cas de peur, de fatigue ou de besoin de câlins semble beaucoup la rassurer.

Le portage nous permet aussi de ne pas être encombré : pas de problème pour aller n’importe où.

Et maintenant que je maitrise aussi super bien le portage sur le dos, j’ai vraiment l’impression d’avoir une grande liberté. Et ma fille qui rit, bat des pieds et des mains quand elle me voit sortir l’écharpe, c’est magique. C’est vraiment un bonheur partagé !

Les autres avantages de l’écharpe

J’avais conscience des avantages du portage avant de m’y mettre mais je n’arrive pas réaliser qu’il y a aussi une série de petits plus bien sympathiques :

  • Tu fais sourire les gens, tu attires une curiosité toujours bienveillante. Surtout l’amoureux, il dit qu’il ne compte plus le nombre de personnes (surtout des femmes – mais de tout âge) qui viennent lui parler quand il sort seul avec son bébé en écharpe.
  • L’écharpe, c’est bien aussi pour faire tapis d’éveil, couverture etc, bref, tu peux poser dessus ton bébé un peu n’importe où, ou couvrir ton bébé avec.
  • L’écharpe me permet aussi de me cacher un peu quand je dois sortir mon sein pour allaiter (je sors donc de plus en plus avec juste le bébé dans l’écharpe, pas de sac spécifique).
  • Quand tu portes ton bébé, un peu plus grand, tu as plus tendance à le poser pour qu’il explore l’environnement, ben oui, si tu as envie de te poser, tu sors bébé de l’écharpe (alors qu’en poussette, tu l’y laisserais plus facilement). Et donc beaucoup ma fille découvre l’herbe, les feuilles, les branches (bon et aussi le sol des cabines de change à la piscine, c’est un peu plus galère) en motricité libre.

Nous avons finalement (tout de même) une poussette-canne

Ça fait des semaines que notre fille tient bien assise. J’ai donc demandé à l’amoureux : « on cherche une poussette canne ? », il me répond « eh bien, je n’en vois pas l’intérêt pour le moment, on se débrouille très bien sans ».

Et puis, on a fait garder notre fille par une amie un jour et on s’est rendu compte que c’était un peu embêtant : l’amie en question a tenté le portage mais comme elle n’a ni la prise en main de l’écharpe, ni l’entrainement qu’on a depuis des semaines (on a du se muscler avec le bébé qui grandit), ce n’était pas très concluant. Et puis les grands-parents, eux, ne se voyaient pas porter en écharpe ou même en porte-bébé…
Et comme on compte faire appel à eux régulièrement pour s’occuper de la puce en journée… J’en ai parlé à ma belle-mère qui s’est gentiment proposée pour nous trouver une poussette-canne de seconde main – qu’elle nous a offerte.
Nous avons donc actuellement une poussette-canne Mac Laren à la maison, depuis environ un mois.
Elle a servi à deux reprises : une fois quand les grands-parents sont venus garder notre fille et une fois pour moi la semaine dernière car nous nous sommes dit qu’elle pourrait servir pour les vacances mais que ce serait bien de la tester avant.

Conclusion : je pense que la poussette n’est pas vraiment adaptée à notre mode de vie de tous les jours. C’est super galère de descendre/monter le bébé et la poussette.
En sortie, (sans doute parce que je ne suis pas habituée), je trouve ça encombrant et peu pratique, niveau encombrement, même une poussette compact, c’est plus galère que le bébé sur le dos. Et ma fille comme moi, nous nous sommes retrouvées un peu perdues sans le contact physique.
Bien sûr, ces inconvénients s’estompent sans doute avec la pratique mais comme je ne ressens pas l’envie de forcer l’habitude, je remets le bébé dans l’écharpe.

Cela dit, je pense que c’est bien maintenant d’avoir une poussette de secours ; pour faire garder le bébé, pour les vacances (où elle ne voudra sans doute pas dormir facilement loin de nous dans des chambres inconnues et où ça pourra être pratique de la poser dans la poussette quand on prend un verre sur la terrasse) et peut-être plus tard quand elle marchera (et pourra descendre les escaliers de nos deux étages) et que l’écharpe lui plaira moins…

Mais nous, nous ne sommes pas pressés d’arrêter de porter notre fille.

Et toi, tu as une écharpe de portage ? Tu t’en sers beaucoup ?

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

36   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madeleine

Tu me donnes envie, car malheureusement je n ai pas réussi. Entre la césarienne, et ma peur de la mort subite du nourrisson, impossible pour moi d être suffisamment à l aise pour porter bébé. Je vérifiais trop tout le temps qu il étouffait pas. Et impossible d avoir confiance en mon mari pour ça, il n a jamais cru qu un étouffement était possible, il ne vérifiait rien. Donc team poussette !! Et on adore notre poussette 😜 !

le 18/09/2018 à 08h00 | Répondre

Claire Gezillig

L’important c’est de faire comme il vous convient 😉

le 23/09/2018 à 11h24 | Répondre

MmeExpat

Je te suis à 100%!
Ici, nous avons une poussette et un porte-bébé (Emeibaby) qui est à mi-chemin entre le porte-bébé classique et l’echarpe (le bébé est assis dans le même tissu qu’une écharpe). Et je ne sais pas ce que nous ferions sans. C’est l’arme ultime pour faire dormir notre demoiselle quand tout le reste a échoué, en journée, elle y est quand elle est très fatiguée mais n’arrive pas à s’endormir. Je prends toujours le porte-bébé quand je vais me promener en poussette (sans le papa) parce que si elle en a marre de sa nacelle et qu’il faut la porter et pousser la poussette en même temps, c’est plus pratique avec le porte-bébé.
Le porte-bébé, c’est super aussi quand il y a beaucoup de gens et qu’elle sature. Pour son baptême, lors du goûter puis du repas du soir, c’était « trop » pour elle. Et hop, dans le porte-bébé, collée à maman, elle s’est endormie tranquillement pendant que les adultes papotaient et dînaient.

le 18/09/2018 à 08h39 | Répondre

Claire Gezillig

Le côté sécurisant, c’est vraiment bien et ça évite que les gens te demandent s’ils peuvent prendre ton bébé dans les bras (bonjour, je suis une maman louve ;))

le 23/09/2018 à 11h25 | Répondre

Maye

Je pourrais quasiment écrire tout comme toi ^^ Ma fille a 2 ans et demi et elle est toujours portée, mais depuis 1 ans nous sommes passés au préformé parce que l’écharpe ça devient trop dur a installer ^^ Nous avons aussi fait l’acquisition d’une poussette après ses 15 mois pour faire les magasins…. Depuis qu’elle marche enfait ^^’ C’était vraiment intenable sinon et je n’arrive plus a la porter avec les achats.
Au début c’était une histoire d’encombrement : dans un T2 de 30m2 on fait léger ! D’ailleurs on a rien acheté, on l’a changeais sur le canapé, la lavais dans l’évier et elle dormais par terre avec nous (et encore aujourd’hui ^^). Et puis je crois que l’écharpe, et le portage en général, si on adhère une fois on ne peut plus s’en passer. C’est si bon, si doux, si pratique !
Et je suis si jalouse de ces magnifiques photos ! Qu’elle bonne idée de partir en séance en portage… Je n’y ai pas pensé et je n’ai pas de jolies photos en écharpe (nan mais on est d’accord qu’en plus c’est hyper photogénique une écharpe ! Ça rend pas pareil en préformé xD)

le 18/09/2018 à 08h40 | Répondre

Claire Gezillig

Je viens de mettre le préformé P4 de lingling d’amour sur sa liste de cadeaux d’anniversaire parce que maintenant qu’on la sort plus souvent de l’écharpe en sortie, ce sera sans doute plus pratique… Et je suppose qu’on va peut-être en effet utiliser enfin la poussette (notre pucinette a maintenant 10,5 mois)

le 23/09/2018 à 11h28 | Répondre

Caroline

Ma grand-mère après le mariage m’a dit : « Ohlala qu’elle est marrante ta copine Claire et son mari avec leur boutchou, et que je te la portes sur le ventre, dans un sens, dans l’autre, avec des noeuds dans tous les sens… c’est marrant quand même comme façon de faire, mais ca avait l’air de marcher ! » Vous en avez épaté plus d’un 😉

le 18/09/2018 à 09h25 | Répondre

Claire Gezillig

ahaha, ça fait toujours son petit effet la maitrise de l’écharpe (même si au début, ben on était un peu en mode « bon, bon, on fait comment ? »)
Cela dit, ton mariage fut le seul moment depuis la rédaction de cet article où on a vraiment utilisé la poussette et on était contente de l’avoir, au moins, elle y a dormi pendant le repas (mais ne voulait pas rater la fête apparemment lol)

le 23/09/2018 à 11h30 | Répondre

jeanne

J’aime beaucoup ton article. Même si je n’ai jamais eu le cran de passer à l’écharpe (sauf le sling j’ai le même que toi en un peu plus taché! ) mais le préformé est le meilleur achat que nous ayons fait. A 3ans et 17kg on le sortait toujours en rando et maintenant il sert pour numéro deux. Le seul achat que nous avons fait pour la naissance de numéro deux est un autre préformé preschool poir pouvoir marcher avec les deux! C’est clair que c’est nettement moins encombrant qu’une poussette. Et contrairement à ce que l’on a pu me dire ça n’empêche pas les enfants de marcher loin de là! Mais je pense que ça dépend des styles de vie. Et comme toi c’est les grands mère qui ont investi dans les poussettes cannes.

le 18/09/2018 à 09h28 | Répondre

Claire Gezillig

Je pense en effet que c’est à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux… et ce qui est bien, c’est qu’on peut aussi mixer les méthodes 🙂

le 23/09/2018 à 11h32 | Répondre

Raphaelle

Trop belle votre photo de couple 😊! Merci pour cet article qui m’éclaire un peu sur le portage car jusqu’à present j’avais du mal à comprendre l’engouement.. mais c’est clair que ça a l’air d’être un plaisir pour vous trois! Personnellement je ne sais pas si je sauterais carrément le pas de l’écharpe, ça me paraît compliqué a mettre en place (il y a même des cours pour ça!) ce qui me paraît anxiogène dans les premiers jours avec un nourrisson et je n’aime pas trop l’idée qu’il faille finalement en avoir plusieurs pour switcher en fonction des besoins et de l’âge.. on compte donc plutot prendre un porte bébé évolutif physiologique et oui, une poucette ! J’avoue que j’ai de très bons souvenirs d’être en poucette petite (la vitesse, observer a l’aise.. et oui j’ai des souvenirs très tôt 😊). Mais j’avoue que l’écharpe c’est juste très très joli! J’aime aussi bcp le lien avec les autres cultures pour qui c’est évident (même si ça fairait probablement bien rire les femmes d’Amérique latine de voir qu’on met notre bébé « a l’avant » se privant du but initial de poivoir justement travailler a ses activités)

le 18/09/2018 à 09h28 | Répondre

Claire Gezillig

merci pour le compliment sur la photo, on a la chance d’avoir une super photographe 🙂
(Et sinon, je tiens à préciser que je pense qu’on peut faire avec une seule écharpe, pour le 2ème, j’utiliserais sans doute beaucoup moins le sling maintenant que je maitrise super bien l’écharpe – c’était juste pour dire que je ne regrette pas mon achat :))

le 23/09/2018 à 11h34 | Répondre

Banane

L’écharpe de portage achetée pour notre 2ème a servi… 3 fois. Je n’ai jamais réussi à faire des noeuds dans lesquels j’ai confiance. Et avec un bébé d’été, je sortais de ce premier effort avec un coup de chaud et la seule fois où je l’ai portée un peu longtemps elle était complètement en nage.
Pour le 3ème, pourtant un bébé de mars, je n’ai pas fait l’effort de m’y mettre. Cette fois-ci la chaleur n’était pas un souci, mais il aurait aussi fallu adapter ma tenue et la sienne, etc…
Bref, je n’ai pas adhéré.
Ca aurait pu être bien pour le premier, avec nos 3 étages sans ascenseur, mais à l’époque je ne connaissais pas.

le 18/09/2018 à 09h41 | Répondre

Lily

Merci pour ce joli article ! Je trouve ça génial de votre part d’avoir renoncé à la poussette dès le départ (on est toujours si influençables quand on attend son premier bébé, avec toutes ces « listes d’indispensables »… vous avez fait un super choix!). Et vous êtes très beaux 😉

Ici on nous a donné une poussette trio (qui avait déjà fait deux enfants) et qui a tout de même bien servi… Et j’ai acheté une JPMBB, sur les conseils de ma sage-femme : on vit à la campagne donc beaucoup de voiture, et l’avantage des écharpes un peu flexibles c’est qu’on peut les garder sur soi et en sortir puis y remettre bébé facilement lors d’un trajet en voiture 😉 Moi ça m’a bien convenu, mais aucun de mes deux garçons n’a apprécié l’écharpe passé quelques mois : ça gigote, ça râle, ça se tord le cou pour regarder dans tous les sens… J’ai même acquis un porte-bébé physiologique au cas où cela convienne mieux (l’écharpe JPMBB tient chaud), mais rien à faire !

C’était toutefois un bonheur de porter chacun de mes tous petits bébés en écharpe durant leurs premiers mois, j’ai hâte de recommencer.

Vive le portage 😉

le 18/09/2018 à 12h14 | Répondre

Claire Gezillig

Ici, on prend la voiture avec bébé genre une fois par mois donc c’est clair que ça joue dans le choix.
Ici, elle a eu une période a se tordre pour tout voir vers 6 mois, c’est comme ça que j’ai commencé à beaucoup la porter au dos, mais finalement, même devant, elle a arrêté de faire le ver de terre 🙂

le 23/09/2018 à 11h37 | Répondre

Croco

Chez nous, l’écharpe s’est également imposée très tôt (1er appart au premier étage sans ascenseur et avec une cinquantaine de marche pour aller à la crèche à 150m ou plus du double de trajet avec une poussette). Nous avons choisi une JPMBB (d’occasion) et elle nous a servie jusqu’à 18 mois et 12kg. La poussette canne s’est ensuite imposée pour moi à cause de ma deuxième grossesse, et le papa portait simplement sur les épaules quand le loustic qui marchait déjà bien était fatigué + porte bébé de rando pour… les vrai randos (encore cet été) ! Pour le deuxième, on nous a prêté un sling que j’ai trouvé très pratique en portage d’appoint (pour aller chercher l’ainé à la crèche et avoir les mains libres pour l’aider à remettre ses chaussures par exemple), mais on a également beaucoup utilisé la JPMBB.
Reste à voir comment on fera avec la prochaine grossesse et l’arrivée du troisième mais je pense qu’on va compter sur le fait qu’à maintenant 3 ans, l’ainé marche de plus en plus longtemps.

le 18/09/2018 à 13h11 | Répondre

La Comtesse Bleue (voir son site)

C’est vraiment top que vous soyez tous les 3 sur la même longueur d’onde !
Pour répondre à ton interrogation sur poussette et motricité libre, en tout cas pour petit miracle, je crois qu’il passe plus de temps dans l’herbe et les feuilles grâce à la poussette qu’en écharpe. Dès que la poussette s’arrête il veut absolument descendre et arrive presque à se détacher tout seul ! Lui n’a pas beaucoup apprécié le portage même si nous étions équipés (il voulait absolument voir ce qui l’entourait et comme il a tenu sa tête très tôt, il détestait qu’elle soit contrainte par l’écharpe). Ceci dit, mon lumbago non plus !
Je ne sais pas ce que tu as comme poussette canne mais notre maclaren qui s’apparente à une poussette canne convient aux nourrissons (elle s’incline complètement et il y a quelques accessoires compris pour l’adapter, ce qui ne m’a pas empêchée de rajouter un réducteur pour le confort). Bref je suis entièrement d’accord avec toi, le portage c’est super quand ça convient à bébé et aux parents !

le 18/09/2018 à 13h24 | Répondre

Claire Gezillig

Je trouve ça chouette de penser à sortir le bébé de la poussette pour le laisser gambader 🙂
Sinon ma poussette ne se couche pas complétement… mais en même temps, je ne me vois pas du tout, du tout utiliser une poussette avec un nouveau-né, je crois que j’ai besoin de la proximité physique autant que le bébé pour le coup XD

le 23/09/2018 à 11h39 | Répondre

sonia (voir son site)

ici aussi on aime le portage, on le faisait avec l’aînée, et quand Basile est né dès la maternité je l’ai pris dans l’écharpe. On adore porter aussi, le coté cocoon, pratique et maintenu. Par contre, je n’ai pas porté Martin passé 9 kilos je crois, là je ne sais pas trop. La notre est en jersay, je vais peut etre essayé d’en trouver une « rigide » d’occase pour vois si c’est plus agréable passé un certain poids. Merci pour ta présentation parce que même si je suis adepte j’ai appris des choses!

le 18/09/2018 à 13h48 | Répondre

Claire Gezillig

Après, c’est clair que plus ils sont lourds, ben plus c’est lourd lol
Mais comme le bébé prend progressivement du poids, je trouve aussi qu’on se muscle avec la croissance 🙂

le 23/09/2018 à 11h41 | Répondre

Caro - Wondermumbreizh (voir son site)

Moi, le porte bébé Boba 4G me sauve la vie. Pour un petit tour en ville ou même à la maison quand Bébé ne souhaite qu’etre contre moi.

par contre j’apprécie la poussette pour les balades plus longues. Je la laisse dans le offre de ma voiture, car moi aussi je ne trouve pas pratique de devoir la monter de 2étages sans ascenceur …

le 18/09/2018 à 14h00 | Répondre

Claire Gezillig

Notre poussette est aussi dans la voiture, au cas où – bon, le truc c’est qu’on ne prend quasiment jamais la voiture avec bébé… Je pensais que ça servirait en vacances (plus grandes promenades) mais comme les vacances ont coïncidé avec la grosse angoisse de la séparation de notre fille (on voyait aussi beaucoup de monde), on l’a portée aussi sur les grandes balades car elle avait besoin de beaucoup de présence physique.
Mais on va voir comment ça évolue, je ne suis pas fermée (je n’aime pas le côté secte de certaines tendances où il faudrait choisir un camp)

le 23/09/2018 à 11h44 | Répondre

Croco

Tu avais testé d’autres porte-bébé avant de choisir le Boba ? Nous sommes en pleine réflexion sur l’achat d’un porte bébé pouvant s’adapter facilement à nos deux enfants (3ans, 16 kg et 10 mois, 9kg). Le Boba 4G fait parti de ceux qui me tentent (avec le P4 preschool dont parle Claire, le hoodicarrier de JPMBB et le Buzzidil notamment), mais je n’arrive pas à trouver de boutiques où tester tout ça…

le 24/09/2018 à 13h48 | Répondre

Nala

Super article, merci beaucoup ! Je pense qu’il aidera bon nombre de futures mamans ou jeunes mamans qui veulent s’essayer au portage, mais ne savent pas encore quel type d’écharpe acquérir. Il faut dire qu’il en existe tellement – et de toutes sortes.

Je me suis essayée au portage pour ma fille cadette, en adoptant le sling que je trouvais plus simple d’utilisation – je l’avoue, je n’ai jamais réussi à faire des nœuds corrects sur une écharpe « classique » 😛 Et ayant subi une césarienne, je trouvais je système plus confort également.
Lorsque ma fille a grandit, je suis passé au Manduca que nous avons très vite adopté toutes les deux. Seul bémol : impossible de l’allaiter à l’abri des regards, j’emportais donc régulièrement mon sling en promenade et j’étais devenue championne des parades pour donner le sein à ma fille dans des lieux publics 🙂

Elle est passée en poussette canne vers 10 mois car elle n’appréciait pas trop d’être portée dans le dos…

Pour bébé à venir, je garde mon sling et mon porte-bébé mais j’hésite encore à acheter une autre écharpe. Ton article tombe donc à point nommé car c’est une mine d’informations je trouve 🙂

le 18/09/2018 à 16h57 | Répondre

Claire Gezillig

merci 🙂
Tu nous diras ce que tu as choisi ? 😉

le 23/09/2018 à 11h45 | Répondre

Plume

Ah tu me fais envie avec ton écharpe tissée ! Je vois clairement les limites de l’extensible avec ma fille de 7 mois, 8 kilos… L’ergobaby c’est très pratique pour les petits trajets pour la crèche mais le côté cocon de l’écharpe me manque… Tu sais jusqu’à quel poids ton écharpe peut porter ? Tu as quelle taille ?

le 18/09/2018 à 18h22 | Répondre

Claire Gezillig

J’ai une 4,6 m (la 2ème plus longue mais ça dépend de la taille et largeur des porteurs ce choix), et elle peut porter d’après la notice jusqu’à environ 15 kg. (Je viens de mettre sur la liste de cadeaux de ma fille, un porte-bébé préformé qui va jusqu’à 27 kg… reste à voir si on aura toujours le courage de porter à ce moment-là lol)

le 23/09/2018 à 11h52 | Répondre

La Piu

Super article, merci ! Actuellement enceinte de 6 mois de mon 2ème, je suis justement à la recherche d’informations, ou plutôt de témoignages et retours concrets de personnes sur le portage. Ma première aura seulement 20 mois à la naissance du prochain. Je compte donc investir le portage pour petit deuz afin d’avoir les mains libres pour pouvoir jouer avec mademoiselle tout en ayant le petit sur moi si besoin. Je pense pour commencer prendre le sling en tout cas. Je réfléchi pour la suite… JPMBB, PESN, mei tai… j’avoue que c’est encore assez flou. Un cours de portage sera à prévoir dans mon cas !

le 20/09/2018 à 07h19 | Répondre

Claire Gezillig

Je pense que le choix se fait plus facilement si on peut tester différentes méthodes donc un cours est une bonne idée 🙂

le 23/09/2018 à 11h55 | Répondre

Elodie

Tout pareil ici on n’a pas acheté de poussette et on a beaucoup porté bébé mais vivant dans un pays chaud et humide c’est devenu intenable l’été donc on a acheté une petite pousette canne de secours

le 20/09/2018 à 21h42 | Répondre

Claire Gezillig

J’avoue que quand il a fait 35 cet été, je me suis dit que j’étais contente d’avoir accouché en novembre parce que les premières semaines, je l’avais tout le temps contre moi et ça n’a pas le même confort quand il fait chaud !

le 23/09/2018 à 11h57 | Répondre

Madame Grenouille

Chez nous porte bébé Ergobaby et poussette. Nous n’étions pas à l’aise avec l’idée de faire des noeuds avec l’écharpe, donc nous avons opté pour le porte-bébé (qui avait fait ses preuves avec les neveux !). Malgré le réducteur nouveau né, nous avons dû attendre un mois pour la mettre dans le porte bébé car c’était une demie portion, et du coup j’ai un peu regretté de ne pas avoir d’écharpe… Si mon dos est réparé d’ici là (depuis quelques mois c’est papa qui prend le porte bébé) je tenterai bien le portage pour un 2ème… en tout cas je note le conseil de l’écharpe rigide.

le 20/09/2018 à 22h32 | Répondre

Claire Gezillig

Si tu as peur des noeuds, il vaut mieux que tu prennes une extensible, elles sont plus faciles à manier et si c’est juste pour les premières semaines, du coup, le sling est sans doute une bonne solution sans nœuds 🙂

le 23/09/2018 à 11h59 | Répondre

Madame Grenouille

Ah et au fait le regard attendri ça marche aussi avec notre porte bébé. Monsieur a également beaucoup de succès 😉

le 20/09/2018 à 22h35 | Répondre

Claire Gezillig

Les gens sont toujours sensibles aux marques de tendresse parents / enfants, quelque soit le moyen de sortir bébé 🙂

le 23/09/2018 à 12h00 | Répondre

Maye

Surtout quand c’est papa, le parent…. Mon mari fait fureur quand il porte, moi je fais sourire quoi. Il connaît toutes les mamies de la rue par leur petit nom, lui xD

le 24/09/2018 à 16h30 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?