Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Mes conseils et astuces pour une rentrée (enfin !) organisée


Publié le 25 août 2014 par Anne Delacour

« L’école recommence bientôt et je stresse un peu de voir la deadline arriver. L’année dernière ma fille était au CP et ça a été particulièrement chaotique, je perdais sans arrêt les papiers de l’école, je n’avais jamais rien signé au bon moment, on arrivait presque systématiquement en retard. J’ai toujours été assez mal organisée mais là ça a atteint un niveau à la limite du supportable !!

Cette année, en plus, mon fils rentre en première année de maternelle… J’aimerais bien être mieux organisée mais j’ai du mal à voir par où commencer ? Est-ce qu’il y a des choses qui fonctionnent mieux que d’autres ? Comment tu fais, toi ?

Merci pour tes conseils ! »

Stéphanie, maman de Margaux et Léo

bien s'organiser pour la rentrée des classes

Crédits photo (creative commons) : Anders Ruff Custom Designs

Je suis d’une nature assez peu organisée moi-même, donc je vois très très bien ce que tu veux dire ! Dès que l’école commence, il semblerait que mon quotidien soit envahi de cartables, de paperasses, de cahiers de liaison à signer, de devoirs à faire, de goûters à préparer, d’emplois du temps à vérifier, d’enfants grognons à réveiller et de chèques à signer.

Au fil des années, j’ai mis en place certaines choses pour rendre la rentrée un peu moins chaotique (et toute l’année scolaire, aussi, tant qu’à faire !).

Reprendre le rythme petit à petit

Pendant les vacances, on se décale parfois un peu (ou beaucoup !), en se couchant plus tard et en ne mangeant pas toujours à des heures régulières.

Pour éviter d’avoir des enfants hyper grognons dès le premier matin (et soyons honnête, pour éviter d’être moi-même en mode sorcière), j’aime bien prendre le temps de réhabituer tout le monde à des horaires d’école. Je commence par me recaler moi-même, puis je lève les enfants de plus en plus tôt chaque jour jusqu’à ce qu’on arrive à une heure raisonnable. Pareil pour les heures des repas.

Pendant l’année, j’essaie de garder des horaires de coucher raisonnables et surtout, réguliers. Je remarque que les weekend de fête où les enfants se couchent bien plus tard que d’habitude ont invariablement pour conséquence des lundi (mardi, parfois mercredi) matins bien plus orageux. Et ça vaut pour moi aussi !

Réfléchir aux habitudes de la famille

En cette fin d’été, prends le temps de réfléchir à ce qui fonctionnait bien l’année dernière, ainsi que ce qui ne fonctionnait visiblement pas. Peut-être que tu avais l’habitude de passer quelques minutes à voir les devoirs avec ta fille juste après le dîner et à préparer son cartable pour le lendemain, par exemple. Est-ce que tu te perdais systématiquement 10 minutes à chercher les chaussures de ton fils avant de partir à la crèche ? Est-ce que tu te souvenais seulement en sortant de chez toi que « oh mince, j’ai oublié de signer le cahier de liaison !! » ?

Pour chaque point de friction, regarde ce que tu pourrais changer pour que les choses soient plus fluides :

  • te lever quelques minutes plus tôt pour te préparer ou simplement prendre un café dans le calme
  • préparer les cartables et les différents accessoires (chaussons de danse, de foot, etc.) pour le lendemain et les poser à côté de la porte d’entrée
  • sortir les tenues la veille (y compris les chaussures !), éventuellement en concertation avec tes enfants s’ils ont des avis tranchés sur ce qu’ils veulent porter (chez moi, c’est la clé pour éviter de chercher pendant 20 minutes les collants assortis à THE robe qu’il faut ABSOLUMENT porter aujourd’hui)
  • prendre systématiquement 10 minutes après le coucher des enfants pour lire et signer le cahier de liaison.

L’idée, c’est d’avoir une routine en place pour chaque jour, qui sera sensiblement la même tous les jours, et qui du coup te permettra d’espérer sensiblement la même tranquillité d’esprit tous les jours.

N’hésite pas à prendre en compte ton propre rythme : si tu n’est pas du matin, tout préparer la veille est probablement une bonne solution pour que tu puisses terminer ta nuit pendant que tout roule en auto-pilote. Si en revanche, comme le mien, ton cerveau s’éteint complètement dès 20h, tu préfèreras peut-être te lever quelques minutes plus tôt pour signer les cahiers et faire le point sur la journée.

Tu peux aussi afficher la liste des choses à faire dans un endroit central pour que chacun, y compris les enfants, puissent participer.

Prendre de l’avance sur la paperasse

Dès le premier soir, je sais que je vais avoir 23 formulaires à remplir. Pire encore, je sais que ce seront tous les mêmes, et que sur chacun, il faudra que je saisisse exactement les mêmes informations. (D’ailleurs, faudrait un jour que quelqu’un m’explique pourquoi à l’heure des ordinateurs et de la photocopie, je dois encore écrire à la main DOUZE fois mon numéro de téléphone. M’enfin.)

Je suis totalement allergique à la paperasse. Pendant un temps, je procrastinais jusqu’au dernier moment, et donc souvent (ok, toujours), je rendais tout en retard. Il y a quelques années, j’ai essayé de m’y prendre à l’avance pour pouvoir dégommer cette tâche plus qu’ingrate le plus rapidement possible.

Fin août, je prends donc le temps de rassembler les attestations d’assurance, photos d’identité et autres documents dont je sais que je vais avoir besoin. Je prends aussi rendez-vous directement chez le médecin familial pour 2 semaines après la rentrée, histoire d’obtenir le fameux certificat médical qui n’est pas obligatoire mais qu’il faut quand même pour les activités sportives, sans devoir supplier la secrétaire pour avoir un rendez-vous.

Je rends toujours les formulaires au dernier moment (on ne se refait pas), mais au moins, j’ai tous les documents et informations qu’il me faut à dispo. Et mon niveau de stress a baissé d’un cran. Win !

Limiter les activités extra-scolaires

Ma politique : Une activité, c’est bien. Deux, pourquoi pas. Trois, c’est trop !

Non seulement ça, mais je veux que les activités de mes enfants soient toutes regroupées au même endroit. Hors de question que je passe mon temps à faire le taxi d’un côté de la ville à l’autre. Mon niveau de stress étant directement corrélé au niveau de bonne humeur de la famille toute entière, je me dis qu’il vaut mieux que je sois détendue du slip plutôt que mes enfants fassent du piano et du japonais dès la maternelle.

Mettre en place un calendrier commun

Qui fait quoi à quelle heure ? Chez moi, c’était une source de stress permanente, surtout en début d’année où les emploi du temps se mettent en place et changent d’une semaine sur l’autre. J’avais toujours peur d’oublier J’oubliais toujours quelque chose. Depuis 3 ou 4 ans, j’ai mis en place un système pour pour noter tout ça dans un lieu central.

Déjà, j’utilise un grand tableau noir dans l’entrée pour noter l’emploi du temps de chacun. On y note les activités extra-scolaires, les horaires du collège, et les jours d’activités scolaires particulières pour chacun (le sport notamment, pour ne pas oublier les affaires !). De cette façon, tout le monde peut voir d’un coup d’œil ce qui est au programme de la journée, histoire de préparer ses affaires. Je crois que cette année, pour ma fille en maternelle, je rajouterai quelques pictogrammes pour qu’elle s’y retrouve aussi, maintenant qu’elle commence à comprendre le principe des jours de la semaine.

Par ailleurs, je note les rendez-vous des enfants dans un calendrier Google partagé avec mon mari et mon fils adolescent et qui est automatiquement synchronisé sur mon ordi, mon smartphone et la tablette familiale. Tout le monde peut le consulter et en prime, j’ai pu programmer des alertes pour ne rien oublier. C’est parfait !

En tant que grosse famille de geek, nous avons opté pour une solution high-tech, mais je connais des familles qui ont tout simplement accroché un grand calendrier papier dans leur cuisine pour y noter tous les rendez-vous.

Tu trouveras d’autres idées d’organisation sur notre tableau Pinterest.

Et toi, quelles sont tes astuces pour une rentrée organisée ? Des trucs qui fonctionnent particulièrement bien chez toi ? Des conseils à nous donner ? Raconte ! Je prends aussi !

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Delphine (voir son site)

Moi je prépare les vêtements … à la semaine! Par peur de ne pas trouver de caleçon propre … même en s’y prenant la veille au soir il y avait des louper!

le 25/08/2014 à 09h34 | Répondre

La maitresse (voir son site)

Bonjour!

Je suis inscrit, et je te soutiens dans l’absurdité des papiers d’informations à remplir à chaque rentrée. Mais miracle, il paraît que cette année, ils seraient déjà pré remplis et qu’il n’y aurait qu’à vérifier ☺ enfin du progrès ?

Bonne rentrée dans l’organisation et la bonne humeur!

le 26/08/2014 à 09h35 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?