Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Quand on a voulu concevoir…


Publié le 1 septembre 2015 par Chaperon Rouge

C’est vrai. Ce genre de sujet devrait être un petit peu (beaucoup) intime. Voire très secret. La plupart des gens, par superstition ou par pudeur (voire pour garder l’effet de surprise, hein !), ne vont pas clamer sous tous les toits que ça y est, ils se lancent. Mais ils s’y mettent, à ce projet bébé, gentiment, et quand ça fonctionne (rapidement de préférence), c’est une bonne surprise pour tout le monde.

Moi, je suis l’aînée de deux petits frères. Quand ma maman m’a mariée à Monsieur Loup, le mot d’ordre de TOUS nos proches, c’était : « Prenez votre temps, on n’est pas pressés d’être grands-parents/tonton/tata ! » (Raye la mention inutile.)

03alliances (21)

Crédits photo : Photo personnelle

Et puis, on a appris que Monsieur Loup était infertile. J’ai appelé ma maman, pour lui dire qu’elle allait avoir du temps pour la finir, cette couverture pour mon futur bébé. Elle a eu des paroles toutes douces. Et on a raccroché. Puis on a pleuré, chacune de notre côté. C’est pudique, des fois, une maman.

Je pense que c’est à ce moment-là qu’elle a compris qu’elle voulait être grand-mère, en vrai. Et moi, que je n’allais plus pouvoir voir des ventres ronds sur mon chemin pendant un bout de temps.

Dans la foulée, il y a eu une grossesse dans chacun de nos cercles familiaux, d’amis, de collègues. J’ai eu l’impression que la terre entière me faisait une horrible grimace. Mais non. J’avais juste l’âge où on fait un bébé, et le monde autour de moi avait aussi cet âge-là.

Ajoute là-dessus la pression sociale du « Bon, maintenant que vous êtes mariés, c’est pour quand, le bébé ? » et me voilà dans un état semi-dépressif pas très cool.

Bientôt, je te raconterai les péripéties qui m’ont menée jusqu’à mon état actuel : ma grossesse précieuse !

Et toi ? As-tu dit à tout le monde que tu voulais faire un bébé ? As-tu gardé cette information secrète ? Comment ton entourage s’est-il comporté autour de toi ? Raconte !

Toi aussi, ça te plairait de nous raconter ta grossesse mois après mois ? Toutes les infos pour devenir chroniqueuse grossesse, c’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

26   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame D

Je suis cette horrible nana qui demande après un mariage « C’est pour quand le bébé ? »
Désolé …

le 01/09/2015 à 09h23 | Répondre

Chaperon Rouge

Ben, ne t’excuse pas… j’étais pareil! Et puis en fait, une fois de l’autre côté, on se rend compte de toutes les difficultés que peut poser ce type de question 🙂

le 01/09/2015 à 15h50 | Répondre

mlle impatiente

aie la fameuse phrase dure qui ne faut surtout pas poser !!
nous avons lancer les essais de bébé 2 en juin apres notre mariage et effectivement on avait tout le temps cette question et meme si j ai deja un premier enfantpar craintes de difficultés à concevoir et par pudeur on ne dit rien ou à une ou deux personnes très proches (une amie et une cousine, PAS les parents 😉 ) pour ne pas avoir la question alors c’est ce mois ci? pendant que toi meme tu scrutes l arrivée de tes regles avec impatience
là je suis enceinte de presque 2mois et je commence à le dire autour de moi et ca fait du bien de ne plus garder le secret car à chaques naussées j’avais des petits regards en coins interrogateurs même si ce n’est pas méchant dans le fond
felicitation pour ta grossesse en tant que grosse émotive (et avec les hormones toussa) j ‘ai éttouffé un gros sanglot heureusement ta derniere ligne m’a refait sourire pour toi !

le 01/09/2015 à 11h43 | Répondre

Madame D

Je pense que ça depend des personnes. Je me marie dans 3 jours et j’ai aussi deja un enfant. Je sais que la question va etre posé, mais en meme temps ça ne me derange pas. Oui c’est prevu qu’on tente le deuxieme un peu apres. Et si ça marche pas, je le dirais simplement. Je ne suis pas du genre a garder ce genre de chose pour moi. C’est peut etre pour ça que je ne me gene pas a poser la question.

le 01/09/2015 à 13h29 | Répondre

Chaperon Rouge

Je suis pas spécialement pudique non plus… mais je veux être maman depuis que j’ai genre… 14 ans!? Donc évidemment, les gens qui me connaissent, une fois installée avec Monsieur Loup et mariée, se sont dit « bon ben go! » sauf qu’il y a toujours plein de choses qui font reculer le début des essais (en l’occurence c’était lié à notre situation professionnelle). Une fois lancé, on ne l’a pas caché non plus, mais je me rend compte qu’on en a VRAIMENT parlé très librement qu’une fois qu’on a su que ca ne marcherait pas. Et pour le coup, Mlle Impatiente, une fois le + obtenu, j’ai peu gardé le secret aussi 😉

le 01/09/2015 à 15h53 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Ahhh j’ai l’impression que c’est moi qui parle (enfin écris !) J’ai un article tout prêt à être publié (ce sera chose faite lundi prochain sur ce blog, gniiiiiii j’ai hâte) sur le sujet difficile de l’attente pendant les essais bb, des craintes et doutes, etc.
J’ai hâte de savoir comment ton homme et toi avez vous pu finalement voir se réaliser votre rêve 🙂

le 01/09/2015 à 12h26 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

Coucou Mme Au Conditionnel! Je suis très contente de lire prochainement tes aventures! 🙂
J’espère que tu as bien reçu mon mail!
Je t’envoie plein de bonnes ondes pour la suite 🙂

le 01/09/2015 à 14h11 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Coucou Mme bobette ! Ouiiii j’ai bien eu ton email excuse moi je n’ai pas encore eu le temps de me poser pr prendre le temps de te répondre correctement.
A bientôt

le 01/09/2015 à 14h18 | Répondre

Chaperon Rouge

Ah! j’ai hâte de lire ça alors!!! au début c’est mignon tu regardes l’autre en rougissant… mais au bout d’un moment où tu commences toi même à paniquer, ce genre de question devient très lourde à porter ^^

le 01/09/2015 à 15h54 | Répondre

Madame l'Abeille

Je me reconnais dans les raisons que tu avances pour ne pas dire à l’entourage que vous êtes en essai : par pudeur, par crainte que ça ne fonctionne pas et de se sentir « harcelée » par les demandes, un peu pour la surprise, et aussi pour partager un beau secret avec son mari. De même, une fois que notre bébé etait en route et l’écho du 1er trimestre faite, nous avons pris tout notre temps pour l’annoncer autour de nous, c’était notre secret. Pareil pour l’accouchement, on l’a vécu rien que nous 2, sans prévenir l’entourage qu’on partait à la maternité, et nous leur avons demandé d’attendre quelques jours avant de venir voir le bébé à la maison, nous avions besoin de notre bulle protectrice. Vivre loin de sa famille ça aide bien pour ce choix de discrétion!

Mais je pense que si nous avions été en parcours de PMA, on aurait ressenti le besoin d’en parler. Ca a l’air tellement pesant!

Tu ne dis pas au bout de combien de temps d’essais infructueux vous avez consulté, et votre réaction à l’annonce des résultats du spermogramme. Tu vas nous le raconter bientôt?

le 01/09/2015 à 14h07 | Répondre

Chaperon Rouge

Ben, finalement, ce sont plein de bonne sraisons de ne pas en parler… mais je militerai plutot pour le « pour », en fait. A mon sens, dire aux gens « ok, on s’y colle, laissez nous nous débrouiller maintenant », je pense que ca les rassure… et te permet d’en parler si les choses ne vont pas comme il faudrait.

L’une de mes anciennes collègues s’est mariée 1 an avant moi. je m’inquiétais (vraiment) du fait qu’elle ne soit toujours pas maman 2 ans après son mariage. Et puis un jour elle m’a dit « ca y est, j’attend un bébé! » e je lui ai demandé « vous avez eu des difficultés? » mais non. Ils attendaient juste le bon moment… et moi je m’en faisais pour rien! lol

le 01/09/2015 à 15h56 | Répondre

Chaperon Rouge

Ah, et oui, tu sauras tout en long en large et en travers des périples avant le ++ tant attendu 🙂

le 01/09/2015 à 15h58 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Super, savoir que vous y êtes arrivés donne de l’espoir alors j’attend de lire ça avec impatience !

le 01/09/2015 à 16h05 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

On s’est marié en septembre 2013 et nous avons commencé les essais en mars 2014! Nous avons eu la chance de ne pas être trop harcelés par ces questions de nos proches sauf le jour du mariage!
Par contre, après 6 mois d’essai, les questions ont commencé et je ne me suis pas caché (ce qui j’avoue, à un peu gêné chéri au début mais nous a évité bien des questions lorsque ça ne fonctionnait pas). Avec le recul, je suis contente d’en avoir parlé librement ce qui nous a permis d’être soutenus et compris. Par contre, on a gardé le secret de la grossesse jusqu’à l’écho pour la plupart des gens pour pouvoir en profiter rien qu’à 2!

le 01/09/2015 à 14h16 | Répondre

Chaperon Rouge

Oui, je crois que j’y reviens dans un autre article, mais la phrase clé c’est « on y travaille » 😉

A eviter avec les relous genre « tu veux que k’te montre comment ou fait » ou encore « vous avez perdu le mode d’emploi? » grrrr

le 01/09/2015 à 15h57 | Répondre

Madame Vélo

Ah ah ce genre de phrase j’en connais plein qui seraient capable de les sortir !
Moi je suis aussi un peu comme Mademoiselle D, à insinuer le jour du mariage que « bientôt un bébé »… Mais je suis aussi consciente que certains couples peuvent avoir des difficultés, ou tout simplement avoir envie d’attendre, et je sais me taire quand il le faut !
Nous n’avons heureusement pas eu le temps de recevoir ce genre de remarques – ou peut-être qu’il y en a eu quand même mais elles ne m’ont pas dérangées.

le 01/09/2015 à 17h02 | Répondre

Étoile (voir son site)

Dans notre famille, il y a un couple qui a malheureusement vécu cette situation. Lors de leur mariage, tout le monde parlait bébé et imaginait déjà les futurs petits bouts (notamment lors des discours). C’est un couple qui disait ouvertement aussi qu’après le mariage, ils commenceraient les essais. Bon, vous pouvez vous en douter que tout n’a pas été si rose… Du coup, quand nous nous sommes mariés, c’était un peu un sujet tabou dans nos deux familles. Par conséquent, nous n’avons pas eu de questions ou d’allusions de nos familles sur le sujet. Par contre, j’ai eu pour ma part beaucoup de réflexions d’amis / collègues. Cela m’a toujours agacé parce que j’ai toujours trouvé cette question intrusive en fait. Je suis très pudique sur ma vie personnelle en général, et puis j’aime bien l’idée de jardin secret. Je crois que ça m’aurait aussi mis trop de pression de reconnaitre ouvertement mon désir d’enfant devant ces personnes. Du coup, je me débrouillai pour répondre à côté, à coup de « non, mais on a le temps, on vient juste de se marier… ».

le 01/09/2015 à 18h02 | Répondre

Chaperon Rouge

J’espère que le couple en question a eu une issue aussi heureuse que la notre. c’est dur de garder patience quand tout le monde guette le moindre verre d’alcool… Au moins ca vous a permis d’échapper à cette pression là! 🙂

le 13/09/2015 à 19h16 | Répondre

Mme Beebop

apres 19 cycles d essai et un rdv PMA je deviens … moins diplomatique ! les gens sont vraiment impossibles… je reponds à la hauteur de leur question..

le 01/09/2015 à 18h53 | Répondre

Chaperon Rouge

Oui c’est assez étonnant comme on prend ces remarques différemment selon où on se trouve dans les essais en question. En fait, au bout d’un an, et avec la réponse au « qu’est-ce qui va pas » trouvée, on a pris le tout avec beaucoup plus de flegme. one xpliquait aux gens que l’on n’avait jamais rencontrés avant qu’on « y travaillait », et à notre entourage plus proche ce qui se passait. ca calme les esprits et la compassion remplace vite la curiosité. J’en parlerai dans un prochain article 🙂

le 13/09/2015 à 19h18 | Répondre

Melimelanie

C’est vraie que après un mariage les gens ont tendance à devenir pressant sur la question. Moi j’ai eu plusieurs cas de figures:
1) Ceux qui savaient que j’avais fait une GEU 3 jours avant mon mariage donc qui évitaient soigneusement le sujet ou pour dire : « vous avez le temps »
2 Ceux très proches de nous au courant de la GEU mais qui savaient que l’idée était toujours dans notre tête donc posaient la question tous les mois une fois qu’on a pu reprendre les essais (Vue que la première fois ça avait marché tout de suite)
3) Ceux qui se savaient pas (collègues pas exemple ou connaissances éloignées)

Alors pour le cas 1) facile à gérer ils prenaient des pincettes.
Pour le cas 2) c’était déjà un peu plus délicat mais étant très proche on a pu les recadrer assez rapidement en leur disant que de toutes manières ce n’est pas en nous harcelant qu’ils nous aideraient dans notre démarche. Que oui on essayait mais que j’avais une trompe en moins non de non!! Donc qu’il fallait nous laisser du temps.
Et pour le dernier cas ça a été plus délicat… Surtout au bureau mes collègues scrutaient tout ce que je faisais/mangeais/buvais. Du coup au bout de 4 mois de mariage je me suis « énervée ». En plein milieu d’une pause café ou ils posaient la question pour la millième fois je leur ai dit: « Vous savez mes deux semaines de vacances après mon mariage. He ba ce n’étais pas des semaines des vacances mais un arrêt maladie à cause d’une grossesse extra utérine. Donc arrêtez de scruter mon ventre je n’ai pas le droit de tomber enceinte entre 4 a 6 mois après l’opération et après un bébé ça ne tombe pas du ciel c’est en moyenne 1 an d’essai donc laissez moi tranquille ». Ça a bien marché ils n’ont plus fait aucune remarque. Par contre dès que j’ai commencé à être patraque à cause de la grossesse j’ai bien compris que même s’il ne me disait plus rien à moi ils n’en pensaient pas moins… C’est fou cette pression sociale.

le 02/09/2015 à 10h28 | Répondre

Chaperon Rouge

Ahlala, au dela de la pression sociale, tu as du avoir droit aux ragots de la machine à café..; pas facile… surtout que toi ca a commencé par une expérience psychologiquement (et physiquement) très difficile, ce qui est bien différent d’une « essayeuse » qui se lance innocemment avec tous les espoirs du monde… :/ En tous cas le recadrage a du te faire bcp de bien!!!

le 13/09/2015 à 19h22 | Répondre

Accalia

C’est fou cette pression sociale…parce qu’en gros, cela revient à demander : alors? Vous couchez bien ensemble en ce moment? Comment ça se passe dis moi niveau ovulation et tout?
J’ai du mal à comprendre comment les gens qui ne sont pas des proches (et encore…) osent être aussi indiscrets…

le 02/09/2015 à 11h09 | Répondre

Chaperon Rouge

ouip, mais en fait la plupart des gens (et je suis sure que ca t’es déjà arrivé aussi 😉 ) ne le voient pas comme ça.. ils ont surtout envie de savoir comment tu avances dans tes projets, dans quel sens va ta vie, si vous continuez à « grandir » ensemble… la trivialité du « comment on fait les bébés » n’est pour la plupart du temps meme pas inclue dans la quetsion.. sauf quand ca enchaine avec « vous avez perdu le mode d’meploi? » ou autre « t’es sur de viser le bon trou? » particulièrement fins…

le 13/09/2015 à 19h24 | Répondre

Muriel S. (voir son site)

Nous on fait partie de ceux qui n’ont pas voulu dire qu’on se lançait dans l’aventure bébé…pas envie d’entendre à tous les coups d’fil « alors ? vous en êtes où ? »
Et dans le même temps, je faisais du bluff, genre parfois je buvais de l’alcool aux apéros et parfois non…mouhaha…mon beau-frère m’a cru enceinte pendant 1 an !
Au final, et par chance au vu de tous ces parcours difficiles que je lis, la Jolie J. s’est installée rapidement et la surprise a été encore plus belle car personne ne l’attendait à ce moment là (j’étais enceinte de 4 mois pour notre mariage donc au moment de l’annonce aux proches la question c’était « haaaan, mais tu vas rentrer dans ta robe ?! ») !
Mais cette pression elle est partout, c’est plus fort que ceux qui posent la question, à aucun moment ils peuvent s’imaginer le parcours de chacun…nous quand on l’avait, on répondait « peut-être qu’on n’en veut pas ?! » (le truc encore plus inimaginable lol…un autre débat ça 😉 )

le 02/09/2015 à 16h15 | Répondre

Chaperon Rouge

ta réponse ouvre un tout autre débat alors que souvent on veut juste fermer la parenthèse lol 🙂 c’ets pas mal comme technique. n’étant pas une grosse buveuse, c’était pas très parlant chez moi… mais bien avant les essais bébés, je faisais croire régulièrement à mes parents que j’étais enceinte (avec la complicité de mes frères qui lancaient des sous entendus… ou m’offraient des doudous lors de repas de famille mdr)

le 13/09/2015 à 19h29 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?