Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Diabete gestationnel : et après ?


Publié le 25 mai 2017 par Onedaymaybe

Je t’ai donné quelques conseils pour survivre au diabète gestationnel durant ta grossesse.

Mais que se passe-t-il après la naissance vis à vis de ce diabète ?

Photo personnelle 

Concernant bébé

Juste après sa naissance, en raison du diabète, bébé va être testé toutes les trois heures pendant 24h. On va lui prélever une petite goutte de sang dans le pied pour tester sa glycémie (et, pauvre petit chou, ce n’est pas une partie de plaisir !). Le but est de vérifier que bébé ne fait pas d’hypoglycémie.

Si tout est pour le mieux, bébé sera laissé tranquille au bout de 24h. Sinon, il sera surveillé pendant 72h et on vérifiera qu’il ne developpe pas de maladie diabétique.

Plus tard, bébé peut avoir des problèmes de surpoids, il faudra donc être vigilants.

Concernant Maman

La liberté ! Enfin ! A la sortie de la maternité, mon mari a accédé à mes demandes, à savoir une mousse au chocolat, un croissant, de la mousse de foie et du pain blanc frais. Tout ce qui m’était interdit jusque là !

Plus sérieusement, avec la surveillance glycémique, je n’ai pris que 8kg en neuf mois, dont 6 avant ce fameux test. Le jour même de l’accouchement, j’ai perdu 6kg (et gagné une belle petite fille de 3,5kg). Le reste est vite parti. Aujourd’hui, trois mois après la naissance, je pèse 1kg de moins qu’avant la grossesse.

Le côté compliqué est de ne pas tomber dans un excès de consommation quand on a dû se priver pendant plusieurs mois. Me concernant, c’est un vrai combat contre moi même !  Cependant, maintenant que je connais les bonnes attitudes à adopter et les bons apports nutritionnels, je suis plus attentive à ce que j’avale. Ce sont de bons conseils que je retiendrai au quotidien mais aussi pour une prochaine grossesse…

A la maternité, le médecin m’a prescrit un nouveau test (beurk!) à faire 12 semaines après la naissance.  Il s’agit là d’écarter un véritable diabète qui se serait installé ou n’aurait jamais été dépisté auparavant. Il faut être honnête, c’est angoissant : et si ce régime terrible je devais le poursuivre toute ma vie durant ?

Comme pour le test de dépistage durant la grossesse, tu passes deux heures au laboratoire. Première prise de sang à jeun, et deuxième au bout de deux heures après avoir (à nouveau) ingéré cet immonde sirop sucré. Emmène donc de quoi t’occuper… Pour ma part j’ai choisi de faire ce test alors que ma fille faisait ses premiers jours chez la nourrice, pour ne pas avoir à l’occuper pendant deux heures dans une pièce vide… et j’ai pris avec moi mon tricot en cours !

Verdict : tout va bien ! Ouf !

Lors de la grossesse suivante, il y a fort à parier que je ferai à nouveau un diabète gestationnel. Désormais je saurai à quoi m’en tenir !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

6   Commentaires Laisser un commentaire ?

Laura

Merci BEAUCOUP pour cet article 🙂
Je suis actuellement dans mon 8e mois de grossesse et ça fait 2 mois qu’on m’a diagnostiqué un diabète gestationnel et que j’ai la chance (que dire, le privilège ! ) de me piquer les doigts 6x par jour pour vérifier ma glycémie, de noter tout ce que je mange… Bref, la routine quoi 😉
Seul point positif de toute cette histoire, j’ai pris pour le moment entre 6 et 7 kg, ce qui est plutôt raisonnable. Penser à l’après accouchement me fait aussi beaucoup de bien et j’essaye déjà de me dire qu’il ne faudra pas que je craque trop ;p

le 25/05/2017 à 09h01 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Cela n’a vraiment pas dû être facile à vivre et je comprends que le retour à un régime normal puisse être aussi source de craquage. Quand tu t’es privé longtemps (et plusieurs mois à l’échelle d’une vie ce n’est pas grand chose mais au final cela paraît quand même super long).
Contente de lire qu’aujourdhui c’est derrière toi et que bébé va bien aussi

le 25/05/2017 à 09h14 | Répondre

Nanakie (voir son site)

Merci pour cet article !
7 mois de grossesse (plus que 2 à tirer en regardant les autres manger chips, glaces et mojitos, quel bonheur!) et je commence à avoir peur de l’effet « compensateur » post accouchement où je me ruerai sur une baguette fraîche et un sorbet framboise !
c’est vrai que maintenant nous avons les bases d’une bonne alimentation, il ne tiens qu’à notre volonté et notre mental de mettre cela à profit au quotidien.
Heureuse pour toi que ce DG soit derrière et qu’il ne te colle pas aux baskets !!

le 25/05/2017 à 15h41 | Répondre

Mademoiselle Black

J’ai connu aussi le diabète gestationnel, mais faisant partie du milieu médical je me suis renseignée: le fameux test avec la boisson sucrée, la France est un des seuls pays d’Europe à le faire encore ! Dans le reste du monde, on dose l’hémoglobine gliquée et la glycémie à jeun trois mois après la naissance et c’est tout (« juste » une prise de sang, donc). Je l’ai dit à la diabétologue, qui a reconnu que j’avais raison, et j’ai fait la prise de sang !

De même, pour le dépistage du diabète lors de ma prochaine grossesse, je demanderai à faire une prise de sang, hors de question de boire à nouveau cette chose ! Je pense que ce n’est pas super pour le bébé en cours de boire tout ce sucre…

Et enfin, la surveillance de la glycémie du bébé, c’est en fonction de la sévérité du diabète, obligatoire si on a pris de l’insuline, pas forcément sinon.

Voilà, chaque maternité a ses pratiques, mais mon message c’est: n’hésitez pas à discuter de l’intérêt de ce qu’on vous demande de faire! On a le droit de savoir le pourquoi du comment 😉.

le 25/05/2017 à 16h23 | Répondre

Elodie

Nous on suit les recommandations françaises à savoir: glycémies à jeun chez toutes les femmes en début de grossesse et au 6eme mois et test HGPO entre 24 et 28 sa si facteurs de risque ( antécédent de DG, un parent au 1er degrés diabétique, IMC > 30, prise de poids excessive, âge supérieur à 35 ans ou antécédent d’enfant macrosome) du coup ça élimine pas mal de mamans 😉

le 27/05/2017 à 00h35 | Répondre

Madame C

Pour le test, habitant à la campagne,c’est l’infirmière qui est venue chez chez’moi toutes les heures, pas de longues attentes au labo !

le 25/05/2017 à 23h27 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?