Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

L’évolution vestimentaire de mes enfants


Publié le 1 février 2019 par Doupiou

On ne peut pas dire que je sois à la pointe de la mode mais j’aime bien m’habiller, chercher la pièce qui ira avec beaucoup d’autres pour mixer un peu les styles. Même si j’adore les jupes, robes et talons hauts, mon maître-mot c’est le confort (si je t’assure qu’il existe des talons hauts confortables !).

J’ai appliqué ce même principe à mes enfants : inconcevable qu’ils soient bloqués dans leurs vêtements ! Ils doivent pouvoir bouger autant que leur énergie le demande !

PetitePerle de 0 à 3 ans

Je ne m’imaginais pas ne pas habiller ma fille la journée. Elle était en pyjama la nuit mais même si je passais ma journée à la maison, elle devait être habillée. Ce petit détail aura son importance pour la suite de l’article !

Les premiers mois et sur les conseils de ma sage-femme, j’ai privilégié les bodies croisés sur le devant ainsi que les pyjamas sans pressions dans le dos. Concernant ses vêtements c’était plutôt facile : body (voir uniquement couche pendant la canicule), pantalons légers type sarouels ou jogging et t-shirt.

PetitePerle ne mettait des robes ou des jupes que pendant les grandes occasions. Je préférais de loin le confort d’un short ou d’un pantalon et surtout l’aspect pratique : le siège-auto ! Avec les sangles passant entre les jambes, c’était plutôt pénible de devoir rouler la robe sur le ventre !

On me faisait souvent la remarque que PetitePerle ne portait jamais de vêtements de fille ! Il y avait une chose sur laquelle Mari Barbu et moi étions pourtant très catégoriques : jamais de bandeau pour la tête. Lui disait que cela serrait la tête, moi je trouve que quand ton bébé est chauve, cela fait un effet œuf de Pâques plutôt ridicule. Ne me jette pas de pierres si tu mets des bandeaux…les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Et puis quand ma fille a eu trois ans, elle a muté en vraie petite poupée ! Elle me réclamait des jupes, des robes et des collants. Elle veut beaucoup de barrettes, de serre-têtes et surtout, doit avoir une tresse dans ses cheveux avant d’arriver à l’école.

Maintenant c’est l’effet complètement inverse, elle refuse catégoriquement le pantalon (sauf celui du pyjama). C’est assez rigolo car le changement a été très brutal ! Je ne m’y attendais pas ! Heureusement que des amis avec des filles plus grandes m’ont donné une grosse quantité de vêtements, sinon je me voyais mal refaire toute sa garde-robe.

PetitePerle maintenant,

Le rituel est bien rôdé : le soir on prépare ensemble les vêtements à mettre le lendemain. Comme elle autonome pour s’habiller, cela me fait gagner du temps.

J’ai abandonné l’idée de choisir ses habits pour elle car elle se change dans les dix minutes, et disons, qu’elle ne fait pas vraiment attention à marier correctement les couleurs et les motifs !

Du coup, nous avons un compromis. Je lui demande ce qu’elle veut : robe, jupe ou pantalon (je propose encore même si connais la réponse…). Je choisi deux pièces en fonction de la météo, puisque si je la laisse décider seule, elle met des robes d’été par -10°. Ensuite elle choisi l’une des deux pièces. Elle a carte blanche pour prendre un maillot de corps, une culotte et un collant ou une paire de chaussettes.

La seule chose sur laquelle je ne négocie pas c’est le manteau en fonction des températures !

PetitePerle adore la neige et supporte bien mieux le froid que les grosses chaleurs (pour le coup ce n’est pas de mon côté qu’elle a pris cela !). Pour elle s’habiller est un jeu et un réel plaisir. Du coup le matin je trouve que l’habillement est une tâche qui la responsabilise.

Il m’est arrivé de lever la voix très souvent car elle ne voulait pas mettre un manteau ou un gilet. Un jour, j’en ai eu assez de devoir lui mettre un blouson de force dans les cris et les pleurs. Je l’ai laissé aller dehors sans veste. Après trois pas, elle est revenue vers moi en me disant :  » je te crois maintenant maman. Il fait froid dehors. Je peux mettre une veste ? ». Je l’avais discrètement glissée dans mon cabas …

crédit photo  : esudroff

Barbouille

Quand mon fils est né, il a pu récupérer pas mal de vêtements de bébé de sa sœur. Comme, tu l’as compris, je n’étais pas trop branchée rose bonbon et paillettes, j’avais donc des pièces très neutres en blanc, vert, beige ou jaune.

Le gros changement c’est que je n’hésitais pas du tout à le laisser en pyjama toute la journée ! Voir même aller chercher sa grande sœur encore en habits de nuit… (pour lui hein, pas pour moi !)

J’ai demandé beaucoup de vêtements sur ma liste de naissance ce qui fait qu’à l’heure ou j’écris cet article, Barbouille a huit mois et les seules choses que j’ai acheté sont des bodies.

Je trouve globalement plus difficile d’habiller un bébé garçon qu’un bébé fille. Déjà les tissus des pantalons me paraissent plus rigide. On trouve facilement des jeans mais moins des tissus souples comme le lin. J’ai donc préféré des tenues complètes de jogging en velours tout doux ! Les collections ne sont pas franchement folles et je m’en suis rapidement aperçue quand je cherchais un ensemble sympa pour le mariage de ma sœur. Barbouille avait alors deux mois et demi et j’ai eu du mal à trouver des vêtements jolis et confortables. Je me suis rabattue sur une chemise en lin blanche et un short jaune moutarde !

Mon mot d’ordre est toujours le même : confort. Surtout à la crèche ! Je privilégie les pressions aux boutons pour faciliter l’habillage et le change et comme Barbouille est un véritable vers de terre sur la table à langer, c’est toujours une difficulté de moins plutôt que galérer avec les petits boutons.

L’hiver, je mise sur le meilleur achat vestimentaire que j’ai fait : une combinaison pilote ! Je l’avais acheté en gris pour PetitePerle histoire que cette merveille fasse plusieurs enfants. Je ne regrette pas du tout cet achat : une combinaison fourrée tout chaude avec deux fermetures éclaires sur le devant pour bien installer l’enfant et une grosse capuche rembourrée ! Les pieds et le mains sont fermés du coup pas besoin de chaussettes supplémentaires en cas de grand froid ou de gants !

Maintenant, j’ai hâte de voir l’évolution vestimentaire de mon fils !

Et toi ? Comment se passe l’habillage avec tes enfants ? Tu les laisses choisir ? Ont-il évolué en matière de style ? Dis-nous tout !


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

22   Commentaires Laisser un commentaire ?

Albertine (voir son site)

J’ai pratiqué aussi la technique du « dehors sans manteau ou sans chaussures » avec Petit Viking ! Ça fait très mère indigne mais c’est radical ! Maintenant qu’il est un peu plus grand on va regarder dans le jardin la météo et il adapte lui même ses habits en fonction : s’il fait beau, s’il pleut, s’il neige…
Et je te rejoins sur les pantalons pour les petits mecs : j’ai longtemps galéré (et je galère toujours) pour trouver des pantalons souples. Il y a plein de pantalons qu’on nous a offert et que je n’ai jamais mis car ils étaient trop serrés et « trop droits » et j’avais peur qu’il se sente tout coincé dedans !

le 01/02/2019 à 12h01 | Répondre

Doupiou

Les pantalons pour garçons c’est l’angoisse ! Vivement qu’il puisse mettre des shorts cet été !

le 01/02/2019 à 14h49 | Répondre

Gwen

Perso j’habille mon fils chez Zara car il y a une multitude de leggings bien souples tous plus mignons les uns que les autres 😊

le 02/02/2019 à 15h43 | Répondre

Claire

Oui c’est ce que j’allais dire, chez Zara il y a du choix en leggings et joggings molletonnés (et beaux en plus !)

le 03/02/2019 à 22h21 | Répondre

Croco

Même constat pour les pantalons de garçon : mais pourquoi fabrique-t-on des jean slim taille basse pour des gamins qui marche à quatre pattes et qui portent des couches ? Du coup, j’ai tendance à privilégier les salopettes, mais il faut faire attention qu’elles s’ouvrent à l’entre-jambe mais que les pressions ne sautent pas trop facilement… pas toujours facile !

le 01/02/2019 à 12h43 | Répondre

SarahCoteOuest

Oui, la galère quand les pressions sautent dans le bac à sable ! J’ai fait le même constat, du coup je visais des joggings en molleton, des sarouels… Je viens de retrouver le jean taille 3 mois qu’on nous avait offert. Comment j’ai pu mettre ça à mon bébé, il est tout rêche et hyper rigide! Je crois que pour numéro 2, il restera dans le placard !

le 01/02/2019 à 14h07 | Répondre

Doupiou

Je vise aussi les joggins ou sarouels ! Tant pis pour le look, tant que le confort est là !

le 01/02/2019 à 14h50 | Répondre

Croco

J’ai oublié de préciser, je ne me prends la tête que pour la crèche et les occasions, sinon, il est en look Manymonths (super héro dirait son père) : pantalon en laine taille haute et body en laine porté par dessus le pantalon. Je ne suis pas fan coté esthétique, mais il est tellement bien dedans ! Je ne suis pas sure que ça dure encore longtemps (il va avoir 15 mois), mais depuis sa naissance, c’est clairement ce qu’il a le plus porté (et son frère de 3 ans utilise toujours pantalon + t-shirt Manymonths comme pyjama et comme sous-vêtements quand on va à la neige).

le 04/02/2019 à 08h59 | Répondre

merle

C’est drôle je lis cet article alors que je viens de racheter un sarouel à ma fille 🙂 Elle choisie seule ses habits et bizarrement on la voit tourner toute la semaine sur les mêmes 2-3 sarouels, les jeans sont systématiquement boudés.

le 01/02/2019 à 20h27 | Répondre

Doupiou

En même temps c’est tellement difficile de trouver un jean confortable pour une petite fille !

le 04/02/2019 à 09h32 | Répondre

Madame l'Abeille

Nos filles de 3 ans ont les mêmes goûts vestimentaires. La mienne aussi refuse les pantalons, et choisit culotte collants et barrette.
Et je te rejoins complètement sur l oeuf de pâques! Je déteste les bandeaux sur crane chauve.

le 01/02/2019 à 21h42 | Répondre

Doupiou

Ouf, je me sentais bien seule avec l’histoire des bandeaux pour cheveux !

le 04/02/2019 à 09h32 | Répondre

Madame Vélo

Pour les bandeaux j’ai le même avis 😉 Je me souviens avoir vu des bébés de quelques heures à la maternité avec déjà un bandeau sur la tête, ça m’avait un peu choqué quand même. Chacun fait comme il veut, bien sûr, mais je ne comprend pas l’intérêt !

le 04/02/2019 à 10h44 | Répondre

Jahanara

C’est marrant parce que moi je trouve au contraire qu’habiller une petite fille est bien plus compliqué quand on ne cherche pas du rose/une robe.
Pour les pantalons garçon ça doit dépendre des marques ! Effectivement le principe du slim pour bébé (fille ou garçon d’ailleurs), je ne comprends pas non plus ! Mais je n’ai pas eu trop de mal à trouver des pantalons larges et confortables.

le 02/02/2019 à 08h43 | Répondre

Doupiou

J’avoue que trouver un pantalon pour une fille c’est presque mission impossible si on enlève les jeans et les slims !

le 04/02/2019 à 09h34 | Répondre

Stéphanie

J’ai deux garçons de 5 et 2 ans. Même si je trouve toujours des vêtements jolis (et pratiques), je ne peux pas m’empêcher de soupirer dans les magasins en comparant l’étendue des rayons filles et garçons, la surface varie du simple au double selon les enseignes. Et je trouve ça dur de trouver une autre couleur que du bleu, surtout l’été où les motifs marins sont de mise (alors que les filles ont des choses plus colorés comme des fruits ou fleurs). Les garçons ont des shorts, salopettes, jogging, pantalons et jeans , quand les filles ont en plus des robes et des jupes etc. Y a pire comme sujet, hein, mais leur armoire est tellement basique je trouve..

le 02/02/2019 à 13h22 | Répondre

Doupiou

Je te rejoins complètement sur les imprimés et les coloris pour les garçons ! C’est hyper tristoune par rapport aux filles !

le 04/02/2019 à 09h36 | Répondre

Workingmutti (voir son site)

Je déteste le shopping pour moi, mais j’arrive à passer plus de 5 minutes dans un rayon pour choisir les vêtements de mes garçons. Mais faut pas déconner, je vais faire un tour chez Gémo et Orchestra et le tour est joué.

J’avoue que je m’éclate dans ce choix. Ils ont clairement un style geeko-skateur.

Pour ma petite fille à naître, c’est plus compliqué. Je veux éviter tous les vêtements qui renforcent les clichés sexistes (genre je suis une princesse qui se contente d’être jolie et capricieuse), et là c’est un véritable casse-tête.

Mes 3 bébés d’hier n’ont pas été habillés jusqu’à 3 mois j’avoue 😉

le 03/02/2019 à 11h17 | Répondre

Doupiou

Ah oui pas évident de trouver des vêtements non genrés…

le 04/02/2019 à 09h38 | Répondre

Galeopsis

Pareil, je ne m’achète jamais de nouveaux vêtements, alors que j’adore faire du shopping pour habiller mes filles ! O_ô
Et mon aînée (4 ans), comme Petite Perle, ne veut s’habiller qu’en robe (y compris la nuit depuis qu’elle a découvert les chemises de nuit 😉 ). En même temps, c’est probablement induit par la société ? D’une petite fille en robe, les gens vont spontanément s’exclamer « Comme elle est mignonne ! Et quelle jolie robe ! » bien plus spontanément que pour la même petite fille si elle était habillée en jogging… Ça, en plus des contes de fées traditionnels où les princesses sont toujours jolies et portent de belles robes, on comprend vite pourquoi nos petites filles adorent les robes…

le 04/02/2019 à 10h44 | Répondre

Doupiou

Je te rejoins : PetitePerle ne veut que des robes qui tournent vite ! Comprends : quand elle tourne, la robe doit voler !

le 04/02/2019 à 12h05 | Répondre

Galeopsis

Toutes les mêmes effectivement ! Ma fille aussi ne veut que des « robes qui tournent » 😉

le 04/02/2019 à 12h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?