Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Son ex-femme : la source de tous les problèmes de ta famille recomposée


Publié le 29 octobre 2012 par Diane

La dernière fois, je te racontais les problématiques auxquelles sont confrontées les familles recomposées, non seulement en terme de logistique mais aussi et surtout en matière de relations tendues.

Cette fois-ci, comme promis, je vais te parler de celle qui est la cause de tous tes problèmes.

enfant jeu par terre dinosaures

Crédits photo : JRO Photos

Enfin non, mais ça fait du bien de désigner une coupable !

Et celle-là, elle est toute trouvée : l’Ex de Monsieur.

Eh oui. Car en fait, si elle n’avait pas voulu faire de gosses à ton amoureux tout neuf il y a quelques années, tout serait tellement simple, magique. Toi, lui, tes enfants. Il te suffirait simplement de perdre la manie de dormir en travers de ton lit King Size et de lui laisser un tiroir pour ranger ses costumes, cravates, caleçons, chaussettes, chaussures, manteaux, tenues de ski.

Mais…

Mais elle est là et tu ne pourras pas effacer le passé d’un coup de baguette magique. Même si tu en as très envie car tu jalouses son ex-femme. Car elle t’a piqué ton amoureux quand tu ne le connaissais pas encore, car tu la détestes, car elle est moche, car elle « élève mal ses gamins », car « elle les monte contre toi », car elle appelle 10 fois dans le weekend pour prendre des nouvelles de ses choupinous comme s’ils étaient partis faire Pekin Express.

Et ça, tu n’en peux plus.

Tu viens de servir le hachis parmentier (tu en as fait 5 kg bien entendu) et zou, l’Ex appelle. Lucinda sort de table histoire que tu n’entendes pas toutes les méchancetés qu’elle raconte sur toi. Ou pas. Mais toi, tu « sais » que oui, elle est en train de raconter à sa mère tout ce que tu as fait ou pas fait, dit ou pas dit depuis le dernier coup de fil.

Et tu aimes de plus en plus autant Lucinda que l’ex de ton amoureux. C’est sûr, « ce sont les mêmes », « elles se ressemblent ». Et venant de toi, c’est pas un compliment ! Et plus la mère intervient dans tes moments familiaux, plus tu prends Lucinda en grippe. C’est mathématique. Et plus tu la prends en grippe et plus sa mère appelle pour prendre la température ambiante.

Et je passe sur les dates de droits de visite que vos ex mutuels s’amusent à changer, parce que eux, vois-tu, ils ont le droit d’avoir une vie. Et toi qui as passé des heures à faire un planning hyper serré pour que tous les enfants soient là ensemble, les mêmes weekends, histoire de vous donner l’impression 2 jours tous les 15 jours d’être un couple serein et libre, tu vois tous tes rêves s’écrouler par le seul fait que Madame Ex a manucure et que personne d’autre ne pourra garder Lucinda.

C’est idiot, mais ces 2 minuscules petits jours sont votre bouteille d’oxygène, ceux qui vous permettent de tenir toute la semaine et le weekend d’avant. Ceux où vous avez l’âme légère et pouvez vivre votre relation comme des gosses de 16 ans. Ceux où vous vous faites un tit resto en amoureux et non 3 kilos de spaghettis bolognaises. Ceux où vous pouvez prendre un bain d’une heure sans que ça râle derrière la porte de la salle de bains. Ceux pendant lesquels vous pouvez aussi avoir une vie sociale. Car oui, sache-le, tes amis quand ils t’invitent apprécient moyennement, à la longue, que tu te pointes avec les 5 gosses qui font désormais partie de ta famille.

Et ces weekends-là sont devenus ton combat. Tu les défends bec et ongle telle Jeanne d’Arc boutant les Anglais hors de France. Tu en as besoin. C’est vital pour toi, ton couple et l’éclat de ton teint.

Et, forcément, ça n’apaise pas les relations entre toi et ton amoureux, lui et son ex, lui et Lucinda, toi et ton ex. Bref, ces 4 malheureux jours par mois, tu les paies très cher.

Mais il faut là encore savoir tenir sa position de manière ferme, mais aussi, parfois, savoir faire preuve d’intelligence et céder pour que tout se passe pour le mieux et que les choses se calment.

Donc tu vois, les familles recomposées c’est un combat où la patience, la fermeté, la tolérance mais surtout une énorme dose d’amour sont les conditions sine qua non pour que ça marche. Car oui, le divorce s’est tant banalisé qu’on oublie que continuer sa vie quand on est à un âge adulte et avec des enfants, c’est le parcours du combattant version Commando Marine. Un sacerdoce.

Mais quand tu as fait front à tout ça, que les enfants respectifs sentent que non, le chantage affectif ne fonctionne plus, que non, leurs disputes ne vous séparent plus. En résumé, qu’il faudra s’y faire et que c’est comme ça et pas autrement, la partie est gagnée !!

Et autant une famille recomposée c’est de la souffrance et de la remise en question au quotidien, mais autant quand ça fonctionne c’est de l’amour XXL qui t’arrive de tous les côtés !

Et toi ? C’est comment chez toi ? Des ex qui viennent semer la zizanie dans tes moments de couple en amoureux ? Des enfants qui sont « pareils que leur mère » ? Raconte !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

alameresi (voir son site)

J’adore, j’adore, j’adore tes récits ! Je ne suis pas dans ta situation mais si je l’étais je pense que mes récits seraient aussi cyniques que les tiens ! Bravo, j’en veux encore !

le 29/10/2012 à 14h59 | Répondre

Madame Hermine

Oh Madame Diane c’est comme à la maison vraiment.
Je crois que toutes les familles recomposées se ressemblent finalement. Nous on s’entends tous tellement bien que nous ne faisons pas la différence entre nous. Nous sommes 7 freres et soeurs. ET pour ça on remercie nos parents qui ont mis beaucoup mais alors beaucoup du leur parce qu’effectivement c’était pas gagné d’avance

le 29/10/2012 à 18h09 | Répondre

Val1603 (voir son site)

Alors nous on a voulu se la jouer compliqué !!! Une ex. pour lui, un ex. pour moi !!!
Les week-end juste à deux, on a rarement connu… et ce d’autant plus que depuis, on a refait un enfant en commun !!!
Tout ce que je peux dire… c’est que moi, je suis une EX-presque parfaite !!!
Quoi, j’ai bien le droit de me lancer quelques fleurs, non ???

le 30/10/2012 à 13h40 | Répondre

Cat à Strophes (voir son site)

Je suis l’ex ! Je suis celle dont il ne pourra jamais se défaire à son grand désespoir. Mais je ne suis pas celle qui lui a piqué son amoureux avant je suis celle qui s’est fait piquer son amoureux après ^^
Ici c’est plus simple parce que la distance fait que les rapports sont limités et qu’il n’y a pas d’histoires de dates ou de changement de planning. Ils prennent notre fille à toutes vacances et je n’essaie jamais de négocier quoi que se soit avec eux. Quand ils appellent et que nous passons à table on ne décroche pas et on rappelle plus tard, ils font pareil. Je suis l’ex et j’espère ne pas être intrusive dans leur vie même si c’est certains on ne peut pas s’encadrer lol

le 30/10/2012 à 16h16 | Répondre

Mademoiselle Feliner

Bonjour Madame Diane,

Ca fait plaisir de te retrouver ici! 🙂

Je viens juste apporter un point de vue un peu décalé à tes histoires de famille recomposée que je suis ici régulièrement: je ne suis pas dans cette situation et je n’ose même pas imaginer à quel point cela doit être difficile de gérer l’ex et ses enfants; cela dit j’ai été une fois dans la situation de l’enfant-qui-n’est-pas-de-toi: attention aux « projections » que les adultes ont tôt fait d’appliquer à des enfants qui n’ont rien demandé! Ma belle-mère de l’époque s’était persuadée pour une raison qui m’échappe encore que je la haissais et que je voulais mettre le bazar entre elle et mon père… alors que tout ce que je demandais du haut de mes 10 ans, et bien c’était une famille aimante, et non des disputes sans fin parce que ma belle-mère interprétait avec ses yeux d’adultes les actions d’un enfant! Donc voilà, je mets juste en garde… les enfants restent des enfants! Pas toujours innocents, certes, mais attention à ne pas trop se projeter à travers eux! 🙂

le 12/11/2012 à 10h21 | Répondre

Madame Croco

Coucou Mme Diane.
Moi aussi je vis les affres de la famille recomposée. Mon chéri n’a pas d’enfants. Par contre la copine de mon ex à une fille. Et le papa de cette enfant à 3 autres filles issues de deux autres unions ! Autant dire que nous sommes tributaire du planning de fou de ce monsieur. Il l’établi tous les 6 mois pour les 6 mois suivant, seul moyen pour lui de gérer ses we avec ses 4 enfants. Et quand on le récupére pas d’autre choix que le suivre. Pas toujours simple, mais iL faut faire avec 😉

le 13/11/2012 à 10h09 | Répondre

Mathieu (voir son site)

Les problèmes liés aux familles recomposées sont très bien mis en lumière ici. Très bon récit

le 19/01/2013 à 14h21 | Répondre

Maman et Belle-Maman

Ici c’est un peu la même chose. Sauf que sincèrement je ne jalouse pas l’ex de chéri. Certes elle l’a eu avant moi, mais c’est moi qui l’ai aujourd’hui alors c’est moi la chanceuse ! lol Je n’ai rien à lui envier au contraire, j’ai plutôt tendance à avoir pitié pour elle… Elle fait partie des exs qui même après des années, continuent d’être perverses, manipulatrices, méchantes, insultantes. Bref je n’aimerais pas non plus être à la place de son nouveau mec qui doit supporter ça depuis plus d’un an. Par contre nous c’est un peu l’inverse. On attend avec impatience les jours ou on a tous les enfants, pour pouvoir l’espace de quelques jours par mois, être vraiment au complet. Comme le papa de mon fils ne le prend pas très souvent et qu’en plus de la fille de mon conjoint, nous avons une garçon en commun, on a jamais de week end que tous les deux en amoureux. ^^

le 15/03/2016 à 19h57 | Répondre

Noé (voir son site)

Bonsoir, ca me soulage de lire vos témoignages, le fait de savoir qu’on n’est pas seul à subir l’intrusion d’une ex… pour ma part c’est très compliqué. Je vis avec un homme depuis 2ans et demi, père de 3 enfants, divorcé juste avant notre rencontre et moi par la suite. Je suis maman d’une fille de 9 ans et j’ai la garde exclusive et pas de soucis avec le père de ma fille. Par contre, du côté de Mr, la première année tout allait bien, les deux petits étaient avec nous et parfois ils allaient avec leur mère quand elle le demandait. L’année suivante a été un calvaire, des prises de bec avec Mr, des SMS et des coups de fils à ne plus en finir, les enfants sont trimbalés de gauche et à droite… j’avais trop pitié d’eux car je les aimais comme mes propres enfants. Nous avons été heureux la première année, on sortait beaucoup, des activités etc…aujourd’hui son ex a fait fort, d’une part les enfants sont montés contre moi et soit disant ils ne veulent plus venir chez moi. D’autre part, pour que Mr puisse voir ses enfants, la condition est d’ aller chez elle pour faire la popote. Aussi, elle impose des gardes de 2 jours par semaine, puis 1 we sur deux et la moitié de toutes les vacances. En clair ca veut dire qu’il doit dormir chez elle pour garder ses enfants, et madame va dormir ailleurs. Et notre couple dans l’histoire n’existe plus, car elle impose et Mr ne réagit pas, il accepte sans demander mon avis comme si tout était normal! Alors, j’ai pris la décision de mettre un terme à notre relation après l’avoir laissé du temps pour trouver une solution réalisable. Je peux dire que c’est très dure de supporter cette situation, tout va bien entre Mr et moi, nous nous aimons très fort mais le chantage vis à vis des enfants a pris de l’ampleur, Mr n’est pas assez fort pour l’affronter et se laisse manipuler par les propos de son ex. Les enfants sont devenus des marionnettes et sont considérés comme la propriété de leur mère, le tout dernier de 7ans ne cesse de tomber malade pour un manque d’hygiène. Que puis je faire d’autre? Je l’aime mais je ne peux supporter ce chantage affectif, en plus avec des enfants en souffrance. Tous nos problèmes ont commencés le jour où son ex s’est retrouvée seule, alors que c’est elle qui l’a trempé et qui a demandé le divorce pour vivre sa belle vie. De plus, elle s’est déplacée un jour à mon bureau pour me parler des enfants comme si c’était un soucis pour moi, ensuite elle va rapporter à Mr que ca s’est mal passé et que je me fichais de ses enfants! Mr a cru à son histoire alors que j’avais donné ma version. Et la on se demande vraiment avec qui on vit! En peu de temps, nous nous sommes séparés 4 ou 5 fois pour ces histoires d’enfants car Mr ne veut pas voir le juge des affaires familiales de peur de perdre la garde des enfants. Alors ma seule issue est encore une fois une séparation et j’ai bien peur qu’elle soit définitive, apres une, deux, trois, .. on s’en lasse et ça casse. Mr n’a pas pris conscience des risques de me perdre à jamais, mais je laisse le temps au temps, je croies que je vais passer à autre chose car on ne peut changer une personne. Voilà mon histoire et merci pour votre attention.

le 05/11/2016 à 08h42 | Répondre

kathalinaJe

Je découvre et j’adore!! Alors moi, l’Ex est en fait plutôt un petit coup vite fait, donc, pas de quoi être jalouse pour ma part! Mais comme quoi, un quasi « one shot » peut donner une jolie petite fille! et c’est comme ça qu’après un premier baiser romantique avec THE PRINCE OF MY LIFE, je me suis retrouvée également avec une petite fée et une vilaine fée Carabosse. Du coup, je ne suis pas « celle qui lui a piqué son amour » mais « celle qui a une relation amoureuse, et une famille avec celui qui aurait probablement pu, un jour, au détour d’une préservatif défectueux, être THE PRINCE OF HER LIFE ». Avantage: depuis le tout début j’élève en plus de ma fille et de mon fils, une jolie princesse, belle comme sa mère, mais moins grrrrrrrrrr! Inconvénient, PUNAISE, mais pour une aventure, mon cher et tendre Prince n’aurait-il pas pu attendre notre rencontre deux semaines plus tard????

le 17/04/2017 à 21h06 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?