Les fournitures pour activités créatives


Publié le 17 octobre 2011 par

Il y a des fournitures de base, indispensables, et d’autres qui le sont moins mais qui peuvent être utile pour certains projets. La plupart d’entre elles peuvent provenir de récupération : pas besoin dépenser des milles et des cents !

Les fournitures de base

Le papier

Parmi les fournitures de base, vous trouvez évidemment le papier ! Et le problème du papier, c’est qu’on en utilise beaucoup et que ça coûte assez cher, mine de rien. Pour éviter de dépenser trop, pensez à récupérer toutes les feuilles de papier qui traînent ici et là : quand vous ouvrez votre courrier, avant de jeter ce dont vous n’avez pas besoin, trier les feuilles qui ont un verso vierge et utilisez le comme papier brouillon. Vous pouvez faire de même pour vos impressions ratées. Et puis vous faîtes ainsi un geste pour l’écologie, en même temps, ce qui ne gâche rien.

Vous pouvez également récupérer les morceaux de papier (enveloppes, restes de découpages) pour les utiliser dans des projets de papier froissé ou de papier mâché.

Vous aurez souvent aussi besoin de papier spéciaux : papier de couleur, papier de soie, papier crépon. Si le papier crépon ne peut pas se trouver ailleurs qu’en grande surface ou dans un magasin d’activités créatives, vous pouvez récupérer le papier de soie que vous trouvez parfois dans les boites cadeaux. Le papier de couleur, quand à lui, peut se récupérer ici ou là : vieilles chemises cartonnées, couvertures de cahier usagés, verso de courriers colorés, etc.

Avec trois bacs différents, vous pouvez trier et récupérer ces différentes sortes de papier et les garder à portée de main pour tous vos projets.

Les boîtes

Inutile d’acheter des boites de rangement ! Récupérez les boites cadeaux, les boîtes à chaussures ou les petits cartons de livraison. Vous pourrez les utiliser pour trier et stocker toutes vos fournitures. Vous pourrez même demander à vos enfants de vous les peindre de différentes couleur pour les égayer et les rendre plus jolis.

Dans la même veine, vous pouvez aussi conservez des pots en carton ou en plastique pour stocker les feutres, crayons et pinceaux.

Les feutres et crayons de couleur

Ayez un pot de feutres (lavables à l’eau de préférence !) et un autre pot de crayons de couleur.

Avant de jeter un feutre qui ne fonctionne plus, conservez le bouchon : on a toujours besoin d’un bouchon !

Souvent, les enfants se font offrir des petits paquets de crayon de couleur avec les menus enfant dans les restaurant, conservez-les ! De même si la cousine, le grand frère ou la fille de la voisine a besoin d’une nouvelle boîte de crayons de couleur ou de feutres à la rentrée, conservez ceux de l’année passée pour les activités créatives de vos enfants.

La peinture

A moins de travailler dans une maternelle ou dans un magasin d’activité créatives et d’avoir une tendance cleptomane (ouh, c’est pas beau !), ce n’est pas facile de récupérer de la peinture. Mais vous pouvez par contre l’acheter moins cher et la faire durer plus longtemps, histoire de faire quelques économies.

Utilisez de la gouache en bouteille et pas en tube. Elle est plus facile à utiliser et cela coûte souvent moins cher de l’acheter en plus grosses quantités.

Pour éviter le gaspillage, utilisez des petits pots en verre ou en plastique avec couvercle pour verser la gouache. Vous pourrez ainsi recouvrir la peinture inutilisée à la fin de la session pour éviter qu’elle ne sèche entre deux utilisations.

Enfin, pour les pinceaux, si un bon stock de pinceaux de différentes taille est très utile, n’oubliez pas de les laver doucement à l’eau savonneuse (vos enfants peuvent le faire !) après chaque utilisation et surtout de les stocker dans un pot avec les poils vers le haut pour les conserver plus longtemps.

Gommettes, étiquettes et ciseaux

Vous aurez forcément besoin d’étiqueter et les enfants adorent utiliser des gommettes. Autour de la rentrée des classes, dans les magasins discount, vous pouvez trouver des étiquettes très peu cher.

Ayez une paire de ciseaux « adulte » pour faire tous les découpages délicats ainsi qu’une paire de ciseaux à bout rond par enfant (ils veulent souvent faire les mêmes choses au même moment, cela vous simplifiera la vie !).

Les autres fournitures

En vrac, une liste de plein d’autres choses à trouver ou récupérer pour utiliser dans tous vos projets. L’idéal est d’avoir une petite boîte étiquetée pour chaque type de fourniture et d’avoir tout dans votre étagère à activité créatives.

  • plumes (trouvées dehors lors de promenades)
  • vieilles éponges (sans le grattoir)
  • cailloux
  • marrons
  • feuilles (à faire sécher avant de les stocker, sauf si vous les utilisez tout de suite pour un projet en particulier)
  • morceaux de plastique souple (mais pas le genre fin des sacs plastiques)
  • perles (vous pouvez en acheter, ou en récupérer sur de vieux bijoux cassés)
  • boîtes à œufs en carton
  • ficelle et rubans
  • boutons
  • élastiques
  • attaches parisiennes
  • coquillages
  • feutrine
  • pots de yaourts en verre et en plastique
  • bouteilles de lait en plastique
  • boites de fromage en carton (type Kiri ou camembert)
  • etc.

Commentaires

Maman dessine (voir son site)

Bonjour,
Je découvre votre site et je dois avouer que je le trouve très très sympa, je reviendrai souvent
Je voudrais juste apporter ma petite contribution:
A la maison on a deux endroits pour les fournitures « activité manuelles et créatives »- un set de tiroirs ou tout est trié et rangé (un tiroir peinture, un pour les autocollants etc) et une commode fourre-tout pleine de magazines, papiers cadeaux usagés et autres trucs.
Cela permet de bien structurer l’activité gr$ace eu premier espace de rangement et ensuite on cherche les « accessoires » dans la commode à trucs.
On trouve cela bien pratique à la maison

le 03/04/2013 à 14h43 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?