Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Une fratrie de 3 garçons : attentes et réactions…


Publié le 6 avril 2015 par miiss17

À quelques semaines de mon accouchement, j’ai eu envie de venir raconter comment je serais bientôt à la tête d’une tribu de 3 petits garçons (4 en comptant le papa !)…

Pour te situer un peu ma famille : j’ai grandi entouré d’un grand frère et d’un petit frère… quant à mon mari, il a deux frères et une sœur.

Lors de ma première grossesse, ma maman a de suite ressenti que ce bébé était une petite fille, l’instinct maternel qu’elle me disait. Oui, sauf que… ce n’était pas la mère de ce bébé, alors quand, à l’échographie du 2ème trimestre, on nous a annoncé un petit garçon, elle a eu du mal à cacher sa déception… Sa fille, sa seule fille, qui faisait un garçon… Pour mon mari et moi, ça n’avait aucune importance. C’était notre premier bébé, j’adorais mes frangins, avec qui j’ai une relation hyper fusionnelle, j’étais aux anges de pouvoir avoir un mini-mon mari que j’aimais tant.

On a accueilli notre premier petit garçon avec beaucoup de bonheur et de joie. Un petit garçon collé à sa maman, très affectueux, très câlin.

famille de garçons

Crédits photo (creative commons) : Mike G

Quand notre fils a eu 1 an, on a voulu revivre une nouvelle grossesse. Pour être honnête, je m’étais renseigné un petit peu sur internet sur « ce qu’il faut faire pour avoir une fille ». Loin de vouloir mettre toutes les chances de notre côté, j’ai pris ça à la légère, je n’ai pas changé mon régime alimentaire, mais j’ai essayé de cibler mon ovulation pour laisser plus de place aux spermatozoïdes X.
Ça ne pouvait pas nous faire de mal, si ça marche tant mieux, sinon tant pis.

Sauf que là, problème : alors que notre fils aîné était arrivé 15 jours après l’arrêt de la pilule, cette fois, nous avons vécu une grossesse extra-utérine et deux fausses couches. On a tout laissé tomber, on s’est marié, on est parti en voyage de noces, on a oublié ce projet de bébé et… je suis tombée enceinte ! Sans avoir rien calculé !

Encore une fois, ma maman était persuadé que j’attends une petite fille. Moi aussi j’avais ce sentiment, mais rien de transcendant. Au 4ème mois, à peine la sonde posée sur mon ventre, une image de zizi apparait. Mon mari m’a pris la main, on s’est regardé et on a souri. Un 2ème petit gars, super, ils vont pouvoir bien jouer ensemble !

Je n’avais pas encore accouché que les réflexions de l’entourage commençaient : « Oh, quel dommage !» « Il faut faire un 3ème pour la petite fille. ». Très peinée par toutes ces réflexions, j’ai assez mal vécu ma grossesse, j’avais le sentiment qu’il serait moins aimé de nos familles parce que c’était un 2ème garçon.

À sa naissance, tout le monde était ravi. Le portrait de son frère, une complicité dont j’avais toujours rêvé pour mes enfants.

Venant d’une famille nombreuse tous les deux, on savait qu’on en voudrait un troisième, pas pour avoir une fille, seulement parce que nous voulions avoir 3 enfants. Bien sûr, dès le test positif, la question du sexe s’est posé. On nous souhaitait une fille « pour changer », les réflexions ont commencé.

Et à l’annonce d’un 3ème petit garçon… 3 secondes de déception pour moi, un grand sourire pour mon mari, et des tontons et des grands parents qui comprennent que nous n’auront pas de fille.
J’ai mis les choses au clair tout de suite : nous sommes ravis d’accueillir un 3ème garçon ! Mais pour notre entourage, c’est inconcevable qu’une maman ne rêve pas d’avoir une fille, SA fille, alors ils pensent que je me voile la face, ça parle dans mon dos, ils pensent à ma place, sont déçus pour moi…

J’ai pris mes distances pour protéger mon bébé qui n’a rien demandé. Ce petit garçon, je l’aime déjà tellement, ce sera un 3ème certes, mais il sera unique, différent de ses frères, et il mérite une place à part entière.

Le plus dur à gérer ? La déception de nos familles, alors que nous sommes ravis d’avoir une fratrie de petits garçons !

Je me dis que mes fausses couches sont loin d’être anodine, quand la nature ne veut pas, elle ne veut pas… Je suis peut-être simplement faite pour élever des garçons, et je remercie tous les jours dame Nature de m’en avoir apporté 3 en bonne santé. Ça vaut bien toutes les petits filles du monde…

Et toi ? Tu n’as des enfants que d’un sexe ? C’était une déception pour toi ? Ça t’es égal ? Ou au contraire, tu préfères comme ça ? On ne t’a pas cru quand tu disais être ravie ? Tu avais peur de l’accueil qui serait réservé à ce 3e/4e (etc.) enfant de même sexe ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit pour obtenir sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté cet été pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

16   Commentaires Laisser un commentaire ?

Miss Pop

ça me fait penser à cette excellente blogueuse: http://www.itsamumslife.fr/encore-un-garcon-a114378156
C’est vrai que les remarques peuvent être blessantes…J’ai moi même été très déçue lorsque ma sœur a annoncé attendre un 2° garçon et du coup, elle aussi été déçue. Au final ses 2 boys sont tellement différents que la fille ne manque pas. Mais pour ma part, c’est inconcevable de ne pas avoir une petite fille un jour…

le 06/04/2015 à 08h40 | Répondre

Two Love

Je te souhaite beaucoup de bonheur avec toute ta tribu de garçons!
J’ai moi-même un garçon et je rêve de n’avoir que des garçons,même si je suis une fille. (si le prochain est une fille, je serai heureuse aussi).
Je crois que l’important n’est pas le sexe mais tout l’amour qu’un petit bébé apporte dans une famille!

le 06/04/2015 à 08h42 | Répondre

Sophie

Ici c’est l’inverse 3 filles et a ma dernière grossesse ne connaissant pas le sexe comme à chaque fois, on me disait souvent vous tentez le garçon ? Avec mon mari nous sommes heureux avec nos 3 filles qui sont très princesses et tres complices. Et pareil je pense que je suis faite pour avoir des filles et si un 4ème arrive un jour je préférais une fille pour continuer sur la même lignee

le 06/04/2015 à 14h30 | Répondre

Sophie

Nous sommes 4 filles dans ma propre fratrie… des réflexions, mon papa en a eu beaucoup, mais lui me dit encore maintenant qu’il est plus qu’heureux d’avoir eu 4 nénettes à la maison 🙂

Moi j’ai eu deux garçons rapprochés; mon ainé était hyper attendu (de mon coté: j’ai une dizaine de cousines, mais 1 seul cousin…). Quand je suis tombée enceinte de mon 2e, personnellement je m’en contrefichais du sexe du bébé tant qu’il allait bien. Mais gérer la déception des autres, quelle galère! Les gens de ma famille étaient VRAIMENT déçus. (ma belle famille n’est pas du tout faite dans le même moule, heureusement).
Alors quand je suis tombée enceinte une 3e fois, j’ai eu très peur de la réaction des gens, ce qui fait que je n’ai rien dit à personne avant les 7 mois de grossesse; ils ont su que mon dernier allait être une fille quelques jours avant mon accouchement préma. J’avais trop de pression de leur part, et je ne voulais surtout pas que tout le monde se réjouisse que je fasse « enfin » la fille, alors que moi et mon mari, on s’en foutait complètement, on voulait juste un 3e enfant, peu importe son sexe. et en bonne santé, de surcroît (ce qui n’est pas « vraiment » le cas, puisque ma fille est handicapée, une vraie boule d’amour ma princesse.

le 06/04/2015 à 15h52 | Répondre

Sophie

D’ailleurs je rajoute, que je crois fortement au fait que certaines femmes aient plus de facilités à « garder » un enfant d’un certain sexe que de l’autre. Ma maman a fait 6 FC et une IMG. pour les fc, on ne connaissait pas le sexe des foetus, mais l’IMG c’était un petit garçon.
moi même j’ai eu aucun souci à porter et à donner la vie à mes garçons, mais pour ma fille, j’ai failli la perdre in utéro, pendant l’accouchement, et après sa naissance. (même si maintenant tout va bien au niveau de sa santé)

le 06/04/2015 à 15h54 | Répondre

Madame Rose

Mdr et moi qui rêve d’une tribu de garçons !!!! comme quoi, ça ne veut rien dire, on se fait une image de la famille idéale, comme nos proches et, en fait, Dame Nature rétablit bien les choses et nous donne ce qui est possible en nous rappelant bien que, encore une fois, devenir parent et faire un bébé restent des actes complètement naturel !
Longue vie à ta p’tite famille 🙂 🙂 🙂

le 06/04/2015 à 15h53 | Répondre

yaelle

l’essentiel c’est que, vous, vous soyez heureux, même si ca fait mal que les autres soient déçus ( c’est toujours sympa pour le bébé a venir ! )

le 06/04/2015 à 17h24 | Répondre

Maelisa

Je peux comprendre que certaines personnes aient une préférence, une vision de leur « famille idéale ».
Mais je ne supporte pas qu’il l’attribue aux autres !
Je suis enceinte de mon premier enfant, une petite fille. Quand des gens me demandent « ce que c’est » (déjà, je trouve ça terrible de résumer l’enfant à « ça »), je leur réponds avec un sourire; mais quasiment toujours, on me demande ensuite : « et vous aviez une préférence ? »
« … »
A chaque fois, j’ai envie de leur faire prendre conscience de l’énormité de la question. On sait que l’enfant est une fille, alors à quoi ça sert de demander à de futurs parents s’ils sont heureux ou déçus ?

Avec le futur papa, nous voulons plusieurs enfants, leur souhaitant surtout d’être en bonne santé. Avant de connaître le sexe du bébé, nous nous disions que si nous n’avions que des filles ou que des garçons, on serait heureux !
(bon, ce ne sera pas une fratrie uniquement masculine pour le coup!)
On se projette pour le moment avec trois enfants, et je redoute aux prochaines grossesses d’entendre des « ah, ce serait bien d’avoir un garçon maintenant ! » …

De même, un autre point qui me gêne, c’est quand je parle de familles proches, où les parents voulaient trois enfants, mais se sont arrêtés à deux, avec fille et garçon. Les gens disent toujours « oh mais ils ont eu le choix du roi ! »
Voilà, voilà. Pas de chance, on est loin du choix du roi dans cet article ^^

Beaucoup de bonheur à tous, avec vos filles et vos fils ! =)

le 07/04/2015 à 10h12 | Répondre

miiss17

Merci 😉
accouchement prévu pour dans 3 semaines, j’ai du mal à l’imaginer ce p’tit bonhomme.. je sais qu’il ressemblera à ses frères mais il sera en même temps tellement différent..
mon 1er est très « maman », très affectueux avec moi, à 5 ans il joue beaucoup aux voitures et aux camions. Alors que mon 2ème de 2 ans, pour son anniversaire cette année, a eu… une dinette ! Lol il est fasciné par les casseroles, les bébés et tout l’univers filles. et surtou il est très proche de son papa =) comme quoi !

le 07/04/2015 à 10h17 | Répondre

Maelisa

C’est quand même ce qui est génial : en dehors du sexe de l’enfant, ce sont vraiment leur caractère à chacun, leur personnalité et leur intérêts qui vont se développer… Donc trois ptits gars, oui, mais pas trois copies conformes!! Et le troisième aura aussi sa façon d’être rien qu’à lui. 🙂

le 07/04/2015 à 11h04 | Répondre

Poky

Les gens sont vraiment graves…. un bébé, c’est génial… fille ou garçon!

le 07/04/2015 à 14h31 | Répondre

Codie Pas Rond

Je viens d’une famille (très) nombreuse, pleinement désirée par mes parents, qui eux même sont issus de familles (très) nombreuses.
Mes 6 ainés sont des garçons, ensuite nous les 4 filles puis notre chouchou à tou(te)s (car petit dernier), un garçon.
Et en tant qu’enfant, entendre les gens dire « Ha ils en ont fait autant jusqu’à l’arrivé des filles », même si ça ne se veut pas malveillant, c’est un peu blessant et réducteur.
Je pense que tu fais bien de vous préserver des remarques sur le sexe de votre 3ème enfant. Car OUI, fille ou garçon, heureusement que ça ne conditionne l’amour qu’on donne ^^

le 07/04/2015 à 17h26 | Répondre

miiss17

j’aime bien la réflexion « Ha vous en avez fait jusqu’à avoir une fille » Lol parce que ici c’est justement ça : »vous avez voulu tester la fille ? » Euh non, on voulait juste un 3ème enfant !!
tellement blessant pour mes garçons je trouve =(

le 07/04/2015 à 20h43 | Répondre

Miss zouzou

Ici aussI il y a 3 garçons 🙂 mais je me retrouve pas dans les témoignages qui disent que c’est bien , que la maman est un peu la reine de la tribu 🙂 . 3 enfants c’est du sport c’est sur, mais 3 garçons c’est dur dur , en tout cas les miens ! Ya pas de temps morts lol. J’ai eu beaucoup de mal à accepter de ne pas avoir de fille, vraiment beaucoup. A l’annonce du sexe du ptit dernier j’ai eu un sacré coup au morale, pourtant je l’aimais tellement déjà. Les réflexions des autres, amis et famille ont étaient très dures à entendre. C’est dur pour moi de me dire que je ne pourrais pas partager des trucs de filles. Je ne suis pas particulièrement en mauvais terme avec ma mère, mais accepter ma féminité et l’adolescence ont été un moment compliqué. Je sais que l’on ne répare rien en élevant ses enfants, mais j’avais beaucoup d’amour à donner à une petite fille. J’adore mes loulous je les bizouille et câline très souvent et ils ne s’endorment pas avant le bisou je t’aime du soir. Maintenant ça va un peu mieux, quand on me fait une réflexion je dis que c’est pas faute d’avoir essayer mais que la petite fille n3st pas arrivée. Ou des fois j’ironise quand on me dit que j’aurais des belles filles, ou pire, des petites-filles. Comme si c’était pareil ….

le 29/04/2016 à 23h39 | Répondre

Delphine

Maman de 3 garcons 12 10 et 5 ans c est top je n ai jamais ete decu ni jamais eu un manque de filles je suis comble avec mes hommes.. j ai divorce il y a de ca 3 ans mes fils ne m ont jamais fais de reflexion ils ont ete fort pour moi et me soutienne une relation mere et fils reste fusionnelle . J ai egalemeny eu des reflexions mais moi je n en ai jamais souffert une fratie c esr de l amour fille ou garcon

le 09/07/2017 à 16h02 | Répondre

Aurelie

Alors moi aussi je suis maman de 3 garçons de 2 ans d’écart a chaque fois……je j’ai jamais été déçue d’avoir a chaque fois un garçon je kiff au contraire……je ne dis pas que je j’aurai pas aimé avoir une fille…..mais j’étais persuadée que si j’en avais un 3eme ce serait un boy…..mes garçons sont tous les 3 différents le premier a mon physique et la gentillesse de mon mari il est câlin a les yeux vert bronze facilement le 2eme c’est une tete brûlée un ninja warrior comme il le dit lui même blond aux yeux marrons pas câlins du tout un caractère bien trempé mais adorable……le 3eme a deja un caratere bien trempe aussi et il es blond aux yeux bleus clairs…..
Je j’ai jamais été blessée par les remarques quand on me disait ohhh quel dommage je retorquais non c’est très bien comme ça s’il n’y a pas de fille c’est qu’il ne doit pas y en avoir je ne fais pas des enfants par égoïsme juste pour satisfaire mon besoin ….enfin d’une manière oui mais je ne vais pas faire un 4eme enfant juste pour tenter la fille je trouve ça même irrespectueux vis à vis de mes bb et de ce bb test…..qu’est ce que cela voudrait dire…..que je ne me satisfait pas de ma vie de maman de 3 mecs……bref ne soyez pas déçus d’avoir des enfants du même sexe tant qu’ils se portent bien sont heureux…..que demande le peuple……peut être auront nous de super belles filles 😂😂😂😂😂

le 12/08/2017 à 12h24 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?