Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

J’ai testé pour toi : le parent-sitting


Publié le 30 mars 2018 par Rigel

Toi aussi tu as dans ton entourage des couples-pas-encore-parents ? Des gens qui se demandent ce que ça fait, de s’occuper d’un bébé toute la journée et toute la nuit ? Il existe un nouveau concept, qui leur permet de tester la vie de parent, avant de se lancer ! C’est ainsi que j’ai testé pour toi le parent-sitting !

Le concept

C’est comme du baby-sitting, sauf que le concept, c’est de se mettre du point de vue du bébé ! Ainsi, au lieu que le bébé soit gardé, c’est le bébé qui évalue des potentiels parents. D’où le nom : parent-sitting. Comment ça se passe concrètement ? Sur une plate-forme sécurisée toi, parent d’un bébé, tu sélectionnes le profil du couple qui t’intéresse, pour garder ton bébé. Ainsi, tu as plusieurs critères à cocher : fumeurs acceptés/non fumeurs, animaux/pas d’animaux, garde chez toi, ou chez eux, durée de garde (une soirée, une nuit, une journée, un week-end…). Le site te fournit une trame d’instructions à remplir pour orienter les « parents-sitted » dans la façon de s’occuper de ton enfant, et évidemment, tu t’engages à rester joignable à tout moment. Tu laisses aussi des numéros d’urgence supplémentaires, au cas où. Jusque là, c’est très classique. Sauf que… Tu ne paies pas pour la garde du bébé, mais tu fais payer les parents-sitted pour avoir l’immense privilège de garder le plus beau-bébé-du-monde (le tien, donc, toujours).

Les garanties et les tarifs

Sur la plate-forme, tu as accès au CV des « candidats », et les casiers judiciaires sont vérifiés en amont. Plutôt rassurant. De plus, tu peux échanger avec eux par téléphone ou les rencontrer avant de confier ton bébé. Donc tu ne confies pas la prunelle de tes yeux sans aucune garantie, et le côté « j’ai un bon feeling » ou « je ne le sens pas » fonctionne comme pour une garde classique. Donc rien de très différent d’un baby-sitting classique !

Crédit photo : coffeebeanworks

Côté tarifs, cela dépend du type de garde souhaité, et de la commission du site. Au final, pour une soirée de garde chez toi, ne compte pas gagner plus de 15€, pour un week-end chez toi, ça sera de l’ordre de 70€. Pour faire garder ton bébé chez les parent-sitted, tu pourras gagner environ 10€, et pour un week-end, de l’ordre de 50€. Attention, si jamais tu choisis de faire garder ton bébé en dehors de chez toi, tu devras assurer la dépose et la récupération de ton bébé chez les parents-sitted, et amener tout le matériel de puériculture (lit parapluie, baignoire, couches, vêtements de rechange, repas…). Evidemment, c’est plus simple chez toi, mais dans ce cas, il faut prévoir, pour un week-end, de laisser tout à disposition des parent-sitted, ainsi qu’un lit où dormir (sachant que s’ils sont arrangeants, un matelas gonflable dans le salon est une solution envisageable).

Mon avis sur le service

C’est très très semblable à un baby-sitting classique, sauf que tu as affaire à des adultes en couple plutôt qu’à la jeune fille recommandée par bouche à oreille ou au fils des voisins. Et sauf que tu gagnes un peu d’argent. Pas beaucoup, mais un peu. Et puis cet argent peut atterrir dans la tirelire du bébé ou te payer une partie de ta sortie nocturne ! Pourquoi est-ce que des gens paient pour garder un bébé ? Parce qu’ils n’ont pas forcément dans leur entourage de jeunes parents, et que du coup, ils sont d’accord pour passer par un site de mise en relation, pour « tester » leur aptitude à s’occuper d’un bébé. Bienvenue au XXIème siècle, tout est payant,  même quand tu souhaites garder un enfant ! L’inconvénient majeur, c’est que globalement, le couple ne réitère pas l’expérience, donc pas top top pour la stabilité de ton enfant, par rapport à une baby-sitter classique. D’ailleurs, le site indique bien que recourir à ce genre de service est fortement déconseillé aux alentours des 8 mois, par rapport à l’angoisse de la séparation. Donc en garde ponctuelle, c’est une bonne solution. D’un point de vue des parents-sitted, honnêtement, je ne comprend pas trop l’intérêt de garder sur une soirée un bébé. Pour peu qu’il ait déjà mangé/pris son bain et soit couché, le couple se retrouve à payer pour glander devant la télé. Pour un week-end, c’est déjà un peu plus « concret ».

Comme d’habitude, je pense que l’essentiel est que chacun y trouve son compte ! Alors si toi aussi, tu es séduite par ce concept, rends-toi vite sur le site parentsitting.fr pour entrer au contact avec ton premier couple !

 

Que penses-tu de ce nouveau service ? Serais-tu prête à y souscrire ? Si tu es intéressée et que tu souhaites en savoir plus, n’hésites pas à me contacter !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

15   Commentaires Laisser un commentaire ?

Corentine (voir son site)

Waouh ! Première fois que j’entends parler de ce concept !
Euh, comment dire… Je suis vraiment vraiment sceptique. L’idée me dérange et je la trouve à la limite du « sain ». Faire payer pour garder mon enfant ? wtf !
C’est le côté « objet d’expérience » de l’enfant qui me dérange. « tenez je vous le prête, vous me direz ce que vous en pensez », c’est vraiment bizarre.
Et puis, ce n’est pas en gardant un enfant de temps en temps que le couple peut se rendre compte des difficultés et joies d’être parents. Tout le monde le sait, ce serait trop simple ! Alors, j’avoue ne pas comprendre l’intérêt pour eux de payer pour se taper une soirée à s’occuper d’un enfant pour lequel ils n’ont et n’auront jamais d’affection, puisqu’il s’agit de ne le garder qu’une seule fois (d’après ce que tu dis).
Cette pratique est bien étrange. Rien ne vaut une bonne vieille baby-sitter, un grand-parent, un parrain ou une gentille voisine !

le 30/03/2018 à 08h09 | Répondre

Corentine (voir son site)

Haaaaaa, mais d’habitude c’est le 1er avril XD !! Je me suis fait avoir comme une dinde, ou plutôt un poisson !

le 30/03/2018 à 08h15 | Répondre

La Comtesse Bleue (voir son site)

C’est clair que le décalage de date n’aide pas ! Moi aussi j’ai fait un rapide calcul de date en lisant les premières lignes 🙂

le 30/03/2018 à 13h11 | Répondre

Choupichette (voir son site)

Hahaha ! énorme !
Tout le long de l’article j’étais en train de m’insurger sur des parents capables de faire ça ??? (et quel genre de couple voudrait se tester sur un bébé d’une famille d’inconnus). Et tu as même poussé le détail jusqu’à l’angoisse de la séparation quoi !
Bravo et merci pour la rigolade de bon matin !

le 30/03/2018 à 09h38 | Répondre

La Comtesse Bleue (voir son site)

J’ai beau savoir, j me fais avoir tous les ans !

le 30/03/2018 à 10h33 | Répondre

Marine Rocton

Je me suis dis pareil au milieu de l’article !

le 31/03/2018 à 15h39 | Répondre

Miss Chat

Ok cette année, je suis tombée dedans mais pas qu’un peu ! Je me disais « sérieux ? mais c’est trop chelou de vouloir faire ça… »

le 30/03/2018 à 11h41 | Répondre

Caro - WonderMumBreizh (voir son site)

Inconnu pour moi, et je pense que j’aurai du mal a faire garder mon futur bébé dans ces conditions.

Maintenant à voir, la nouveauté étonne toujours et puis ça se banalise et ça devient la normalité.

je comprend le concept, même si je le trouve très étrange dirons-nous !

le 30/03/2018 à 12h43 | Répondre

Amélie C (voir son site)

Bravo cette année C’est très très bien réussi! Pas trop gros mais en même temps choquant, Bravo!!! Je me suis fait complètement avoir, J’étais insurgée contre ce concept de marchandise de l’enfant! Et je viens de réaliser la date mwahaha! Parfait dosage de crédibilité et d’humour

le 30/03/2018 à 12h52 | Répondre

Lana

Pendant tout l’article, je me suis dit que vous faisiez une blague mais je me disais « Mais non, ce n’est pas le 1er avril » (oui je pense à vos 1ers avril depuis une semaine ^^)
Bon bah j’ai été prise aussi ^^

le 30/03/2018 à 15h22 | Répondre

Lumi (voir son site)

Ah ah, j’ai flairé le poisson malgré la date sur celui-là ! Justement, je me disais « Elles nous le font le 30 mars pour mieux nous piéger, les malignes… »
Mais il est bien ficelé, bravo pour cette idée ^^

le 30/03/2018 à 15h56 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Super bien pensé et écrit ! Merci Rigel j’ai bien rigolé en comprenant que c’était faux 😁

le 30/03/2018 à 16h02 | Répondre

elodie

hahahahhhha je suis tombée dedans aussi! Tout le long de l’article je me suis dit qu’il existe de sacrés tarés! Mais on est que le 30 bouhh vous êtes vilaines!

le 31/03/2018 à 01h36 | Répondre

Folie douce

Et bah je me suis faite avoir et pourtant tout au long de l’article je me suis dit « pffff impossible que ça fonctionne, il ne doit pas y avoir grand monde sur ce site ». Mais je n’ai pas pensé au poisson d’avril en même temps on est en mars alors c’est un poisson-piège lol

le 31/03/2018 à 13h16 | Répondre

Freesia

ARGH mais … mais … Tu es horrible. je n’avais pas tilté (et pourtant, j’avais cru comprendre que c’était toi qui le faisait le poisson, cette année). Je me suis faite avoir comme une bleue. Pas cool !

N’empêche que je te « regardais » d’un autre oeil, je me disais « oh bah la Rigel, elle a pas peur… Sérieux ? Mais c’est quoi ce délire ? ». Bon, me voila rassurée..

le 03/04/2018 à 14h44 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?