Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Un très long parcours avant le + !


Publié le 24 septembre 2015 par Chaperon Rouge

Comme tu l’as compris, Monsieur Loup et moi avons eu du mal à faire un bébé. Voici comment nous avons appris qu’il y avait un problème.

Le Bon Conseil

Quelques mois après le début de nos essais « naïfs », l’une de mes collègues met au monde le premier bébé du groupe d’amis que nous formons.

Je lui annonce au milieu de la conversation que nous espérons bientôt rejoindre le club des jeunes parents. Elle me demande immédiatement si je suis allée voir un gynécologue pour une visite de pré-conception. Ainsi, en cas de fausse-couche, je n’aurai pas la culpabilité du « j’aurais dû mieux me préparer ».

Je ne la remercierai jamais assez de ce conseil.

Je me trouve rapido une gynéco, car depuis deux ans que je suis à Paris, je n’en ai jamais vu aucune. Oui, je suis un peu fâchée avec les docteurs en général…

Le Docteur Géniale (appelons-la ainsi) est parfaite. Notre rendez-vous est pris très rapidement. On se voit une semaine après mon appel, il n’y a pas de retard à supporter en salle d’attente (coincée entre des femmes enceintes), et je suis d’office prise au sérieux.

Elle me tutoie, et me dit qu’avec elle, ce bébé, on l’aura très vite.

note23

Crédits photo : Illustration personnelle

Je pensais qu’elle me donnerait un complément alimentaire, des acides foliques… de quoi « préparer l’intérieur », quoi ! Eh bien non. Que nenni. Que dalle. Elle me prescrit des examens.

On est à peine à six mois d’essais ! Personne ne s’inquiète, à ce stade ! Aujourd’hui, je me rends compte de la chance qu’on a eue de tomber sur une professionnelle aussi entreprenante.

La Désillusion

Je pars donc à l’assaut de toutes sortes de rendez-vous, mes ordonnances sous le bras. Et je donne les deux siennes à Monsieur Loup, qui grimace. Sérologies… et spermogramme. Autant te dire que ça l’enchante moyen…

note25

Crédits photo : Illustration personnelle

Il met deux mois pour se décider à faire cet examen.

De mon côté, tout roule. Des ovaires de compèt’, un endomètre hyper confort… Bref, je suis fin prête à accueillir un bébé.

Chaque mois, je me voue à tous les saints de mon répertoire, et passe la main sur mon ventre en récitant ma litanie de « Et si… » :

  • « Si je tombe enceinte ce mois-ci, je l’annoncerai pile aux 50 ans de mes parents ! »
  • « Si c’est pour cette fois, je serai bien ronde dans ma robe pour le mariage de ma meilleure copine ! »
  • Etc.

Puis le Docteur Géniale appelle. « C’est un peu moyen pour Monsieur Loup, dit-elle. Il va falloir qu’on se revoie très vite ! »

Nous recevons le lendemain les résultats du spermogramme. « Un peu moyen », c’était un euphémisme.

Là où sur le papier de Monsieur Lambda, tu aurais trouvé un certain nombre de spermatozoïdes par mL, un certain pourcentage de « vivants après X temps », d’anormaux et de mobiles, chez nous, il n’y a que des 0. 0,00000 spermatozoïde par mL. 0% de vivants, d’anormaux, de mobiles. 0 partout. Et en bas, le verdict : azoospermie totale.

Monsieur Loup éclate de rire. Et moi, je fonds en larmes. Moi pour qui la vie a toujours été facile, contrairement à la sienne, le ciel me tombe sur la tête.

Quand je pars travailler le lendemain, j’ai la sensation d’être l’héroïne méconnue d’un film apocalyptique, où personne à part moi ne se rendrait compte de rien. Comment les oiseaux peuvent-ils encore chanter ? Comment les gens peuvent-ils encore sourire ? Et vivre ? Et les enfants courir ? À cet instant, ma vie n’a plus aucun sens.

viol

Crédits photo : Illustration personnelle

Et toi ? Tu as eu une mauvaise nouvelle dans ton « parcours bébé » ? Qui de ton conjoint ou toi en a été le plus affecté ? Comment as-tu fait pour te relever ? Viens en parler…

Toi aussi, ça te plairait de nous raconter ta grossesse mois après mois ? Toutes les infos pour devenir chroniqueuse grossesse, c’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

24   Commentaires Laisser un commentaire ?

SwissGirl

Ooooh… C’est tellement joliment écrit, et aussi si plein de pudeur. Entre l’article et les illustrations, je suis toute chamboulée…
Et en même temps très heureuse de savoir que vous avez surmonté les obstacles et que finalement le rêve est là, juste au bout de tes doigts !
Hâte de lire la suite et plein de bonheur pour tous les (bientôt) 3 !

le 24/09/2015 à 09h39 | Répondre

Chaperon Rouge

ouh! merci merci, c’est gentil! Oui, tout est bien qui finit bien, mais j’avoue qu’à ce moment là, c’est vraiment le désespoir qui prime… 🙂

le 24/09/2015 à 21h29 | Répondre

two love

L’annonce était pour moi, un coup de massue: « vous n’ovulez pas! », le radiologue m’a envoyé ça en pleine figure sans le moindre tact.
ça a été dur à encaisser pour moi, et puis je culpabilisais énormément, c’était de ma faute si nous n’avions pas de bébé;
Heureusement, mon mari est toujours resté zen et a su trouver les mots pour me réconforter. Heureusement qu’il était là!
Je te souhaite bcp de bonheur pour la suite puisque je vois que tu attends un heureux évènement

le 24/09/2015 à 09h49 | Répondre

Chaperon Rouge

Tu as pu « soigner » ça, au final? Nos hommes sont plus costauds que nous, hein… ou en tous cas ils ont une sacré carapace!! 🙂 Gros gros coup de massue en effet, on était tellement surs qu’on y arriverait fastoche…

le 24/09/2015 à 21h30 | Répondre

two love

Oui, oui, mon petit homme a 2 ans maintenant! J’ai eu de la chance qu’un simple traitement puisse nous aider

le 28/09/2015 à 11h19 | Répondre

Madame D

On a tellement l’habitude d’entendre que le problème vient de chez nous. Un peu comme avec Mme Arwen, je ne sais pas comment vous faite ! Vous avez beaucoup de courage !

le 24/09/2015 à 09h53 | Répondre

Chaperon Rouge

Oui, j’ai eu de la chance que la Gynéco fasse aussi tester monsieur, on aurait pu rester sur l’a priori de « pas de bébé= problème de maman… »

En vrai, 30% hommes, 30% femmes, et 30% les deux membres sont la cause d’infertilité du couple… alors bon, hein! les torts sont partagés! 🙂

le 24/09/2015 à 21h32 | Répondre

MmeExpat

On a eu une nouvelle très similaire, idem on savait qu’il y a avait un souci mais l’annonce nous a fait l’effet d’une immense gifle.
On est toujours dans le parcours PMA, on continue d’espèrer (tout en restant très réalistes).

le 24/09/2015 à 10h53 | Répondre

Chaperon Rouge

Tiens bon. je t’assure que tous les espoirs sont permis. C’est dur, je pense qu’il faut avoir els nerfs solides, et encore, je suis une sacrée veinarde sur ce parcours… alors courage. Entoure toi. Et pARLES EN!!!

le 24/09/2015 à 21h33 | Répondre

Madame Jasmin

« j’ai la sensation d’être l’héroïne méconnue d’un film apocalyptique » hooo que cette phrase est juste… C’est fou ce qu’un 0 dans une case peut créer comme douleur…
Vous avez eu de la chance d’avoir une gynéco professionnelle qui a su entendre votre demande. (lorsqu’on est allés voir la mienne, à 14 mois d’essais, on s’est mangé dans les dents que « normalement c’est deux ans d’essais, il ne faut pas être pressés comme ça, mais bon, comme nous les médecins on est gentils, on vous permet de commencer avant ». Le ton paternaliste et condescendant que j’aime. Elle nous a donné le premier spermo je cite « pour nous occuper ». Effectivement, le 0 à digérer et l’inscription en PMA nous ont bien occupés cet été je confirme. -_-
Il me tarde donc de lire la suite de vos aventures, surtout que, si j’ai bien compris, vous avez réussi malgré tout à fonder une famille. ^o^

le 24/09/2015 à 11h22 | Répondre

Chaperon Rouge

oui! Mission complete! merci pour le compliment sur la phrase lol. J’avais vraiment ctte sensation d’être dans un décor de cinéma, de ne pas du tout appartenir à ce monde là… ça n’a pas duré longtemps, mais ca fait drole…

Je n’avais rien demandé en fait, c’est ca le « pire ». Je venais pour un ptit bilan, une boite d’acides foliques… non non 🙂 j’ai eu une super gynéco Géniale 🙂

le 24/09/2015 à 21h35 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Tes illustrations sont magnifiques et ton article nous fait bien ressentir tes émotions… C’est très dur ce qui vous est arrivé. La réaction de ton mari m’intéresse : après avoir éclaté de rire, il a réagi comment ? Ca doit être dur de porter ce poids j’imagine…

le 24/09/2015 à 13h20 | Répondre

Chaperon Rouge

merci pour mes illustrations! 🙂

Hé bien, mon mari, je le tane pour qu’il vous écrive un petit article avec SON ressenti à lui 🙂 Mais il est un peu pudique de l’écriture apparemment 🙂 en gros il a ri de la situation du « un peu moyen » alors que 0 pointé, puis je l’ai regardé les 2 mains sur la bouche, comme si je me retenais de hurler. Et j’ai fondu en larmes en lui disant « j’suis désolée j’suis désolée » je sais pas combien de fois… du coup il a pas eu le choix de tenir debout pour 2 :/

le 24/09/2015 à 21h37 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Non mais non, je ne devrais pas lire ça !!! Enfin si, parce que finalement vous allez l’avoir ce bébé ! Aaaaah c’est terrible.
Suite à mon article publié ici il y a quelques semaines (Désir de grossesse mais crainte d’être mère) j’ai beaucoup évolué (il faut dire que l’article avait été écrit biiiiien avant sa publication !), je suis juste PRÊTE maintenant, beaucoup moins de craintes.
Bientôt un an d’essai, le rdv en service de PMA est pris pour octobre. Les résultats de mes prises de sang (sérologie et hormones) sont arrivés et d’après le monsieur du laboratoire, ils sont bons. J’attend d’en savoir plus lprs de notre rdv avec la gynécologue mais c’est déjà rassurant pour moi.
Mon mari a rdv pour le spermogramme que mi octobre (après notre rdv en PMA, dommage car il nous manquera des éléments pour pouvoir avancer lors de ce rdv). J’ai très peur qu’on décèle une azoospermie à mon mari.
Et puisque cela a été votre cas, je suis morte d’impatience après t’avoir lu… comment avez vous fait alors? Don de sperme?
Si c’est cela, ça doit être difficile d’accepter que le bébé n’est pas biologiquement de ton mari, non? Moi j’aurai beaucoup de mal à l’accepter (et mon mari n’en parlons pas, ce n’est même pas envisageable pour lui).
Aaaaaah que tout cela me fait peur, j’attend avec impatience ce rdv pour que nous puissions avoir des réponses (enfin j’espère que nous en aurons)et en même temps j’appréhende, je suis déprimée de voir que nous devons en passer par là, que ça ne fonctionne pas naturellement, comme pour mes amies et filles qui m’entourent…
En tout cas j’attend la suite de ton histoire avec impatience, ne nous laisse pas trop longtemps sans savoir s’ il te plaît !!!!

le 24/09/2015 à 14h26 | Répondre

Chaperon Rouge

Ah ben ma pauvre, c’est pas moi qui décide des délais de parution! 🙂 j’ai quelques articles d’avance, t’inquiètes 😉

Alors ben dans le prochain, tu verras si don de sperme ou pas…

je ne comprend pas pourquoi tu es en PMA toi du coup… je suis restée sur « je ferais bien un bébé, ou pas, je sais pas… oui, pour 2016? » et la PAF rdv PMA en octobre??? Mais tes examens sont normaux? alors pourquoi????

le 24/09/2015 à 21h40 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Mon ressenti dans l’article penchait de toute façon pour : oui je veux un bébé !
Je pense que les craintes d’être mère s’estompent forcément une fois que le bout de chou est là.
Maintenant mes craintes sont celles de ne pas avoir d’enfant, de ne pas connaître la grossesse.
Nous entamons un parcours pré-pma on va dire, c’est notre médecin traitant qui nous l’a conseillé, puisque cela va faire un an que nous sommes en essai. Je ne suis pas du tout certaine que le rdv avec la gynécologue spécialisée nous amène à plus d’investigations en fait. Je suis étonnée par contre que vous, au bout de 6 mois d’essai seulement, vous ayez été déjà embarqué dans des examens…
Mais finalement tant mieux,vous avez pu intervenir rapidement !

Le blog a du succès, les articles sont nombreux, on doit patienter longtemps avant la publication ! Mais j’ose espérer quand même que tes articles suivants ne tarderont pas ?

le 24/09/2015 à 22h16 | Répondre

Mlle Mora

Tes illustrations sont géniales et pleines de justesse.
La réaction de ton homme est assez étonnante, c’était du rire nerveux ?
Ca a dû être difficile à vivre en tout cas. Hâte que tu nous racontes la suite, avec tes belles illustrations à l’appui !

le 24/09/2015 à 16h09 | Répondre

Chaperon Rouge

Ouh! merci pour mes belles illustrations!! 🙂
Pour mon mari, euh… comme dit plus haut, j’attend desespérément qu’il nous écrive un article avec son ressenti 🙂

le 24/09/2015 à 21h46 | Répondre

Karine

La hantise de tout couple en essai de bebe 1… qu’il y ait un probleme biologique!
En tout cas le probleme a été résolu vu ton profil, et ça c’est genial! J’ai hate de lire la suite!

Nous c’est un peu similaire. Toujours rien après 8 mois d’essais, je fais une prise de sang de routine, de controle, et ça tombe… ma thyroide s’est emballée, il faut un traitement. Manque de bol, la thyroide bloque aussi l’ovulation et augmente les fausses couches. On espère qu’il n’y a que ça qui nous empechait de reussir, on va voir avec le traitement si c’est mieux…

le 24/09/2015 à 17h27 | Répondre

Chaperon Rouge

J’espère que ton problème est réglable avec un petit traitement, et non un problème de « ménopause précoce », bien plus dur à gérer et avaler, je pense…

J’ai eu la chance d’avoir un mari qui prenait ça avec beaucoup de décontraction… et tout s’est résolu plutot bien, comme tu le devines 🙂

le 24/09/2015 à 21h48 | Répondre

Mme Beebop

hâte de lire la Suite…. 20ème cycle pour nous, spermo moins bien que la moyenne… 1er rdv PMA dans quelques jours….

dur dur….

le 25/09/2015 à 09h13 | Répondre

Mme Au Conditionnel

Bon courage Mme beebop.
On pourra se soutenir si tu veux

le 27/09/2015 à 13h23 | Répondre

Chaperon Rouge

Courage Madame Beebop… une fois qu’on siat d’où vient le problème, je trouve que tout est beaucoup plus simple et « facile » à avaler. Un spermo un peu faiblard n’est pas une catastrophe, courage, et surtout POSITIVE ATTITUDE!!!

le 28/09/2015 à 20h50 | Répondre

Kissas

Je me reconnais tellement dans le début de ton article ! Tous les mois je parle à mon ventre et je m’imagine l’annonce à mes proches ou « ah tiens j’accoucherai vers la date d’anniversaire de mon mariage si je tombe enceinte maintenant ! »
Bref la phase des 1 ans est en cours et je suis en plein dans les tests. J’ai fait ma prise de sang pour tout le tintouin ce matin et j’attends avec impatience les résultats ! Mon homme lui m’a demandé de lui laisser 2 mois pour le spermogramme, il a trop peur pour le moment. En fait avant même de commencer les essais il avait déjà peur d’avoir un problème (sans aucune raison en plus).
En fait ici c’est l’inverse, il est toujours parti du principe que c’est de lui que vient le problème. Je lui répète en boucle que jusqu’ici personne n’a parlé de « problème », que ça peut être juste la faute à pas de chance mais…
Du coup chez nous je me sens obligée de tenir le rôle de celui qui a toujours confiance en l’avenir et que rien n’atteint alors que moi aussi ça m’angoisse à force. Mais je sais que si je lui montre il va angoisser de plus belle et ça ne va sûrement pas nous aider.
En tout cas vivement les résultats, je suis pressée de savoir, même si c’est une mauvaise nouvelle, je veux savoir ! 🙂

Et voir que vous avez pu concrétiser votre beau projet renforce mon envie d’être fixée, dans le noir on ne peut pas avancer de toute façon. Très belle suite de grossesse à toi !

le 07/10/2015 à 16h23 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?