Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

La gestion des écrans à la maison


Publié le 16 avril 2015 par Philyra

Les écrans… Je crois que nous sommes toutes d’accord pour dire que c’est quelque chose de nocif à haute dose dans le développement de l’enfant. Mais, à l’heure de l’hyper-connexion, des smartphones, des tablettes, nous ne pouvons pas vraiment y échapper. En tout cas, moi, je n’y échappe pas. Voilà donc comment moi, Philyra, gameuse, et mon chéri, gameur aussi, nous gérons les écrans vis-à-vis de notre fille de 4 ans et demi. Et je vais être parfaitement honnête avec toi ! Nous ne sommes pas parfaits. Nous avons des défauts, comme tout le monde.

La télévision

Nous avons une télévision. Une belle télévision, même ! Et nous avons un bouquet de chaînes conséquent via notre box internet. Pourtant, nous ne la regardons jamais ! On plutôt, nous ne regardons jamais les programmes sur les chaînes TV. Cela ne date pas de la naissance de notre fille, mais d’avant. Donc, en toute logique, notre fille ne regarde pas les chaînes de TV (pour tout te dire, la dernière fois que j’ai regardé un programme à la télévision, c’était au moment de Charlie Hebdo, car je voulais suivre le direct).

Pour autant, nous utilisons tout de même ce téléviseur, qui n’est pas là au milieu du salon à ne servir à rien ! Nous avons différents périphériques branchés dessus :

  • un lecteur Blu-ray,
  • une Xbox360,
  • une Wii U.
gérer télévision ordinateur avec les enfants

Crédits photo (creative commons) : r. nial bradshaw

Ma fille a aussi une collection de DVD et Blu-ray. Oui, j’avoue, au vu du nombre, ça commence à être une collection : les Clochettes, les Princesse Sofia (plus guimauve, ça n’existe pas), Lou ! (qu’elle adore et qui changent un peu des Disney), Kung Fu Panda 1 et 2, Hôtel Transylvanie, Les Mondes de Ralph et, bien sûr, la Reine des Neiges ! Ça, se sont ceux qu’elle aime. Elle en a quelques-uns en plus, mais qu’elle n’aime pas…

Elle a le droit de les regarder, mais il y a des règles :

  • pas avant d’aller à l’école. A une exception près : parfois, quand mon chéri travaille de nuit, je lui mets un épisode de 20min le temps de prendre ma douche. C’était surtout valable l’année dernière lorsqu’elle était en petite section. Maintenant, ce n’est plus vraiment la peine.
  • pas pendant la pause du midi. Juste parce que c’est comme ça !
  • pas pendant les repas. Alors ça, c’est juste non négociable.
  • pas après le dîner. Non ! C’est le moment de se préparer à aller au lit…

Elle peut donc regarder après l’école, mais ce n’est pas systématique.

En week-end, c’est plus variable et ça va pas mal dépendre de la météo. S’il pleut, ou s’il fait trop chaud (en été). Il faut l’avouer aussi, ça va aussi dépendre de notre fatigue : lorsque nous sommes sortis chez des amis la veille (avec elle) et que nous sommes fatigués, nous la laissons plus volontiers regarder ses dessins animés (mais dans ce cas, il arrive fréquemment qu’elle fasse une sieste dans l’après-midi).

L’avantage de privilégier les DVD par rapport aux chaînes télévisées est évident pour moi : il n’y a pas de pub ! Ni de programme pas adapté ! Bon, pas contre, ce n’est pas très varié et je voudrais parfois me Libérer de certaines chansons (si tu vois de quoi je veux parler…).

J’ai aussi un lecteur DVD portable. Il sert en voyage (pendant les vols en avion par exemple).

Les ordinateurs

Oui, j’ai bien écrit LES ordis. Nous avons 2 PC fixes de gameurs (de gros ordis plutôt puissants !!), j’ai un ordi portable sous Linux (en gros, ce n’est pas Windows, ni iOS (Apple) qui le fait marcher, mais Linux, un peu moins répandu), et mon chéri à un PC portable de travail.

Les portables, c’est clair et net, c’est interdit. En ce qui concerne les fixes, elle a le droit. Elle regarde Youtube dessus. Récemment, elle aimait regarder les clips des chansons des Disney (le Roi lion, la Petite sirène…), mais c’est assez rare. Elle a aussi un jeu, Adibou, auquel elle joue de temps en temps.

Par contre, elle adore être sur nos genoux pendant qu’on joue (on fait attention bien sûr). Par exemple, à Assassin’s Creed Black Flag (je sais, c’est un jeu violent, dans lequel le héros parcourt les Caraïbes dans un bateau), elle adorait quand mon chéri allait chercher les « trésors cachés sous marins » (coffres au trésor au fond de l’eau). Il les a donc tous fait avec elle sur les genoux, en évitant les combats !

Elle aime aussi Mario (enfin, surtout Luigi) et les jeux rétro en général. Elle sait maintenant manier la souris dans problème, double-cliquer sur une icône, fermer une fenêtre, et éteindre les ordinateurs correctement !

Les smartphones et les tablettes

Je les mets dans le même paragraphe car je n’ai pas assez de choses à dire à leur sujet pour les séparer.

En ce qui concerne les smartphones (nous en sommes équipés), elle n’a le droit de les utiliser qu’à l’extérieur de la maison. Le médecin a du retard ? OK. Tu commences à t’ennuyer au resto ? OK. Mais c’est tout.

Pour les tablettes, nous n’en avons pas, donc la question est réglée.

Les jouets électroniques

Ça a été assez rapide d’en faire de tour. Ma fille a 4 jeux électroniques (= qui nécessitent des piles) et un seul comporte un écran. Les trois autres sont : un jeu d’écriture avec un écran pour rétroéclairer des lettres, une petite platine pour faire de la musique, un faux ordi (sans écran) où il faut insérer une carte pour jouer.

Par contre, le 4e jeu est 100% écran : il s’agit d’une console portable pour enfant : la Mobigo V2 (rose, bien sûr…). Elle a 4 jeux dessus : Princesse Sofia, Clochette, Planes et Rebelle. Elle joue aux 4 de façon assez équitable. La console est en libre service chez nous, mais nous gardons un œil sur son utilisation.

Pourtant, même si elle est toujours à portée de main, elle est loin d’être allumée en permanence. Je dirais même plus : en période scolaire, elle est rarement utilisée en semaine (et ça ne dépasse pas 1h d’utilisation en week-end). Pendant les vacances scolaires, ma fille va s’en servir plus souvent, mais avec des sessions de jeu plus courtes (genre 15 min et elle retourne sur ses Playmobils).

Conclusion

Je crois que nous avons réussi à trouver notre équilibre quant à l’utilisation des écrans. Ce n’est bien sûr pas la solution parfaite (qui n’existe pas), mais c’est la nôtre, et elle évoluera très certainement quand ma fille grandira ou qu’un second enfant viendra agrandir la famille.

Pour moi, ce qui me rassure le plus, c’est de voir qu’elle garde un temps de sommeil conséquent (11h par nuit environ) et qu’elle apprécie ses jeux de société ou d’imagination (Playmobils, Barbie) autant que le reste !

Et toi ? Comment gères-tu les écrans avec tes enfants ? Certains sont en libre-service ? Tes enfants ont tendance à rester devant trop longtemps si tu n’imposes pas des temps limités ? Viens en discuter !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

29   Commentaires Laisser un commentaire ?

Die Franzoesin (voir son site)

C’est vraiment une bonne idée d’avoir abordé ce sujet, merci ! Pour le moment mon bébé n’a que quelques mois mais ça me questionne déjà… De nos jours comment y échapper ? On a peur de mal faire. Bravo pour ta solution équilibrée !

le 16/04/2015 à 08h47 | Répondre

Marie Obrigada

Moi aussi bébé encore tout petit, mais nous voyons déjà que si nous ne faisons pas attention son regard est attiré vers nos écrans.

le 16/04/2015 à 11h20 | Répondre

Philyra

Je pense que le but n’est pas forcément d’y échapper, justement 😉 mais d’apprendre à l’apprivoiser 🙂

le 16/04/2015 à 15h18 | Répondre

Mam' Agrume

Je dirais que pour que nos enfants ne soient pas accro aux écrans, il faut déjà leur montrer l’exemple… C’est le gros problème chez nous. Pour que nos limites ne paraissent pas abusives, il faudrait qu’un peu plus nous arrivions à nous limiter nous-mêmes (je suis un peu trop scotchée sur mon ordi).

Pour le moment ça va, à 19 mois, elle a droit à un film par semaine, et de temps en temps elle peut jouer à la tablette avec son papa.
Elle a aussi tablette illimitée en voiture car on fait vraiment des longs trajets (merci Petit Ours Brun et Silly Symphony).
Et on lui a déniché un vieux clavier d’ordinateur (sans écran) pour qu’elle arrête de venir taper sur les nôtres quand on y est… ^^

le 16/04/2015 à 10h35 | Répondre

Philyra

Effectivement, on ne peut pas dire à l’enfant de lâcher son écran tout en étant sur le nôtre.
Tu as de la chance que le clavier pas connecté marche encore. Ici, ça n’a pas marché longtemps, elle a vite remarqué l’embrouille (avec la manette pas connectée à la console)

le 16/04/2015 à 15h20 | Répondre

Miss Chat

Nous n’avons pas de chaînes de télévision pour l’instant, c’est un choix pour nous mais que nous modifierons peut-être après l’arrivée de notre fille : en tant qu’enfant, j’ai regretté de ne pas « avoir la télé » et mon mari lui a toujours été content de l’avoir pour les dessins animés. Je ne sais pas encore comment on s’organisera donc mais je trouve les règles que tu as instaurées assez tentantes et dans la lignée de ce que je nous imagine faire 😉

Par contre, en ce qui concerne les smartphones, pas question d’y toucher ! Nous considérons qu’il s’agit d’un outil de travail et/ou de communication et pas d’un jouet : si tu ne dois pas téléphoner ou envoyer un message, c’est que tu n’en as pas besoin.
Pour les tablettes, nous n’en avons pas non plus donc ce n’est pas encore une question mais disons qu’on la considère bien comme un « jeu/écran » au même titre que la télé ou qu’une console portable, avec des règles similaires aux tiennes là aussi.
Et par contre, on pourra nous traiter de rétrogrades mais salles d’attente, files, trajets en voiture (même s’ils sont longs) : PAS d’écran. On sait que question de développement de l’imaginaire de l’enfant, c’est une bonne chose de le laisser s’ennuyer/observer/trouver par lui-même des occupations donc niet 😉

le 16/04/2015 à 12h01 | Répondre

Philyra

Si toi tu vois ton smartphones uniquement comme un téléphone, alors ta fille fera de même, il n’y a pas de raison qu’elle sache qu’il est possible de regarder youtube ou d’avoir des jeux dessus.
Ici, comme je disais, ce n’est que quand ça commence à être long et qu’on doit attendre. Donc chez le médecin (d’autant qu’un enfant malade ne peut pas forcément s’occuper seul), et au resto. En voiture, non.

le 16/04/2015 à 15h23 | Répondre

Miss Chat

Oh pour être honnête, on se sert aussi des téléphones pour jouer (par exemple dans les transports ; ouais moi mon imaginaire est déjà développé, j’ai le droit ! 😀 ) mais ça reste exceptionnel…
Tu as soulevé en fait le « problème » principal, je pense : il faut éduquer son enfant au monde numérique et ça se fait surtout en fonction de ce que les parents utilisent. Dans notre cas, c’est l’ordinateur qu’il faudra contrôler puisque c’est non seulement notre outil de travail à tous les deux (et qu’on travaille souvent de la maison) mais aussi une de nos activités principales en-dehors. Je n’ai pas trop de scrupules à dire dans un premier temps à mon enfant qu’il s’agit d’un outil pour les « grands » mais la question se reposera à partir de 8 ou 10 ans, je pense… Je retournerai peut-être lire ton article et votre évolution à ce moment ! 😉

le 17/04/2015 à 10h19 | Répondre

Croco

Chez nous, bébé n’est pas encore arrivé, mais je me pose déjà des questions. L’avantage, c’est qu’on n’a pas de télé et que l’ordinateur fixe est à l’étage, qui sera à priori réservé aux parents. Mais il reste les 3 ordinateurs portables… et la console et le deuxième PC fixe dans la maison de vacances.

le 16/04/2015 à 12h33 | Répondre

Philyra

Ca dépendra pas mal de l’utilisation que vous aurez des pc portables je dirais

le 16/04/2015 à 15h28 | Répondre

yaelle

ici j’avoue qu’ils regardent beaucoup la télé en journée, beaucoup moins le week end. je suis parfois obligée de les descotcher de l’ecran ( bien que mon fils fasse generalement autre chose en même temps ), pour le reste ils n’y ont pas acces, le pc je vois pas l’interet et les jeux, je pense pas avant 6/7 ans avant je trouve ca vraiment trop tot mais ce n’est que mon point de vue, j’ai eu une console de jeux très jeune mais c’etait toujours mon père qui y jouait et j’adorais le regarder ^^ la console portable je devais bien avoir 10 ans mais bon c’etait il y a fort longtemps :p

le 16/04/2015 à 12h49 | Répondre

Philyra

Pour les jeux, c’est pour ça que j’ai préciser le type de console. Les jeux sont vraiment adaptés à son âge contrairement d’à d’autres (genre sur DS).

le 16/04/2015 à 15h32 | Répondre

Madame D

Olala j’avoue que c’est un sujet compliqué.
Enceinte je m’étais promis de faire super attention ! Le problème c’est que je suis resté 9 mois à m’en occuper et que la télévision fonctionnais quasi toute la journée. Je ne regardais rien en particulier mais j’aime avoir du bruit de fond (non je ne suis pas fan de la radio). Maintenant elle a 16 mois et ce n’est pas encore ça …
Le matin elle regarde des dessins animés pendant le bib. La journée chez la nounou c’est 0 même si je sais que la TV tourne aussi car le mari de la nounou est retraité. Mais je crois que ma fille préfère jouer que de regarder. Le soir je mets encore la télé en bruit de fond. Je mets la 2 car c’est de la musique. Puis elle boit le bib avec cette même émission.
Je fais attention qu’elle ne soit jamais devant les infos ! Le weekend, pas de TV, sauf si il fait moche et je lui met un dessin animé (DVD ou dessins animé enregistré).
Mais elle n’est pas passionné. Elle ne reste jamais à regarder plus de quelques minutes d’affilé. Sauf quand il y a les chansons (perso je kif la reine des neiges !).
Bref je suis loin de ce que je voulais faire ! J’ai du boulot !

le 16/04/2015 à 13h12 | Répondre

Philyra

C’est souvent compliqué d’appliquer ce qu’on voulait faire. Moi aussi la tv a été pas mal allumé en fin de grossesse (car MAP) mais pas sur des programme, mais sur des jeux vidéos.
Un des gros prob des programmes tv, ce sont les pubs je trouve. C’est une vraie pollution

le 16/04/2015 à 15h35 | Répondre

Madame L

Perso je n’ai pas d’enfants mais le sujet m’intéresse beaucoup.
Nous avons un ami qui a fait des études de psychologie et qui a eu une petite fille qui a maintenant trois ans. A sa naissance il nous avait expliqué que sa fille ne regarderait pas la télé avant ses trois ans. Ca nous avait paru un peu too much mais il nous avait expliqué qu’avant trois ans un enfant a besoin d’appréhender le monde de façon interactive pour que son cerveau se développe correctement. A la limite un jeu sur tablette est préférable à la télé regardée passivement !

 » Les experts soulignent le fait que, aux vues des connaissances issues des études disponibles et de l’expérience clinique des professionnels de la petite enfance le risque lié à la consommation d’images télévisuelles sur la naissance et le développement des processus de pensée et de l’imagination, sur l’intégration des émotions et sur le développement psychomoteur est réel.  »
(extrait de cet article : http://www.ebrumagazine.com/article/la-television–un-frein-au-bon-developpement-de-nos-enfants-janvier-mars-2013)

D’après leurs conclusions, « la télévision peut favoriser, chez les enfants de moins de 3 ans, des troubles du développement tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration, dépendance aux écrans. »

Entre 0 et 3 ans le cerveau se construit et il a besoin d’autre chose que d’images qui le rendent passif pour cela.

Autres articles :
http://www.psynancy.com/pas-decran-avant-trois-ans.php

http://www.enfant.com/votre-enfant-5-11ans/education/Ordinateur-et-tele-appliquez-la-regle-du-3-6-9-12.html

Livre : http://livre.fnac.com/a6201150/Serge-Tisseron-Apprivoisier-les-ecrans-pour-grandir-La-regle-des-3-6-9-12

le 16/04/2015 à 13h52 | Répondre

Philyra

Je suis d’accord avec le fait qu’un jeu vidéo est préférable à regarder la tv passivement (c’est d’ailleurs pour ça que je déteste la tv). Par contre, je ne suis pas fan des tablettes car je trouve l’écran trop grand pour un enfant et surtout beaucoup trop rétro-éclairé. Je préfère les écrans plus petits

le 16/04/2015 à 15h36 | Répondre

Karine

Pour celles qui ne connaissent pas, la méthode de Serge Tisseron (psy spécialisé sur le sujet) est pas mal : http://www.sergetisseron.com/3-6-9-12/

le 16/04/2015 à 15h16 | Répondre

Madame Vélo

Ah oui j’avais entendu parlé de la méthode 3-6-9-12 ! ça donne une base, c’est pas mal.

le 16/04/2015 à 15h29 | Répondre

Madame Vélo

Hum je ne juge pas mais chez nous je compte bien à ce qu’il y ai moins d’écran que ça. Je m’avance pour l’instant vu que bébé n’est pas encore là mais voilà comment j’envisage les choses. Pas de tablette chez nous, et la télé n’est allumée que le soir, donc à priori quand l’enfant est couché. Dans la voiture pas d’écran non plus, je n’en ai pas eu étant gamine et j’en suis pas morte ! Pareil que Miss Chat, il faut développer leur imagination et je pense qu’on essaiera de faire plus des jeux ou des livres. Des jeux sur l’ordi pourquoi pas, mais pas avant un certain âge. Mais c’est vrai qu’il y a des jeux qui peuvent être vraiment pas mal. Et les téléphones c’est niet, c’est pas un jeux, c’est pour téléphoner ! Quant aux DVD oui, de temps en temps et selon leur âge, mais je compte bien leur faire voir tous les disney ^_^
Après tout ça c’est de la grande théorie, on verra comment on s’en sort quand il sera là !

le 16/04/2015 à 15h27 | Répondre

Athénadora

Ici pas encore d’enfants, mais parfois je me pose ce genre de questions.
Pour la télé, on en a qu’une, elle n’est pas relié à la box, donc on a pas de chaîne, en fait elle sert exclusivement pour les jeux vidéo et ca restera comme ça (je trouve les programmes de plus en plus abrutissant, entre les marseillais ou les chtis a truc muche, les adam et eve et autre idiotie ou programme trop violent ou trop vulgaire, je dit non merci).
Les smartphones, chez nous sont réservé aux appels et sms, on ne s’en sert jamais pour jouer (de temps en temps pour checker les mails quand on est à l’extérieur, mais c’est tout). Nous n’avons pas de tablettes et n’en voulons pas, problème réglé. Lol

En fait chez nous ce sont les ordinateurs qui domine. A deux nous en avons 3 fixes, 2 portables et plusieurs autres en pièces détaché pour le moment. On passe nos vie devant les ordi (surtout monsieur qui est informaticien, moi j’ai d’autres hobbies à côté, je suis très manuel, je bricole, tricote, lie…ect).

L’ordi sera je pense réglementé, pas le matin avant l’école, pas le midi, le soir les devoirs devront être fait avant, et pas après le diné. Le week-end ça dépendra de la météo (mais je pense qu’ils feront comme nous, brocante le matin puis nettoyage et restauration de ce que l’on aura trouvé).
L’homme et moi nous collectionnons les consoles de jeux rétro. Donc nos dimanches en général on démonte, on nettoie et on remonte les trésor trouvé le matin même.

Les jeux vidéo seront aussi « réglementé », selon l’age, et le degré de « violence » du jeu (on évitera les assasins creed ou call of trop tôt lol) je précise car oui je connais des parents qui laisse leurs enfants de moins de 10ans jouer à call of. Je trouve ça inimaginable vue la violence du jeu et en plus honnêtement ça pourris les parties des autres joueurs plus « mature »…LOL

Vue le papa, notre entourage rient souvent en disant que nos petit sauront démonter et remonter un ordi ou une console avant même de savoir marcher….

Oui c’est sur, nos enfants seront des geek version 2.1

le 16/04/2015 à 16h28 | Répondre

Philyra

Je n’ai pas non plus compter les deux centrales d’ordi qui sont encore chez nous alors qu’il manque des pièces dedans 😉
Nous aussi, nos amis disent que notre fille est une mini-geekette (elle ne fait pourtant rien de transcendant lol)

le 16/04/2015 à 20h36 | Répondre

Mariounche

Sujet très intéressant qui me questionne bcp, merci d’en parler. Je trouve ça bien d’avoir des règles claires sans tout interdire, chaque famille trouve ses limites. Ici pour mon grand de deux ans, presque jamais d’écran. Comme chez vous, on ne regarde jamais la télé donc il ne la regarde pas non plus, j’écoute pas mal la radio (une radio d’info). Apres nous sommes bcp sur ordi pour le papa et tablette pour moi et forcément ça l’attire. Pour l’instant on regarde parfois 20 min de dessins animés ou chansons que je choisis sur YouTube et que je regarde avec lui. C’est tout. Donc actuellement très peu d’écran pour lui mais je me pose vraiment la question pour plus tard, surtout avec l’exemple que l’on donne, difficile de faire appliquer des règles trop restrictives si nous sommes bcp devant l’écran nous-même. Et puis il faut aussi leur apprendre à se servir de tout ça, surtout internet, car ils sont nés et vont grandir dans ce monde numérique, je me demande bcp comment les éduquer à ces outils. Bref, c’est un chemin où on avance avec eux je pense. Ça m’intéresserait que tu viennes nous parler de l’évolution de ses règles quand ta fille grandit.

le 16/04/2015 à 18h23 | Répondre

Philyra

Je trouve aussi qu’il ne faut pas interdire, mais éduquer au média ! Qu’on le veuille ou non, ils auront accès à internet, aux ordis, à la tv, autant essayer de bien les armer pour les préparer à ce qu’il vont rencontrer.
Je pourrais faire un point sur l’évolution des règles si j’y pense. Je dirais que les prochaines étapes seront : le cp (là, elle est en moyenne section), et l’arrivée d’un petit frère/petite soeur (mais ce n’est pas encore pour tout de suite)

le 16/04/2015 à 20h40 | Répondre

Plume Vive

Je vais être la seule avec des enfants d’âge avancé (8-9-11-14), ce qui me permet de faire part de mon expérience, laaaargement éprouvée, car remaniée pas mal de fois, en fonction de ce que l’on peut considérer comme des échecs ou des réussites.

La télé : nous ne la regardons pas. Ca fait 15 ans que j’ai arrêté, car ça me stressait alors que j’attendais mon premier enfant. C’est donc tout naturellement que j’ai accompagné mes enfants sur le même chemin. Mais on a beau faire, dire, vouloir… on se retrouve un jour confronté à des demandes et à faire des choix qui permettent à d’autres règles, plus importantes à nos yeux, d’être consolidées (ça fonctionne en tous cas très bien chez nous). Un seul écran chez nous, dans le salon. Aujourd’hui, ils allument Gulli ou Disney, le week-end ou pendant les vacances, leur semaine de relâche (jamais de télé avant 9 h…), l’autre étant consacrée au centre de loisirs ou à des vacances en famille. Quand la pub apparaît, je n’ai même plus besoin de leur dire, ils coupent le son d’eux mêmes, voire change de chaîne pour quelques minutes. Sinon, question DVD, séries et films chargés, etc. on est les champions ! Du coup, ça permet de faire le tri, avec un minimum d’interférences.

Les ordis : nous en avons 6 à la maison (4 fixes, deux portables), tous confondus (école, travail, loisirs). Aucun n’est allumé avant 9 h, après 19h et du samedi midi au lundi matin (or celui de mon grand, qui lui sert à jouer avec ses potes en ligne).

Smartphones : nous en avons 3, plus 1 sur lequel internet n’est pas mis en service (mon collégien de 11 ans). Utilisé comme console de jeux ou consultation internet, les règles ci-dessous s’y appliquent…

Consoles de jeux : La règle de la famille, c’est pas de console portable avant l’entrée en 6ème, et sans avoir redoublé s’il vous plaît. Deux sur quatre ont réussi :-p on attend les suivants… du coup, je peux vous dire qu’ils l’apprécient, leur console… et finalement, n’en sont pas des ultra mordus non plus. Ce sont plutôt celles du salon qui génèrent du trafic. Nous sommes gameurs aussi, donc ceci explique certainement cela… Une PS2, PS3, une Xbox, une WII… oui, rien que ça ! Mais une seule télé (grand écran en revanche, génial pour l’utilisation que l’on en a, films et jeux vidéo) Alors des temps de jeux sont appliqués, avec des règles et des sanctions, si besoin, parce qu’il faut bien limiter (ma bande de mecs a ce petit défaut de kiffer à fond et… longtemps) comme partager !

D’une à trois heures de jeu par semaine, avec l’âge qui avance et les résultats scolaires qui sont au top, plus deux à trois activités extra-scolaires, dont au moins une sportive, pour chacun, l’équilibre a été trouvé avec quelques heures de plus par semaine (c’est du global hein) : 3 jours sans aucun jeu, le reste réparti, en fonction des plannings et corvées de chacun (résultat du conseil de famille, dont j’ai parlé dans un autre article !) Ce sont aussi de grands lecteurs, les 4, donc mes scrupules se taisent petit à petit.

Quoi qu’il arrive, exception faite d’un film en famille le week-end, plus d’écran après 19h30, téléphones inclus ! Ces derniers restent dans un panier à l’entrée pendant la nuit, les nôtres compris, et nous coupons le Wifi…

Et pour les voyages, nous n’excédons jamais 6 heures de route, dont les écrans sont répartis comme suit : un film, 2 x 1 heure de console portable et le reste, discussion, jeux, coloriages, lecture…

le 28/04/2015 à 14h22 | Répondre

Madame Lionne

Quelques mois plus tard…
Personnellement, je n’ai pas encore d’enfants mais j’en voudrais =) La question des écrans m’intéresse beaucoup car j’ai été élevée avec et je trouve que je n’ai pas assez d’imagination (les écrans n’en sont peut-être pas responsables mais je les tiens quand même pour coupables…)
J’aimerais que mes enfants n’aient pas d’écrans avant leurs 3 ans, mais je sais déjà que ça va être très difficile… A la maison, deux pc portables, des consoles 3DS, une Wii, une télévision qui sert surtout pour les dvd et les blu-ray, une PS3 et deux smartphones.. Et avec mon mari, on est des accrocs, il faut l’avouer… Alors peut-être une désintoxication avant l’arrivée des enfants pour pouvoir respecter nos envies pour leur éducation…
En tout cas, j’ai un très mauvais exemple en tête d’un enfant de mon entourage qui joue à des jeux qui ne sont pas de son âge, hors de question que nos enfants aient ou même nous voient jouer aux jeux qui ne sont pas de leur âge.. On respectera la norme Pegi =)
Et pour la télévision, ils auront les Disney/Pixar après 3 ans (je me ferai un plaisir de les regarder avec eux)… Avec des règles similaires à celles que j’ai pu lire :
– Pas avant 9h, ça me semble très bien…
– Pas pendant les repas, pas avant d’avoir fini les devoirs
– On arrête la télé une heure avant d’aller au lit pour un sommeil calme, ce sera certainement le moment calin/bain/histoire, tout ça =)
Ah tout ces idéaux… On en reparle quand ils seront là pour voir si on a réussi à les respecter..

le 25/08/2015 à 10h52 | Répondre

Madame D

Haha ! Moi aussi je pensais tout comme toi … Résultat : ma fille a 20 mois : elle sait très bien se servir des iPhone et des iPads pour regarder les photos et passe son temps à les prendre en disant Allo ! (c’est adorable).
Et avec les temps bien pluvieux que nous avons en ce moment, elle a souvent un dessin animé en journée. Et le coup de la télé pendant les repas je m’étais juré que jamais, mais après avoir plusieurs fois hurlé, pleurer et m’être fâché de ne pas la voir manger, ce fut une révélation (et quand je dis plusieurs fois je ne parle pas de 2 ou 3 fois mais plutôt sur des semaines …). Devant la télé elle mange tout ce que je lui donne (ou presque). J’assume, je suis une mauvaise mère. Mais une mère a bout qui n’en pouvait plus de voir son bébé refusé de manger (oui je sais elle ne va pas se laisser mourir de faim …). Mais c’est plus facile à dire qu’à faire …

le 25/08/2015 à 11h20 | Répondre

Madame Lionne

Ahaha, il n’y a pas de mauvaises mères, il n’y a que des mères qui font de leurs mieux !
Je sais bien que ce n’est pas facile, je reste réaliste, je sais bien aussi que quand j’en aurais, je reverrai mes idéaux 😀 Mais j’espère quand même arriver pas trop loin 😉

le 25/08/2015 à 11h41 | Répondre

Philyra

Bah tu vois, là, au moment où je te réponds, ma fille est en train de regarder un truc qu’elle n’a pas le droit de regarder en temps normal (l’horrible souris de Disney). Pourquoi ? Tout simplement car elle s’est cassée le bras avant-hier… Donc, plus de plage, plus de vélo, plus de poney… et un plâtre qui lui tient chaud. Le plus simple est donc de rester dans la maison, avec la clim.
Evidemment, c’est le bras droit alors qu’elle est droitière ! Donc elle ne peut pas dessiner non plus, ni faire de pâte à modeler. Les jeux de société, ça va un temps mais ça finit par la soûler (surtout quand elle perd, lol)

le 25/08/2015 à 11h29 | Répondre

Madame Lionne

Oui mais le bras cassé, c’est une situation exceptionnelle aussi .. Donc c’est super compréhensible…
Je me souviens que quand j’étais malade (et encore pas de bras handicapant une activité dessin ou autre), je passais ma journée devant la télé.. 😀

le 25/08/2015 à 11h43 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?