Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ces animaux qui ont traversé sa vie


Publié le 22 novembre 2016 par Chacha d'avril

Petite Fleur aime les animaux.

Plus que les yaourts et les voitures.

Pourquoi ? Comment ?

Parce que Petite Fleur connaît les animaux depuis toujours.

Quand elle était dans mon ventre, elle entendait Griotte miauler et ronronner contre moi, elle la sentait aussi sûrement quand elle essayait de me grimper dessus pour un câlin. Elle entendait la chienne de ses grands-parents aboyer dès que quelqu’un passait dans la rue. Elle entendait la chienne de sa marraine japper dès qu’on venait chez elle.

Les animaux ont toujours fait partie de sa vie. Et ça nous tient à cœur, à l’Homme comme à moi. Alors, après sa naissance, on a tout fait pour que ça continue. On a laissé Griotte approcher de Petite Fleur dès notre retour à la maison, en restant toujours à côté, bien sûr. On a laissé les chiennes la renifler, tout en empêchant les coups de langue. On a choisi une nourrice qui avait des chats et tous nos amis (ou presque) ont au moins un chat ou un chien.

Les animaux dans la vie des enfants

Crédits photo (creative commons) : Donnie Ray Jones

Nous pensons que les animaux lui apprennent beaucoup : la diversité, le respect, l’amour, l’attention et, plus tard, ils la responsabiliseront quand elle apprendra à s’en occuper.

Petite Fleur a grandi entourée d’animaux. Elle les a découverts au fil des jours, quand sa vue et la perception de son environnement se sont affinées. Il a tout de même fallu attendre ses 6 mois environ pour qu’elle s’intéresse réellement à Griotte et aux autres.

Depuis, dès qu’elle voit son chat, elle pousse des petits cris très aigus, signe de son excitation. Elle tend les bras, et gigote. Quand Griotte a le « malheur » d’approcher, elle l’attrape et lui tire les poils : c’est sa manière à elle de lui faire un câlin. Ses câlins se sont ensuite améliorés et maintenant, c’est un mélange de caresses et de tirage de poils, que Griotte semble apprécier puisqu’elle tend la tête et en redemande… ! Petite Fleur peut même lui courir après, maintenant qu’elle fait du quatre pattes.

Elle aime aussi les lapins, les moutons et les canards, mais elle ne porte aucun intérêt aux chevaux : peut-être qu’ils sont trop grands pour qu’elle comprenne que ce sont aussi des animaux.

Les animaux lui rendent bien cet amour et sont généralement doux, délicats et joueurs en sa présence.

Petite Fleur aime les animaux au point de pousser des petits cris si elle voit un chat ou un chien dans la rue pendant la promenade. Ses livres préférés sont ceux qui contiennent des photos d’animaux et chaque matin, au réveil, elle est grognon tant qu’elle n’a pas vu Griotte.

Les animaux embellissent sa vie et j’espère qu’elle gardera cet amour des bêtes tout au long de sa vie, car comme dit la grand-mère de l’homme : « Qui aime les bêtes, aime les gens. » Je pense réellement que ça ne peut lui apporter que du bon dans sa vie future.

Pourquoi ai-je voulu écrire cet article ? Parce que la chienne de mes beaux-parents, cette même chienne qu’elle a entendue aboyer du fond de mon ventre, est morte il y a quelques semaines. Outre la perte de cet animal, qui était un membre de notre famille depuis neuf ans, ce qui me rend très triste, c’est que Petite Fleur n’aura aucun souvenir de cette chienne : elle ne l’entendra plus jamais aboyer, elle ne pourra plus faire à dada sur son dos (ce qui la faisait éclater de rire). Il ne restera que quelques photos qui ne signifieront presque rien pour elle, mais tellement pour nous.

Alors je voulais remercier tous ces animaux qui sont passés dans sa vie ou qui y tiennent une place importante aujourd’hui, merci à eux de la rendre si heureuse chaque jour.

Merci à Griotte, Candy, Moïra, Ever, Eliott, Mystère, Pearl, Lolly, Mya, Ulysse, Mao, Lazza, Jack, Caramel, Praline, Thor, et à tous les autres animaux qu’elle a et qu’elle va croisés/er dans sa vie.

Et toi ? Ton enfant aime beaucoup les animaux ? Tu trouves qu’ils ont une place importante dans son développement ? Il y a des petites bêtes à qui tu voudrais faire une dédicace ? On t’écoute !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

34   Commentaires Laisser un commentaire ?

Onedaymaybe

Merci pour ce bel article hommage aux animaux ! On a trop souvent tendance à les assimiler à des dangers mais si on apprend à les aimer et à les respecter dès tout petit, on amoindrit les risques et la peur…
Pour notre part, notre bébé grandira auprès d’un chat et connaîtra beaucoup d’autres chiens et chats chez ses oncles et tantes et nos amis. Nous avons même choisi une nounou avec un chat (en revanche nous n’envisagions pas de nounou avec un chien tant qu’il/elle sera tout(e) petit (e)…).
Les animaux font bien souvent partie de la famille, et ont un rôle à jouer auprès de nous !

le 22/11/2016 à 07h52 | Répondre

Chacha d'avril

Merci pour ton commentaire.
Oui, je pense qu’à partir du moment où les bonnes précautions sont prises, les animaux ne peuvent apporter que des avantages dans la vie des enfants.

le 22/11/2016 à 12h10 | Répondre

Virginie

+1 merci pour cet hommage aux animaux et à leurs bienfaits, le premier réflexe quand j’entends parler animaux/bébé est d’abord une peur, des griffures, des morsures, etc. Or, ce n’est pas que ça un animal et vivre avec s’apprend, comme tout le reste 😉

le 22/11/2016 à 08h29 | Répondre

Chacha d'avril

Eh non, un animal n’est pas qu’un danger potentiel (car oui il l’est tout de même), il est surtout une source de bonheur et d’apprentissage si tout est bien géré.

le 22/11/2016 à 12h11 | Répondre

Doupiou

J’ai moi-même grandie entourée d’animaux et je voulais que ma fille connaisse aussi ce respect et cet amour qu’on peut leur porter.
Mais je reste très vigilante : ok pour le chat des voisins qui est adorable et adore PetitePerle mais attention au chat de mes parents qui est plus fourbe…
Par contre pour les chiens j’ai plus de mal. Je me méfie même de l’adorable épagneul de mon mari qui est un vrai amour.
J’apprends à PetitePerle à caresser les animaux correctement mais aussi à les laisser tranquille quand ils mangent, dorment et font leur toilette.

le 22/11/2016 à 08h29 | Répondre

Chacha d'avril

Tu as bien raison.
Il faut toujours garder en tête qu’un animal peut être dangereux. Nous ne laissons jamais Petite Fleur seule avec un animal, même si certains ont toute notre confiance.
Nous apprenons aussi à Petite Fleur à caresser gentiment les animaux, à ne pas être brusque et à les laisser tranquille dans certaines situations.

le 22/11/2016 à 12h13 | Répondre

Weena (voir son site)

Je suis bien d’accord avec toi ?
J’ai grandi entouré de chien, mais pas mon mari … on a donc un chat à la maison. Mes parents ont toujours un chien, mais comme ils sont loin, FeuFolet et LutinCoquin ne le côtoie pas autant que je l’aurais voulu …
On a donc choisi une nounou avec un gros chien (qui a un enclos dans le jardin) pour les yeux habituer et qu’ils n’en aient pas peur ?
Pour l’instant, ça marche, et comme on est à la campagne, FeuFolet croise régulièrement les animaux de la ferme aussi.

le 22/11/2016 à 08h30 | Répondre

Weena (voir son site)

On a d’ailleurs était profondément choqués quand une tante de mon mari nous a demandé si nous allions abandonné notre chat à l’arrivée du bébé ?

le 22/11/2016 à 08h32 | Répondre

Virginie

ah oui carrément ???

le 22/11/2016 à 08h33 | Répondre

Chacha d'avril

C’est chouette de pouvoir avoir autant d’animaux dans la vie de son enfant.
Et j’en reviens pas de la réflexion qu’on t’a faite !!

le 22/11/2016 à 12h14 | Répondre

Anne

Ton article m évoque un de mes premiers souvenirs avec le chat de mes parents… A quatre patte derrière lui je me promenais en lui tenant la queue et pourtant je n étais pas bien vieille… Peut être que petite fleur gardera qq souvenirs !
Chez nous bébé grandira au contact de ma jument il a déjà été « secoué » pendant 5 mois et reniflé à travers mon ventre et j ai hâte de faire les présentations !

le 22/11/2016 à 08h31 | Répondre

Chacha d'avril

Merci, ça me plairait vraiment qu’elle en gade des souvenirs !!
Une jument ! Ca doit être chouette aussi comme relation !

le 22/11/2016 à 12h19 | Répondre

Marie B

Ton article m’a tirer des larmes… la chienne de ma mère est décédée en aout. La première fois qu’on est allé chez ma mère après ça, ma fille a parcouru toute la maison en criant pour appeler la chienne, ça m’a fendu le coeur.

le 22/11/2016 à 08h54 | Répondre

Chacha d'avril

Oohh… Ca a du être très dur…
Je suis désolée pour vous.

le 22/11/2016 à 12h19 | Répondre

Madame D

Bon alors ici la totale inverse … Il n’y a pas d’animaux qui l’entoure (nos pauvres poissons rouge n’ont survécu que 6 mois et je ne compte pas réitérer l’expérience). Le seul animal de son entourage aurait pu être le chien de mon mari chez mes beaux parents mais il est mort durant ma grossesse.
Et la conséquence c’est que Princesse est morte de peur a chaque fois qu’elle croise des animaux. Elle commence tout doucement a se faire au chat de nos amis mais c’est tout. Et franchement bah ça ne me dérange pas. Elle apprendra a les découvrir quand elle grandira et que la peur diminuera. Comme pour moi finalement.

le 22/11/2016 à 09h43 | Répondre

Chacha d'avril

Tu sais, j’ai grandi sans animaux dans mon entourage proche. Je n’étais pas très rassurée par les chiens et j’ai appris à vivre avec grâce à la chienne de mes beaux-parents qui était un énorme molosse adorable.
Princesse ne grandira pas avec des animaux mais cela ne l’empêchera pas de les apprécier plus tard.

le 22/11/2016 à 12h26 | Répondre

Miss Chat

Ah les animaux et les enfants… 🙂 J’aurais pu écrire ton article, merci !
C’est une de mes plus grandes déceptions actuelles : ne pas avoir d’animaux de compagnie pour Croquette. Ce n’est pas compatible avec notre appart malheureusement…
J’ai grandi avec des chiens, j’aime énormément les animaux et je trouve dommage qu’elle ne puisse pas connaître ça à la maison pour l’instant (les poissons de l’aquarium ne compte définitivement pas, même si elle aime beaucoup leur faire coucou !) Je suis déjà contente parce que, comme Petite Fleur, elle semble aimer naturellement les animaux, elle court après les chiens et chats qu’on croise pour les toucher, elle ne lit presque que les livres et magazines contenant des animaux (sa grande passion). C’est déjà ça 🙂
Je n’aime pas l’expression « qui aime les bêtes aime les gens » (l’un n’entraîne pas forcément l’autre !) mais je pense effectivement que grandir avec des animaux peut apporter une certaine vision de la nature, une plus grande ouverture, éventuellement développer l’empathie et le respect.

le 22/11/2016 à 10h02 | Répondre

Chacha d'avril

Merci pour ce gentil commentaire 🙂
Je comprends que cela te rendre triste. Mais tu sais nous vivons dans un deux pièces avec notre chat, et elle se porte très bien.
Pour un chien, c’est plus compliqué, c’est sûr.
Pour ce qui est de l’expression, je voulais surtout signifier que je pense que ça ne peut que lui apporter du bon et la rendre meilleure. Mais je comprends que tu n’apprécies pas cette formulation.

le 22/11/2016 à 12h38 | Répondre

Miss Chat

Oui, désolée ce n’était pas clair ! J’avais bien compris qu’on était sur la même longueur d’ondes pour les bêtes/les gens mais je voulais juste ajouter que cette expression qu’on entend souvent est à mon sens biaisée 😀
Notre appart est plus grand (j’ai dû chercher ce qu’était un « 2 pièces » en France haha) mais mon mari ne veut pas d’un chat « d’intérieur » parce qu’il trouve ça triste de ne pas leur laisser un accès à la nature (genre pour que leur nature sauvage s’exprime ou un truc du genre :p )

le 22/11/2016 à 14h37 | Répondre

Melimelanie

Purée tu verrais la paupiette que je me traîne qui déteste l’extérieur 😀 Et pourtant on a un grand balcon mais madame la princesse n’aime pas l’herbe et trouve qu’en dessous de 15 degrés ça ne vaut pas le coup de sortir (pareil au dessus de 30). Un chat d’intérieur dans toute sa splendeur qui serait malheureuse si on la foutait dans un jardin.

le 22/11/2016 à 14h44 | Répondre

Miss Chat

Hihihi un vrai « chat canapé » comme on dit chez nous 😀 Celui de mon beau-frère est terrorisé par l’extérieur mais c’est bien parce qu’elle n’y a jamais mis la truffe ! Je n’ai encore jamais vu de chat avec un vrai accès complet à l’extérieur (vers un jardin, pas juste un balcon) qui n’y allait pas et c’est ça que mon mari ne veut pas : les « condamner » à ne jamais découvrir le « grand monde ». Bon il s’emballe hein, on est d’accord ! Moi je n’ai rien contre les chats canapé…

le 22/11/2016 à 15h33 | Répondre

virginie

Ici, on a les deux modèles 🙂 mon grand chat est très indépendant et ne s’est éclaté qu’à partir du moment où il a eu accès à l’extérieur. Fini les litières, il n’en voulait plus. Après avoir dit adieu à deux canapés et découvert la chatière électronique, ça a été une renaissance pour tout le monde 😉 je ne vous raconte pas le choc des cultures quand on a accueilli la petite dernière … pas à plus de 10 mètres de la maison grand max 1/2 h par jour quand le temps s’y prête ! Elle refuse d’utiliser la chatière pour sortir, seulement pour rentrer 🙂 🙂 🙂 comme quoi, ils ont vraiment chacun leur caractère

le 22/11/2016 à 17h56 |

Claire (voir son site)

Merci pour ce très bel article. Nous n’avons pas d’animaux à la maison pour le moment mais ma fille les adore. Particulièrement les chats (Maou) car il y en a un chez mes parents et les animaux de la ferme (qu’il y a chez ma grands mère) et du coup adore les livres avec des vrai animaux.
après je suis convaincu que les animaux sont très bénéfiques pour les enfants et il me semble que ça a été prouvé concernant le renforcement du système immunitaire.
Bientôt nous aurons un chat 🙂

le 22/11/2016 à 13h08 | Répondre

Chacha d'avril

Très bonne idée le chat 😉
Comme tu l’as vu dans l’article, je suis également convaincue du bienfait que peuvent apporter les animaux à nos petits.

le 23/11/2016 à 15h42 | Répondre

Madame Vélo

Je suis en effet convaincue que les animaux sont bénéfiques aux enfants et que leur contact peut leur apprendre beaucoup… Mais, personnellement, j’ai peur des animaux, je ne les affectionne pas particulièrement, et quand mon mari me réclame d’acheter un chien je n’y vois que les inconvénients (le coût annuel, la gestion quotidienne, ne plus pouvoir partir en week-end aussi facilement, etc.). Ceci dit, j’ai fait très attention de ne pas transmettre ma peur des chiens à mon fils et je suis très contente d’y être parvenue : apparemment il adore les animaux et est très à l’aise avec eux. Je suis contente que mes beaux-parents aient un chien, que Crapouillou aime beaucoup (même s’il ne le voit pas si souvent que ça). J’ai bien conscience du côté paradoxale de mon propos, et peut-être qu’un jour mon mari (et mes enfants !) arriveront à me convaincre d’avoir un chien à la maison… mais si je fini par céder ça sera uniquement pour le bien-être de mes enfants !

le 22/11/2016 à 13h54 | Répondre

Virginie

Si je peux me permettre, dans ces conditions, ne craque pas et n’en prend pas car c’est effectivement beaucoup de contraintes. Du coup, si tu n’es pas convaincue, il va devenir un boulet, clairement.
En revanche, chat et lapin (version éduqué en liberté dans la maison) sont des animaux très indépendants et correspondraient peut-être davantage à ton mode de vie. Je te conseille ça en connaissance de cause, notre chienne a 9 ans, nous l’avons adoptée à nos débuts. J’ai parfaitement conscience que nos vie professionnelles ne conviennent pas très bien à un chien, on fait tout pour elle mais j’aimerais lui consacrer plus de temps par exemple. Heureusement, nous avons une race canapé, lol. Du coup, alors que j’ai toujours vécu avec un chien, je me résous à me dire que, après elle, nous n’en aurons plus. Ce n’est ni un bien ni un mal, c’est juste un constat. après tout, c’est une relation, il faut que chacun s’y retrouve, que l’animal s’épanouisse et que tu ne te retrouves pas à assumer une bête que tu ne voulais pas au départ. Je ne vois pas mal là-dedans.

le 22/11/2016 à 13h59 | Répondre

Madame Vélo

Merci pour ton commentaire Virginie, et j’ai bien conscience de tout ce que tu dis ! C’est d’ailleurs aussi pour ça qu’aujourd’hui c’est niet : je ne serais absolument pas capable de lui apporter de la patience, de la tolérance et de l’attention, et si c’est pour en faire un animal malheureux ce n’est pas la peine ! En revanche, je préférerais avoir un chien (un grand, pas un petit truc qui fait que sauter et aboyer !) plutôt qu’un chat. J’avais pas pensé au lapin lol, un jour, qui sait ?!

le 22/11/2016 à 14h21 | Répondre

Chacha d'avril

Tu es très courageuse de cacher ta peur afin que ton fils puisse apprécier les animaux.
Mais je rejoins Virginie, si tu n’aimes pas ça et que en plus tu en as peur, n’en prends pas. Tu risques de te sentir coincée dans une situation qui te déplait et dont tu ne pourras pas sortir.
Le mieux est certainement que Crapouillou profite des animaux des autres ponctuellement, et s’il aime vraiment ça, il en aura chez lui quand il sera grand. C’est ce que j’ai fait, ma mère n’appréciant également pas les animaux. Et je me porte très bien 🙂

le 23/11/2016 à 15h45 | Répondre

Melimelanie

Ton article m’a fait pleurer.. (ça promet pour le jour malheureux ou mon chat quittera ce monde).

Je trouve qu’effectivement c’est top de pouvoir grandir avec des animaux. J’ai toujours été très triste plus jeune de ne pas en avoir à cause de mon père qui est allergique (mais ce n’est malheureusement pas sa faute) et je suis heureuse que petit habitant puisse connaitre cette joie de grandir avec une boule de poil. Il y a d’ailleurs un lapin chez sa nounou et c’est un des trucs qui m’a fait la choisir (oui je suis fan des lapins depuis toute petite).

J’espère que ça lui apprendra plein de choses (et aidera son système immunitaire à être moins nul que le mien :-D)

le 22/11/2016 à 14h47 | Répondre

Chacha d'avril

Oh mais il faut pas pleurer à cause de mes articles !!
Je te souhaite beaucoup de courage le jour où cette perte arrivera. J’ai moi aussi peur du jour où Griotte nous quittera…
Les lapins !!! C’est trop mignon. L’Homme trouve ça nul, pour lui, les lapins ça se mange !

le 23/11/2016 à 15h47 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Merci pour ce très bel article ! J’aime tellement les animaux… Ma chienne de 14 ans nous a quittés quand Pierre avait seulement quelques mois, il ne s’en souviendra bien sûr pas. Mais j’espère de tout coeur lui transmettre mon amour des animaux 🙂 .

le 22/11/2016 à 21h11 | Répondre

Chacha d'avril

Merci !!
Oui je me rappelle avoir vu un article (ici ou sur ton blog?) sur cette perte, ça m’avait beaucoup touché.
Pensez-vous, toi et Ulrich, prendre bientôt un nouvel animal pour que Pierre connaisse également ce lien ?

le 23/11/2016 à 15h49 | Répondre

Madame Lavande

Quel bel hommage à nos boules de poils ! (ou de plumes, notre petite voisine est folle de sa poule duveteuse 😉 )
Ton article m’a mis la larme à l’œil, il faut dire que ma Pépette de 8 mois comme la tienne ne se souviendra pas du chien de mes parents mort il y a quelques semaines également, après presque 13 ans dans nos vie !
Mais je compte bien également qu’elle grandisse entouré d’animaux, c’est tellement enrichissant pour un enfant je trouve ! (ma chienne serait peut être d’un autre avis vu le nombre de poils qu’elle laisse dans la bataille après chaque « calin » de ma fille ! ^^ )

le 23/11/2016 à 10h58 | Répondre

Chacha d'avril

Merci !!
Oui, c’est vraiment triste lorsque ces amours nous quittent…
Nous pensons également prendre un chien le jour où nous aurons une maison, agrandissons la famille !!

le 23/11/2016 à 15h50 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?