Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

La tradition du cadeau de naissance


Publié le 29 décembre 2017 par Camomille

Dans Ma Tribu et ses chroniqueuses prennent quelques jours de vacances pour les fêtes de fin d’année… Nous serons de retour dès le lundi 8 janvier avec des nouvelles chroniques !

En attendant, nous t’avons donc concocté un best of de tes articles préférés (les plus lus sur toute l’année 2017) pour ces deux semaines de pause !

Joyeuses fêtes à toi et à très bientôt ! 🙂


Aujourd’hui, je viens te parler babioles. Quelque chose de complètement futile mais auquel j’attache beaucoup d’importance : le cadeau de naissance. En en parlant à droite à gauche, je me suis rendue compte que ce n’était pas systématique. Dans ma famille, c’est une tradition et je trouve que c’est une très belle tradition. Je t’explique tout de suite pourquoi. (évidemment, dans tout ce qui suit, j’ai grossi le trait. Mais je suis sûre que tu comprendras l’idée !)

Crédit photo : Amy the Nurse (creative common)

Avant la grossesse

Ça commence très tôt. Dès la puberté, la femme est incommodée tous les mois. Quelle collégienne n’a pas vécu la tragédie de ne pas avoir de serviettes hygiéniques le jour où il en faudrait ? Qui n’a pas tremblé la première fois qu’elle a déposé ses tampons sur le tapis roulant du supermarché après avoir vérifié quarante fois qu’il n’y avait pas une connaissance dans les parages ? Evidemment, en grandissant, on prend de l’assurance. Mais on le sait toutes, au début ce n’est pas facile.

Et l’homme ? Dans le meilleur des cas, rien ! Pour certains, ils se fendent même de remarques débiles pour embarrasser les filles (oui, l’âge de la puberté n’est pas tendre, on le sait)

Ensuite la jeune femme trouve son +1. Leur histoire évolue. Paillettes et licornes, ils sont dans le monde des bisounours. Mais si beaucoup d’hommes sont d’accord pour dire que la contraception est une affaire de couple, c’est souvent la femme qui s’y colle. A elle d’ingurgiter des hormones, de redouter d’éventuels effets secondaires, de peut-être subir une modification de sa libido.

Et l’homme ? Rien à signaler !

Et un jour, ce beau couple décide de se lancer dans la folle aventure de la parentalité. Évidemment, ils préfèrent ne pas trop en parler autour d’eux. Mais, ça fait quelques années qu’ils sont ensemble, voire ils se sont même mariés. Alors l’entourage attend cette bonne nouvelle. La femme peut alors se sentir traquée. Une sortie au restaurant ? Chacun va étudier son menu. Elle refuse un verre d’alcool ? Les conclusions sont immédiatement tirées. Un peu fatiguée ? Ah ah, il y a anguille sous roche.

Et l’homme ? Rien à signaler !

Pendant la grossesse

Ça y est ! Madame est enceinte. Je ne reviens pas sur la traque qui continue. Sauf que cette fois-ci, il y a un joli secret à préserver ! Et à elle les réjouissances du premier trimestre de grossesse. Les nausées, la fatigue chronique, les sautes d’humeur… Les tests mensuels, avec éventuellement les prises de sang

Et l’homme ? Rien à signaler !

Le deuxième trimestre arrive doucement, et avec lui l’accalmie. La 1ère écho vient. Bébé va bien. La nouvelle peut enfin être annoncée. La femme a un peu peur des réactions de ses collègues. Pour eux, ça veut dire une longue absence et donc une surcharge de travail. Et puis ça y est, son corps ne lui appartient plus vraiment. Son ventre s’arrondit. Dans le meilleur des cas il n’y a que ça. Sinon… c’est tout le corps qui en prends un coup. Si elle n’a pas de chance, elle va apprendre qu’elle développe un diabète gestationnel. A chaque fois qu’elle monte sur la balance, elle voie les kilos qui s’envolent et ça lui fait peur pour l’après.

Et l’homme ? Rien à signaler !

Puis vient le 3ème trimestre. L’accalmie semble loin. La femme se meut péniblement. Ce gros ventre qu’elle ne peut rentrer l’embarrasse quelques fois, dans des gestes du quotidien. Elle a quelques douleurs. Oh, rien de bien grave. Mais c’est franchement désagréable. Mal de dos, sciatique, remontées acides… Sans compter les coups que lui donne bébé. Sa silhouette ne ressemble en rien à ce qu’elle était avant et si elle est fière d’avoir ce ventre de femme enceinte, elle redoute de plus en plus ce qu’il va lui rester après la naissance, les efforts qu’elle devra fournir pour retrouver un corps avec lequel elle peut cohabiter. Et puis des fois il y a des problèmes plus grave : pré-éclampsie ou autres maladies que peu d’entre nous connaissent (et on en est bien contentes !)

Et l’homme ? Rien à signaler !

L’accouchement

Ce n’est un mystère pour personne, c’est la femme qui trinque ! L’homme est là, le plus souvent. Et le plus souvent il est complètement impuissant. A-t-il la moindre idée de ce que nous traversons ? Je te parie que non. Après avoir vécu une naissance, il croit peut-être savoir. Mais nous savons pertinemment que c’est indescriptible. Bien sûr, nous sommes contentes d’avoir un soutien moral (quoique… ça dépend de l’état du papa !) mais la douleur des contractions, la poussée, peut-être la césarienne, l’épisiotomie, les œdèmes… Pas facile de donner la vie !

Et l’homme ? Rien à signaler ! Ah si ! Il peut être amener à se lever à une heure incongrue pour nous amener à la maternité !

Après la naissance

La femme est une loque qui n’aspire qu’à une chose : dormir ! (et regarder son bébé) Mais entre les soins pour le bébé, les soins pour elle, la famille, les amis… la chambre est un vrai moulin à vent. Et bébé a beau beaucoup dormir au début, ce n’est jamais aux bonnes heures. En plus de ça, les hormones sont en chute libre. Baby blues bonjour ! L’homme est là, mais encore une fois, comment peut-il comprendre tous ces changements ? Que l’état de fatigue ne résulte pas QUE de la nuit qu’on vient de passer et que notre corps va avoir besoin de temps pour récupérer ? Et puis, il y a peut-être l’allaitement que la femme essaye de mettre en place. Une autre source d’épuisement, d’incompréhension… et l’homme est rarement d’une grande aide !

Et l’homme ? Un petit changement quand même, l’homme est papa ! Et le papa moderne s’investit. Il change les couches, donne le bain… et ça soulage la maman.

Et puis vient le congé mat’, les « vacances » pour certains (AH AH). La femme se retrouve en tête à tête toute la journée avec ce bébé qui pleure / qui régurgite / qui ne dort jamais quand il faut. Les douches ? Oubliées. Les repas ? Que ce qui ne se mange qu’à une main.

Et l’homme ? Il dort moins bien la nuit. Mais la journée, c’est comme d’habitude. Le boulot, les collègues, les pauses café… Il a toujours sa vie sociale.

Alors, une fois qu’on sait tout ça, quoi de plus normal qu’à la naissance l’homme offre quelque chose à la femme pour lui dire « merci de m’avoir donné un enfant » ? Quelque chose qui dure longtemps (un bijou le plus souvent), parce qu’on le sait tous, un enfant, c’est pour la vie !

Et toi ? Tu es attachée au cadeau de naissance ? Ou au contraire, tu trouves ça complètement déplacé ? Raconte !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

40   Commentaires Laisser un commentaire ?

Anne

Article intéressant mais que je trouve quand même très très réducteur vis à vis des hommes meme si c est annoncé dès le debut !
Bon nombre d hommes font des couvades lors de la grossesse et dans le cas où la grossesse se passe mal on est bien contente d avoir notre homme pour gérer le quotidien (bouffe ménage et pour certain couples enfants…).apres la naissance certains prennent des congés parentaux pour s occuper du petiot… Tu es vraiment très dure avec les hommes juste pour justifier un cadeau! mon homme m a offert un bijou mais s il ne l avait pas fait je ne lui en aurai pas voulu pour deux sous on a reçu notre plus beau cadeau le jour de la naissance de notre fils on avait notre famille !

le 27/03/2017 à 07h21 | Répondre

Madame Nounours

Je suis d’accord avec Anne. C’est un peu réducteur comme article. Pas tous les hommes sont comme ça, mon mari est un super compagnon qui a pris très à coeur son futur rôle de Papa dès les premiers mois de grossesse et aujourd’hui est très présent pour son enfant. Il ne faut pas mettre tous les hommes dans le même sac .

le 27/03/2017 à 08h02 | Répondre

Camomille (voir son site)

Je suis d’accord avec vous, l’homme a son rôle à jouer dans l’aventure de la parentalité. Néanmoins je reste persuadée qu’une grande majorité d’entre eux n’imagine pas ce que l’on traverse à l’accouchement ! Enfin je ne cherche pas à « justifier un cadeau », c’est pour moi un symbole très fort que le cadeau de naissance, peu importe le budget qui lui est consacré puisque c’est surtout la symbolique qui importe à mes yeux

le 27/03/2017 à 23h45 | Répondre

Doupiou

Une amie à une jolie tradition : le papa offre un bijou à la maman que la maman remettra à l’enfant à un moment important de sa vie : mariage, maternité, diplôme… Je trouve ça trop chou comme tradition !

Ici mon cadeau de naissance est gravé dans ma peau ! Mon mari m’a demandé qu’elle cadeau je souhaitais : le tatouage du totem de ma fille. Et bim, un an plus tard je me suis retrouvée avec un bout de temps encré !

le 27/03/2017 à 09h26 | Répondre

Camomille (voir son site)

Ah oui, c’est chouette comme tradition ! Mais au bout de 20 30 ans à porter le bijou, je crois que j’aurais du mal à m’en séparer 🙂 Le tatouage c’est bien aussi, ça dure et tu as toujours un peu de ta fille avec toi !

le 27/03/2017 à 23h49 | Répondre

Croco

Ma mère m’a offert la bague que mon père lui a offert pour ma naissance pour mes 20 ans, et ça m’a fait très plaisir, même si je ne la porte presque jamais.
Pas de cadeau de naissance pour moi, mais je porte peu de bijoux et je ne savais pas quoi proposer d’autre.

le 12/05/2017 à 11h56 | Répondre

Miss Chat

Ni pour ni contre ! Je n’avais jamais entendu parler de cette tradition jusqu’à l’année dernière : je la trouve chouette en soi (c’est une occasion comme une autre d’offrir une attention à son conjoint !) mais je n’en éprouve pas vraiment le « besoin » pour autant 🙂

le 27/03/2017 à 09h31 | Répondre

Camomille (voir son site)

Au moins tu n’as pas été déçue si ton homme ne partageait pas cette tradition 🙂

le 27/03/2017 à 23h50 | Répondre

Abdc

Article un peu dur pour ces messieurs (même si c’est annoncé au début !) … ils ont moins de désagrément physique en effet, mais les questionnements, les inquiétudes et l’accouchement ne sont pas sans conséquences au niveau psychologique ! Ceci étant dit, pas facile pour la femme … mais je n’échangerais ma place pour rien au monde 😉
Alors chez nous c’est double cadeau, j’ai offert une montre au papa, et lui m’a offert des boucles d’oreilles !

le 27/03/2017 à 09h56 | Répondre

Camomille (voir son site)

Ça c’est une bonne idée ! Comme ça vous avez tous les deux un symbole de votre enfant à porter au quotidien !

le 27/03/2017 à 23h52 | Répondre

stanzie

C’est une tradition dans ma famille aussi, mais pas dans celle de mon mari ! Je tenais beaucoup à ce remerciement symbolique. Alors on a fait un tir groupé naissance-anniv-Noel-fête des mères… et j’ai eu un très très beau cadeau ! ( très jolie bague gravée avec la date de naissance de mon fils !)

Chacune est différemment sensible à ce que représente un présent. Pour certaines c’est la marque concrète d’une reconnaissance, quand d’autres préfèreront une autre façon de se sentir reconnues dans ce qu’elles auront accompli.

Merci à vous d’en parler ! Je me retrouve totalement dans cet article – bien que mon mari soit un papa hyper investi !

le 27/03/2017 à 09h59 | Répondre

Camomille (voir son site)

Comme quoi l’un n’empêche pas l’autre – et heureusement !

le 27/03/2017 à 23h53 | Répondre

Amélie

Même si je ne souhaite pas un cadeau « materiel ». Je trouve que tu résumes quand même pas mal la situation. Beaucoup de personne ne se rendent pas compte de la pression que doivent subir les femmes quant à leur travail et leur disponibilité. De plus, avis à toutes les personnes qui lisent ce commentaire : une jeune maman seule à la maison pour son « congé » de maternité, peut vite perdre pied! Sans presence autre que son bébé, ses cacas, ses repas et ses pleurs, c’est la cata assurée!

le 27/03/2017 à 10h03 | Répondre

Camomille (voir son site)

On est d’accord. Les débuts ne sont faciles ni pour le papa ni pour la maman mais souvent c’est la maman qui a le plus de mal ! Pas toujours facile le congé mat’ !

le 27/03/2017 à 23h55 | Répondre

Maria

Je préfère un mari/papa investit dans la vie familiale et pas de cadeau à la naissance que l’homme que tu décris et un joli bijou.

Le conjoint sert aussi de défouloir pour celles qui ont des sautes d’humeur hormonales, de cuisinier/homme de ménage quand on est malade/fatigué, de confident quand on doute, de masseur/infirmier quand on souffre… Et souvent sans pouvoir extérioriser car il sait/pense avoir moins le droit de se plaindre/questionner que nous.

Pourquoi pas un cadeau de naissance, mais pas pour ses raisons là.

le 27/03/2017 à 10h19 | Répondre

Camomille (voir son site)

Pour moi, le cadeau de naissance c’est vraiment l’homme qui dit à la femme « merci d’avoir porté mon enfant et de lui avoir donné la vie » ça n’a rien à voir avec un papa investi ou non. Et bien sûr que mon article est réducteur, heureusement que nos hommes sont là ! Nous savons bien que sans eux ça serait plus dur 🙂

le 28/03/2017 à 00h00 | Répondre

Picou (voir son site)

Je comprends l’idée…après j’avoue me faire de cette tradition, une image un peu moins rétrograde. Ce n’est pas non plus leur faute s’ils n’ont pas les mêmes désagréments que les femmes! J’avoue même avoir fait l’inverse…Mon chéri s’étant déjà délaissé de bien des euros pour ma bague de fiançailles (à sens unique!), pour les enfants c’est moi qui ait participé à l’achat d’une belle montre pour lui, et à la gravure des prénoms de nos filles dessus. Il m’avait proposé de me faire un cadeau, du coup je m’étais pris une petite montre aussi, mais pas besoin de grand chose non plus…

le 27/03/2017 à 12h28 | Répondre

Camomille (voir son site)

Un cadeau de naissance ne veut pas dire un cadeau hors de prix ! Pour moi ce qui compte c’est surtout que ça dure… Une montre gravé avec le prénom des enfants c’est vraiment chouette comme idée !

le 28/03/2017 à 00h02 | Répondre

Littlefrog

Et bien moi j’ai fait un cadeau à mon mari ! J’ai fait une box avec des petites attentions ! C’était pour moi l’occasion de lui montrer mon amour et la joie d’avoir un enfant ensemble et de symboliser justement que lui est papa car justement il ne passe pas par toutes ces étapes !
J’aime bien la tradition citée par Doupiou ! Ça me tente bien !

le 27/03/2017 à 12h53 | Répondre

Mlle Mora

Si mon mari m’avait offert un bijou en sortant de la maternité, je crois que je lui aurais envoyé à la figure (c’est pas du tout le genre de cadeau qui me fait plaisir hihi) mais je comprends mieux cette tradition grâce à ton article. Je n’avais jamais compris pourquoi tant de femmes attendent un cadeau à la naissance.
Je n’en attendais pas car ce n’est pas notre tradition, mais mon mari a été tellement aux petits soins avec moi après mes accouchements (et pis tout le temps en fait ! hihi)

le 27/03/2017 à 12h55 | Répondre

Camomille (voir son site)

Ah ah, bah heureusement qu’il ne l’a pas fait alors 🙂 Et c’est vrai que quitte à choisir, le papa investi c’est mieux que celui qui ne pense que matériel ! J’ai de la chance ici: il s’occupe des enfants et j’ai un cadeau de naissance… Que demander de plus ?!

le 28/03/2017 à 00h07 | Répondre

Christine 91

Article fort interressant!!! Et pour moi aussi, j’aime cette tradition…dommage que celui que j’appele « mari » soit a mille lieux de faire cette delicate attention! Au mieux, il passe 3min si il a le temps pr voir maman et bébé a la maternite, au pire il assiste pas a l’accouchement, gere l’aîné a coup de kinder surprise et pizza pdt 6 jours, douche sans savon, et meme, rien ds le frigo et maison sale pour le retour de la maternité seule avec crevette. On peut demander un remboursement a sa belle-mere??

le 27/03/2017 à 13h28 | Répondre

Camomille (voir son site)

Bon courage pour les débuts qui n’ont pas l’air d’être simple !

le 28/03/2017 à 00h05 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’avoue que j’apprécierai l’attention.
D’ailleurs, j’ai en tête le petit cadeau que j’aimerai à savoir le prénom de notre enfant version bijou secret de Noémie Briand. En plus j’aimerai beaucoup transmettre ce bijou plus tard à mon enfant.

le 27/03/2017 à 13h37 | Répondre

Camomille (voir son site)

Il ne reste plus qu’à le lui suggérer 🙂

le 28/03/2017 à 00h03 | Répondre

Flora (voir son site)

J’aime bien l’idée du cadeau de sens juste parce que toute occasion est bonne pour être gâtée et que c’est cool d’avoir quelque chose qui représente son enfant toujours sur soi (comme la bague qui représente le mariage).
Présenté comme ça j’ai plus de doutes ! Déjà parce que je pense que le bijoux qui rééquilibrait la balance risque de coûter bien très cher, et puis parce que les hommes n’y peuvent rien si la nature a décidé de les exclure de ce processus…
Tu m’as quand même fait rire avec ton récit alors merci 🙂

le 27/03/2017 à 14h07 | Répondre

CupCake

haha oui c’est un peu tiré par les cheveux mais comme tu dis c’est voulu ! ici le papa est hyper impliqué mais en cadeau de naissance j’ai rien demandé 🙂 a part qu’il reste avec moi h24 à la mternité (ce qu’il a fait grâce aux chambres parentales) + prendre son congé paternel !

le 27/03/2017 à 15h17 | Répondre

Camomille (voir son site)

H24 à la maternité… Le pauvre 😀

le 28/03/2017 à 00h10 | Répondre

Madame Vélo

J’aime beaucoup le ton de ton article 🙂 et merci de rappeler tout ce que nous subissons !! Dans la famille de mon mari c’est en effet une tradition qui se fait (notamment son père l’a fait avec sa maman) mais moi je ne connaissais pas. J’avoue que j’aurais bien aimé avoir un petit cadeau représentant la naissance de mes enfants, mais en même temps j’aurais été gênée de recevoir quelque chose et puis je ne porte pas beaucoup de bijoux donc bon… j’ai eu un bouquet de fleur les 2 fois et c’était très bien comme ça 🙂 tu nous diras ce que tu as reçu pour le dernier bébé ?

le 27/03/2017 à 15h53 | Répondre

Camomille (voir son site)

Un jonc 🙂 On va le faire graver avec les prénoms de nos 3 enfants quand on aura un peu de temps !

le 28/03/2017 à 00h11 | Répondre

Madame Lavande (voir son site)

Ah ah ce n’est pas tout à fait faut tout ça 😉 même si en effet en général le papa est un peu plus impliqué et chamboulé que ça.
Pour ma part je ne connaissais pas cette tradition, mais dans la famille de mon mari oui. J’ai donc eu la joli surprise de voir mon mari m’offrir un magnifique bracelet en or pour la naissance de notre Biscotte !

le 28/03/2017 à 13h30 | Répondre

Viviane

Et bien la belle série de stéréotypes sexistes que voilà !
Mesdames les règles douloureuses ne sont pas une fatalité. Déjà parce que physiologiquement toutes les femmes ne souffrent pas. Ensuite parce qu’il est très facile de se dispenser des règles soit en enchaînant les plaquettes de pilules, soit en adoptant un stérilet à la progestérone. Si on veut une contraception non hormonale on choisit un stérilet au cuivre. Si on veut déléguer la responsabilité de la contraception au partenaire on opte pour le préservatif.
Pendant la grossesse certes le (la)partenaire ne subit pas les éventuels désagréments mais pas non plus tous les merveilleux moments de cet état.
À l’accouchement le père est aujourd’hui quasiment toujours présent. On lui fait une césarienne histoire de le punir de ne pas mettre son enfant au monde ?
Merci à mon chéri qui a changé tant de couches, epongé tant de vomi, qui s’est levé la nuit, qui a aimé et élevé trois enfants, qui pouvait parfaitement me remplacer dans tous les soins, et qui est la parfaite démonstration qu’on peut être un parent formidable en étant un homme. Merci de ne jamais m’avoir offert de cadeau de naissance mais d’avoir toujours été là.

le 29/03/2017 à 16h04 | Répondre

Doupiou

Heureusement que l’auteure du billet a bien indiqué qu’elle grossissait les points !
La contraception est presque exclusivement une affaire de femmes ! Juste à voir les contraceptions proposées pour la femme vs. celles pour l’homme. Attention je ne dis pas que c’est bien, c’est simplement un constat !
Tu parle de stéréotypes mais j’ai personnellement vécu la plupart des points abordés (et oui c’est rarement le papa qui tremble de devoir annoncer une grossesse au travail !).
Il n’est pas « très facile de se dispenser des règles » quand on ne PEUT pas prendre d’hormones ni de préservatifs (ce qui est encore une fois mon cas).
Je te rejoins pour l’idée de la grossesse : mon mari était frustré quand il ne pouvait pas sentir les petits coups de bébé. Pour autant je n’ai pas aimé cet état et j’aurais été ravi de pouvoir lui refiler mon gros ventre !
Par contre je ne comprends pas l’histoire de la césarienne ?
Loin de moi l’idée de dire que je suis un cas universel, seulement tous les exemples pris dans cet article me parle. Ils parleront peut-être aussi à d’autres !

le 30/03/2017 à 11h57 | Répondre

Viviane

J’ai cliqué après mon message sur le site de Camomille et je regrette mon ton inutilement persifleur. Je lui souhaite le meilleur pour la suite xxx
(comme quoi il faut tourner 7fois ses doigts au dessus du clavier avant de poster).

le 30/03/2017 à 17h24 | Répondre

Emma

On est a 3 ans d’essais bébé dont 18 mois en PMA… autant dire que si bébé se pointe, notre joie sera si grande des 2 côtés que même le plus beau des cadeaux matériels (Bijou, Diamant ou autre…) fera bien pâle figure à côté! Nous menons ce combat ensemble, en couple, tout comme nous partagerons la joie commune d’accueillir peut être un bébé…un miracle… un ‘cadeau matériel’ serait déplacé dans notre cas et sans aucun intérêt…. pour ma part, je rêve des nausées, nuits courtes et changement de couches… depuis 3 ans… donc un cadeau matériel.. pour rééquilibrer les rôles ? on partagera tout comme on partage notre épreuve…

le 30/03/2017 à 10h00 | Répondre

Freesia

Rooooo tu me fais presque regretter que mon chéri ne connaisse pas la tradition du cadeau de naissance. Je trouve ça très beau de « remercier » sa femme par un petit présent (qui n’a pas à être cher) d’avoir donné la vie. Une petite contribution quoi 😉

Et erm pour rebondir sur les commentaires. Il me semble qu’elle a bien précisé qu’elle allait exagéré les points. Et même si le papa fait une couva de, stresse, est là a l’accouchement etc, il n’empêche que c’est pas lui qui doit faire 1 prise de sang par mois, se prendre des réflexions dans la gueule, voir son corps se déformer, annoncer sa grossesse à son patron (et en assumer les conséquences pas cool parfois), subir des contractions, sortir un petit corps par un trou beaucoup trop petit … Donc oui, les hommes font beaucoup mais soyons sérieuses, women rules 😂

(C’était quoi tes cadeaux pour les trois naissances ?!)

le 30/03/2017 à 15h28 | Répondre

lladymum (voir son site)

Je connais depuis peu (juste après mon premier accouchement). En fait je suis conquise par l’idée mais je n’ai pas eu cette chance hahahahah j’espère peut être souffler (avec l’aide de la bM) cette idée magnifique…

le 03/04/2017 à 13h26 | Répondre

Madame D

Haha j’adore ton article !!!!!!
Ici pas vraiment de tradition mais ma mère a bien fait comprendre à mon mari qu’il devait m’offrir un cadeau. J’ai demandé des gourmettes avec le prénom et date de naissance (j’ai une colles de gourmette à mon poignet …). J’ai celle de Princesse et j’attend celle de PetitLion. Mais j’ai de la chance les 2 naissances ont eu lieu très proche de date anniversaire. Proche de Noël pour Princesse et de notre anniversaire pour PetitLion. Du coup en attendant le cadeau officiel de naissance j’ai été hyper gâter !!!!

le 05/04/2017 à 05h25 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?