Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Utiliser le langage des signes pour mieux comprendre son bébé


Publié le 26 mai 2014 par Anne Delacour

Ma petite dernière n’a qu’un an et elle sait déjà parler.

Elle sait dire :

  • « Je suis fatiguée et je veux aller faire dodo. »
  • « J’ai faim, j’ai faim, je veux manger une banane. »
  • « Chante-moi encore la comptine des marionnettes. »
  • « J’en ai ras la casquette d’être attachée dans ma chaise haute, surtout que j’ai fait caca dans ma couche !! »

Si si.

Mais bon, comme c’est une enfant tout à fait normale (et non une enfant prodiguextraordinaire), elle ne le dit pas avec pas avec des mots. Elle me parle avec des gestes.

Signes bébé pour "encore"

Crédits photo : Photo personnelle

(Mon bébé, en train de signer « je veux encore une tartine ». Sachant que l’expression sur son visage me dit que si elle les connaissait, elle rajouterai probablement les signes « dépêche-toi » et « c’est un scandale que ça n’arrive pas plus vite ! ».)

Je parie que ton bébé fait pareil

Je parie que s’il veut encore de la compote, il a bien compris qu’il fallait qu’il se penche vers toi en ouvrant bien grand la bouche pour que tu comprennes plus vite. Que s’il est content de lui, il frappe ses mains ensemble pour dire bravo. Et que quand il n’aime pas la purée de petits pois que tu lui as pourtant préparé avec amour, il te le fait savoir en te regardant droit dans les yeux pendant qu’il la recrache sur ton nouveau pull.

Bref, dès 6-8 mois, ton bébé communique avec toi comme il peut, c’est à dire avec des gestes.

Alors pourquoi ne pas lui apprendre quelques gestes spécifiques en plus ?

Surtout que ces gestes existent déjà : la langue des signes !

Comment faire ?

Commencer avec un seul signe.

Depuis que ma petite Eloïse est née, quasiment, à chaque tétée, nous faisons un signe spécifique qui veut dire lait. Il est issu de la langue des signes américaine et nous l’avons choisi par ce qu’il est facile à faire d’une main (le propre de signer avec un bébé c’est qu’on a justement souvent un bébé dans une main !) et facile à reproduire par un bébé.

Signés bébé "lait" ou "téter"

Crédits photo : Photo personnelle

(Oui, non seulement ce gif animé figé de ma fille met vaguement mal à l’aise mais en plus, le signe qu’on a choisit pour « téter » évoque très évidemment la traite d’une vache. Mais passons.)

Nous l’avons répété et répété et répété à chaque tétée en même temps que nous prononcions le mot tétée. (Sans que ça soit systématique ni fastidieux, hein, c’est juste une habitude à prendre pendant on parle normalement à son bébé.)

Un jour, vers 5 mois, Eloïse s’est mis à faire le signe pendant la tétée. Et quelques jours plus tard, elle avait compris qu’il suffisait de faire le signe pour que je lui propose le sein. (Et laisse-moi te dire qu’elle a aussi très rapidement compris le deuxième effet kiss cool « je fais le signe ‘tétée’ et papa me donne à maman ».)

Tu peux commencer à n’importe quel âge, il faut juste un peu de temps avant que l’enfant comprenne le principe.

Introduire de nouveaux signes au fur et à mesure.

Une fois que le bébé a compris le premier signe, tu peux commencer à en utiliser d’autres. Le signe encore, par exemple, ou manger. Ajoute de nouveaux signes au fur et à mesure, pas tout d’un coup. Et n’hésite pas à adapter les signes si ceux-ci te semblent un peu trop compliqués. De toutes façons, il s’agit d’un vocabulaire de transition qui va être remplacé par de la parole au fur et à mesure que celle-ci arrivera.

Tu peux trouver de nouveaux signes facilement sur internet (Google est ton ami !).

Signer régulièrement et systématiquement.

Ton bébé apprend à parler le français petit à petit parce qu’il est baigné dans la langue française depuis sa naissance. Dans le flot de paroles qui l’entoure, au fur et à mesure, il apprend à distinguer où se termine un mot et où commence un autre et comment se conjugent les verbes, mais cela prend beaucoup de temps et n’est possible que parce qu’il entend parler chaque jour et souvent autour de lui.

Comme tu ne parles pas le langage des signes couramment comme le ferait un sourd ou malentendant, il te faut être plus systématique dans l’apprentissage et ne faire le signe qu’en contexte. Il faut donc éviter de signer le mot tétée pendant que tu changes sa couche, par exemple.

Faire participer le reste de la famille.

Mes grands enfants adorent ! Ils ont vite appris tous les signes et ne se gênent pas pour les utiliser. La personne qui garde ma fille de temps en temps reconnaît aussi les quelques signes que fait Eloïse, ce qui facilite aussi leur relation.

Signées bébé pour "dormir"

Crédits photo : Photo personnelle

(Ma grande fille en train de demander à sa soeur si elle veut faire dodo.)

Être patiente !

Comme pour tous les apprentissages, chaque enfant a son propre rythme. Un enfant va signer dès 4 mois pendant qu’un autre ne signera pas encore à un an. Cela dépend de son niveau moteur, de l’investissement de l’entourage, de son envie et de ses besoins propres, bref, de plein de facteurs !

L’idée est que ça reste un plus pour aider à la communication. Pas que ça devienne un poids pour quiconque (et surtout pas pour ton enfant !!). Donc on reste zen et on y va doucement.

Alors ? Ça te dit de tenter l’aventure ? Des questions sur le principe ? Pose-les en commentaire ! Tu le fais avec tes enfants ? Raconte-nous !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

19   Commentaires Laisser un commentaire ?

Die Franzoesin (voir son site)

J´ai une question 🙂 ! Mon bebé va naitre dans un environnement « mixte » (c´est à dire que son papa et moi ne lui parlerons pas la meme langue). Est-ce que tu penses que les signes pourraient l´aider au début (il risque d´etre un peu plus long pour apprendre à parler dans ce contexte) ou est-ce que au contraire, cela serait une langue en plus et donc à éviter dans notre cas ?

le 26/05/2014 à 08h37 | Répondre

Maelisa

Je pense qu’accompagner certains mots d’un geste ne devrait pas perturber un enfant au milieu de deux langues, au contraire : s’i y a le même geste avec deux mots pour dire « dormir », peut-être qu’il fera très vite le rapprochement entre les deux. On fait tous des petits gestes instinctivement (au revoir, envoyer un baiser…) donc en ajouter quelques-uns, ce n’est pas un vraie langue en plus, mais des outils pour appuyer ce qu’on dit. Enfin c’était mon avis 🙂

le 26/05/2014 à 14h31 | Répondre

Annie Hall

Oui je suis d’accord avec Maelisa, j’ai lu que justement, le langage des signes pouvait être un lien entre les 2 langues (même si je n’ai pas testé moi-même).
Je pense que ça vaut le coup d’essayer, en tous cas ! 🙂

le 26/05/2014 à 17h32 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Merci pour vos réponses, j’essaierai alors, je trouve ça très intéressant !

le 26/05/2014 à 20h37 | Répondre

Maelisa

J’aime beaucoup cette idée ! Je l’avais découverte il y a quelques années, lors d’un reportage sur des petits groupes de comptines signées, pour apprendre à signer pipi/dormir/manger…
Merci pour ton témoignage, et pour les photos : c’est chouette de voir que toute la famille s’y met !
Etant une jeune orthophoniste, je suis très à l’affût de la communication du jeune enfant, et les signes de la LSF (ou comme tu le dis, d’autres signes inventés) peuvent être très enrichissants pour la communication avec son bébé.
Je n’ai pas encore d’enfant, mais je garde ce moyen de communication dans un coin de ma tête pour le jour où le premier arrivera 🙂

le 26/05/2014 à 10h14 | Répondre

Pauline

J’ai aussi vu cette technique avant d’être enceinte et rêvais de pouvoir communiquer de cette façon avec mon fils…
Il a maintenant 15 mois et n’a jamais accroché avec les gestes que j’ai essayé de lui apprendre !
Par contre, il commence à parler et à faire ses propres signes que je reprends en verbalisant après tout le plus important est de se comprendre

le 26/05/2014 à 10h27 | Répondre

Annie Hall

Oui exactement : le plus important c’est de faciliter la compréhension 🙂

le 26/05/2014 à 17h32 | Répondre

Pauline

Comme pour me faire mentir, mon fils s’est mis à fond au langage des signe cette semaine !
Finalement il ne faut pas baisser les bras, chaque enfant a son rythme…

le 06/06/2014 à 22h14 | Répondre

Sophie

Ici, je n’ai jamais vraiment signé… Mes deux grands ont parlé assez tôt, et même si j’étais toute seule à les comprendre, ca nous suffisait. D’ailleurs l’ainé est devenu un énorme bavard, capable de me dire toutes ses émotions. Un régal, la plupart du temps 🙂

C’est avec ma dernière que je me suis laissée tentée. Elle a une histoire un peu particulière, prématurité, retard psychomoteur global et important, et comme si ca ne suffisait pas, elle était malentendante jusqu’à ses 18 mois (sans compter sa scoliose, sa cyphose, BREF)
Mais elle n’était pas du tout dans le « dialogue » dans le contact oui mais pas dans le dialogue, mais malgré avec son retard et son hypotonie, je parlais tout en faisant des gestes, tjs les mêmes. (au revoir, manger, tombé par terre, des trucs vmt tout simple)
Et puis il ya deux semaines, je me suis « rendue compte » qu’elle faisait des gestes pour s’expliquer, se faire comprendre. Un truc tout basique (j’ai jeté ma tétine donnait un geste du bras de haut en bas puis al tétine montrée du poing). J’étais trop fière. Du coup je continue encore et encore. Elle apprend vite, et c’est super d’entrer en communication avec sa fille par ce biais.
Surtout qu’ne plus, en parralèle, elle a commencé à émettre des syllabes de plus en plus difficiles (le « non! » a été son premier mot, quand même ^^). Je ne sais aps si c’est en rapport avec ce langage des signes, mais en tout cas comme a dit sa psychomot’: ca lui donne envie de communiquer avec nous.

le 26/05/2014 à 10h38 | Répondre

Annie Hall

C’est génial ton histoire ! 🙂

le 26/05/2014 à 17h33 | Répondre

Sophie

merci! ca marche même avec les enfants un peu différents 😉

le 26/05/2014 à 18h54 | Répondre

Urbanie

Ouh la, j’avoue que j’ai lu l’article en me demandant de quoi ça allait bien pouvoir parler (mon léger côté « sous-douée » en bébés qui fait que je ne suis pas au courant de grand chose)… et je trouve le concept génial! Je ne savais même pas qu’on pouvait communiquer comme ça avec son bébé! Je l’appliquerai (ou tenterai de l’appliquer) sans aucune hésitation!

le 26/05/2014 à 18h17 | Répondre

Urbanie

ah oui et le GIF vaut juste le détour! 🙂

le 26/05/2014 à 18h18 | Répondre

mademoiselle enigme

utilisée pour mes deux garçons aussi, et c’est vrai que c’est extra, pour les demandes, pour juste communiquer sur des choses toutes banales. ET ce qui est le plus marrant je trouve, c’est de voir quels signes ils utilisent et ceux qu’ils ne retiennent jamais. Mon deuxième, la première chose qu’il a signée, c’est « gateau au chocolat »…. C’est un grand gourmand !!! Et il adore les chansons signée, il sait quasi par coeur la chanson phare de l’association « signe avec moi »… Enfin, j’adore vraiment ce moyen de communication !

le 26/05/2014 à 20h48 | Répondre

Marina

J’avais entendu parler de cette pratique de faire signer les bébés et très franchement je trouvais çà un peu fumeux comme concept… mais comme tu le présentes, j’avoue que çà me fait pas mal changer d’avis… c’est vrai finalement qu’un enfant signe sans qu’on le lui apprenne, j’aime bien l’exemple de la bouche grande ouverte pour la compote… Mon fils a eu un important retard de langage (enfant dys), il n’a parlé qu’à 4 ans quand il a bénéficié d’une scolarisation adaptée et j’avoue que si je m’étais renseignée un peu plus et sans me braquer cette technique aurait peut-être pu nous aider et lui éviter beaucoup de frustration et de colère quand il ne savait pas se faire comprendre…

le 26/05/2014 à 21h13 | Répondre

Syssi

Mon fils va avoir 2 ans en Septembre, mais ne parle toujours pas.. J’ai commencer à communiquer avec lui part des gestes (pas facile !) il y a très peut de temps, il a commencé naturellement en frottant son ventre et ses cheveux avec ses petites mains « le bain maman ! » Il s’est me faire comprendre certaine choses et c’est bien plus simple pour lui comme pour moi de se comprendre..

le 03/06/2014 à 11h54 | Répondre

Ingrid et sa Tribu (voir son site)

Bonjour ! Ta fille est tellement mignonne ! Cela m’a rappelé tant de bons souvenirs partagés avec mon Fiston (5 ans bien tassés maintenant). J’ai appris la méthode Signe Avec Moi quand il était tout petit et il a commencé à signer vers 10/12 mois, c’était un régal ! (surtout que mon garçon est du genre très impatient et était bien content de pouvoir se faire comprendre immédiatement !) Il continue toujours à signer qlqs mots, même mes aînées participaient, en signant/chantant des comptines, pour s’échanger quelques pensées à l’insu de leur entourage. Nous avons gardé qlqs signes qui font maintenant partie de notre vie comme « eau », « bonbon », « chocolat », « attention » etc, que nous signons sans même nous en rendre compte 🙂 Travaillant dans le secteur de la petite enfance, je signe régulièrement avec les enfants dont j’ai la charge, de manière ludique 🙂 J’encourage tous les jeunes parents à signer très tôt, leurs enfants n’en seront que plus épanouis et moins frustrés ! Merci pour cet article ! (et rigolo notre coïncidence de nom de blog ^^)

le 06/06/2014 à 22h58 | Répondre

Mme Kangourou

Bonjour,

une petite question : est-tu passée par des cours de LSF ou as-tu mis en place l’apprentissage toi-même ?
J’ai commencé à essayer avec ma fille Ambre, 5 mois, mais c’est difficile… Le seul signe que je pense à faire c’est « tu veux venir dans les bras? » parce que justement, elle n’y est pas, donc j’ai les deux mains libres… Je voudrais bien lui apprendre, je sens qu’elle a envie de communiquer, mais j’oublie sans cesse de signer, c’est difficile d’y penser alors qu’on a 15 000 trucs à gérer dans la journée !

le 10/10/2014 à 19h13 | Répondre

Fabien (voir son site)

Hello,
Rien que pour le GIF, l’article vaut le détour… je plaisante 🙂
Chez nous, cela a vraiment permis de désamorcer des situations compliquées. Le rôle de l’entourage est primordial, je crois. Il faut penser à signer régulièrement et se faire confiance. Au début, on n’osait pas toujours signer car le signe n’était pas parfait. Avec le temps et au lieu de toujours chercher sur notre livre de langue des signes, nous avons inventé nos propres signes.

le 04/11/2014 à 10h49 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?