Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Le choix du prénom dans un couple franco-allemand


Publié le 21 avril 2015 par Die Franzoesin

Mon mari est allemand, je suis française, nous sommes tous les deux bilingues et vivons en Allemagne. Nous avons souhaité devenir parents et nous avons eu de la chance : ça a plutôt rapidement fonctionné. Dès le début de la grossesse s’est alors posée LA question : comment appeler notre futur enfant ? Nous n’en avions jamais parlé avant, du moins jamais sérieusement. Je crois que nous pressentions trop bien les difficultés que ce choix allait nous poser.

Comme tous les parents, nous avions nos propres critères, qui auraient été identiques si nous avions épousé une personne de la même nationalité. Ainsi étaient exclus par choix personnel :

  • les prénoms des enfants de nos amis,
  • les prénoms de nos exs (!)
  • et les prénoms de plus de 4 syllabes.

De même, nous souhaitions que le prénom de notre enfant soit en harmonie avec les sonorités de notre nom de famille – ça parait logique.

Parfois, ces critères étaient déjà rendus plus difficiles par nos deux nationalités. Nous ne voulions par exemple pas du prénom d’un VIP actuellement à la mode – a fortiori si celui-ci ne nous correspondait pas. Mais les VIP d’un pays ne le sont pas forcément dans un autre. Ainsi, le prénom Léon en Allemagne est actuellement assez mal connoté, car c’est le nom du héros d’une série bon marché très connue, du type Les feux de l’amour. En France, ce prénom aurait pourtant été une option ! Nous ne voulions pas non plus d’un prénom trop à la mode dans un de nos deux pays. La liste des prénoms exclus a donc été multipliée par deux : ainsi, Emile est un prénom très donné actuellement en Allemagne, et Louis est un prénom du top 10 français. Les deux étaient exclus pour ces simples raisons.

À ces critères se sont ajoutées les spécificités propres au couple mixte. Et on peut dire que ça ne nous a pas simplifié la tâche ! Il fallait – à notre sens – un prénom qui puisse se prononcer et s’écrire dans les deux langues sans trop de difficultés. Étaient donc exclus, par exemple, tous les prénoms comportant une nasale (au masculin il y en a des tonnes : Augustin, Clément, Adrien, …), qui auraient été prononcés spontanément dans leur forme féminine en allemand (Augustin deviendrait ici AugustinE).

choisir un prénom parents français et allemand

Crédits photo (creative commons) : Tina D

Et puis il y a eu la question, à laquelle il a été très difficile pour moi de répondre : un prénom français, allemand, ou international ?

Le fait de choisir un prénom allemand a été rapidement écarté. Notre nom de famille est déjà très allemand, nous ne souhaitions pas « en rajouter ». Par ailleurs, il faut savoir que les prénoms allemands ne sont pas très appréciés dans leur pays même en ce moment. Ainsi, les autres bébés de mon groupe de préparation à la naissance ont été nommés : Isabelle, Hélène, Elisa, Louis et Tristan. Intéressant, non ? Les prénoms traditionnels tels qu’Ulrich ou Anke semblent aussi désuets que Bernard et Françoise en France actuellement ! Nous devions donc choisir entre un prénom français ou international.

L’avantage du prénom international est clair : il passe partout. Il ne dit rien sur l’origine ou la nationalité de la personne qui le porte. Il est comme transparent. J’entends par prénom international les prénoms tels que Tom ou Alex, par exemple.

Lors de mes recherches à l’époque, j’avais lu l’article d’un psychologue qui m’avait fait beaucoup douter. Il affirmait qu’un prénom le plus neutre possible était le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un enfant. Qu’il laissait ouvert tous les possibles, n’enfermait l’enfant dans aucune direction pré-formatée par ses parents. En effet, choisir un prénom français, c’était marquer mon bébé, qui grandirait certainement en Allemagne, au fer rouge. Sans le connaître, tout le monde supposerait dès le départ : cet enfant a des origines étrangères.

Sauf que je suis française. Que je suis la maman. Et que pour moi, mon bébé est français, autant qu’allemand. Si j’avais été asiatique, je lui aurai transmis mes yeux bridés. Alors il me semblait naturel, voire important, de lui donner un prénom de mon pays. Le papa comprenait tout à fait ce point de vue. Un prénom traditionnel français, un nom de famille traditionnel allemand, il trouvait cet ensemble à notre image. Je me suis longtemps demandé si ce n’était pas égoïste de ma part. Mais d’un autre côté, devenir parent, n’est-ce-pas ça avant tout transmettre, et en cela, faire des choix ? Nous avons donc finalement choisi de donner à notre fils un prénom bien français. Et j’espère qu’il ne m’en voudra pas de ce choix plus tard, mais qu’au contraire, il l’assumera avec fierté.

Ça y est je l’ai dit, et j’aurais du peut-être le faire avant : j’attendais en effet un petit garçon ! Ça a, je crois, largement contribué à nos difficultés. Les prénoms féminins sont en général beaucoup moins difficiles à prononcer, s’écrivent pour beaucoup comme ils s’entendent, et, je crois, « s’internationalisent » mieux. Ou bien je me fais des idées ? S’il y a parmi les lectrices des mamans de couple mixte avec une petite fille je serai ravie de savoir ce qu’elles en pensent !

Notre fils a donc hérité d’un prénom traditionnel français. Je n’ai pas envie ici de dire lequel pour des raisons de confidentialité. Mais il porte un prénom du même genre que Pierre, Charles ou François, pour te donner une idée. Pour compenser cette « lourdeur », nous lui avons en revanche donné un deuxième prénom très international. Ainsi, si un jour il n’en pouvait plus d’être épinglé « français » avant même d’avoir ouvert la bouche, il pourrait toujours inverser l’ordre.

Notre fils est né depuis plusieurs mois maintenant. Évidemment il est très rare que les gens te disent vraiment ce qu’ils pensent de ton choix. Mais les allemands font souvent preuve d’une franchise (pour ne pas dire d’un manque de tact) étonnante. J’ai donc ainsi déjà eu droit à au moins trois remarques :

  • Drôle… Le pédiatre de la maternité, lorsqu’il m’a rencontrée pour la première fois (et a donc entendu mon accent français à couper au couteau) : « Ah maintenant je comprends le choix du prénom de mon petit patient ! Je me demandais ! Moi j’ai toujours rêvé d’épouser une française ! » (Euh mais il me drague ou quoi ?)
  • Neutre… La directrice de la crèche où j’ai inscrit le petit bébé : « Le prénom est typiquement français parait-il, c’est une employée qui me l’a dit ! » (Euh oui, ça me semblait évident !)
  • Stupéfiante… Une secrétaire médicale lors d’une prise de rendez-vous : « Non mais c’est quoi ce prénom ? Vous avez trouvé ça où ? Ah c’est français ! Ah je ne savais pas. J’adore la France ! » (C’est ça, essaie de te rattraper.)

Aujourd’hui, le prénom que nous avons choisi est celui de mon fils et il l’incarne parfaitement. Alors bien sûr, je ne peux plus dire de façon neutre ce que j’en pense. J’adore son côté exotique et traditionnel à la fois. J’aime un peu moins le fait que, malheureusement et malgré toutes nos précautions, beaucoup d’allemands écorchent son orthographe (mais pas sa prononciation). L’avenir me dira (ou plutôt mon fils, quand il sera en âge), si c’était un bon choix !

Et toi ? Tu as dû choisir un prénom en réfléchissant à son côté international ? Tu tenais à ce que tes origines transparaissent dans le prénom de ton enfant ? Tu trouves que c’est plus facile pour une fille ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

43   Commentaires Laisser un commentaire ?

Anna

Enceinte et en couple mixte également, franco marocain. Le choix du prenom est en effet pas évident. Nous ne connaissons pas encore le sexe, pour une fille, il y a plein de possibilité et plein de jolis prenoms qui sont assez internationnal. Pour un garçon, j’avoue que c’est plus difficile, mais même avec les prenoms français. Il y a bien un prenom que j’aime depuis toujours mais l’écriture et la prononciation est différente au Maroc alors si on a un garçon, on a choisi un autre prenom coup de cœur et on donnera ce prenom en 2 e prenom. Mais dans tous les cas, peut importe le prenom que l’on choisi, il y a toujours une orientation de prise, et c’est quasi impossible de plaire à tous le monde.

le 21/04/2015 à 08h51 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Oui je te rejoins Anna c’est vrai que c’est dur de plaire à tout le monde. De mon côté ce qui m’a beaucoup fait réfléchir c’est « est-ce que ça plaira à mon fils une fois adulte ? ». Mais même ça, ce n’est pas vraiment prévisible…

le 21/04/2015 à 12h00 | Répondre

Claire Gezillig

Je rejoins Anna, c’est difficile de plaire à coup sur.
Imaginons que tu veuilles ne pas avoir de connotations et tu choisis Tom > court et international. Et ben, peut-être que ton enfant t’en voudra d’avoir un prénom qui passe partout ou que ses copains lui chantent tout le temps la chanson d’Olive et Tom. Comment savoir ?
Nous, le bébé n’est pas encore prévu mais on y réfléchi aussi. On ne sait pas trop s’il ou elle aura un prénom français ou un prénom plus original (on envisage aussi des prénoms portés plutôt dans d’autres pays ou par d’autres communautés que les nôtres)… Mais bon, on a le temps de réfléchir (mais on est à peu près d’accord pour dire qu’on est pas fan des prénoms néerlandais)

le 21/04/2015 à 09h33 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Alors vous ferez peut-être comme les parents d’une très bonne amie. Elle est moitié allemande et moitié finlandaise et porte un prénom typiquement arabe. Du coup les gens sont toujours étonnés de voir débarquer une fille aux cheveux et aux yeux ultra clairs :).Et elle trouve ça drôle !

le 21/04/2015 à 12h02 | Répondre

Claire Gezillig

oui, même principe, on risque d’avoir des enfants très blonds aux yeux bleus avec des prénoms qui font qu’on s’attendra plutôt à des petits bruns à la peau foncée.
Mais comme la conclusion du film le nom des gens, on aime bien l’idée de brouiller les cases 😉
(Mais comme on a des idées très originales, rien n’est sûr pour le moment, y a aussi quelques prénoms français qui nous plaisent bien et qui seront sans doute plus facile à porter)

le 21/04/2015 à 12h17 | Répondre

Chat-mille (voir son site)

Qui sait ? Je te rappelle qu’on est tous les deux bruns aux yeux bruns et que notre fille est châtain aux yeux bleus (yeux bleus qui sont un poil ironiques vu le prénom qu’elle porte)… Vous allez peut-être avoir une flopée de petits latins sans comprendre comment et pourquoi 😉

le 21/04/2015 à 23h15 | Répondre

Elodie

Nous sommes un couple franco-anglais vivement en Allemagne, alors le choix du prénom a été un long débat. Notre critère était « même orthographe et quasi même prononciation », ainsi on excluait « Paul » parce que prononcé « Pol » en francais « Pohl » en anglais et « Pa-ol » en allemand, ou « Alexandre » puisque c’est Alexander en anglais et en allemand. On ne connaissait pas le sexe, et au final, on a pas eu de problème pour trouver plus d’une dizaine de prénoms fille qu’on aimait bien, on a ensuite limité à 3. Par contre, pour les garçons, on en avait max 3, avec un coup de coeur et les 2 autres pas trop trop convaincus… Au final, c’est un petit mec avec le prénom coup de coeur en une seule syllabe.

le 21/04/2015 à 10h15 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Je veux savoir 🙂 !! Tu me dis le prénom en MP (die.franzoesin@gmail.com) ? Qui sait ça me servira peut-être pour le deuxième ;).

le 21/04/2015 à 12h04 | Répondre

Nini

Haaa la joie du choix du prénom dans un couple mixte…
Ici nous sommes un couple franco égyptien et nous vivons en Angleterre.
Nous nous étions décidé un peu comme vous pour un prénom français car le nom de famille est égyptien, j’avais vraiment envie que dans leur nom nos enfants portent les origines de leurs deux parents mais on voulait aussi que la prononciation ne soit pas trop difficile en anglais car nos enfants sont malgres tout anglais.
Du coup nous avons opté pour Alexandre (raccourci a 90% du temps en Alex -sauf quand il a fait une bêtise! Lol-) et Charlotte. Un deuxième garçon se serait appelé Gabriel.
Par contre on m’a déjà fait la réflexion qu’un prénom français avc un nom de famille arabe ça « n’allait pas ensemble », ça m’avait vexé sur le coup, un peu comme si mon mari et moi n’allions pas ensemble? Pfff
Le principal c’est que cela plaise aux parents et surtout que ça ne porte pas préjudice a l’enfant plus tard, le reste ma foi… Chacun ses goûts! 😉

le 25/07/2015 à 23h00 | Répondre

inno

Vous savez quoi ? « Tom », en vietnamien, ça veut dire « crevette ». 🙂

le 21/04/2015 à 11h02 | Répondre

Alice la lutine

Je crois qu’un prénom peut difficilement être parfaitement international : il y aura toujours une langue ou ça veut dire (ou ça ressemble à un mot qui veut dire…) un truc pas terrible. Du coup quand on cherche un prénom assez international, on cherche généralement un prénom qui passe bien dans un maximum de langues européennes : on ne peut pas connaître toutes les langues ! 🙂

le 21/04/2015 à 11h52 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Oui je suis d’accord avec Alice. Mais c’est quand même drôle de voir que finalement on trouve toujours quelque chose « qui cloche ». Donc autant suivre ses goûts et son instinct !

le 21/04/2015 à 12h05 | Répondre

MmeExpat

Même questionnement ici (j’habite Hambourg depuis 11 ans), mon fils de 9 ans a un prénom biblique prononçable en français, anglais et allemand ce qui était essentiel pour moi car j’ai un prénom très français et c’est pas toujours simple au quotidien. Au top 10 des prénoms français mais quasiment inexistant ici: je n’ai rencontré qu’un seul autre petit garçon allemand avec ce prénom.

le 21/04/2015 à 11h09 | Répondre

Madame D

Vous me tuez les filles a ne pas dévoilé les prénoms … lol !

le 21/04/2015 à 11h37 | Répondre

Mme Expat

Nathan (Grégoire en 3e prénom parce qu’imprononçable en allemand donc impossible en 1e prénom mais que j’y tenais). Très donné en France, pas du tout en Allemagne donc parfait pour nous.

le 21/04/2015 à 11h49 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Très joli ! Mais dis-moi les allemands n’ont ils pas tendance à prononcer « Natanne » ? J’imagine que oui mais après tout c’est joli aussi.

le 21/04/2015 à 12h09 | Répondre

Mme Expat

Si, on prononce « Nathane » en allemand. Quand je parle de lui en allemand, je prononce son prénom à l’allemande, et inversement quand je parle français. La famille, les copains et autres prononcent le prénom selon leur langue et mon fils modifie la prononciation de son prénom selon la langue de l’interlocuteur et cela ne le gêne pas du tout. Il était ravi de découvrir la pronciation anglophone quand il a commencé l’anglais (1. Klasse)

le 21/04/2015 à 12h15 | Répondre

Madame Suisse

Nous sommes aussi un couple franco-allemand et notre condition était que les prénoms soient prononcables dans les deux langues, mais cela nous était égal qu’ils ne se prononcent pas pareil.
Ils ont tous les deux des prénoms bibliques et bien que celui de ma fille soit quasiment inconnu en Allemagne, il passe très bien.
Pour le petit garcon, mon mari n’aimait qu’un seul prénom, qui heureusement m’a plu!

le 21/04/2015 à 12h12 | Répondre

Mme Expat

Je serais curieuse de connaître les prénoms que vous avez choisi (mais je comprendrais tout à fait que tu préfères ne pas les divulguer).

le 21/04/2015 à 12h17 | Répondre

Madame Suisse

En fait, je ne veux pas les publier sur le net mais je veux bien te les envoyer par mail.

le 21/04/2015 à 12h22 | Répondre

Mme Expat

Volontiers (segohamburg(at)gmx(Punkt)de

le 21/04/2015 à 12h24 | Répondre

Madame Suisse

Envoyé!

le 21/04/2015 à 12h29 |

Sapparot

hehehe, j’ai le meme prenom que toi (si j’en crois ton adresse email…). 11 ans que je suis expatriee et que je n’ai que des remarques positives sur ce prenom tres francais.

Nous, etant un couple franco-haitien mais parlant anglais la plupart du temps, nous avons beaucoup hesite sur des prenoms d’origine francaise ou plus internationale.
Finalement, on a l’air de plus se diriger sur un prenom francais peu donne pour une fille et un prenom francais compose pour un garcon.
On verra pour les prochains.

le 21/04/2015 à 16h51 |

Mme Expat

@ Sapparot, effectivement, c’est amusant. Je n’ai pas de remarque négative sur mon prénom, juste des prononciations parfois très « créatives ». Tu savais que l’équivalent allemand est Sieglinde? Ça amuse beaucoup les gens quand je leur fais la remarque!
Tu habites aussi en Allemagne?

le 21/04/2015 à 20h33 |

sapparot

Je ne connaissais pas l’equivalent en Allemand mais j’aime beaucoup! Et non, je ne suis pas en Allemagne. J’ai voyage d’est a l’ouest en commencant par la Thailande, puis l’Afghanistan et je suis maintenant en Haiti.

le 22/04/2015 à 02h02 |

Violaine (voir son site)

J’étais en train d’écrire le même genre d’article ^^ Dur dur le choix du prénom pour un couple mixte ! On a donc choisi Pierre pour le 1er, c’est français mais connu partout. On a même découvert qu’un ami 100% allemand le portait en 2ème prénom. Il y a quelques semaines, ma soeur m’a dit que je prononçais Pierre de façon de plus en plus allemande … Ca m’a vexée ! lol
Comme toi, je trouvais normal qu’il ait un prénom français vu que notre nom de famille est allemand. Je pense partir dans la même direction pour le petit 2ème : français et classique qui se prononce de la même façon dans les 2 langues ! Le choix est réduit 🙁

le 21/04/2015 à 12h43 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Oui en effet je te souhaite bonne chance ! Et du coup j’ai hâte de savoir quel prénom sera l’heureux élu. Heureusement il vous reste quelques semaines :).

le 21/04/2015 à 21h02 | Répondre

Marie Obrigada

Chez nous famille franco-portugaise, nous voulions aussi des prénoms « existant » dans les 2 langues ou au minimum facilement prononçables. Le choix a été facile.

le 21/04/2015 à 14h18 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

C’est peut-être plus facile quand les deux langues sont des langues latines, tu ne penses pas ?

le 21/04/2015 à 21h02 | Répondre

Mlle Mora

J’adore l’idée qu’un prénom typiquement français, qui ne choque personne ici (j’imagine) reçoive des réactions aussi étonnantes en Allemagne ! Finalement la France a un petit côté exotique ! 😉
Le choix du prénom, c’est vrai que c’est tout un programme, une telle responsabilité pour la vie futures de nos enfants. Avec son prénom français et son nom allemand, ton fils a l’embarras du choix sur le pays où il vivra plus tard ! 🙂

le 21/04/2015 à 14h29 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Merci de me conforter dans ma décision :). Je pense aussi que c’était un bon choix et de toute façon il fallait bien en faire un !

le 21/04/2015 à 21h03 | Répondre

Béré

Intéressant cet article !
Nous avons un couple d’amis qui aussi mixte (australien et allemande).
et ils vivent entre 3 et 4 ans dans chaque pays.
Leur garçon porte un prénom bien français Maxime
et leur fille un vieux prénom qui a surpris tout le monde, mais au quotidien, ils l’appellent par son diminutif « Philie » pour Philomène.

le 21/04/2015 à 16h41 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Oui Maxime est un bon compromis nous y avions pensé aussi. Philomène, c’est intéressant !

le 21/04/2015 à 21h04 | Répondre

Chat-mille (voir son site)

J’ai adoré lire cet article ! C’est drôle de lire toutes les questions que vous vous posiez et les contraintes que vous aviez. La seule frustration, c’est de ne pas savoir pour quoi vous avez opté finalement 😉

Nous français d’origine française habitant en France, on a opté pour un prénom étranger ! Et a priori tous les prénoms de nos enfants seront des prénoms étrangers.

Celui de notre fille est (quasi ?) inexistant en France mais qui revient à la mode outre-manche et outre-atlantique. Du coup les gens font toujours « gné ? » quand ils l’entendent pour la première fois, mais nos proches ont tous fini par se rendre compte dans un livre, un film ou une série qu’on ne l’avait pas inventé 😉

On a déjà notre prénom de garçon, un prénom biblique lui aussi plutôt donné dans les pays anglo-saxons. Et pour une seconde fille, j’ai plein d’idées mais on a dit que ce serait mon mari qui choisirait. Lui veut un « prénom américain classique des années 50 ». J’ai peur.

le 21/04/2015 à 23h10 | Répondre

Chat-mille (voir son site)

Ah, attends attends, en trouvant ton blog, j’ai trouvé de quoi satisfaire ma curiosité (et je dis : « Oh, c’est mignon. ») 😉 D’ailleurs pourquoi je n’étais jamais allée y faire un tour (en fait, je pensais que tu n’en avais pas) ? Dès que j’ai un peu de temps, je rattrape le temps perdu !

le 21/04/2015 à 23h25 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

C’est drôle en lisant les réactions à cet article je me rends compte qu’en effet, on s’est drôlement pris la tête ;). Et comme je me prends la tête entre autre aussi sur l’identité virtuelle de mon fils, le prénom que j’utilise sur mon blog est en fait un pseudo, désolée !! Mais comme je t’aime bien et que j’adore te lire je vais te donner la réponse à cette incroyable énigme en message privé ;).
Le prénom de votre fille, si je connais le bon, est super original, bravo ! Et en plus il a une signification en allemand notamment mais elle est super mignonne (et tant pis pour les yeux bleus) :D.
En tout cas bienvenue sur mon blog ! Je suis ravie que cet article te permette de le découvrir. J’espère qu’il te plaira.

le 22/04/2015 à 07h00 | Répondre

Chat-mille (voir son site)

Ah ben si y’a des pièges aussi :p En tout cas j’ai bien eu ton message et c’est mignon aussi 🙂 Ce qui est drôle, c’est que c’est le premier prénom auquel j’ai pensé en lisant ta description de l’élu !

Il y a des chances pour que tu aies effectivement le bon prénom de ma fille, et il a effectivement une signification dans plusieurs langues 🙂

le 22/04/2015 à 19h24 | Répondre

Mlle Moizelle

Sinon il y a l’option du prénom breton, qui est une langue très proche du germanique et donc facilement prononçable, qui fait d’une pierre deux coups…

le 22/04/2015 à 13h42 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Je n’y avais pas pensé ! Le seul petit souci c’est que je ne viens pas du tout de Bretagne donc bon ça n’aurait pas vraiment reflété mes origines du coup… Mais je garde ça en tête quand même !

le 22/04/2015 à 14h19 | Répondre

Le Ret

Ahhh ne m’en parle pas !! j’espere qu’on aura pas un deuxième fils parce qu’on a bien bataillé pour choisir le nom du premier.

le 08/07/2015 à 14h58 | Répondre

Nathalie

On est aussi un couple franco-allemand, on a appelé notre aîné Yann qui sonne très bien en français et en allemand. Et on a choisi l’orthographe française pour éviter que les français l’appellent Jean.

le 08/07/2015 à 20h50 | Répondre

Agnes

Je suis maman de 4 petits franco-allemand… Et on a frisé le divorce en cherchant les 4 prénoms avec mon grand Bavarois de mari :).. Mais nous ne regrettons aucun d eux ( les prénoms .. Pas les enfants)… Dans notre entourage tres multikuli… Oscar, Emil, Max et Anton sont tres tres prises!!!

le 20/08/2015 à 17h06 | Répondre

Myriam

Bonjour,
nous sommes aussi un couple mixte franco-allemand vivant en Allemagne et mon mari a enfin proposé des prénoms la veille de la naissance (par exemple Amélie non pitié, même si c’est mignon il y en a trop ici) !! Moi j’avais un prénom en tête depuis le début et sur mon lit d’accouchement, profitant de l’émotion du moment, il a accepté ce prénom. Elle s’appelle Juliette, et certains ont du mal et disent « Djouliette » par exemple mais on me dit dit souvent que c’est très joli. Les gens proches sauront toujours le prononcer je pense, et comme toi, un prénom francais et un nom allemand, je pensais que c’était un bon équlibre. Je n’aurais pas voulu d’un prénom allemand, tout autour de moi étant déjà allemand, je voulais un peu de France dans mes bras 🙂

le 25/05/2016 à 09h54 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?