Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Mes lectures de presque maman


Publié le 28 novembre 2018 par Clémence

J’ai beaucoup profité de mes dernières semaines de grossesses au calme de mon congé maternité pour bouquiner, et sans trop avoir à forcer, j’ai troqué mes traditionnels romans pour des livres d’un genre un peu différents…

Crédits photo : Pexels (Pixabay)

Le grand guide des prénoms, par Florence Le Bras

Le livre sur les prénoms: le grand classique, que dis-je l’incontournable de la « littérature » des futurs parents. Comme tout livre de ce genre celui-ci est divisé en deux parties, les prénoms masculins et les prénoms féminins qui sont ensuite rangés par ordre alphabétique. D’un point de vue pratique les prénoms sont bien espacés et il n’y en a pas trop par page ce qui permet un grand confort de lecture. J’ai aussi apprécié le format de poche en papier léger qui en fait un livre plus aisé à lire en toute circonstance.

Au niveau du contenu, j’ai bien aimé ce livre, car contrairement à d’autres, il regroupe les prénoms et les variantes étrangères dans la même définition (exemple : Maxime en français, Maximo en espagnol et Massimo en italien) pour une plus grande facilité de lecture. Je trouve qu’il y a aussi un peu plus d’informations pour chaque prénom (origine, signification, principaux traits de caractère).

Cependant je trouve que le classement par ordre alphabétique n’est pas idéal pour choisir un prénom. A force de les lire à la suite, les sonorités proches se mettent à résonner dans ma tête et rapidement je ne me trouve plus concentrée dans ma lecture. Je préfère de loin avoir les prénoms dans un ordre plus aléatoire et c’est pour cela que j’ai beaucoup aimé les différentes listes de prénoms classés par thème, retrouvées au fil des chapitres (les prénoms chics, les prénoms oubliés, les prénoms de la littérature…).

Au final j’ai surtout utilisé ce livre pour avoir l’étymologie d’un prénom lorsque celui-ci, entendu ou lu ailleurs me plaisait (information que j’aurai également pu trouver sur internet).

Le grand guide des prénoms, Florence Le Bras – 6,90€

L’allaitement, de la naissance au sevrage, par Marie Thirion

Avant d’être enceinte, je n’ai jamais songé à allaiter. En fait, comme beaucoup d’entre nous j’ai des complexes liés à mon physique. Et mon plus gros complexe concerne ma poitrine. Celle-ci s’est développée très tôt, bien avant celle de mes copines, et j’ai beaucoup souffert de moqueries à ce sujet dans mon enfance. Donc tout ce qui touche de près ou de loin à un sein me gène énormément. Alors forcément, l’allaitement, je n’avais absolument pas envi d’y penser. J’avoue un peu honteusement que j’ai, jusqu’à récemment, toujours été très gênée par la vue d’une maman allaitant.

A la nouvelle de ma grossesse, une amie m’a prêté ce livre sans connaître mes aprioris et après les quelques scandales concernant les laits en poudre médiatisés ces derniers temps, j’ai accepté de donner sa chance à cet ouvrage.

Honnêtement, pour moi ce livre est une apologie pour l’allaitement. Après il faut savoir que son auteure, Dr. Marie Thirion, est la pédiatre référence en France pour ce qui concerne l’allaitement, donc il serait étonnant d’en trouvé un contenu différent.

Pour commencer j’ai trouvé les premiers chapitres un peu lourds, voire culpabilisants. Je pense que c’est mon passé et mes opinions au moment de la lecture qui ont conduit à ce ressenti. J’aurai pu m’arrêter là, mais en persévérant dans la lecture, j’ai rapidement été très intéressée, voire même happée par les détails biologiques exposés (ça doit être mon côté scientifique), que ce soit au niveau de l’anatomie du sein, de la mécanique de l’allaitement ou de la biochimie du lait maternel. Les explications sont simples, extrêmement claires et accompagnées de schémas lorsque cela est nécessaire. Ce livre est également une mine d’information en ce qui concerne la mise en route de l’allaitement, recensant les difficultés pouvant être rencontrées et des pistes pour les surmonter.

En conclusion la lecture de cet ouvrage m’a permis d’avoir un regard neutre et scientifique sur l’allaitement. Je recommande ce livre à toute future maman ayant des doutes et des peur quant à sa volonté de tenter un allaitement, et bien sur, au futures maman désireuses d’allaiter et de comprendre la mécanique qui ce cache derrière cette action finalement si naturelle.

L’allaitement, de la naissance au sevrage, Marie Thirion – 19,50€

60 activités Montessori pour mon bébé, par Marie-Hélène Place

Nous entendons aujourd’hui de plus en plus parler de la pédagogie de Maria Montessori. Un effet de mode ? Ou une réelle prise de conscience ? Seul l’avenir nous le dira. Quoi qu’il en soit, je compte parmi mes amis proches plusieurs personnes qui ont eu la chance d’intégrer une école privée appliquant ce type de pédagogie. Ce sont aujourd’hui des adultes de 25 à 40 ans, qui, je trouve, ont plus confiance en eux et qui, surtout, ont su trouver ce qui les faisaient vibrer. Mon meilleur exemple c’est une amie passionnée de couture qui a eu le cran de voyager en Europe plusieurs années durant pour apprendre de nombreuses techniques, et qui ouvre aujourd’hui son entreprise alors que ce milieu est extrêmement fermé et difficile. Aurait-elle suivi la même voix en ayant eu un cursus scolaire traditionnel ? On ne le saura jamais mais je reste néanmoins très sensible à ce mode d’éducation, et à défaut de pouvoir scolariser Mininous dans ce genre d’établissement, je souhaite autant que possible, l’élever dans cette philosophie.

Mais, même si nous sommes d’accord sur ce point, avec Chéri nous avons été élevés dans des familles et scolarisés dans des écoles des plus traditionnelles. Autant dire que, bien que nous approuvons la philosophie Montessori dans sa globalité, dans la pratique, nous ne savons pas exactement comment nous y prendre.

Nous allons faire de notre mieux en prenant en compte nos opinions et nos possibilités c’est certain, mais j’étais très contente de trouver ce livre destiné à l’éveil des tout petits (de 0 à 15 mois) que je trouve simple, accessible à tous et très joliment illustré. Il est divisé en cinq parties : Préparer l’univers du nouveau-né ; Le matériel de bébé ; Découvrir, parler partager ; La main et le cerveau ; Créer une ambiance sereine et positive. La première partie est vraiment très intéressante quand on prépare la chambre de son tout petit. Je m’en suis beaucoup inspirée pour celle de Mininous, bien que par manque de place je n’ai pas pu appliquer tous les conseils donnés. Pour chacune des autres parties les activités sont proposées en fonction de l’évolution du bébé, par exemple dans la partie « Le matériel de bébé », des exemples de mobiles de plus en plus complexes sont proposés et tu y trouveras mêmes des patrons pour les fabriquer toi-même.

Il est certain que je vais garder ce livre sous la main pour les mois à venir en essayant d’en appliquer les conseils que je trouverais avisés autant que possible. Et si la philosophie de Maria Montessori t’intéresse, un peu, beaucoup ou même passionnément, je te conseille vivement d’aller trouver ce livre pour en tirer plein de bonnes idées.

60 activités Montessori pour mon bébé, Marie-Hélène Place – 12,95€

Crédits photo : photo personnelle

(Comment ça c’est le bordel sur mon bureau ??)

 

Et quelques articles qui m’ont touchés

Enfin voici le lien vers quelques articles de blog que j’ai eu grand plaisir à lire et qui m’ont aidé dans ma préparation à devenir maman :

  1. « La figure d’attachement… ou pourquoi votre enfant est plus difficile avec vous qu’avec les autres » par Happynaïss (ici)
  2. « Les pleurs de bébé, un grand malentendu » par Héloïse Junier (ici)
  3. « Le nourrisson, ce meuble en kit livré sans mode d’emploi » par Happynaïss (ici)
  4. « Mon allaitement » sur Le syndrôme du neurone unique (ici)

 

Et toi ? Quelles lectures t’ont aidé à préparer l’arrivée de ton petit bout ? Dis-moi tout !

Commentaires

13   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virg

Je regrette de ne pas avoir lu ce genre de livre sur l’allaitement, je pense que revenir aux fondamentaux biologiques permet de relativiser beaucoup de choses et aide à prendre un peu de recul face à la difficulté « ok, il se passe ça dans mon sein, comment aider la mécanique ? »
Dans le même esprit, je te conseille « comment fonctionne le cerveau de bébé » de John Medina. Comme toi, j’accroche assez à montessori mais c’est parce que ses idées de base me correspondent. En revanche cela ne reste qu’une théorie, pas toujours applicable qui plus est. Ce livre revient au fonctionnement biologique et tests scientifiques prouvant quelques mécaniques du cerveau de bébé et démontrant de quelle manière il se développe. Pareil, c’est très facile à lire, l’auteur est bon pedagogue et très humble, on se laisse happer. En tout cas, il m’a permis d’aborder les réactions de mon bébé plus sereinement.

le 28/11/2018 à 08h26 | Répondre

Clémence (voir son site)

Dans le même genre je suis en train de lire « Dans le cerveau de mon enfant » des dr Mazeau et Pouhet, il vient d’être publier et j’avais vu l’un des auteurs sur l’émission des Maternelles de France 5. Mais j’ai l’impression qu’il est un peu moins intéressant que celui que tu proposes car j’ai plus de mal à me faire happer. Mais n’est-ce pas plutôt parce que j’ai un peu moins de temps pour lire aussi maintenant ?…

le 30/11/2018 à 13h14 | Répondre

Margaux

J’ajouterais en lecture « Au cœur des émotions de l’enfant » d’Isabelle Filliozat. Un livre à lire au fil de l’eau et pour lequel il peut être intéressant de revenir régulièrement.
Pour moi, le message principal de ce livre c’est « écouter ton enfant ». Cela ne veut pas dire accéder à toutes ces demandes mais au contraire, de créer un rapport d’égalité et de respect entre les besoins de l’enfant et ceux des parents. C’est aussi se mettre en position d’entendre le message que les enfants nous envoient, et savoir comment y répondre.
Il faut rappeler que le cerveau des enfants n’est pas mature, mais se construit au fil du temps et nous ne pouvons répondre à ces demandes sans comprendre leur fonctionnement. Or la grande difficulté de nombreux enfants, c’est de gérer toutes les informations/apprentissages/émotions qu’ils vivent chaque jour et pour lequel ils ont besoin d’accompagnement pour les gérer, les digérer.
Je trouve ce sujet de fonctionnement du cerveau en constante évolution tellement passionnant que je pourrais en parler un moment durant =)

le 28/11/2018 à 11h24 | Répondre

Clémence (voir son site)

Merci beaucoup pour le tuyau, je rajoute le livre d’Isabelle Fillozat sur ma « to-read-liste » 😉
Et je suis d’accord avec toi, bien que l’évolution du cerveau de l’enfant me rend déjà dingue, c’est un sujet passionnant et je pense que je reviendrais sur le sujet dans un prochain article.

le 30/11/2018 à 13h10 | Répondre

Mélinda

Je plussoie pour les articles du blog Happynaiss. L’article sur la figure d’attachement permet de bien déculpabiliser si notre enfant se montre difficile avec ses parents alors que d’autres personnes le trouve « trop facile ». J’ai lu également ‘bébé dis moi qui tu es » (Philippe Grandsenne). Je trouve l’auteur un peu dogmatique, cependant ce livre m’a rassurée sur le fait que le non-rythme des débuts n’était qu’une étape et que ça allait finir par passer. Je recommande aussi « Un sommeil paisible et sans pleurs  » d’Elizabeth Pantley, pour comprendre le fonctionnement du sommeil des bébés et se donner des idées à essayer en cas de nuits ou siestes compliquées. Un très beau livre sur l’accouchement physiologique : « le guide de la naissance naturelle » d’Ina May Gaskin. Enfin, ma lecture du moment : « Mon corps après bébé : tout, ou presque, se joue avant 6 semaines ». J’espère, grâce à ce livre plein d’astuces, mieux récupérer de mon accouchement que la première fois.

le 28/11/2018 à 13h51 | Répondre

Clémence (voir son site)

J’ai carrément dévoré le livre de Philippe Grandsenne, je le trouve particulièrement bien écrit, il permet d’accepter le fait que bébé ne soit pas « parfait » et depuis je me répète en boucle « il faudra tenir 100 jours au maximum ».
Et je vais rajouter le livre d’E. Panthley sur ma liste. J’avais bel et bien entendu parler de la « méthode Panthley » mais je ne savais pas qu’elle avait écrit un livre. Merci pour les infos.

le 30/11/2018 à 13h28 | Répondre

Madeleine

Le livre que j offre aux futurs mamans: « Comment les Esquimaux gardent les bébés au chaud et autres aventures éducatives du monde entier » de Hopgood. Ça aide à relativiser !

le 28/11/2018 à 17h15 | Répondre

Croco

Je n’aurais jamais pensé à l’offrir, mais j’adore aussi ! Hyper déculpabilisant effectivement !

le 29/11/2018 à 15h49 | Répondre

Clémence (voir son site)

Le nom m’intrigue ! Je vais clairement aller y jeter un oeil !

le 30/11/2018 à 13h32 | Répondre

WorkingMutti (voir son site)

Moi qui en était resté au Pernoud et au bouquin de Bernadette de Gasquet, c’est vraiment top comme liste. Même pour BB4 j’aurais quelque chose à découvrir.

le 29/11/2018 à 20h03 | Répondre

Madeleine

Ah mais le Laurence Pernoud, il est top quand même !!!

le 30/11/2018 à 09h02 | Répondre

Clémence (voir son site)

Bébé 4 !? (wouahou, je t’admire déjà pour gérer toute ta tribu)

le 30/11/2018 à 13h33 | Répondre

Clémence (voir son site)

Merci à toutes pour toutes ces belles références que vous avez fait ajouter à ma bibliothèque 🙂

le 30/11/2018 à 13h37 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?