Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ma grossesse, mes seins et le colostrum


Publié le 5 décembre 2015 par Chacha d'avril

Comme promis, je vais te parler aujourd’hui des seins durant la grossesse, et plus particulièrement de ce qui en sort…

Mes seins m’ont accompagnée tout au long de ma grossesse, et ils n’ont jamais été d’agréables compagnons durant ce périple.

Au premier trimestre, ils ont énormément grossi, à tel point que je trouvais ça très disgracieux (pour ne pas dire moche). J’avais une poitrine ÉNORME, mais pas encore de petit ventre… Ça faisait un sacré contraste ! J’ai dû racheter plusieurs soutiens-gorge, et je suis passée d’un honorable 90 C à un imposant 105 D.

En plus, ma poitrine était super sensible, bien plus qu’à l’adolescence, quand elle a poussé. Ne serait-ce qu’enfiler un pyjama ou me sécher après la douche devenait un supplice. Mes tétons étaient en feu !!

Pour ne rien arranger, mes seins, en devenant de plus en plus lourds, tiraient sur ma peau, et ce n’était pas franchement agréable. Le pire étant le matin au réveil, quand je me levais et qu’ils redécouvraient les lois de la gravité : grimace garantie tous les matins !!

Je te passe la frustration de mon cher et tendre, qui voyait ses jouets préférés grossir, mais qui ne pouvait plus y toucher…

Enceinte nue

Crédits photo (creative commons) : Jamie Campbell

Bon, tout ça, tu as déjà dû l’entendre plusieurs fois, alors maintenant, je vais te parler de quelque chose que je ne connaissais pas du tout et que j’ai découvert assez tôt dans ma grossesse (si tu es comme moi, je vais donc tenter de t’éclairer là-dessus) : le colostrum.

Kézaco ? Wikipédia en donne la définition suivante : « Le colostrum est le lait sécrété par les mammifères femelles en fin de gestation et dans les premiers jours (3 à 4) suivant la parturition. De couleur jaunâtre, il est très riche en protéines et anticorps indispensables à l’immunisation du nouveau-né et pauvre en sucres. »

Alors, plus avancée ?

Moi, dans ma petite tête de primipare, je m’imaginais que j’aurais une montée de lait (de VRAI lait !) quelques jours avant l’accouchement, et puis voilà. Mais pas du tout !! Sache que les premières montées de colostrum peuvent arriver très tôt, dès le quatrième mois de grossesse, et ne plus te quitter dès lors. Pour moi, ça a surgi à 4 mois et demi.

Un matin, je me suis levée et j’ai découvert une espèce de coulure jaune et sèche sur un de mes seins. Bizarre… Je me suis dit que c’était peut-être le sein qui commençait à travailler… Mais c’était un peu tôt, non ? Puis plus rien pendant plusieurs jours.

Quatre jours après, ça a recommencé… Mais cette fois, c’était sur les deux seins ! Et ça a été comme ça tous les matins à partir de ce moment !! Une nuit, je me suis réveillée au moment où ça coulait, et j’ai examiné mon sein : le téton sortait tandis que l’aréole s’enfonçait : ça formait une vraie tétine ! Ce qui en sortait était collant et légèrement poisseux.

J’en ai parlé à ma gynéco au rendez-vous suivant. Elle m’a dit que ce n’était que du colostrum (découverte du mot !!) et que ça n’avait rien d’anormal d’en avoir si tôt.

Au fil du temps, ça s’est mis à couler de plus en plus, au point de mouiller mon t-shirt de pyjama, et même parfois les draps. Puis ça a commencé à couler aussi en pleine journée. Au début, ce n’étaient que quelques gouttes, mais dès 5 mois de grossesse, c’est devenu vraiment gênant !

J’étais obligée de me changer plusieurs fois par jour, ou de coincer des mouchoirs dans mon soutien-gorge, que je devais changer régulièrement. Si je n’en portais pas, je sentais le colostrum couler le long de mon ventre.

Le colostrum est parfois transparent, parfois jaune, parfois liquide, parfois plus pâteux. Ça n’a pas toujours la même consistance, mais c’est toujours collant-poisseux. C’est amer, et pas bon du tout.

Je ne savais pas quoi faire, car en voyant le prix des coussinets d’allaitement, j’avais l’impression qu’on essayait de me voler ! Au final, ce ne sont que des ronds de coton, non ? Pourquoi payer 6€ les cinq pour du coton ? (J’exagère à peine.)

Heureusement, une amie qui est déjà passée par là m’a donné LA solution : couper une serviette hygiénique en deux, et mettre une moitié dans chacun des bonnets de ton soutien-gorge. C’est très absorbant et en plus, tu peux les fixer avec l’adhésif pour ne pas que ça bouge durant la journée. Top !

Aujourd’hui, je suis censée accoucher dans deux semaines, et je porte un soutien-gorge « rembourré » jour et nuit. Ça me permet d’oublier ce flot maintenant incessant. Bien sûr, je prends soin de mes seins pour éviter que le contact avec la serviette ne les irrite. N’oublie pas de le faire si tu comptes utiliser mon astuce.

Malheureusement, perdre autant de colostrum durant la grossesse n’est pas un gage d’allaitement idéal… Mais ça, c’est une autre histoire !

Et toi, tu connaissais le colostrum ? Tu en as produit autant durant ta grossesse ? Tes seins t’ont-ils joué d’autres tours ? Viens discuter avec nous !

Toi aussi, ça te plairait de nous raconter ta grossesse mois après mois ? Toutes les infos pour devenir chroniqueuse grossesse, c’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

14   Commentaires Laisser un commentaire ?

Béré

Moi j’avais acheté des coussinets lavables textiles car ça me suffisait pendant la grossesse.
Par contre avec les débuts de l’allaitement, je suis passée aux coussinets jetables. Je les changeais régulièrement mais dans ma mémoire ils ne coûtaient pas su cher que ça. En tout cas du même ordre que des serviettes hygiéniques.
Et la seule et unique chose qui m’a soulagée après l’arrêt de l’allaitement est de pouvoir dormir sans soutif ni coussinets. .. libérée délivrée ! Presque un an à chaque fois.

le 05/12/2015 à 16h43 | Répondre

Doupiou

Oh oui dormir sans soutif ! Et surtout sur le ventre !

le 05/12/2015 à 18h53 | Répondre

Chacha d'avril

Oui tu as raison ce n’est pas si cher mais je trouvais ça tout de même excessif.
Et j’ai aussi redécouvert la joie de dormir sans soutif c’est une vraie délivrance !!

le 09/12/2015 à 13h46 | Répondre

Chaperon Rouge

ici 3 mois et demi les premieres gouttes sur le tshirt au milieu d’un repas de famille… j’ai cru que j’avais bavé, mais non! j’ai mes heures, et en fait ça coule surtout quand j’ai les seins sans soutif (ce qui arrive souvent, je ne supportait plus mes soutiens gorges…) J’en prend mon parti et laisse mes t shirts se mouiller quotidiennement, même si ca a commencé tot ça n’a jamais été des fontaines non plus…

Pour les coussinets, j’ai acheté des lavables, et de nombreuses copines m’ont envoyé leurs restes de jetables… pas encore utilisés!

As tu accouché depuis? Je suis curieuse de la lactation derrière… moi c’est pour dans 15 jours 🙂

le 05/12/2015 à 18h55 | Répondre

Chacha d'avril

Ma pauvre ça n’a pas du être facile à vivre comme situation !!
Oui j’ai accouché depuis et ma lactation mérite un article à elle toute seule, je ne l’ai pas encore écrit mais ça viendra. En gros, j’avais tellement de lait que j’aurais pu nourrir des quadruplés, je mettais des torchons dans mon soutif que je changeais toutes les deux heures tellement ils étaient détrempés…

le 09/12/2015 à 13h49 | Répondre

issabill (voir son site)

Et oui, colostrum durant la grossesse et qualité de l’allaitement n’ont étonnement rien à voir… Pour ma part, jamais eu le moindre écoulement durant la grossesse, et pourtant une mise en place de la lactation quasi immédiate après l’accouchement!
Quant au prix des coussinets… oui, c’est du vol, clairement!

le 06/12/2015 à 14h42 | Répondre

Chacha d'avril

Tu as eu de la chance, vraiment.

le 09/12/2015 à 13h49 | Répondre

Madame Vélo

Je n’ai pas eu de coulées de colostrum pendant la grossesse (mais j’en avais entendu parler). Par contre c’est vrai qu’au début de l’allaitement ça m’a beaucoup gênée que les seins coulent à tout moment du jour et de la nuit. J’avais acheté des coussinets lavables en coton mais le lait séchait dessus et les rendait rugueux ce qui me faisait mal aux seins. Du coup j’utilise des jetables, mais je les achète en gros sur internet pour que ça ne me coûte pas trop cher.
Et pour remédier au soutif la nuit, qui décidément n’est vraiment pas le top niveau confort, je porte un débardeur moulant sur lequel je colle les coussinets jetables, et c’est beaucoup plus agréable pour dormir !

le 06/12/2015 à 21h34 | Répondre

Chacha d'avril

Tant mieux pour toi si tu as trouvé une solution qui te convenait mais moi vu la quantité ce n’était pas possible de ne pas avoir de soutif…

le 09/12/2015 à 13h51 | Répondre

Madame D

J’en ai rêvé de cette prise de poitrine ! J’ai dû attendre la montée de lait pour gagner un petit bonnet supplémentaire …
Par contre le colostrum a 4 mois aussi. Mais en moins grosse quantité.
J’ai investi dans les coussinet lavable pour la grossesse et puis apres l’accouchement j’ai pris les jetable.

le 07/12/2015 à 00h19 | Répondre

Chacha d'avril

Tu as du être heureuse de cette prise de poitrine !! Moi je suis dejà bien dotée alors je m’en serais bien passée ^^

le 09/12/2015 à 13h52 | Répondre

Lutine Chlorophylle

Coussinets d’allaitement lavables ! 😉 7 ou 8 € les 6. J’en ai en bambou, achetés sur Amazon. J’en ai récupéré des jetables que ma belle-sœur n’avait pas utilisé… Bon, je dois avouer que je n’ai aucun problème de ce genre, j’ai la chance de vivre un allaitement plutôt simple et quasi sans débordements de lait. Mais ce qui est sûr c’est que ces coussinets jetables ne me donnent pas vraiment envie de les utiliser…

le 07/12/2015 à 10h34 | Répondre

Chacha d'avril

A vrai dire je ne connaissait pas les coussins d’allaitement lavables, ça m’aurait peut être aidé pour le colostrum et pour l’allaitement.

le 09/12/2015 à 13h53 | Répondre

kell

bonjour voila question qui me trotte pouvez vous m éclairer svp?voila jai quelquun depuis 2mois on sest protege sauf que ca cest déchirer preservatif depuis jai eu mes regles mais ya un mais car de suite jai fait plusieurs test negatif mais quand je presse ma poitrine jai du liquide qui sort et et la gorge seche jarette pas de boire donc les test je ne le croit pas trop lundi je vais voir medecin pour prise de sang je serai fixer merci davance de vos reponses .

le 05/08/2017 à 10h26 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?