Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

« Maman, j’peux avoir du maquillage pour Noël ? »


Publié le 9 décembre 2018 par Gwénaëlle

Ta petite fille devient grande. Elle ne croit plus au Père Noël depuis longtemps mais elle t’a fait sa liste. Et bien évidemment, elle y a mis du maquillage. C’est son petit combat du moment. Ces copines mettent du maquillage, elle en veut aussi. Ça fait des moiiiis qu’elle réclame.

Alors, tu as décidé de lui faire plaisir. Noël arrive bientôt. Tu vas pouvoir lui glisser un joli paquet avec les indispensables pour sa trousse de beauté. L’important est surtout de lui donner les bases, pour prendre soin de sa peau avant tout. Il y a les gestes essentiels à lui transmettre.

Pour t’aider à acheter les bons produits, la Dentelle Zébrée (qui est chroniqueuse pour Sous Notre Toit) vient te donner ici les conseils qu’elle a elle-même transmis à ses cousines (âgées de 12 à 15 ans). Voici ses recommandations pour une trousse de beauté idéale avec les produits naturels de chez Yves Rocher (et hop, en quelques clics, tu es livrée directement chez toi et tu sera la meilleure maman du monde le soir de Noël pour ton ado !).

Les produits de maquillage pour les ados

Crédits photo : Photo personnelle

Les soins

Petite note : les peaux adolescentes sont souvent des peaux mixtes à grasses, voire des peaux à tendance acnéiques. Je pars donc sur cette base pour les produits de soin, mais si ton ado a une peau sèche ou sensible il faut évidemment adapter les produits.

Tous les jours matin et soir

On se démaquille !! Même si on a la flemme et même si il est tard ! Si il y a bien un geste obligatoire, c’est celui-ci ! Les eaux micellaires sont idéales pour ça : elles démaquillent et nettoient en même temps. L’eau micellaire purifiante 2 en 1 pour peaux mixtes à grasses est parfaite pour la peaux de nos ados. Elle a l’avantage de nettoyer tout en matifiant légèrement le teint.

Contrairement à ce qui est habituellement recommandé, je conseille quand même de bien rincer à l’eau fraîche et on essuie en tapotant, pas en frottant !

Ensuite, on hydrate sa peau ! C’est indispensable ! Le gel crème zéro défaut permet d’hydrater la peau sans avoir ce rendu de peau grasse et brillante.

Tous les soirs

Après le démaquillage, on nettoie sa peau un peu plus en profondeur soit avec le 2 en 1 nettoyant et désincrustant pour peaux à tendance acnéique si on a pas mal d’acné, soit avec le gel nettoyant purifiant si on a une peau grasse mais peu d’acné. Ces 2 produits servent à enlever toutes les saletés accumulées tout en désincrustant les pores pour éviter les points noirs. Je le recommande qu’une fois par jour parce que quand on nettoie trop une peau grasse elle se sent agressée et elle produit encore plus de sebum, et plutôt le soir parce que l’ado a plus de temps avant d’aller se coucher qu’au réveil.

Une fois par semaine maximum

On exfolie la peau pour désincruster les saletés plus profondes mais, encore une fois, le mieux est l’ennemi du bien, il ne faut pas en abuser sous peine de voir la peau se défendre en sécrétant plus de sébum. Le gommage purifiant a l’avantage d’être doux et super agréable à utiliser ! Il laisse une peau nette et douce.

Le maquillage

Au quotidien, pour aller en cours, dis-lui bien que travailler un peu le teint est souvent suffisant. Pour ça, je recommande le fond de teint peau parfaite zéro défaut et la poudre peau parfaite zéro défaut.

Propose-lui d’appliquer son fond de teint au pinceau pour l’étirer (ce qui évite le côté masque que peut donner une application au beauty blender). Yves Rocher propose 16 teintes ce qui te permettra de trouver une teinte au plus près de celle de ton ado (l’occasion d’aller faire un peu de shopping avec elle et de passer un bon moment mère-fille ?). Ensuite, la poudre permet aux peaux grasses d’éviter le côté luisant dans la journée.

Pour les occasions spéciales, il est possible de faire un maquillage plus travaillé tout en restant naturelle (à toi de voir avec elle pour l’intensité de son maquillage).

Pour les fards à paupières, ceux proposés par Yves Rocher sont très bien ! Ils tiennent bien et les couleurs sont assez intenses sans l’être trop. Ils proposent des fards mats, nacrés et scintillants.

Toujours pour ses yeux, un peu de mascara volume elixir lui permettra d’épaissir et d’allonger ses cils, sans avoir de petits dépôts sous les yeux au fur et à mesure de la journée.

Le teint peut aussi être un peu plus travaillé avec un peu de blush. Enfin, elle peut ajouter sur ses lèvres un petit rouge à lèvres satiné qui tient bien et qui propose une belle gamme de couleur.

 

Et voilà une trousse de beauté idéale à lui offrir le jour de Noël, composée avec des produits essentiels pour un premier maquillage et des soins adaptés à sa peau ! Ne reste plus qu’à lui donner les petits conseils de cet article !

Bon, ta fille passait déjà de plus en plus de temps à se pomponner le matin ? Oups, désolée ! Ces petits rituels vont peut-être empirer la situation ! Mais Mademoiselle aura maintenant sa petite trousse de beauté rien qu’à elle et son sourire en ouvrant le paquet te donnera directement le titre de « c’est-ma-maman-la-plus-cool » !

Et chez toi, comment ça se passe ? Ton ado réclame t-elle du maquillage ? Connais-tu les bons gestes à lui transmettre pour prendre soin de sa peau ? Raconte ! 

 

Les articles de cette sélection sont affiliés. Ça veut dire quoi ? Que le site nous reverse une petite commission si tu achètes un de ces produits. Ces revenus nous permettent de continuer à publier toujours plus de conseils, idées et témoignages sur Dans Ma Tribu. Dans tous les cas, cette sélection reflète uniquement nos goûts et nos opinions personnelles.

Commentaires

12   Commentaires Laisser un commentaire ?

Eugénie

Comment peut-on conseiller à une ado de mettre du fond de teint ?!? Si jeune ? Ok, il faut placer du produit pour gagner de l’argent mais la c’est vraiment abusé… non, je n’offrirai pas de fond de teint à mon ado… elle a bien le temps pour ça…

le 09/12/2018 à 19h17 | Répondre

Virg

Je suis étonnée que l’on conseille du fond de teint à une ado, il me semblait que ça étouffe quand même les pores, non ? J’irai lire l’article de sous notre toit pour plus d’explication, n’étant pas spécialiste 😉

le 10/12/2018 à 08h59 | Répondre

Bleuvert

Je n’ai rien contre les articles affiliés, mais celui-ci me gène beaucoup. Apprendre à nos filles à travailler son teint dès le collège, c’est leur transmettre le message qu’elles doivent se camoufler, qu’au naturel (et pas avec un maquillage « effet naturel ») elle seront moins belles, moins « comme il faut ». Je crois que notre rôle est justement l’inverse. Mais c’est sûr que les ados sont une cible de choix pour le marketing…

le 10/12/2018 à 09h48 | Répondre

Gwénaëlle

L’idée derrière cet article était de répondre favorablement à une demande parfois oppressante des ados en leur enseignant les soins essentiels pour nettoyer et prendre soin de leur peau avant tout (d’où la partie « soins » avant celle du maquillage). L’idée c’est un peu de dire « tu veux du maquillage ok, mais voilà les gestes à adopter pour prendre soin de toi / de ta peau ».
Je reconnais que le fait de promouvoir le maquillage au quotidien (« pour aller en cours ») est peut-être un peu maladroit car ça ne s’adresse pas ici à toutes les ados (selon l’âge de celles-ci)… Chaque chose en son temps bien évidemment, et à chaque parent de donner sa limite avec sa fille 🙂

le 10/12/2018 à 10h40 | Répondre

Doupiou

Personnellement je ne mets du fond de teint que pour les grandes occasions (mariage, Noël, soirées…) mais jamais au quotidien.
Par contre j’ai commencé à me maquiller tous les jours (les yeux uniquement) à partir de la 4ème et j’avoue que j’aurais bien aimé avoir des conseils de pro. Notamment certaines choses que j’applique maintenant : less is more !
Cela m’aurais évité de me remettre du crayon khol toutes les 2heures et de ressembler à un panda drogué à la fin de la journée ! Ou pire, faire la magistrale erreur du fard à paupière blanc !!

le 10/12/2018 à 11h04 | Répondre

Ariel

Deux choses me gênent dans cet article. Premièrement je suis d’accord avec les commentaires précédents sur le fond de teint pour les ados ou pré ados. Deuxièmement la composition des produits yves rocher n’est pas si « naturelle » que ça… En fait ça dépend beaucoup de leurs produits, il faut donc bien déchiffrer les étiquettes.
Je suis donc vraiment mitigée sur cet article 🤔

le 10/12/2018 à 15h31 | Répondre

Margot

mais Yves Rocher c’est bourré de produits vraiment cracra quoi…

le 10/12/2018 à 20h41 | Répondre

Pomme

Alors oui c’est Noël ok, notre blog préféré va nous servir une semaine (au moins) de pubs déguisées en listes démesurées d’idees de cadeaux à faire à notre progéniture adorée, soit, il faut bien vivre: j’admets et même je jette un coup d’œil. Mais là j’avoue que je sèche un peu… sans sortir ma banderole féministe (quoique) je suis atterrée de ces recommandations! Se mettre du fond de teint? Les ados ont elles besoin d’entendre qu’elles ne sont pas assez belles au naturel? Sans rancune les tribulettes, je reviendrai quand la folie de Noël sera passée

le 10/12/2018 à 20h58 | Répondre

Chaperon Rouge

Oh ben, c’est dommage Pomme, tu risque de te couper de plein d’autres articles très sympas qui ne sont pas des wishlist ^^ il y en a pas mal en debut de mois parce que c’est le dernier moment pour trouver le cadeau qui plaira, mais il n’y a pas que ca ^^ et a moins que ce soit précisé en dessous (comme pour cet article), les wishlist ne sont pas forcément sponsorisées et elles sont toujours faites avec bcp de franchise de la part de leurs auteurs 🙂 en tous cas, je te rejoins: maquillage + Yves rocher, pour moi, ca n’est pas adapté… Mais ma Lueur a 3 ans et je ne me suis moi même jamais maquillé… Clairement, nous ne sommes pas la bonne cible 😉

le 11/12/2018 à 08h08 | Répondre

Mme Espoir

Je ne me maquille quasiment jamais (au Nouvel An… et encore). J’ai heureusement un mari qui préfère le naturel et Schtroumpfette n’a jamais eu de maquillage à la maison, même pour jouer (elle en avait chez sa maman par contre). Nous refusons qu’elle en porte au collège car nous trouvons que c’est trop jeune, et elle n’a jamais demandé. Nous lui avons toujours dit et redit qu’elle est très jolie au naturel et que le maquillage ne change rien à ça. Elle souffre de son acné qui est assez important et on insiste davantage sur le nettoyage de la peau/les soins à apporter et je reconnais que ce genre de conseils m’a manqué quand j’étais jeune (ni ma maman ni aucune femme de mon entourage ne m’a transmis ces gestes simples). J’aurais aimé connaître certains gestes non pas pour « camoufler » mais pour me sentir bien dans mes pompes par moments.

Cependant je pense que lorsqu’elle sera au lycée (vers 16-17 ans), elle nous en demandera et nous ne refuserons pas. Je peux comprendre qu’elle puisse avoir envie de faire comme ses copines un jour ou l’autre pour ne pas se sentir isolée. Et je préfèrerais alors qu’elle sache bien s’y prendre. Je vois au quotidien des lycéennes maquillées dans mon boulot et la différence n’est pas tant entre celles qui en mettent et celles qui n’en mettent pas mais plutôt entre celles qui maitrisent et celles qui font n’importe quoi. Savoir se maquiller ne me paraît pas être une mauvaise idée. J’ajoute pour avoir discuté avec certaines ados que le poids du regard des autres est vraiment extrêmement pesant. J’en ai été surprise, visiblement c’est très présent et compliqué à vivre pour eux (je n’ai pas souvenir que ça ait été aussi marqué quand j’étais moi-même ado… ou alors je m’en moquais ?) Et on a beau dire mais l’estime de soi passe quand même par le physique/l’acceptation par les autres et donc si se maquiller peut aider pourquoi pas ? Mais clairement pas avant un certain âge. Quant aux marques, ne connaissant pas plus Yves Rocher que d’autres je n’ai aucun avis !

le 10/12/2018 à 21h43 | Répondre

Maye

Au titre, j’ai cru que c’était justement un traitement de la question du maquillage chez les ados : oui, non, le regard des autres ect… Ça promettais d’être intéressant, et enfait non. C’est dommage je pense que le partenariat aurait pu être effectué même sous cet angle.
Par rapport au commentaire de Mme espoir, moi je me souviens bien du poids du regard des autres ! Ma mère refusais tout, du maquillage au rasage… Je le faisais en douce aux toilettes après avoir subi des brimades dans les vestiaires…

le 11/12/2018 à 00h01 | Répondre

Cécile

Comme Pomme, je redoute toujours le moment de Noël sur les blogs, parce que j’ai l’impression de voir fleurir un million de wishlist sous forme d’articles sponsorisés et de remises sur des produits sous prétexte que c’est Noël et que donc il faut acheter plein de trucs. Mais là je dois admettre que je suis absolument atterrée.

Moi aussi j’ai eu ma « ma-maman-c’est-la-plus-cool » parce qu’elle m’a offert du maquillage vers mes 13 ans. Résultat ? J’ai eu la peau flinguée bien plus longtemps que nécessaire. (Et en plus, c’était du Yves Rocher).

La question est plutôt : pourquoi est-ce que les jeunes filles ont envie de se maquiller ? Pour moi, il y a une double réponse à ça :
– la première, c’est qu’elles pensent que le maquillage va camoufler leurs imperfections, parce qu’elles ne se trouvent pas jolies dans leur miroir
– la deuxième, c’est parce que les copines/les autres se maquillent et qu’on voit moins les imperfections de ses filles là

Un bon cercle vicieux. Et les parents (qui font du mieux qu’ils le peuvent, clairement), nous rabâchent qu’on est belle au naturel. Mais clairement, à 13 ans, je m’en foutais qu’on me répète que j’étais belle au naturel (spoiler : à 23 ans, je continue à ne pas y croire quand j’ai un spot). Ce qu’on veut, c’est une jolie peau sans acné ou du moins avec le moins d’imperfection possible. Et la société nous dit : mets du fond de teint et ça ira mieux. Et nos parents finissent par céder et nous acheter du maquillage. Pour quelles conséquences ? 10 ans après avoir commencé à me maquiller, je commence seulement à en découvrir le plaisir – grâce aux blogueuses qui m’ont appris à prendre soin de ma peau.

Du coup, pour jouer la maman cool, et si on commençait par offrir un beau set de produit pour le visage à son ado ? L’article l’évoque, mais seulement en base au maquillage, alors que c’est la clé du succès. Expliquons aux jeunes filles qu’en nettoyant consciencieusement sa peau matin et soir (oui, matin et soir en adoptant un nettoyant adapté), on peut réduire une grande partie des imperfections. Que parfois il faut essayer plusieurs produits pour trouver le bon. Que si les imperfections ne disparaîtront pas en 30 secondes comme avec une couche de fond de teint, elles disparaîtront dans la durée. J’ai découvert à 23 ans, donc cette année, que le produit parfait pour ma peau était un nettoyant au charbon et à l’acide salicylique. Et en m’astreignant à une routine de 10 minutes matin et soir, ma peau commence à retrouver toute sa beauté. Alors oui, c’est pénible de prendre 10 minutes matin et soir pour se nettoyer la peau, la tamponner, mettre de la crème, faire attention aux contours, mais qu’est-ce qu’on se sent mieux après, quand on en voit les résultats ! Pourquoi est-ce qu’on ne l’explique pas aux ados ?

Admettons que ça ne suffise pas, d’avoir une jolie peau. Pourquoi du fond de teint ? Une crème bonne mine ou une bonne BB crème ferait amplement l’affaire, non ? Ou un mascara discret, qui relève le regard et donne l’impression d’être maquillé ? Un petit rouge à lèvre nude ou légèrement glossy, pour le côté jeune fille ? Je suis loin d’être une anti fond de teint, c’est un must de ma trousse de toilette (peau qui rougie en permanence, bonjour) – mais je suis persuadée que si je n’en avais pas trouvé dans mes cadeaux à l’adolescence, je ne m’en serais pas portée plus mal.

(Je passe mon avis sur la qualité des produits Yves Rocher, parce que c’est un autre débat…)

le 11/12/2018 à 09h35 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?