Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Les mères imparfaites anonymes


Publié le 21 novembre 2018 par Mlle Mora

Bonjour, je m’appelle Mlle Mora et je suis une mère imparfaite.

Bonjour Mlle Mora !

Etre une mère imparfaite

Crédit photo : Tina Franklin

Alors, euh… J’ai mis du temps à l’admettre, mais je suis une mère imparfaite.

Il m’arrive d’être pressée que mes filles aillent à la sieste, pour avoir un moment tranquille pour glander sur internet.

Il m’arrive de laisser mon aînée regarder des dessins animés pour avoir la paix.

Il m’arrive de laisser mon mari s’occuper du coucher des deux grandes et de regarder un épisode d’une série en attendant qu’il ait fini.

Il m’arrive de souhaiter très fort le retour de mon mari le soir quand je me trouve seule avec les trois.

Il m’arrive de dire non pour jouer une troisième fois au loto des animaux.

Il m’arrive de leur donner deux fois de suite le même repas par flemme de préparer autre chose.

Il nous arrive de commander des sushis une fois les filles couchées parce que le repas ne nous plait pas (le brocoli, c’est bon pour elles, pas pour nous…)

J’ai laissé mon aînée à la garderie le soir quand j’étais enceinte et que je ne travaillais plus.

Il nous arrive de nous réjouir très fort à l’idée d’un week-end sans enfant.

Il m’arrive de crier très fort.

Il m’est arrivé de donner une fessée à mon aînée, parce que je ne savais plus quoi faire.

Il m’arrive de dire « oui, oui, tout va très bien » à ma mère au téléphone alors que j’ai envie de pleurer.

Il m’arrive d’avoir peur qu’elles ne soient pas heureuses.

Il m’arrive de croire que je ne suis pas à la hauteur de ce qu’elles méritent.

Il m’arrive de penser que plus tard, elles m’en voudront pour quelque chose que je ne soupçonne même pas aujourd’hui.

Il m’arrive de me demander à quoi elles ressembleront plus tard, et ce qu’elles garderont de notre éducation.

Il m’arrive d’espérer qu’elles seront toujours mes bébés.

Et en fait, je suis soulagée d’être aux mères imparfaites anonymes. Moins de pression, plus de fun. Moi aussi, j’ai eu des parents imparfaits, et je les aime malgré tout.

Alors au lieu de me concentrer sur ce que je ne fais pas « bien », je préfère penser à tous ces moments qui ne se racontent pas, pleins de douceur, de rires, de tendresse, de stupeur… de bonheur simple auprès de mes enfants. Parce que c’est ici, et maintenant qu’elles m’attendent.

 

Et toi, fais-tu partie des mères imparfaites anonymes ?


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Amélie

Merci pour ce super article qui me fait me sentir moins seule et dans lequel je me retrouve complètement 😉 je suis une maman imparfaite aussi!!!

le 21/11/2018 à 07h10 | Répondre

Doupiou

Je veux bien une carte de membre permanent !

le 21/11/2018 à 09h10 | Répondre

Céline

Oh oui, la sieste!! Bien souvent plus pour moi que pour elles!! 😀

le 21/11/2018 à 10h18 | Répondre

MarineFH

Tu m’as surtout l’air d’une mere completement normale et d’une personne totalement saine d’esprit!

le 21/11/2018 à 10h27 | Répondre

Nathalie (voir son site)

On signe où ? 😂

(Elle est devant pat patrouille après une nuit chaotique)

le 21/11/2018 à 12h42 | Répondre

Elisa

Alors moi aussi je suis une mère imparfaite 😂😂. Je me reconnais beauxoup dedans…Et j avoue que je n ai pas honte car je m aperçois qu on est très nombreuses à l être

le 21/11/2018 à 13h07 | Répondre

Clette

« Moi aussi, j’ai eu des parents imparfaits, et je les aime malgré tout. »
Je crois que cette phrase est très importante :).
Personne ne peut être parfait, et je trouve que certains parents (mères comme pères) peuvent se mettre une pression monstrueuse sur l’éducation positive de leurs enfants !
Souvent c’est peut être justement le fait qu’ils n’aient pas pardonnés certaines choses à leurs parents qui fait qu’ils veulent être eux toujours au top ?
En tout cas quand je vois des gens qui ont accepté les défauts d’éducation de leurs parents et ne leur en veulent pas pour les bavures et autres erreurs, je trouve généralement ces gens plus zen envers eux-mêmes en tant que parents …

le 21/11/2018 à 13h57 | Répondre

Raphaelle

Peut être est-ce parce que mon bébé n’est pas encore né mais je ne ressens pas (encore?) la fameuse pression de la « mère parfaite ». Personne autour de moi ne projette cette image ni n’essaye de la projeter et j’ai comme l’impression que c’est un cliché d’un autre temps.. Après je pense que la pression doit bien être là pour les mères au foyer, à qui la société demande de « prouver » qu’elles font mieux que le autres vu qu’elles le font à temps plein..

le 21/11/2018 à 14h48 | Répondre

Céline

Il y a la société… et il y a nous. Nous sommes souvent les premières à nous mettre la pression toutes seules 🙂

le 22/11/2018 à 09h38 | Répondre

Madame l'Abeille

Je rejoins Céline. Pour moi on se met la pression toute seule, ça relève peut être en partie de l instinct maternel, de l’inné. Je ne pense pas que les femmes au foyer soient plus concernées. J ai un travail assez prenant et pourtant je me retrouve totalement dans l’article de MlleMora.

le 22/11/2018 à 14h38 | Répondre

Madame D

Date et heure de la prochaine réunion siteuplé !

le 21/11/2018 à 15h12 | Répondre

WorkingMutti (voir son site)

Je ne suis pas une mère imparfaite je suis une mère indigne, le level au dessus 😉

le 21/11/2018 à 17h39 | Répondre

Camille

Merci pour cet article
Il m’a bcp touchée. J’ai même les larmes aux yeux.
On peut se sentir tellement seule parfois et dire que tout va bien alors qu’on a juste envie de pleurer
Je n’ai pas la chance d’avoir une petite fille qui fait la sieste mais qu’est ce que j’aime, pour pouvoir en profiter pr regarder un épisode d’une série ou glander sur le net 😉
Je veux bien adhérer à votre club
Encore merci pr cet article : )

le 21/11/2018 à 18h07 | Répondre

nounours

Merci pour cette description de la mère normale!! Nous ne sommes pas des wonderwomen.
Je me reconnais tellement dans ce qui est écrit!

le 21/11/2018 à 18h09 | Répondre

Mme Lau

J’adhère sans problème au club…
Maintenant que ma « grande » ne fait plus la sieste, quand son frère est au lit je lui lit une histoire et après c’est le petit repos de maman pendant que elle joue tranquillement et souvent au bout de 20-25minutes elle vient me réveiller…

le 21/11/2018 à 21h23 | Répondre

Gaillarbois

Mais comme cette lecture fait du bien ! Je signe aussi, maman imparfaite au cœur parfaitement remplis d’amour pour son petit trésor .

le 21/11/2018 à 23h18 | Répondre

MelimeloKDO

C’est fou ce que ça fait du bien de te lire Mlle Mora, Je me trouve dans tout ce qui t’arrive et je pense qu’on est parfaite dans notre imperfection parce que finalement, je suis certaine que nos enfants s’en sortiront à merveille dans la vie. Bah ouais, je ne sais pas pour toi, mais j’avais aussi une maman imparfaite et cela m’a permis de grandir en m’adaptant, en aimant les choses simples de la vie, en ayant une petite part de folies en moi ( comme elle, ma mère) qui en avait souvent ras le bol aussi de cuisiner,donner le meilleur d’elle-même au détriment de son bien-être. Regarder des séries, faire des choses pour NOUS devant nos enfants, je pense que c’est tout simplement la plus belle leçon à transmettre car on leur apprend à écouter leurs envies, leurs passions et à prendre soin d’eux dans leur vie future d’adultes ! Moi, j’ai 33 ans ! 3 garçons de 4 ans, 2 ans et même pas 1 mois et j’aime être une maman imparfaite ! 🙂

le 23/11/2018 à 23h30 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

C’est tellement ça! Je peux venir à la prochaine réunion? 😉

le 26/11/2018 à 14h47 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?