Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Netflix kids, mes coups de cœurs enfant de 2 à 4 ans


Publié le 17 juillet 2017 par Madame Biologie

Avant d’avoir un enfant, j’ai toujours dit que les écrans ça ne serait pas avant 3 ans …

Haha, que j’étais naïve !

Si certains parents arrivent à tenir leurs principes, pour nous ça a été bien compliqué à partir 9 mois sans vraies longues nuits (pour moi plus de 8h d’affilées). Les réveils le week-end à 5h30 en plein hiver, c’était un tout petit dur à gérer !

Le sommeil de petit chat s’est un peu amélioré depuis, mais il n’est jamais devenu gros dormeur pour autant, 8-9h par nuit en moyenne, c’est assez court. Quand on se réveille après 7h, on a l’impression d’avoir fait une nuit de fou.

Du coup pour avoir un peu de temps pour nous, pour ne rien faire, pour se réveiller tranquillement ou juste ne pas lui courir après dans toute la maison toute la journée, on a (trop) rapidement céder aux sirènes de la tentation des dessins animés.

Mais pas n’importe lesquels ! Non, non, non ! Il nous restait un semblant de principe.

Crédit : photo personnelle.

Déjà nous n’avons pas la télévision, mais même si nous l’avions eu, je n’avais pas envie de lui mettre une chaîne pour enfants dont on ne choisit pas la programmation et dont les pubs sont toutes plus horribles les unes que les autres.

On a commencé par des petites comptines sur Youtube en anglais, la chaîne LittleBabyBum a bien tourné dès son premier anniversaire.

Puis on s’est abonné à Netflix et par la même occasion, on a découvert les programmes Kids.

Je te livre ici mes dessins animés préférés (et aimés de petit chat, sinon ça ne sert à rien, on est d’accord) que tu peux retrouver ailleurs pour la plupart soit dit en passant.

Puffin Rock

Le seul de la liste à être un programme exclusivement sur Netflix, à ma connaissance.

L’histoire se passe sur une île de l’Atlantique Nord où on peut suivre la vie de deux petits macareux (ou perroquet de mer) nommés Oona et Baba ainsi que de leurs amis qui peuplent l’île au fil des saisons.

Les dessins sont magnifiques, tout doux et très poétiques, pas de 3D à gogo qui pète dans tous les sens. Les interactions sont basées sur l’entraide et l’amitié. La narration est lente et simple, mais sans prendre les enfants pour des idiots. Des notions scientifiques y sont abordées de manière simple mais juste.

Les épisodes durent 7min et sont regroupés par 3, cela permet de contrôler facilement le temps passé sur l’écran.

A voir en français ou en VO avec votre bout de chou !

Les Octonauts

Alors il parait que ce dessin animé est programmé à la TV, mais je serai bien incapable de vous en dire plus sur quand et où !

Toujours est-il que c’est une chouette découverte. L’histoire est basée sur les aventures de biologistes marins qui explorent les fonds de la planète à la recherche d’êtres vivants relativement peu connus. J’ai ainsi pu revoir le cycle de vie d’une méduse, réviser la composition d’un siphonophore et m’extasier sur des termes quasi oubliés comme le commensalisme !! (et oui je ne suis pas Mme Biologie juste parce que j’ai épousé M. Biologie !)

Les personnages sont très attachants et on y trouve une ingénieure et une photographe/technicienne informatique (yes des persos féminins qui ne servent pas à faire la potiche ! on aurait pu pousser jusqu’à leur donner un poste haut placé, mais bon, on notera tout de même l’effort).

L’entraide et l’écologie (au sens premier du terme : science qui étudie les milieux et les interactions) sont au centre de ces histoires sous-marines.

Les épisodes durent 11min et sont regroupés par 2. Ils sont très agréables à voir en famille.

Mouk

C’est l’histoire de Mouk donc et son copain Chavapa qui font le tour du monde à vélo.

Bon si on passe sur le fait qu’ils ont l’air un peu jeunes pour partir seuls à l’aventure, c’est un dessin animé très agréable pour faire découvrir divers horizons à nos petites têtes blondes. On y découvre aussi que l’amitié peut être très forte malgré des caractères très différents.

Les dessins sont très colorés mais dans un style crayonné qui fait plaisir aux yeux (tu l’auras compris, j’ai un problème avec la mode de l’animation 3D agressive, mais si, je suis sûre que tu vois de quoi je parle).

Les épisodes durent 11min et je prends également plaisir à découvrir diverses cultures.

Les grands classiques

Tu pourras également trouver sur Netflix des grands classiques, que je ne te ferai pas l’offense de présenter.

  • Trotro
  • Petit Ours Brun
  • Babar

Si comme moi tu n’as pas la télévision ou refuse de mettre ton enfant devant des programmes qui défilent sans grande logique, tu sais donc maintenant que tu peux trouver des alternatives tout à fait sympas et contrôlables !

Tu as craqué toi aussi et a mis ton/tes enfant(s) devant des dessins animés ? Tu aimes regarder quoi avec lui/eux ?

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Doupiou

Comme toi, j’ai cédé aux écrans dès que PetitePerle avait environ 20 mois. Rarement sur le téléphone, plutôt sur la TV. Elle raffolait des titounis sur YouTube.
Et puis au bout d’une dizaine de jours, j’ai trouvé son comportement changeant : plus nerveuse, colérique, les repas devenaient difficiles et les moments du dodo aussi alors que tout allait comme sur des roulettes jusque là. PetitePerle était sur les dessins animés environ 20 minutes le matin et 1h (cumulée entre avant et après le repas) le soir.
Je n’ai pas tout de suite fait le rapprochement entre son changement d’humeur et la TV. Et puis un jour j’ai décidé de la sevrer. Depuis tout se passe bien mieux, elle a retrouvé son calme et moi aussi.

Je ne veux absolument pas dire que les écrans sont néfastes pour les enfants (c’est une question de mesure il me semble !) mais pour PetitePerle ça a été une vraie calamité. Je suis toute à fait consciente qu’en tant que parents on fait surtout comme on peut, mais j’espère que les écrans reviendront dans notre vie le plus tard possible.

le 17/07/2017 à 08h57 | Répondre

Madame D

On avait les mêmes principe … et puis le refus de manger de Princesse à tout chamboulé. Meme si maintenant ca va mieux.
Ici au début on a tourné a YouTube. J’ai détesté. On choisit la vidéo de début mais si on ne fait pas attention en 5 min elle est arrivée sur des vidéos bien bien pourri (qui m’explique l’intérêt de se filmer en faisant prendre des bains de bonbons a des poupées ..????) bref. On a découvert Netflix aussi. Et je note tes vidéos ! Elles sont l’air top !!!
Sinon ici pour la faire manger le soir on lui met une saison au zoo sur France 4.

le 17/07/2017 à 09h00 | Répondre

Croco

Pour le moment, à 22 mois, notre ainé n’a jamais vu un dessin animé. J’aimerais attendre jusqu’à 3 ans, mais on verra comment on arrivera à gérer avec l’arrivée du n°2 en décembre. Surtout, je voudrais attendre qu’il parle suffisamment pour avoir (un minimum) un retour sur ce qu’il a compris et pouvoir en parler avec lui, ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui. (Bien sur, ça veut aussi dire qu’il faut qu’un adulte regarde avec lui, difficulté supplémentaire, mais bon, c’est ce que je voudrais, on verra ce qu’on réussira à faire).
En attendant, je me dis que je devrais me renseigner sur ce que je pourrais lui faire regarder le jour venu (notamment sur les DVD disponibles à la médiathèque). Et je crois que je vais regarder si les Octonauts sont disponibles en DVD !

le 17/07/2017 à 10h05 | Répondre

Étoile (voir son site)

Pour notre part, on fait de la télé « thérapeutique ». C’est à dire que si j’ai quelque chose de « dangereux » que je dois faire, je lui mets la télé 15-20 min de temps en temps. Un peu le week-end et jamais la semaine… Cela me permet de sortir en toute sécurité, un plat du four par exemple ou de repasser. Mais en effet, je confirme, il faut se méfier. Le comportement peut vite changer et l’enfant peut être vite demandeur, d’où l’intérêt de prendre des programmes courts et facilement quantifiables 🙂 Je note tes programmes et je vais aller y jeter un œil.

le 17/07/2017 à 13h10 | Répondre

Titine

Bonjour, ici on n’a pas encore cédé à la tentation. Petite puce a 2 ans et demi et mon loulou 5 mois donc on verra comment on va gérer quand ils grandiront.
Pour le moment, petite puce connait petit ours brun ou tchoupi etc via les livres. Ici on est très livres.
Ce n’est pas une grande dormeuse non plus, au moins on profite bien des journées hihi.

le 17/07/2017 à 13h53 | Répondre

Cricri2j

Ma fille a commencé les dessins animés comme le tien.
Je mettai France 5 le matin (Zouzous) où il n y a pas de pub et des petits programmes adaptés.
Je note toutes tes recommandations pour les lui faire découvrir.

le 17/07/2017 à 18h43 | Répondre

Weena (voir son site)

Chez moi, les dessins animés sont arrivé en même temps que le petit frère, et nous a bien aidé.
Le plus dur, c’est de tenir sur la limitation, théoriquement pas de télé le matin sauf week-end et max 30 minutes le soir avant le repas. Dans la pratique, il arrive à grappiller un peu plus le soir. Et l’arrêt c’est quitte ou double, même si je le préviens que c’est le dernier épisode, ça peut passer comme une lettre à la poste ou partir en grosse crise …
On regarde petit ours brun, t’choupi, masha & michka (en russe) et pas de petite vidéo en anglais (heroes of the city, Leo the truck)

le 17/07/2017 à 19h05 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

Ici, les dessins animés sont arrivés par hasard… Je regardais BFM en déjeunant et ma puce a changé de chaîne pour France 5! Elle a adoré et ce que j’ai aimé c’est que finalement elle ne restait pas si passive : elle va chercher ses chaussures quand on parle de chaussures, etc. Donc certes, à 17 mois, je trouve ça tôt donc on lui met très rarement en replay. Pour l’instant, on est sur Danny le tigre. Mais pas plus d’un épisode et souvent que le weekend.
Par contre, vu les commentaires, je vais quand même faire attention à ce que ça ne devienne pas une habitude et je vais surveiller son comportement.

le 18/07/2017 à 11h39 | Répondre

Mlle Mora

Ici ça a démarré un peu avant ses 2 ans avec youtube et les titounis hihi (on n’a pas la télé)
On a remarqué le changement de comportement alors on a levé le pied.
Maintenant, on ne lui propose jamais, et elle ne demande que le week-end et parfois le soir en rentrant elle a envie de regarder son dessin animé du moment mais c’est rare.
On trouve toujours que c’est trop, mais bon on voit bien qu’elle le demande quand elle « s’ennuie » quand elle voit qu’on ne peut pas s’occuper d’elle… on se dit que quand sa soeur jouera plus avec elle, son envie de dessin animé aux moments de flottements lui passera car elle sera bien occupée !

le 20/07/2017 à 13h23 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?