Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

New Game, Same Player


Publié le 5 mai 2017 par Melimelanie

Pour le titre énigmatique au possible de rien j’étais inspirée… (ou pas)

Ouiii je t’entends pester que tu aimerais bien savoir de quoi je vais te parler alors ne faisons pas durer le suspens plus longtemps.

  • New game = cette nouvelle et dernière grossesse comme je t’en parlais récemment.
  • Same player =  ba oui c’est encore moi qui suis enceinte alors même si mon acolyte dans le jeu à changer il y a quand même de grosses similitudes dans la façon de vivre cette grossesse.

« On demande une grossesse tranquille à l’accueil »

« Ha non désolée Madame Mélimélanie mais visiblement on me fait dire qu’il n’y a plus de grossesses tranquilles en rayon… On vous en met une quand même? »

Bon là c’est définitif tu te dis que j’ai visiblement perdu tous mes neurones avec cette grossesse. Mais que nenni je t’assure que tout va s’éclairer dans peu de temps!

Dans mon dernier article je te parlais du fait que j’était étiquetée « Menace légère d’accouchement prématuré » depuis le début de mon septième mois. Et bien laisse moi t’annoncer qu’a peine trois semaines après je viens de passer officiellement en MAP…

Tu te souviens de mon article ou je me réjouissais de pouvoir dire que pour le moment mes grossesses ne se ressemblaient pas et que finalement ça me plaisait bien? Ça m’apprendra à parler trop vite…

Et puis ce n’est pas comme ci j’avais pas déjà eu mon lot de rebondissements pour cette grossesse.

Mais…

Je ne suis pas faite pour la grossesse!!

Alors attention je reconnais ma chance de ne pas avoir de problèmes a tomber enceinte!! Sur les trois grossesses je suis tombée enceinte relativement vite même avec l’obstacle une trompe en moins.

Ma fertilité n’est visiblement pas un problème et ma gynécologue me catégorise même « très fertile ».

Mais alors pour le reste…

Non parce que ça en est risible presque. Sentant le coup venir sur l’alitement j’avais programmé mon écho T3 le plus tard possible (dans l’intervalle de date que donne la sécurité sociale). Pour tout te dire je ne l’ai pas encore passée d’ailleurs.

Je sentais bien que le combo contractions et bébé porté bas allait encore une fois, surement, m’obliger à faire très attention sur la dernière partie de ma grossesse. J’ai d’ailleurs toujours rigolé face à ceux me mentionnant une grossesse ou j’irai APRES ma date d’accouchement prévue ce coup ci. (Mais bon encore une fois on ne peut pas prédire l’avenir donc je ne dis rien mais je connais mon corps et je n’y crois pas du tout…)

Quand je suis passée en MAP légère j’ai réduit fortement mes activités mais j’ai quand même continué à sortir sporadiquement sentant bien le vent tourner…

Laisse moi te raconter mon dernier passage à la maternité beaucoup plus long que prévu (et encore j’ai réussi à en sortir!!)

Photo personnelle : le moment ou j’ai commencé à me dire que ça puait un peu cette histoire…

Cette visite de contrôle qui tourne mal

Alors je ne suis pas naïve. J’avais déjà un suivi hebdomadaire avec ma sage femme.

Et je commence à bien la connaitre ma super sage femme.

J’ai bien vu qu’à la dernière consultation elle était quand même légèrement plus préoccupée que d’habitude. Elle ne m’a pas menti sur l’état de mon col mais elle m’avait aussi dit que j’étais multipare, c’était normal qu’il puisse se modifier un peu plus tôt.

J’avais forcé la semaine d’avant avec Petit Habitant et Monsieur Génial qui avaient passé une semaine de vacances avec moi. Je lui ai même dit en arrivant que j’avais peur qu’ils me gardent à la maternité, mais elle m’avais rassuré en me disant que là ce ne serait pas le cas à son avis.

Le week end passe et quatre jours plus tard me voilà à la maternité. J’avais essayé de passer le plus possible le week end au calme pour ne rien aggraver mais apparemment ça n’a pas suffit…

En quatre jours le col s’était encore très légèrement modifié. Un peu trop au goût de la sage femme qui m’examine.

Elle aimerait bien que je passe une écho du col pour vérifier au cas ou. Je négocie, j’ai mon écho T3 dans 10 jours ça ne peut pas attendre??

Elle ne veut prendre aucun risque. Juste une écho et on me laisse partir….

Ou pas…

Juste l’écho est passée à un monitoring, plus une écho du col, plus une prise de sang, plus une analyse d’urine, plus une écho pour évaluer le poids de Petit Excité…

Photo personnelle : en plein monito (les bas de contention c’est pour illustrer le glamour de la grossesse, de rien)

J’ai déjeuné à la maternité a 14h30 (j’avais rendez vous a 11h avec la sage-femme) une demi heure après avoir eu le diagnostique de MAP et qu’ils m’aient annoncé qu’ils voulaient me garder pour le protocole de maturation des poumons.

Hormones ou Fatigue?

Je ne saurai pas ce qui a été le plus déterminant dans le fait que je me suis mise à pleurer non stop à partir de l’annonce de l’hospitalisation.

Le personnel était désemparé et ne comprenait pas. Je connaissais la MAP, tout s’était bien passé la dernière fois, pourquoi je le prenais comme ça??

La réponse tenait en deux mots : Petit Habitant.

J’étais juste venue pour une visite de contrôle banale. Je n’avais pas pu le préparer, ME préparer à le laisser quelques jours comme ça si brutalement. Je n’avais rien organisé, aucune affaire, plus de batterie donc impossible de joindre sa nounou.

Et puis, oui je sais, je vais bien devoir apprendre à le laisser quelques jours quand j’accoucherai, mais j’ai un planning pour l’habituer a l’idée et là c’était trop tôt.

Après m’avoir vu une heure dans cet état l’équipe médical décide de se réunir pour voir si l’hospitalisation est obligatoire. J’ai de la chance plusieurs choses jouent en ma faveur. Petit Excité fait déjà un bon poids. Je suis déjà a 32 sa révolues. Et surtout j’ai déjà vécu une expérience similaire ou j’ai su être capable de suivre les consignes d’alitement à la lettre.

A 15h la bonne nouvelle arrive. On me fait le protocole de maturation des poumons en ambulatoire (je dois juste prévoir la seconde injection par une infirmière chez moi le lendemain) et je peux rentrer en promettant de me soumettre aux règles strictes de l’alitement pendant 5 semaines.

Photo personnelle : Et maintenant on prie pour ne pas se retrouver dans cette salle avant 5 semaines!!

J’aurai pu sauter de joie! Je plie vite toutes mes affaires et m’empresse de sortir en espérant ne pas revenir avant fin mai.

Je suis maintenant clouée à mon lit pendant un long mois mais je peux voir mon fils matin et soir, et ça, ça n’a pas de prix.

J’ai le droit de le dire maintenant que là c’est sûr c’est ma dernière grossesse?

Tu as vécu la MAP avec ou sans enfant déjà à la maison? Toi aussi tu as un col en mousse qui se modifie très tôt? Tu as des activités à me conseiller pour ce long mois alitée? Viens me dire!

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

21   Commentaires Laisser un commentaire ?

Die Franzoesin (voir son site)

Aaaaaah que te dire… Les mêmes causes produisant les mêmes effets, me voilà depuis mercredi moi-même déjà arrêtée et au repos. Un peu sous le choc de la nouvelle pour le moment je n’ai pas encore vraiment envie de m’épancher dessus. Mais je partage ta tristesse, ton inquiétude et surtout la conclusion. Même si c’est la mort dans l’âme je pense que désormais les bébés c’est vraiment fini pour moi.

le 05/05/2017 à 07h49 | Répondre

Melimelanie

Hoo non Die Franzoesin… Effectivement je ne savais pas tu ne nous avais rien dit.
Je suis désolée pour toi j’espérais vraiment que tu puisses y échapper.
N’hésite pas si tu as besoin de parler tu sais ou me trouver!

le 05/05/2017 à 08h16 | Répondre

Doupiou

Comme tu le sais, je compatis face à cette nouvelle. ça doit être terrible de vivre au jour le jour ces derniers instants de grossesse, dans la panique.

le 05/05/2017 à 08h10 | Répondre

Melimelanie

Merci 🙂
Panique oui et non c’est presque plus une sorte de lassitude. La je suis partagée entre « Allez encore 3 semaines et on est bon » et « Purée mais quand est ce que ça va enfin se finir »

Ça me fait du bien de voir du monde parce que j’ai toujours un peu cette sensation qu’à devoir rester allongée on me vole mes derniers instants de grossesse. Je ne peux pas afficher fièrement mon ventre de femme enceinte. J’ai presque l’impression de me cacher…

le 05/05/2017 à 08h20 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Si cela peut te rassurer je crois que durant la grossesse les hormones et la fatigue en font craquer plus d’une. Je me suis moi même mise à pleurer sans aucune raison en sortant des urgences alors que tout allait plutôt bien.
C’est quand même un stress important de penser que l’on va rester à l’hôpital jusqu’à la fin de la grossesse et sans doute encore plus dans ton cas avec un autre enfant à la maison.

le 05/05/2017 à 08h16 | Répondre

Melimelanie

Haaa oui le combo fatigue + hormones fait des gros dégâts pendant (et après mais je ne veux pas te faire peur) la grossesse.

Hier je suis devenue hystérique avec mon banquier au téléphone parce qu’il avait été condescendant avec moi (bon c’est un con donc il méritait que je m’énerve mais là c’était pire que ça j’arrivais plus à m’arrêter de pleurer et de hurler même quand il a réalisé qu’il était en tort et qu’il a commencé à s’excuser…)

Oui rester a l’hôpital me faisait vraiment peur. Même s’ils t’annoncent des hospitalisations courtes une fois que tu y es ce n’est pas forcément facile d’en ressortir… Et même si Monsieur Génial aurai fait tout son possible je sais que j’aurai été très très isolé étant donné qu’il y a Petit Habitant et qu’il faut s’occuper de lui. Il n’aurait pas pu venir me voir tous les jours à l’hôpital pendant plusieurs heures. Mais bon on a évité ça c’est déjà bien!

le 05/05/2017 à 08h25 | Répondre

Titine

Je compatis. Fin de grossesse compliqué également ici. Alité quasi 2 mois avant. Une petite de 2 ans a gerer (merci aux grands-parents d’avoir pu venir a la maison gerer). Hospitalisation 15 jours avant et pas prevu. Du coup, comme toi, beaucoup pleure car je n’avais pas « préparé » la grande a cela. Apres accouchement, reste 1 semaine a l’hôpital. Et tout cela, sans pouvoir avoir de visite sauf du papa car épidémie de grippe donc restriction visite.

le 05/05/2017 à 08h54 | Répondre

Melimelanie

Ha oui pas facile… J’avoue que les grands-parents ça peut être pratique dans ces moments là. Je suis entrain d’écrire l’article sur notre organisation pour cette MAP et malheureusement mes parents habitent trop loin pour pouvoir nous aider et ça me manque vraiment pour cette grossesse.

Et alors le coup de la semaine à l’hôpital isolée à cause de la grippe tu as du te dire que l’univers se foutait de ta tête…

le 10/05/2017 à 09h22 | Répondre

Mrs Paillettes (voir son site)

Oh lala, j’espère que tu vas tenir bon ces 5 semaines. Je t’envoie plein d’ondes positives. Ayant une petite puce de 2 ans et demi, j’appréhende beaucoup la semaine à la maternité (mais bon je ni suis pas encore). Repose toi bien, prend soin de toi et de Petit Excité qui va rester sagement dans ton bidon encore 5 petites semaines. Si tu veux j’ai des lectures sympa à te proposer 😉
Bon courage.

le 05/05/2017 à 10h07 | Répondre

Melimelanie

Merci!! La pour le moment tout va bien. Il me reste 2 semaines a tenir environ on voit le bon bout!

Non mais ce séjour à la maternité fait peur à beaucoup de maman j’ai l’impression. La j’essaie de bien m’y préparer, j’ai acheté pleins de petits cadeaux pour Petit Habitant, je lui en parle régulièrement.

Merci pour les lectures! Pour le moment ça va dès que mes grands parents ont su que j’étais alitée ils m’ont envoyé des livres (oui ce sont des amours) et puis j’ai été pas mal occupée à essayer de gérer d’acheter tout ce qu’il me manquait depuis mon lit (je reçois un colis par jour presque…). J’ai l’impression que ça passe beaucoup plus vit cette fois ci que la dernière fois!

le 10/05/2017 à 09h28 | Répondre

Madame Nounours

Bon courage pour ces prochaines semaines à tenir avant que ce nouveau membre de votre famille pointe son nez. Je n’ai pas connu ça pour ma grossesse mais j’imagine que c’est une situation pas top. Repose toi bien

le 05/05/2017 à 13h13 | Répondre

Melimelanie

Merci! Au moins je me repose oui. Je n’ai rien d’autre à faire donc j’en profite pour essayer de faire une cure de sommeil avant le grand chamboulement.

le 10/05/2017 à 09h29 | Répondre

Floconnette

Coucou,
J’admets que c’était ma grande crainte pour ma 2ème grossesse. J’avais de nouveau des contractions et un bébé bas mais j’étais déterminée à ne pas me laisser hospitaliser pour ça vu que niveau écho ça avait été OK pour le premier mais ils ne voulaient pas prendre de risque… Je craignais plus la pré éclampsie, dépistée à 38SA pour mon aîné. J’étais en panique ultime à chaque résultat de prise de sang et comme toi je les faisais le plus tard possible… Là je savais qu’avec une pré éclampsie ils me laisseraient jamais de la vie repartir chez moi… Mes plaquettes ont commencé à chuter tôt en plus, comme juste avant le diagnostic la première fois…. Mais rien! après j’ai accouché un peu avant 38SA ça peut jouer 😀
Et au final une grossesse au top, j’ai profité au max de mon aîné, pas d’hospi, cours de yoga, sophro, piscine etc…. Accouchement OK, j’ai adoré! et donc, pour ma part, je ne rêve que de recommencer….
Bon courage pour la suite, on y est presque!!!

le 05/05/2017 à 13h43 | Répondre

Melimelanie

Et heureusement que le schéma ne se reproduit pas forcément et c’est top que tu ais pu avoir une grossesse de rêve.

Moi même si l’équipe médical est un peu rassurée sur ma capacité à atteindre la zone hors prématurité le fait d’avoir accouchée 2 jours après m’être levée la première fois les rends quand même méfiants…
Du coup j’ai éviter l’hospitalisation mais pas l’alitement… (on ne peut pas tout avoir).

Merci pour tes encouragements et je te souhaite une troisième grossesse quand tu te lanceras aussi idyllique que la deuxième alors!

le 10/05/2017 à 09h33 | Répondre

Anne

Ma pauvre ! Tu as bien cumulé pour cette seconde grossesse… j ai qu une crainte c est de refaire une map pour ma seconde grossesse… mais bon c est pas pour tout de suite ! Et je comprend ta réaction surtout avec les hormones ! déjà tu es à 32 c est déjà ça ! Je suis surprise qu ils te disent de rester alitée jusqu’à 37, ils m ont autorisé à me relever à 35.
Tes photos me parlent bcp car toulousaine également et hospitalisée au même endroit que toi 😬😉

le 05/05/2017 à 18h42 | Répondre

Anne

Zut j ai pas appuyé au bon endroit…
Je fini en te souhaitant beaucoup de courage pour ces quelques´ semaines allongée! Le jeu en vaut la chandelle mais tu le sais déjà… courage !

le 05/05/2017 à 18h44 | Répondre

Melimelanie

Ha oui Paule de Viguier c’est un peu le seul endroit qui t’hospitalise pour MAP dans le coin 🙂

Hé ba pour le coup ça dépend sur qui tu tombes à la maternité (pour quand tu as le droit de te lever). Pour ma première grossesse on m’avais dit 35 au début. Et quand j’ai failli accoucher à 35 ils ont tout fait pour arrêter le travail et j’ai eu consigne de tout faire pour le garder 2 semaines de plus.

Merci pour tes encouragements. oui ça vaut plus que le coup et je prends mon mal en patience mais j’ai hâte que ça soit fini!

le 10/05/2017 à 09h37 | Répondre

Mathou

Comme je compatis puisqu’il y a à peine quelques jours j’étais encore dans la même situation que toi. .. c’est à l’écho des 32 SA que le verdict est tombé : col court + contractions direction maternité. Bizzarement ils ne m’ont proposé ni hospitalisation ni coticoides cette fois alors que pour mon aînée j’avais un col plus long et j’avais eu la totale. Le fait que j’ai quand même accouché à 38sa pour la 1ère à joué et surtout je suis tombée sur une équipe vachement plus cool et pas inquiète par rapport à la 1ere fois.
Mais bon alitée 5 semaines quand même alors franchement je compatis…… mais tu as raison quel bonheur de pouvoir quand même voir son aîné matin et soir. ..

le 05/05/2017 à 21h00 | Répondre

Melimelanie

La prise en charge dépend vraiment des équipes c’est fou. Et des antécédents. On m’a clairement dit que si je n’avais pas mes antécédents ils n’auraient pas été si inquiet que ça. Et d’un autre côté sans mes antécédents je n’aurai pas évité l’hospitalisation (la ils étaient rassuré par le dénouement de ma précédente grossesse et le fait que je fais des beaux bébés et pas des crevettes #teamgigot).

Si j’ai bien compris tu es sorti de la zone a risque (tu as peut être même déjà accouché vu que je suis lente à répondre) du coup je me permet de te féliciter. Belle rencontre avec ton bébé!

le 10/05/2017 à 09h56 | Répondre

Flo (voir son site)

Courage et patience. Ca va le faire !

le 19/05/2017 à 18h06 | Répondre

Melimelanie

On y est presque 😉

le 25/05/2017 à 10h51 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?