Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ma non-liste au Père-Noël


Publié le 22 décembre 2018 par Chaperon Rouge

Chère famille, cher mari, cher Père Noël ou qui que tu sois … Toi qui veux me gâter, voici une petite liste de ce que tu ne m’offriras pas, pour te guider.

Pour mon côté Fashionista

  • Ne m’offre pas de L**boutins. Ni une quelconque copie, d’ailleurs. Depuis 3 ans, les baskets sont mes meilleures amies, je passe mon temps à courir d’un point A à un point B, puis du B au C, du C au D, et parfois j’arrive jusqu’à Z… Pour revenir à A, bien sur. Et avec ça, faudrait que je fasse du sport…
  • Ne m’offre pas la dernière palette de maquillage trop classe dont tout instagram me parle. Je n’ai pas le temps de me maquiller. Et si je le fais, et que j’ai le temps de faire les 2 yeux (comble du luxe), je finirai en panda dans les 10 minutes, de toutes façons.

Photo de Nelly sur Pexels.com

  • Ne m’offre pas ce joli cashemeer/alpaga qui me fait de l’oeil depuis des mois. Il y a fort à parier que dès que je le mettrai, la chair de ma chair régurgitera dessus. Il passera à la machine avec le reste, puis au sèche linge, et sera immettable car 3 tailles trop petit.
  • Ne m’offre pas de « bombe de bain » pour un moment détente. La baignoire est devenu le territoire des enfants, la salle d’eau est envahie de petits jouets de plastique qui flottent ou crachent de l’eau.
  • Ne m’offre pas d’accessoire de type lisseur ou boucleur à cheveux. Mon brushing est un lointain souvenir de jeunesse, je ne sais plus quelle est la dernière fois que je suis allée voir un coiffeur, je suis en broussaille en permanence
  • Ne m’offre pas de bijoux. Je ne porte plus de boucles d’oreilles depuis que ma première est en âge de saisir, elle arrache mes colleirs, tire mes oreilles, je passe mon temps à ôter mes bagues pour cuisiner, nettoyer, me laver les mains… et je les oublie. Mes bracelets me font mal quand j’ai mes enfants dans les bras, donc souvent. Bref, j’ai de très jolis bijoux… dans leurs boîtes !

 

Pour mon temps libre

Pour mon quoi ? Ah non, ben laisse tomber, ça va être vite vu:

  • Ne m’offre pas de jeux de société. Je ne joue plus qu’à des jeux ne nécessitant pas de savoir lire/compter/attendre son tour. Et encore, partiellement, on est interrompus par la pâte à modeler, une envie de pipi, une crise de larme impromptue etc.
  • Ne m’offre pas de quoi tricoter/crocheter/coudre. Ma machine à coudre prend la poussière depuis 3 ans, j’ai une pile de trucs à raccommoder, de projets à finir, des pelotes entamées partout, je ne sais même plus où sont rangées mes aiguilles !
  • Ne m’offre pas de livre, j’avais l’habitude de lire dans les transports pour aller au boulot, 2h de trajets quotidiens tout de même il y a de quoi avancer dans ses romans… Non, maintenant, dans le train, je DORS ! Je rattrape mes heures de sommeil en moins, je me réveille à la gare, me rendors dans le métro, et le marque-page dans mon dernier roman n’a pas bougé depuis bien trop longtemps…
  • Ne m’offre pas de quoi dessiner, j’en ai plus qu’il ne faut, et je n’ai plus qu’un sujet d’inspiration: mes enfants, mes enfants, mes enfants, mon souffle et mes rêves, chaque jour, ils grandissent tellement vite qu’aucun dessin n’est jamais fini !
  • Ne m’offre pas de musique. Henri Dès, Steve Warring et les P’tits Loups du Jazz remplissent le peu de silence que laissent les enfants. Et quand ils dorment eh bien, en fait, on apprécie le silence en question, un tout petit peu trop pour vouloir le remplir !

 

Pour mon estomac

  • Ne m’offrez pas de quoi cuisiner, le baby cook tourne à plein régime et nous nous faisons réchauffer un plat de pâtes un jour sur 2. Mes moules à cannelés, à charlotte, à manqué, je ne sais même pas où c’est resté depuis le déménagement
  • Ne m’offrez pas de chocolats, la Lueur a un espèce de flaire particulier, elle le retrouve où qu’il soit caché. Donc au choix: je bouffe tout direct, je reprend tous les kilos que j’ai perdu et je me paye une crise foie, soit j’en mange un et dans les 15 minutes qui suit la boîte disparaît, engloutie par mon ventre à pattes de fille…
  • Ne m’offrez pas une bonne bouteille: je ne buvais déjà pas beaucoup avant de tomber enceinte, mais alors maintenant la moindre coupette me rend pompette… Et il faudra bien être en état d’agir s’il se passait quoi que ce soit au milieu de la nuit !

 

Bref, que m’offrir ?

Chère famille, cher mari, cher Père Noël ou qui que tu sois, ne m’offre rien. On pourrait ne pas le croire comme ça, mais j’ai déjà tout ce qu’il me faut: deux enfants merveilleux, la possibilité d’en faire encore de nombreux, une vie confortable, un toit au dessus de ma tête, un métier épanouissant, du rire chaque jour, des milliers de bonnes raisons de sourire. Chez moi, c’est Noël chaque jour !

 


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Pauline

Bonjour,
Je comprends que c’est un article humoristique mais je trouve ça un peu dur que tu n’aies plus de temps pour toi. Autant les Louboutins , les bijous et le maquillage me semblent totalement inutile (oui c’est un avis perso très tranché! Que les amatrices me pardonnent), autant ne plus avoir le temps de faire des activités qu’on aime… Tu n’es pas qu’une maman non plus! Est-ce que le(s) Père(s) Noël de chez toi n’auraient pas envie de faire du baby sitting? ^^ Joyeux Noël !

le 22/12/2018 à 09h29 | Répondre

Chaperon Rouge

Merci de ton commentaire Pauline!
Ne t’inquiète pas, ce qui est décrit est très très grossit: en vrai, je ne cours pas, n’ai jamais porté de louboutins ni de cashemeer… Je suis très anti consumériste et mon nouveau métier de maman renforce plus encore cette ligne de direction ^^
Mais rassure toi, j’ai 2 enfants qui dorment très bien, et a compter de 20h je suis généralement tranquille! Coudre demande une installation un peu fastidieuse, mais je fais plein d autres choses de mes 10 doigts qui me font beaucoup de bien… Au détriment de l’entretien de la maison’ qui passe en dernière ligne!

le 22/12/2018 à 14h29 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?