Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Comment s’occuper quand on est enceinte et immobilisée ?


Publié le 3 juillet 2015 par Urbanie

Depuis le temps que je t’en parle, tu le sais : je suis arrêtée depuis le quatrième mois. Inutile de te dire que, pour tenir les cinq mois restants, j’ai dû mettre en place quelques astuces, afin de ne pas devenir folle trop m’ennuyer.

Comme je suis sympa, je partage avec toi quelques conseils si tu es, toi aussi, dans ce cas !

Les activités

Non, enceinte et alitée ne veut pas forcément dire arrêt de toute activité… Tu ne peux sans doute plus sortir de chez toi, mais il te reste néanmoins tes mains pour t’occuper !

C’est donc le moment idéal pour apprendre… le tricot ! En prime, tu pourras faire toi-même un joli bonnet ou une petite paire de chaussons à ton bébé !

Tricot pour bébé

Crédits photo (creative commons) : Celeste

Autre solution :  l’écriture ! Tu peux tenir un joli journal de grossesse (décoré de tes blanches mains, si tu es douée pour ça), pour raconter à ton enfant les mois qui ont précédé sa venue au monde.

Ou carrément passer à l’étape d’après… ouvrir un blog. Avantages ? Tu ne soûles plus ton entourage à ne parler que de ton bébé. Et si tu vis mal ton alitement, c’est un excellent défouloir ! En prime, ça te permettra d’échanger avec des lectrices, et d’autres futures ou jeunes mamans (et, qui sait ? de trouver des copines virtuelles qui passent par la même chose que toi !). Autre atout du blog : une fois que tu as commencé, tu risques de devenir accro. Trouver une jolie bannière, la plateforme adaptée, choisir les couleurs pour ton design… c’est hyper chronophage. Ça tombe bien, du temps, tu en as à revendre !

« Alitée » rime parfois avec « isolée ». Tes amis travaillent la semaine, comme ton compagnon. Les journées peuvent donc être longues (même si, comme moi, tu parles au chat, arrive un moment où tu deviens frustrée de ne pas avoir d’autre réponse que « Miaou ? » pour « Raboule les croquettes, j’ai faim ! »). Internet est donc ton ami !

Tu peux t’inscrire à des forums, ou trouver des groupes de discussion sur les réseaux sociaux pour papoter, échanger autour de la maternité -ou pas d’ailleurs (tu peux aussi rejoindre un club de lecture virtuel si tu es passionnée de littérature, par exemple). Personnellement, c’est ce que j’ai fait. Garder un contact humain, même virtuel, est très appréciable dans ces moments-là.

Sur internet, tu peux aussi te prendre de passion pour Pinterest. Si tu ne connais pas encore ce réseau social, tu vas me maudire, je te préviens. Il s’agit d’une gigantesque base de données d’images, que tu peux ranger et classer dans des albums virtuels, et partager avec tes « amis ». Inutile de te dire que, pour trouver de l’inspiration pour la décoration de la chambre du bébé ou le faire-part de naissance, c’est une petite mine d’or ! En prime, ça peut t’aider à dénicher de bonnes adresses ou des créateurs que tu ne connaissais pas. Attention, tout de même, on y passe facilement des heures entières…

Et même si, je sais, tu ne peux pas sortir de chez toi, ce n’est pas une raison pour abandonner le shopping ! Heureusement, internet existe, et désormais tes boutiques préférées te livrent en cinq jours chrono. J’ai un peu fait l’erreur au tout début de ma grossesse de me « venger » sur les achats en ligne, ce qui a mis ma CB dans le rouge. Pour éviter ces dérives (il ne s’agit pas d’accoucher en étant interdite bancaire !), désormais, j’ai une astuce : je vais sur mes sites de vente préférés, je sélectionne soigneusement tout ce qui me fait plaisir, je regarde, je compare, je mets dans mon panier… et je supprime tout avant de passer à l’achat. Oui, je fais du lèche-vitrine 2.0 ! Pas de risque de faire flamber la carte bleue, et en prime, j’ai pu dénicher pas mal de choses que je peux ensuite mettre… sur ma liste de naissance !

En effet, si tes achats tournent autour de la naissance du bébé, tu peux créer ta liste de naissance : c’est, là encore, très chronophage. Le temps de te documenter pour trouver le meilleur mouche-bébé, les caractéristiques techniques des poussettes trio, les différents modèles d’écharpes de portage ou de sacs à langer… non seulement tu ne verras plus tes journées passer, mais tu vas devenir parfaitement incollable sur le matériel de puériculture ! En prime, tu es sûre que tes proches ne t’offriront pas douze doudous Sophie la Girafe ou vingt-cinq bodies taille 3 mois, mais qu’ils cibleront des choses dont vous allez réellement avoir besoin, et sans doublon !

Les lectures

Traîner sur internet, c’est bien gentil, mais parfois on a aussi envie de se nourrir l’esprit. Si tu es clouée au lit, te voilà donc dans les meilleures conditions pour démarrer une fresque littéraire.

Mes chouchous ?

Les Piliers de la Terre, de Ken Follett : un roman historique dans l’Angleterre du  XIIème siècle, autour de la construction d’une cathédrale. 1000 pages et des brouettes, de l’amour, de la vengeance, des trahisons… voilà de quoi t’occuper pour un moment !

On ne présente plus non plus la saga du Trône de Fer, l’oeuvre littéraire de George R.R. Martin. Le gros avantage de cette saga gargantuesque (cinq tomes sortis à ce jour ! Le tome 1, à lui seul, fait près de 800 pages…), c’est qu’en plus d’être passionnante, sa trame diffère pas mal (surtout vers la fin) de celle de la version télévisée. Donc pas de risque de redite !

Si tu es fan de polars, je te recommande les livres de Fred Vargas : tu y retrouveras le commissaire Adamsberg (tu risques d’en tomber un petit peu amoureuse, je te préviens), lancé dans des enquêtes rocambolesques. Un bonheur…

Bien entendu, tu peux aussi en profiter pour lire des livres sur la maternité ! On ne présente plus le livre de Laurence Pernoud, J’attends un enfant, une bible dans le domaine !

Autre possibilité : la grossesse te pèse, tu en as marre de lire des ouvrages qui ne parlent que de grossesse épanouie ? Le livre de Mademoiselle Navie, J’aime pas être enceinte, est pour toi. Elle y parle des différentes étapes de la grossesse avec pas mal d’humour, de bon sens, et de bienveillance. Il m’a été salutaire !

Si tu culpabilises de ne pas être « hyper investie » dans ta grossesse en raison de tes problèmes de santé, ou que tu angoisses de ne pas avoir d’instinct maternel à l’arrivée du bébé parce que tu déprimes un peu (l’alitement peut en effet être fatal pour le moral, même pour les plus enjouées d’entre nous), je te conseille une lecture absolument passionnante sur l’évolution du comportement maternel du XVIIème siècle à nos jours : L’amour en plus, d’Elisabeth Badinter. Une enquête historique riche et pointue qui te permettra de décomplexer en moins de temps qu’il n’en faut…

Les séries tv

Rien de tel pour passer le temps que de s’enfiler les dix saisons d’une série de vingt-deux épisodes… Surtout quand ils font 45 minutes chacun !

Plutôt que de te conseiller les déjà mondialement connues Game of Thrones, Mad Men, Walking Dead et co, voici mes chouchoutes moins connues, mais qui méritent le détour :

The Good Wife : ça commence par l’histoire banale d’une femme bafouée par son procureur de mari, touché par un scandale sexuel, et qui doit retrouver le chemin du travail pour subvenir à leurs besoins, après quatorze ans passés à élever leurs enfants. C’est avant tout une série d’une intelligence folle sur la justice américaine, les coulisses de la politique, et… le couple. Une pépite que je te recommande vivement !

The Americans : La guerre froide aux États-Unis dans les années 70, vue par deux espions russes infiltrés. Dans cette série, les héros sont aussi les méchants… et pourtant, ils sont très attachants !

Downton Abbey : pas trop de sensations fortes au programme de cette série anglaise absolument délicieuse, où l’on suit la vie de la famille Crawley et de ses domestiques… à regarder avec une bonne tasse de thé, accompagnée de muffins maison !

Si, comme moi, tu as parfois du mal à te concentrer sur des nouveautés, je te livre une petite astuce : revoir tes séries préférées en intégralité. Friends (dix saisons), Urgences (quinze saisons), ou même plus récemment Grey’s Anatomy (au bout de onze saisons, crois-moi : tu as oublié beaucoup, beaucoup de choses !). C’est parfait pour s’éviter trop de palpitations (tu sais déjà ce qui va se passer !) et, en prime, tu es sûre d’adorer…

Voilà ma liste à moi de ces petites choses que j’adore faire et qui m’aident à attendre l’arrivée du bébé. Si tu as d’autres astuces, n’hésite surtout pas à les partager dans les commentaires, cela sera forcément utile à d’autres lectrices !

Alors, tu as déjà été alitée durant ta grossesse ? Comment tu t’occupais ? Tu as d’autres livres ou séries à conseiller ? Dis-nous !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

24   Commentaires Laisser un commentaire ?

ally

ahhh, ça me rappelle des souvenirs… j’ai aussi passé 3 mois allongée, alors ça me parle… Je confirme pour la CB, c’est très dangereux 🙂
Je valide la liste de livres et de séries. Je rajouterai tous les Ken follett en fait, la « suite » des piliers de la terre, que j’ai même préférée « Un monde sans fin », sa trilogie « le siècle » sur le 20ème siècle est aussi très bien (et 3*1500pages, ça t’occupe un moment). Sinon, pour celles qui aiment les romans historiques, il y a « les rois maudits » de Maurice Druon, là aussi 6 livres qui relatent la fin de la dynastie des capétiens avec la malédiction des templiers (là aussi on a de la trahison, de la vengeance…). Dans un autre registre j’aime bien aussi John Grisham et Michael Connelly, c’est toujours bien écrit…
Pour les séries, toujours dans l’historique (oui j’aime bien ça 🙂 ) les Tudors qui relate la vie (mouvementée) d’Henri VIII roi d’Angleterre aux innombrables épouses ou encore les Borgias…
Ca permet de se détendre tout en apprenant tout de même des choses!
Et puis moi, mon petit plaisir de la journée c’était de me mettre devant les Maternelles sur France 5 le matin, je trouve que c’est une émission très agréable à regarder.

le 03/07/2015 à 08h30 | Répondre

Mélimélanie

Les maternelles il n’y a plus en ce moment… Du coup il faut trouver autre chose à faire de 9h à 10h… 🙁

le 03/07/2015 à 14h45 | Répondre

Urbanie

Je regarde des replays sur Youtube parfois! C’est vrai que c’est chouette comme émission, toujours bienveillant et positif! 🙂

le 03/07/2015 à 23h38 | Répondre

Urbanie

Ah, j’ai pas vu les Borgias, mais j’ai dévoré les Tudors! J’ai commencé les rois maudits aussi (tome 1), et par contre je n’ai pas accroché à un monde sans fin, mais j’ai arrêté presque au début, c’est dommage. Je crois que les personnages des piliers de la terre me manquaient trop! Ca vaut le coup de réessayer vu ce que tu en racontes! 🙂

le 03/07/2015 à 23h40 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Très sympa cet article !! Ici plusieurs mois d’alitement au compteur aussi et je rajouterais en livre « la vérité sur l’affaire Harry Quebert » un super polar qui se dévore et en série « un village français » vraiment pas mal pour ceux qui aiment l’histoire…

le 03/07/2015 à 09h05 | Répondre

Claire Gezillig

aaahhh, je voulais conseiller ce livre pour un article SNT « les livres à lire cet été » 😉
(j’ai grave accroché aussi !)

le 03/07/2015 à 09h47 | Répondre

Urbanie

Un village français je n’ai jamais essayé, merci pour le conseil! 🙂

le 03/07/2015 à 23h40 | Répondre

Urbanie

Bon, je viens de dévorer la première saison d’Un village français en 2 jours! Certes, il n’y que 6 épisodes, mais c’est vraiment bien! Du coup il me reste encore 5 saisons, c’est parfait. Merci du conseil!!!

le 19/07/2015 à 17h02 | Répondre

Urbanie

Et j’approuve l’affaire Harry Quebert! Très très bien, ça se lit tout seul!

le 03/07/2015 à 23h41 | Répondre

Étoile (voir son site)

J’ai été aussi arrêtée très tôt (un petit peu avant 5 mois de grossesse), mais je ne suis pas obligée d’être en permanence alitée. Du coup, j’en ai profité pour faire toute la décoration de la chambre, en particulier peindre des petites toiles. Je passe beaucoup de temps à cuisiner aussi, mais j’essaye de ne pas rester trop debout. Sinon, je continue des activités payées par mon entreprise du type cours d’anglais à distance. Cela me permet de parler avec quelqu’un tout en améliorant mes compétences. Après, comme toi, je ne vois réellement du monde que le week-end. Il n’y a que les cours de préparation à l’accouchement ou quelques achats bébé qui me permettent de voir du monde en semaine. Je sors un minima 30 minutes par jour, car j’ai besoin de marcher un minimum. En tout cas, je trouve que les journées passent très vite, mais c’est sans doute, parce que je n’ai pas l’obligation d’être totalement alitée.

le 03/07/2015 à 10h38 | Répondre

Urbanie

Dans mon cas ce n’est pas une obligation, mais je fais des malaises dés que je m’agite trop donc ça revient au même. Du coup, point de sorties quotidiennes ou de décoration, hélas! :/ Mais si je le pouvais, j’adorerais! En tout cas contente que tu arrives à faire passer le temps sans trop t’ennuyer! 🙂

le 03/07/2015 à 23h42 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Cela me rappelle quand j’étais au chômage, où comment se faire l’ensemble des saisons de gossip girl et de sex and the city !
N’étant pas enceinte ni alitee, je retrouve quand même certaines angoisses de ma soeur dans ce que tu écris. Je rajouterai et tu peux me contredire, qu’il est important d’avoir de temps en temps de la visite. Je crois que les gens confonde alitement et maladie. Ma soeur ne voyait que moi et son mari et cela n’a duré que 15 jours et je sais que cela lui pesait énormément.

le 03/07/2015 à 10h43 | Répondre

Urbanie

Je confirme pour les visites ou la vie sociale! C’est hyper important pour ne pas finir complètement déprimée! 🙂

le 03/07/2015 à 23h43 | Répondre

Camomille (voir son site)

Je conseillerai aussi de penser au faire-part ! Récupérer toutes les adresses postales, choisir le type de faire-part que l’on veut, éventuellement le faire soi-même, préparer les enveloppes… Parce qu’après la naissance, on aura moins de temps !!
Sinon, dans le même style que le tricot, il y a la broderie. Il y a plein de doudous et de bavoirs personnalisables !
Merci pour les conseils de livres et séries 😉

le 03/07/2015 à 12h20 | Répondre

Urbanie

Le faire-part: excellente idée! Je n’arrive pas à trouver vraiment de modèles qui me plaisent, tu as des idées de sites à nous conseiller?

le 03/07/2015 à 23h44 | Répondre

Nilith lutine

Moi je connais un bon graphiste au besoin. 😉 😀 Et bon à savoir, les sites d’impression en ligne permettent d’imprimer de belles quantités à prix très intéressant : pour un format carré s’ouvrant en 3 volets, 250 exemplaires et un joli papier (pas beaucoup de choix de papier par contre), on en aura pour moins de 100€ d’impression. 🙂 (On ne va pas vraiment d’envoyer/donner 250 faire-part… Mais la quantité juste en-dessous c’est 100, et là ça ne fera pas assez. Bref !)
Au vu du fait que les faire-part de sites spécialisés coûtent généralement entre 1 et 2 € pièce selon la quantité choisie (et selon la complexité du modèle), c’est un calcul qui vaut le coup d’être fait : pour un prix similaire, on peut avoir un FP 100% personnel !
(Mais bien sûr ça dépend de la demande… S’il faut faire une illustration en plus de la mise en page, ça sera peut-être plus intéressant financièrement de trouver un joli FP standard avec une chouette illustration – comme ceux de Moulin Roty par exemple.)

Après, tous les sites qu’on trouve en faisant une recherche « faire-part naissance » proposent des modèles sympas (et d’autres moins sympas, faut faire le tri !).

le 04/07/2015 à 11h02 | Répondre

Madame l'Abeille

Je peux te conseiller http://www.rosemood.fr/ . Je trouve leurs faire parts à la fois simples, élégants et mignons. Tu peux leur commander gratuitement des échantillons pour voir le rendu papier. Ca m’avait aidé pour choisir le modèle. Bonne recherche!

le 05/07/2015 à 10h13 | Répondre

Camomille (voir son site)

J’avais trouvé pas mal d’idées là : http://www.faire-part-soi-meme.com/exemples-faire-part-naissance-c-170_259.html?action=tout_voir et j’avais mixé plusieurs faire part pour faire un truc qui me plaise. Ensuite, j’avais acheté tout ce dont j’avais besoin ou presque sur scrap-discount.
Pour mon deuxième, j’avais moins de temps mais je voulais quand même quelque chose d’original : j’ai fait appel à une illustratice qui fait des aquarelles. Ma petite a son aquarelle dans sa chambre et c’est l’image du faire part.
http://www.laure-illustrations.com/2015/06/commande-dillustration-pour-un-anniversaire-a-distance.html
Voilà pour les infos que je peux donner 🙂

le 06/07/2015 à 12h56 | Répondre

madame tout court

Excellentes idées ! Pour moi l’alitement à été l’opportunité d’enfin prendre le temps de formaliser un peu mes projets d’avenir : m’inscrire comme auto-entrepreneur, créer mon site, faire mon business plan, regarder un million de tutos sur YouTube…

le 03/07/2015 à 14h31 | Répondre

Urbanie

Ah un projet pro, ça reste le top! Moi du coup j’ai mon blog: ce n’est pas pro mais c’est un projet perso qui m’occupe pas mal. 🙂

le 03/07/2015 à 23h44 | Répondre

Mélimélanie

J’adore ton idée pour sauver ton compte en banque. Le mien commence à faire un peu la tête (mon mari aussi d’ailleurs). Du coup je me suis fixée des limites : j’ai acheté des grandes boites de rangement en plastique et je n’ai pas le droit d’acheter plus que ce qu’elles peuvent contenir!

Du coup pour le moment la boite vêtements de bébé est remplie à moitié (alors que je vais juste commencer mon quatrième mois je pense que c’est déjà pas mal…) et la boite vêtements de grossesse est pratiquement pleine (à ma décharge j’ai pris des vêtements grossesse/allaitement pour qu’ils durent plus longtemps.)

Je pense qu’il faut que je me trouve une nouvelle série à suivre. Non parce que soyons honnêtes Grey’s Anatomy oui (un très grand oui même) mais déjà en temps normal je pleure toutes les 3 épisodes donc avec les hormones de grossesse je n’imagine même pas. Surtout la dernière saison (Shonda Rhymes je te hais même si tu es une super scénariste)

le 03/07/2015 à 14h52 | Répondre

Urbanie

C’est pas bête du tout l’idée des grandes boites! C’est même très malin! Ca pourrait sauver mon compte en banque aussi! ^^

Ah et je confirme, la dernière saison de Grey’s Anatomy était juste affreuse… j’ai repris la série depuis le début, et je me suis arrêtée à la saison 3, quand le docteur Sheperd-Montgomery (l’obstétricienne) s’occupe de tous ces bébés… ça me faisait pleurer à chaque fois!

le 03/07/2015 à 23h46 | Répondre

Madame Nounours

Je n’ai pas encore d’enfants mais c’est vrai que si on est alitée tôt dans sa grossesse il faut trouver des occupations. J’ai une collègue pour qui ce fut le cas et elle a fait pas mal de scrapbooking en attendant bébé. Sinon je plussoie pour Game of Thrones (série et livres), les Tudors (les livres historique sur cette famille sont très intéressant aussi). Sinon pour celles qui ne sont pas trop malade ou fatiguée essayer la couture pour faire des doudous ou vêtements et accessoires pour votre bébé , c’est sympa aussi. Bon courage Urbanie pour la fin de ta grossesse

le 04/07/2015 à 08h37 | Répondre

maman alitée

deuxième grossesse alitée donc je commence à être (malheureusement) habituée, mon meilleur ami ou allié pendant cette période est internet, personnellement ma journée commence par mon émission favorite de la journée « les maternelles » ( en ce moment en replay) puis je cherche des idées sur internet pour préparer moi même le faire part de naissance, je trie les 1000 photos stockés sur l’ordi, je trie ma boîte mail, je prends des cours à distance (diététique, photo…) en gros j’essaie de faire ce que je n’ai jamais le temps de faire

le 09/07/2015 à 15h42 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?