Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Mes vacances en famille : organisation est le mot d’ordre


Publié le 13 août 2019 par Mme Espoir

Les vacances d’été avec des enfants sont souvent un véritable casse-tête : avec ou sans les grands-parents, à la mer ou à la montagne, vacances à la maison ou vacances marathon, chaque année c’est pareil, l’organisation est le maître mot. Cet été, les chroniqueuses de Dans Ma Tribu te donnent idées et trucs pour passer un été serein quelle que soit la formule que tu aies choisi. Aujourd’hui, c’est Mme Espoir qui te parle de son été.

Je l’ai dit dans ma présentation : je suis contrôle freak. Et organisée. C’est plutôt une qualité pour mon travail. Et cela se ressent vraiment dans ma manière d’aborder les vacances.

Les vacances version Mme Espoir

Je ne sais pas toi mais ma hantise est de me retrouver coincée dans un endroit, quel qu’il soit, avec un enfant sans rien avoir prévu pour l’occuper. Du genre être dans une salle d’attente pendant 1h complète et sans jouet, ni crayon, ni téléphone portable, ni livre à lire… Bref, je suis la reine de la prévision et je ne vais jamais nulle part sans un « kit de survie pour enfant ».

Inutile de te dire que pour des séjours longs, je prépare tout très à l’avance. Je me plonge dans les guides touristiques, je furète sur internet. Le logement est réservé 6 mois à l’avance si nous partons plus d’une semaine. M. Chéridamour lui est plus cool : si ça ne tenait qu’à lui, on partirait les mains dans les poches et on verrait sur place. Or avec un enfant c’est juste impossible pour moi.

Photo personnelle

Je sélectionne donc les activités possibles à faire avec un enfant :

  • sorties à la plage (si nous partons en bord de mer)
  • randonnées
  • activités à vélo ou en kayak, en pédalo… bref ce qu’il est possible de faire
  • zoos, aquarium…
  • visites culturelles
  • parcs d’attractions, aquatiques ou activités originales (accrobranches, labyrinthe…)
  • fêtes et feux d’artifices divers…
  • festivals

Je sais ce qui peut plaire à Schtroumpfette donc j’oriente en fonction de ça. Par exemple, elle n’aime pas marcher par contre elle adore escalader : ça permet de choisir entre plusieurs promenades.

Photo personnelle
Typiquement le genre de lieu qui enchante Schtroumpfette !

Une fois tout listé, validé par moi, revalidé par M. Chéridamour, je classe tout ça : activités à faire quand il y a beau temps, quand il pleut, quand on est fatigués, plutôt avec une journée de route… On ne fera pas tout mais on saura toujours quoi faire. En général, on se décide la veille. On regarde la météo, nos envies, notre état de fatigue / de forme. On discute ensemble et on se décide ! Et parfois on se décide à ne rien faire, ce qui est très bien aussi ! Dans ce cas on lit, on joue à des jeux de société (on en prend toujours en vacances, même en camping ! On a plusieurs jeux de petits format mais très prenants) ou aux jeux vidéos.

Des activités préparées

Jusqu’à récemment, je préparais des activités imaginées par moi pour stimuler Schtroumpfette et l’occuper. Quand je dis « imaginées par moi » je m’inspire de ce que je trouve sur Internet mais il est arrivé régulièrement que je fasse moi-même et me rende compte après coup que quelque chose de semblable existait déjà.

Il y a 7 ans, pour un voyage assez lointain en voiture, j’avais préparé des jeux simples et ne prenant pas de place pour faire passer le temps en voiture :

  • jeu n°1 : « je vois ». J’avais préparé des cartes avec des objets (une voiture rouge, un tracteur, une éolienne, un cheval…) Le but était d’être le premier à trouver tous les objets.
  • jeu n°2 : « question-réponse ». Très simple, j’avais fait des fiches avec des questions adaptées à l’âge de Schtroumpfette : citer 2 pays, un personnage historique célèbre, un personnage de dessin animé qui soit un animal, le titre d’un film… Ce jeu nous a été extrêmement utile car nous avons eu une attente de quasiment 2h à un moment donné. Et ça a nettement complexifié les règles puisque comme nous avons refait plusieurs fois chaque question et qu’il a fallu à chaque fois trouver une réponse différente.
  • jeun n°3 : avec M. Chéridamour nous avons des goûts musicaux très différents. Nous avons donc préparé une compilation de musiques et Schtroumpfette devait découvrir qui avait choisi chaque chanson, sachant qu’on en avait en commun. On a fait une première compilation avec des chansons françaises et 2 ans plus tard avec des chansons internationales. Ça a très bien marché (elle est plutôt forte pour cerner nos goûts !) et ça lui a permis de découvrir plein de chanteurs et musiques qu’elle aime encore aujourd’hui.

Pour chaque séjour sur place, j’envisage diverses activités que j’essaie de varier à chaque fois :

  • réaliser un herbier (pour l’occuper lors d’une randonnée) : finalement c’est la maman de Schtroumpfette qui a la première lancé cette idée. Ça l’a vraiment bien intéressée !
  • créer un carnet de vacances. Schtroumpfette a fait son premier il y a 5 ans. Pour l’un de nos voyages, je lui avais acheté des stickers, des tampons, des stylos colorés et un polaroid… Elle s’est éclatée et a réalisé un carnet superbe !
  • pour notre voyage au Japon, j’avais également préparé un petit livret pour Schtroumpfette avec les informations principales. Beaucoup étaient données pour la rassurer et l’amuser : entre autres du vocabulaire, les règles de politesse, une description détaillée des plats qu’elle allait certainement aimer et ceux qu’elle n’aimerait pas (c’était quelque chose qui l’angoissait beaucoup de savoir si elle allait arriver à manger correctement) et plusieurs jeux qu’elle a beaucoup apprécié !
Photos personnelles
  • et surtout, ce qui marche toujours, c’est le safari photo ! Une liste de choses à photographier et un petit cadeau (quasiment toujours un livre) comme récompense, c’est très efficace.
Photo personnelle

Tout ça me prend toujours du temps. Mais j’adore réfléchir à ce que je peux créer de nouveau, essayer de trouver de nouvelles activités qui feront plaisir à Schtroumpfette, soigner la réalisation de fiches, de livrets… Et cela me rend très heureuse de voir sa joie quand elle découvre ce que j’ai préparé pour elle. Dommage qu’elle soit désormais trop âgée pour ça !

—–

Toi aussi tu fais peur à ton entourage avec ton organisation ? Es-tu plutôt du genre à planifier au cordeau ou au contraire à ne rien préparer et voir au jour le jour? Rassure-moi !

 


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Cricri2j

Whaouh bravo pour les jeux et les livrets! C est top!
Je ne pars également qu avec tout un tas d activités de prévues mais pour les manuelles je t avoue que j ai plutôt tendance à en acheter. Je vais essayer de m inspirer de te toi pour des idées plus personnalisées

le 14/08/2019 à 16h11 | Répondre

Mme Espoir

J’achète aussi pour « mixer » et ne pas avoir tout à préparer. Et souvent je ne donne pas tout au début mais j’échelonne au fil du séjour pour que Schtroumpfette ait des petites surprises et de nouvelles activités.

le 17/08/2019 à 10h42 | Répondre

Elodie

Ici tout est déjà très organisé pour le quotidien donc quand on part en vacances on est heureux de pouvoir laisser place à l improvisation. On part tous les ans soit en Asie soit en Amérique du sud, on prend les billets d’avion, la première nuit sur place, un guide papier et après on fait en fonction de nos envies.(généralement j établis quand même un itinéraire provisoire avant le départ ) On part en sac à dos donc on n emmène pas trop de jeux etc mais les enfants sont plein d’imagination donc ils ne s’ennuient pas.

le 15/08/2019 à 03h29 | Répondre

Mme Espoir

Quand on part en road-trip comme vous, il y a suffisamment à voir et découvrir sans rajouter trop de choses. Mais j’avoue que pour moi c’est compliqué de voyager comme ça, même si M. Chéridamour m’a dit qu’un jour il organiserait des vacances « à sa façon » c’est à dire détendu comme vous !

le 17/08/2019 à 10h46 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?