Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Comment j’ai commencé les séances d’ostéopathie avec mon bébé dès 5 jours


Publié le 5 janvier 2015 par Floconnette

Comme je te l’ai raconté, mon accouchement fut long et mon bébé a été bloqué un petit moment dans mon bassin. Le pauvre devait y être tout serré.

Beaucoup de mes amis sont allés avec leur enfant chez l’ostéopathe. Je m’étais dit que je tenterais seulement si mon bébé présentait des petits soucis, pas « juste comme ça ». Eh bien ça n’a pas duré longtemps : je trouvais qu’il avait l’air coincé au niveau des épaules et du cou, et il pleurait beaucoup la nuit (même en étant rassasié).

À 5 jours à peine, je l’ai donc emmené chez une jeune ostéopathe.

J’ai d’abord dû raconter mon accouchement et ma grossesse. Je ne le savais pas, mais la grossesse, ça compte aussi. Le fait qu’il ait été très bas toute la grossesse a aussi joué.

Après, elle m’a fait déshabiller le petit et l’allonger sur la table d’examen. L’endroit était bien chauffé, je l’ai mis en body. Elle lui parlait et le touchait doucement. Elle l’a un peu manipulé, mais ça restait doux : on ne voit pas vraiment si elle fait des pressions. Elle a traité son épaule et son cou, et m’a indiqué comment lui donner le biberon dans une position adéquate pour sa tête. Elle a également noté une suture du crâne à travailler.

C’est assez impressionnant quand on te dit qu’on travaille la suture du crâne de ton nouveau-né ! Je me sentais coupable pour son crâne, car il avait évidemment toujours la trace de la ventouse.

Le soir même, il a mieux dormi entre les biberons de nuit. Et il semblait en effet moins « coincé » au niveau des épaules.

nouveau-né

Crédits photo (creative commons) : Jlhopgood

Nous y sommes retournés un mois et demi après. J’en ai profité pour mentionner le RGO (reflux gastro-œsophagien) violent de mon bébé, ainsi que son œsophagite, révélés à 5 semaines par une échographie. Sur ces deux points, je n’ai pas vraiment vu d’amélioration. Seul le traitement médicamenteux a atténué les douleurs de l’œsophagite, et concernant le RGO lui-même…

Hum, à l’heure actuelle, mon bébé régurgite toujours de temps à autre. Mais on est loin des débuts quand même ! Ça se tasse avec les stations assise et debout, qu’il a désormais acquises. Cependant, il faut dire que mon bébé régurgitait énormément tout petit, donc ce n’est pas si facile à traiter. Et puis, une fois la douleur de brûlure de l’œsophage calmée, nous avons eu moins de craintes. Les régurgitations en elles-mêmes ne le gênaient pas.

À la visite des 3 mois, la pédiatre nous confirme une petite crainte : le petit a une légère plagiocéphalie. La tête plate, en gros. Je me sens encore plus honteuse à cause de la ventouse, je me dis que sa « bosse » l’a empêché de bien tourner la tête… Culpabilité, quand tu nous tiens…

La pédiatre lui prescrit des séances de kinésithérapie pour traiter cela.

J’appelle les kinés : aucun ne traite les si petits bébés ! Enfin, si, j’en trouve une à 5km de chez moi… mais qui traite les plagiocéphalies par ostéopathie, car elle est à la fois kiné et ostéopathe. J’hésite, l’ancienne était bien aussi, mais c’est vrai qu’elle n’était pas kiné en parallèle.

Après avoir demandé l’avis d’une amie qui va chez elle, je décide d’y aller. Je panique un peu, car elle me dit au téléphone qu’il faut se dépêcher : passés 3 mois, c’est plus difficile de traiter les bébés pour la tête.

Mon fils a donc sa 3ème séance avec cette nouvelle praticienne. Elle est très sympa, douce, il rigole quand elle lui « manipule » la tête (il est allongé sur le ventre, elle se place derrière lui et pose ses mains sur sa tête). Il suffira de 3 séances en tout (espacées les unes des autres) pour arrondir la tête de mon bambin.

En parallèle, nous lui avons acheté un petit coussin de tête et l’avons encouragé à regarder des deux côtés, en changeant l’orientation de son lit notamment.

Au final, je suis très contente de cette expérience. Je sens que ça a détendu et libéré mon fils. Je trouve dommage qu’on ne m’en ait jamais parlé à l’hôpital… Mais j’ai réalisé qu’en France, presque aucun médecin ou personnel soignant en maternité ne recommande l’ostéopathie. Pourtant, je connais énormément de parents qui ont emmené leur enfant chez un ostéopathe et qui ont été très satisfaits, ça mériterait donc d’être plus souvent conseillé !

Par contre, il faut faire bien attention au choix du praticien. Si possible, vérifie sa réputation et comment il travaille avec des bébés. Tout le monde n’est pas habilité à le faire ! S’il te prescrit une séance par semaine, méfie-toi : en général, on déconseille plus d’une séance toutes les 3 ou 4 semaines, même pour les adultes.

Renseigne-toi aussi sur les modalités de remboursements. Mon mari et moi avons tous les deux une complémentaire santé obligatoire, et les deux prennent en charge l’ostéopathie. Sinon, ça peut chiffrer. Pour info, j’ai payé 65€ chez la première, et je paie 55€ chez la seconde.

Je consulte encore cette dernière, pour moi-même cette fois ! Eh oui, j’ai succombé après 9 mois de douleurs dans le bassin et surtout dans le dos. J’ai eu une séance à ce jour, et j’en suis contente. Mais mon dos est tellement en vrac que j’y retourne dans 3 semaines. On verra à la longue… Elle me traite mes migraines également, je suis curieuse de voir l’effet.

Mon seul regret est de ne pas y avoir été plus tôt pour moi, et d’avoir laissé traîné mes douleurs. Mon bébé est un grand modèle, du coup, quand il a atteint les 10kg vers 7/8 mois, mes douleurs lancinantes au dos et à l’épaule sont devenues des névralgies récurrentes et très douloureuses, traitées aux anti-inflammatoires pour que je ne sois pas immobilisée et que je puisse toujours porter mon enfant. C’est là je me suis prise par la main pour consulter. Je regrette même de ne pas y avoir été vers 8 mois de grossesse pour préparer mon bassin. Mais il n’est pas trop tard, je pense avoir de bons résultats bientôt !

Pour en savoir plus sur l’ostéopathie pour les nourrissons, tu peux aller voir par ici, mais tu trouveras beaucoup d’autres informations avec une petite recherche sur Google.

Et toi ? Tu as emmené ton nourrisson chez l’ostéopathe ou chez le kinésithérapeute ? Tu penses que c’est utile ? Tu y as été pour toi-même quand tu étais enceinte ou jeune maman ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

21   Commentaires Laisser un commentaire ?

Chat-mille (voir son site)

C’est très drôle que cet article paraisse aujourd’hui, au moment même où je songeais à en écrire un qui s’appellerait : « Non, je ne l’emmènerai pas chez un ostéopathe, bon sang de bois. » 🙂

Ma petite a aussi eu une légère plagiocéphalie à cause d’un torticolis congénital. Le torticolis a disparu après une dizaine de séances de kiné, et le temps (en plus des changements de position) a fait retrouver une forme plus « normale » à son crâne. Mais récemment (hier soir, pour te dire comme c’est récent), une amie m’envoyait un sms très préoccupé pour me dire qu’elle trouvait que ma fille n’était toujours pas très droite du visage et que je devais d’urgence l’emmener chez l’ostéopathe avant qu’il ne soit trop tard. Je l’aurais tuée ! Déjà parce que je pense qu’elle se fait des films (elle serait donc la seule à le voir, famille et médecins compris), ensuite parce que j’ai l’impression qu’on envoie tout le monde chez l’ostéopathe pour tout et n’importe quoi.

Croire ou ne pas croire à l’ostéopathie (pas dans sa partie kinésithérapie, mais pour tout le reste, la guérison de problèmes qui ne semblent pas liés aux muscles et os), c’est une chose et ça appartient à chacun mais je pense important d’arrêter de vouloir y aller pour n’importe quel problème parce que ça décrédibilise complètement cette profession. Quand on me dit « ta fille pleure beaucoup, emmène-la chez l’ostéopathe », j’ai l’impression qu’on me conseille d’aller la faire exorciser.

Bref, je crois que je resterai une irréductible de l’ostéopathie 🙂 Même si j’en entends beaucoup de bien, je ne peux m’empêcher de penser que les massages, le temps qui passe et un peu d’effet placébo font la majorité du job. Après, je ne remets pas du tout en question ton témoignage (c’est génial si ton bébé va mieux qu’au début de sa vie !) et j’en retiens ce que tu dis à la fin : qu’il faut se méfier du coût (puisque non pris en charge par la sécu et certaines mutuelles) et du professionnel auquel on fait appel (car ce n’est pas une profession médicale et que ce n’est donc pas aussi règlementé et homogénéisé).

De toute façon, je pense qu’aujourd’hui l’ostéopathie est si universellement reconnue que mon avis (de fille de médecins de la vieille école, ça doit jouer) ne vaudra pas cher parmi tous les commentaires 😉 (et il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui particulièrement, je suis très remontée contre mon amie qui critique la façon dont je soigne mon bébé et que c’est l’ostéopathie en général qui en pâtit dans mon esprit :p)

le 05/01/2015 à 10h18 | Répondre

Floconnette

Je reconnais que ton amie n’est pas très délicate! et n’a pas à s’introduire dans tes méthodes.
Je suis fille de médecin (plutôt vieille école aussi) 🙂
Franchement, je reconnais que j’ai conseillé aussi à des parents qui me demandaient mon avis (pas sans qu’ils demandent!) d’aller chez l’ostéo quand le bébé dormait mal ou pleurait beaucoup… Je pense quand même qu’ils ont souvent quelque chose de coincé, un check up devrait être fait par le médecin pour déterminer si ça vaut le coup de consulter ou non. Mais comme ce n’est pas le cas, dans le doute, je conseille souvent d’y aller…
J’y suis allée pour moi même deux fois récemment et elle n’a pas insisté pour me donner plus de rdv, et du coup j’ai pu « tester » ce qu’elle a fait à mon fils et je dois reconnaître qu’il y a du résultat.
Après, en effet, l’imposer ou critiquer les choix des parents est idiot, car le parent est le mieux placé pour savoir si son bébé en a besoin ou non.

Je ne cherchais pas du tout à imposer cette méthode à tous le sparents dans mon article mais plutôt à la rendre connue pour que tous les parents aient le libre choix, et je pense que du coup un ostéo en maternité en première approche pourrait être bien car les parents sauraient à quoi s’en tenir.

Il y a un petit garçon chez la nounou de mon fils qui n’y est pas allé et a eu bcp de traumatismes à l’accouchement, et bien il pleure pour tout, dort mal, etc… Je ne sais pas si c’est lié mais maintenant, il est trop grand, et je me dis que si les parents avaient juste reçu un avis peut être qu’ils auraient fait 1 ou 2 séances qui auraient pu aider, mais ils ne connaissaient pas cette méthode.

bref, je prône le chacun fait ce qu’il veut mais en connaissance de causes, donc chacun devrait être informée des avantages et des risques sur cette méthode! 🙂

le 05/01/2015 à 11h08 | Répondre

Chat-mille (voir son site)

Ne t’en fais pas, je ne trouve pas du tout ton article moralisateur et sans cette coïncidence, je n’y aurais certainement rien trouvé à redire 🙂

Je crois que comme tu dis il faut distinguer les conseils demandés des conseils pas demandés (en l’occurrence, si je me suis énormément inquiétée du crâne de ma fille, je crois avoir dépassé cette crainte en constatant l’amélioration spontanée et je n’avais pas du tout envie qu’on me replonge dedans), et aussi les conseils donnés par des gens qui ont expérimenté de ceux donnés par des gens sans enfant qui sortent de leur chapeau que si ma fille ne fait pas ses nuits à 8 mois, c’est que son crâne est difforme (combo je critique le physique de ton enfant et je me pose en sauveuse de ton sommeil).

L’ostéopathie ne me dérange pas et je crois en ses effets apaisants, comme la sophro ou la kiné. Ce que je n’aime pas c’est qu’on la pose en solution de tous les problèmes comme si les ostéopathes étaient des sorciers marabouts (ce que certains, pas tous heureusement, pensent être). Mais dans ton article tu évoques ses limites et ses dérives et je l’ai trouvé au contraire très honnête 🙂

le 05/01/2015 à 12h47 | Répondre

Miss Pop

Je suis justement allée chez l’ostéo car mon bébé pleurait beaucoup (conseil de beau-papa…) et en fait…ça n’a rien changé! L’ostéopathe l’a trouvé parfaitement « mis en place »! Donc c’est juste son caractère râleur faut croire car 2 mois après, il pleure encore pas mal!

le 05/01/2015 à 16h42 | Répondre

Floconnette

ah ben oui c’est pas magique en effet!
Pour mon bébé je sentais qu’il était un peu coincé et je me doutais pour le RGO mais bon, quand y’a rien d’apparent, en effet, c’est pas la peine de « chercher » la cause et d’aller consulter pour rien. UN bébé qui pleure, c’est pas si anormal 🙂

le 05/01/2015 à 16h59 |

Marie

Je vais 2/3 fois par an chez l’ostéo depuis que j’ai une dizaine d’année, pour les migraines c’est assez efficace chez moi (même si elles ne disparaissent pas complètement).
Dans ma maternité, il y a une ostéo spécialisée dans les femmes enceintes et les nouveaux nés, ils proposent une séance pour le bébé avant de quitter la mater… je vais surement en profité pour mon futur bébé!

le 05/01/2015 à 10h41 | Répondre

Floconnette

Ce n’est pas moi qui te le déconseillerai! Mon hôpital / maternité pratique l’acuponcture femmes enceintes mais pas l’ostéo.
Je trouve ça génial qu’il y en ait un dans la tienne 🙂

le 05/01/2015 à 11h11 | Répondre

Emélie

Je suis allée chez l’osthéo bébé avait 3 semaines pour ses reflux, mais malheureusement ca n,a pas eu les effets escomptés cependant cela ma rassurée, et permise d’etre plus positive ainsi que de liberer bébé…
Pour ma part ca fait du bien de te lire faut que j’y aille a plus de 8 kg pour bébé à 6 mois a peine va falloir… 😉

le 05/01/2015 à 11h33 | Répondre

Floconnette

Ton bébé fait 8 kg à 6 mois ça me paraît parfait hihi 🙂
Le mien est un vrai géant, grand et lourd! Il est aux environs de 11,5kg pour bientôt 11 mois 🙂
Ne t’en fais pas il faut de tous les gabarits, et arrêter de regarder cette courbe! Certains sont pile dedans, d’autres au dessus et d’autres en dessous 😉
Sur les reflux je n’ai pas constaté d’amélioration non plus pour ma part. La 2ème séance n’a pas trop servi je trouve.

le 05/01/2015 à 17h02 | Répondre

Juliette

J’ai été consulté l’ostéopathe à côté de chez moi quand mon bébé avait un mois pour un bilan. Elle a détecté une légère plagiocéphalie mais m’a dit que tout rentrerait dans l’ordre avec le temps. Plusieurs moi plus tard, sa tête plate ne bougeant pas, j’en ai parlé à ma pédiatre qui m’a dit la même chose. Une amie m’a alors recommandé un autre ostéo. Mon fils avait en fait deux cervicales bloquées depuis la grossesse! En trois séances sa tête était débloquée et son crane est maintenant bien rond! Comme quoi tu as raison de dire qu’il faut vraiment bien choisir celui que l’on va consulter!

le 05/01/2015 à 12h23 | Répondre

Floconnette

oui comme quoi! heureusement que tout s’est arrangé!
Malheureusement il y a des bons et des mauvais praticiens dans toutes les professions médicales et paramédicales…

le 05/01/2015 à 17h03 | Répondre

Mademoiselle Fleur

Ma soeur qui vient d’avoir un bébé envisageait d’aller voir un ostéopathe, du coup je lui ais envoyé ton article.
J’ai moi même eu trois expériences avec trois ostéopathes différentes. La première (bien que très réputée), m’a laissé l’impression d’être un charlatan et je n’ai vu aucun bienfait. La deuxième était kiné\osteopathe et elle m’a remis mon dos en place. Enfin la troisième était étudiante et faisait une étude clinique sur l’ostéopathie pour le traitement des colopathies fonctionnelles. Là également, j’y ai vraiment senti un bienfait non négligeable.
Merci encore pour cet article très instructif (je ne pensais las qu’on pouvait amener les petits si jeunes).

le 05/01/2015 à 13h09 | Répondre

Floconnette

Il me semble que certains préfèrent attendre les 6mois de l’enfant pour l’y emmener. Je pense qu’il faut faire au feeling et ne pas hésiter à changer si le praticien n’inspire pas confiance à manipuler son nourrisson !
C’est bien si tu as eu du soulagement, ça fait toujours beaucoup de tensions en moins. Pour mon dos je sens la différence…

le 05/01/2015 à 17h04 | Répondre

two love

Etant ostéo moi-même, je souhaitais réagir.
D’abord, effectivement, nous ne sommes pas des magiciens et nos compétences ont des limites. Je pense qu’un bon osteo doit être capable de dire qu’il ne peut pas traiter tel symptôme et donc référer son patient, qu’il soit adulte ou enfant. J’avais l’habitude de demander quel était le problème au téléphone avant de faire venir la personne, parfois, un simple conseil peut suffire.
Ensuite, je ne pense pas qu’il soit obligatoire d’emmener un nourrisson chez l’ostéo si l’enfant va bien. Je n’ai pas emmené le mien car il n’avait absolument aucun problème.
Par contre, cela peut-être nécessaire effectivement pour les plagiocéphalie, les troubles du sommeil, digestif…
Je suis d’accord qu’une séance par semaine est beaucoup trop, quand au prix, il est libre donc chacun fait comme il le souhaite; Dans ma province, c’est environs 50 euros par séance, alors que j’ai une copine parisienne qui prend 100 euros.
Ensuite, rien ne vous empêche de demander à quelle école est allée le praticien, il doit être ostéopathe DO ( c’est à dire diplômé après 5 ans d’étude comprenant une pratique clinique sur des patients).

le 05/01/2015 à 13h34 | Répondre

Floconnette

Oui pour notre part, j’ai appelé et discuté un moment avec l’ostéopathe avant qu’elle ne me fixe un rdv pour la plagio. Et au bout de 3 séances elle n’a pas hésité à me dire « c’est bon ne revenez plus », et seulement 2 séances pour mon dos à moi.
Je ne trouve pas qu’il soit obligatoire non plus de l’emmener si tout va bien, je ne l’ai pas emmené chez le pédiatre avant qu’il ne soit malade (hormis les visites mensuelles) .

Par contre je trouve juste qu’un peu d’info sur le sujet serait bien, en maternité, sans faire de forcing, juste histoire que les parents sachent que cela existe. Pareil, pour l’acuponcture enceinte, j’ai découvert ça à quasi 7 mois de grossesse à force de plaintes répétées à mon médecin pour ma sciatique et mon dos. Pourtant, les sage-femmes la pratiquant étaient juste deux étages au-dessus de son bureau!!! (je consulte dans un hôpital). Dommage que je n’ai pas su avant.

Pour les prix, je suis d’accord, chacun fait ce qu’il veut, je soulevais ce point pour dire aux parents de s’informer avant au risque de tomber de haut si le prix est plus cher qu’escompté et qu’ils n’ont pas de mutuelle… Mais ça me paraît « logique » qu’en région parisienne ça soit plus cher.
C’est une bonne idée de demander d’où vient le diplôme je n’y ai pas songé! 🙂

le 05/01/2015 à 17h09 | Répondre

Virginie

Pour les bébés, je ne sais pas. Pour les migraines, vas-y en courant ! Le mien m’a sauvé la vie, j’en ai beaucoup beaucoup beaucoup moins et j’y retourne quand je sens que cela ne va pas (tous les 2 ou 3 ans).
En revanche, mes migraines ont pour origine un ancien traumatisme au cou, je ne sais pas si c’est valable pour les migraines dues à quelque chose de plus viscéral.

le 05/01/2015 à 19h12 | Répondre

Maman poule

Ma première fille a eu un torticolis congénital, la pédiatre de la pmi m’a dit surtout n’allez pas chez l’ostéopathe. Du coup je l’ai écouté et elle a fait des séances de kiné où elle hurlait à chaque fois.
Quand ma deuxième à commencer à tourner la tête que d’un côté je me suis écoutée et je l’ai emmener chez l’ostéo et le problème a vite été réglé (mais pas de changement sur ses reflux). Et du coup pas de tête plate pour elle. Par contre je ne voulais pas voir « n’importe qui » avec un bébé de deux semaines. Une amie de la famille qui est sage-femme m’a donné le nom d’un praticien avec lequel sa maternité travaille. J’avais un peu de route mais au moins j’étais confiante.
Pour numéro trois pas de consultation vu que tout allait bien.

le 05/01/2015 à 20h49 | Répondre

Elodie

Moi aussi j’ai emmené rapidement mon fils chez l’ostéopathe. Il devait avoir trois semaines je crois, car il avait souvent le hoquet et il régurgitait aussi. Ca a calmé le hoquet mais pas les régurgitations, mais bon je m’en doutais. Et puis on s’est aperçu qu’il dormait toujours la tête tournée sur un côté, et du coup sa tête s’aplatissait. Quand j’en parlais à sa pédiatre de l’époque, elle me disait d’attendre et que ça reviendrai naturellement. Puis je suis retournée voir mon ostéo qui a commencé à la manipuler pour la tête et elle a détecté un torticolis congénital. du coup j’ai changé de pédiatre (pour ça et pour d’autres raisons) et il a confirmé le diagnostic, et il a prescris des séances de kiné en plus. Mais c’est l’ostéopathie qui a permis à la tête de mon bébé de se remettre arrondie. donc oui pour l’ostéopathie chez les nouveaux nés, et pour les femmes enceintes aussi, ça permet de préparer le bassin avant l’accouchement et de le remettre en place après.

le 06/01/2015 à 13h55 | Répondre

Louna

Idem ici, très agréable découverte de cette discipline à l’occasion de ma grossesse.
L’ostéopathie (associée à l’acupuncture proposée par une sage-femme de ma maternité) m’a beaucoup aidée dès mon premier trimestre de grossesse pour des problèmes de transit.

Vers le 8ème mois, j’y suis retournée pour préparer mon bassin à l’accouchement, à nouveau en parallèle avec des séances d’acupuncture pour préparer l’ouverture du col.

J’étais tellement satisfaite et enthousiasmée qu’après la naissance, j’ai amené ma fille pour un check up complet : j’ai été impressionnée par la délicatesse avec laquelle l’ostéopathe la manipulait et je voyais que ma fille était totalement en confiance.
Ça m’a également beaucoup aidé pour retrouver une certaine souplesse après l’accouchement : mon bassin avait été déplacé pendant l’expulsion et j’avais des raideurs dans le bas du dos qui seraient rapidement devenues insoutenables sans cette séance.

J’ai préféré également me faire conseiller cette ostéopathe. D’ailleurs, si j’avais eu le moindre doute sur ses compétences suite à mes séances pendant ma grossesse, je n’y aurais pas emmené mon bébé.

Mais moi qui jusqu’à présent était plutôt septique en ce qui concerne ces techniques de médecines alternatives, je dois dire que j’ai été bluffée et je suis contente d’avoir testé ! C’est l’avantage de la grossesse, comme beaucoup de médicaments sont déconseillés, on se tourne peut-être plus facilement vers des pratiques alternatives. En tous cas, je ne regrette pas !

le 07/01/2015 à 14h00 | Répondre

marie

Bonjour,
Pour mon fils aîné ( 2 ans dans un mois), c’est une des sage femme de la maternité qui nous a adressé vers un ostéopathe spécialisé bébé car effectivement tous ne sont pas compétent pour les touts petits. Lors de l’accouchement il est resté un peu coincé, et il n’arrivait pas à tourner sa tête d’un côté, les changes et certaines positions pour teter ont été un calvaire jusqu’à ce que l’on ait rendez vous. Il avait 15 jours et je peux vraiment dire que cela était tres efficace, je n’ai pas du tout regretté. Nous avons découvert un nouveau bébé. Nous y sommes retournés seulement trois fois depuis cette première visite. Les conseils de l’ostéopathe avec des massages pour les coliques nous ont aussi beaucoup aidé. Je conseille donc moi aussi l’ostéopathie pour ceux qui me posent la question.

le 18/03/2015 à 10h38 | Répondre

Sweetlilou

En cas de naissance difficile, l’ostéopathe pourra vérifier que le bébé ne présente aucun trouble particulier. En effet, au moment de la naissance, le bébé doit se frayer un passage et il ne supporte pas toujours bien les contraintes qui lui sont imposées. Ainsi, les os de son crâne vont devoir se superposer afin de prendre moins de place, les épaules également seront compressées lors du passage. De plus, l’enfant subit les contractions utérines de la maman et certains os peuvent ne pas supporter cela très facilement. Plus d’informations sur:http://osteopathie.confort-domicile.com/

le 10/11/2015 à 08h06 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?