Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Petit Prince est maintenant un petit garçon


Publié le 21 septembre 2017 par Étoile

Depuis que Petit Prince est né, j’avoue je n’ai jamais pris le temps de te faire des points d’étape comme d’autres tribulettes. Sans doute parce que je n’en ressentais pas le besoin ? Il y a bien eu des étapes, mais nous avons été tellement absorbés par sa plagiocéphalie et notre problème de mode de garde, que j’ai préféré (peut-être à tord ?) te faire d’abord des articles sur nos difficultés. Aujourd’hui, j’ai décidé de te faire un article qui parle bien uniquement de mon petit garçon et de ses évolutions.

Petit Prince n’est plus un bébé

A partir de 18 mois, pour les médecins, ton bébé n’est plus un bébé. Et oui, déjà ! J’avoue que nous étions relativement désappointés avec mon mari lorsque nous avons fait ce constat. En effet, il y a bien des points, où ce n’est plus le petit bébé ultra dépendant de maman et papa.

Aujourd’hui Petit Prince a 20 mois, et je peux bien le confirmer. Faisons un petit tour des principales évolutions.

Au niveau moteur, il court comme un petit fou, rigole à tout va, grimpe et escalade tout ce qu’il voit ! La marche a été acquise chez lui à 13 mois et a tout de suite été très assurée. Nous avons donc eu peu de bobos. De plus, il sait se mettre tout seul dans sa chaise haute et dans sa poussette, même s’il préfère souvent marcher comme un grand dans la rue. Par rapport à la motricité fine, il sait aussi faire des choses insoupçonnées : arroser les plantes de manière assurée, jouer sur son petit piano (ouille pour nos oreilles), ranger correctement des éléments minuscules là où il faut… Il est très observateur et il arrive relativement bien à estimer certains dangers et à appréhender les distances. Depuis qu’il a pris quelques centimètres en plus, il a en outre découvert récemment comment éteindre et allumer les lumières ou ouvrir / fermer les volets électriques.

Au niveau nourriture, il mange tout seul comme un grand avec sa fourchette et sa cuillère, boit au verre… Je ne sais plus exactement quand est-ce qu’il a commencé à vraiment manger seul et en morceaux. Je dirai vers 13-14 mois. Il préfère aussi croquer dans sa pomme plutôt que de manger les petits morceaux qu’on lui propose !  En même temps, il ne lui manque plus beaucoup de dents… On a eu une période où il luttait afin de ne pas manger de légumes, mais c’est passé. Ses plats préférés : le jambon blanc (forcément), les haricots beurre, le fromage kiri©, les pâtes, les fraises.

Au niveau compréhension et du langage, il me regarde bien dans les yeux en me faisant un signe ou en me disant le mot qu’il faut pour me faire comprendre ce qu’il veut. Il comprend très bien en outre tout ce qu’on lui dit, et apprend de nouveaux mots chaque jour. Ne me demande pas comment il choisit ses mots : c’est juste complètement hasardeux comme le jour où il m’a sorti « crocodile » d’un coup. Oui, oui. Etonnant. Il réagit bien à ce qu’on lui dit et comprend très bien lorsqu’on lui explique les choses : par exemple, lorsqu’il fait son coquin ou lorsqu’on l’emmène chez le docteur. Bref, parler avec lui, nous aide beaucoup pour une éducation apaisée et pour instaurer les règles. Il n’est pas encore capable d’associer vraiment les mots en dehors de « je veux » et de « maman miam ».

Au niveau caractère et volonté : Monsieur Petit Prince est toujours curieux, observateur, farceur. Il aime se cacher et cacher des objets, faire du catch avec son papa, et est aussi très câlin. Il nous teste aussi, et s’énerve sur des petits choses, par exemple lorsqu’il ne réussit pas quelque chose. Bref, j’essaye de l’aider tant bien que mal à gérer ses frustrations. Est-ce déjà le terrible two ? Heureusement avec de la patience, des explications et pas mal de bisous, on gère pour le moment. De plus, c’est un enfant qui décide d’aider maman et papa à ranger le linge, range les jouets… Il prend des initiatives et imite très bien papa & maman. C’est parfois déconcertant lorsqu’il s’énerve parce qu’on a mal rangé quelque chose ?!? Je trouve cela très étonnant, mais en soit les enfants ont besoin d’être dans l’imitation, non ? Et puis, ce serait bien si cela pouvait durer.

– Au niveau des centres d’intérêt, il adore les livres, les jeux d’eau et s’invente lui même des « parcours moteurs ». Il est capable de s’occuper seul, et découvre de nouveaux centres d’intérêts tels que le dessin et les gommettes. D’ailleurs, il commence à reconnaitre certaines couleurs et les premiers nombres (1,2,3). Les jeux de ballon ont bien sûr beaucoup de succès, et il adore trimbaler divers objets !

Au niveau sociabilité, c’est assez clair : il est assez indépendant et fait sa petite vie, mais il est aussi un peu un « initiateur » ou « bon suiveur » en fonction de son humeur. En effet, il est souvent l’un des premiers à inventer un jeu à la crèche et les autres le suivent. Il a son groupe de copains. Mais ma plus grande fierté, c’est de le voir faire preuve d’empathie envers les plus petits en leur ramenant tétines et doudous. Il aime les autres enfants. C’est aussi le seul parmi les 10 enfants à aider l’équipe à ranger la crèche. Maniaque en puissance ou l’exemple de maman & papa qui rangent l’appartement ?

Au niveau physique, c’est un « faux gros » comme nous dit notre pédiatre. Il parait bien portant, mais il a un bon rapport poids / taille & a le gabarit d’un enfant de plus de deux ans. Nous lui mettons du 3 ans depuis ses 19 mois. Sa calvitie localisée suite au port de l’orthèse crânienne n’est presque plus visible et il s’est déjà fait coupé les cheveux trois fois ! Et oui, c’est un grand blond aux cheveux frisés et aux yeux d’un bleu très clair (mais aussi la peau qui va avec!). Ce serait bien s’il pouvait rester ainsi plus tard pour faire tomber les filles 🙂 Petit bémol : carnation claire veut dire plus de fragilité. Il prend doucement l’habitude de porter des lunettes de soleil et malheureusement ses beaux petits yeux sont souvent cernés. A priori, c’est normal chez les enfants à la peau claire.

Source (creative commons) : esudroff

Les prochaines grandes étapes pour les mois à venir

Je dirai que trois grands thèmes sont à venir :

La propreté : nous avons commencé un petit peu le pot, plus parce qu’il le réclamait. Néanmoins on ne se met pas de pression. On a largement le temps et il fait ce qu’il veut.

La parole : Il progresse chaque jour, mais c’est évident que nous avons à la maison des crises de frustration quant il a du mal à se faire comprendre. Idem à la crèche lorsque des enfants viennent l’embêter. Parfois il arrive à faire non de son petit doigts, à dire stop à sa manière, mais quand l’émotion est trop forte cela dérape : il mord. C’est de plus en plus rare, mais je me rends compte à quel point le passage à la parole est une longue construction. Ce point est aussi intimement corrélé à la tétine. à mon avis. Du coup, on a réussi à le sevrer tout doucement. Résultat :  il la porte de moins en moins en journée et la nuit. Elle est surtout là en support lorsqu’il est fatigué, pour l’aider à s’endormir et lorsqu’il a mal aux dents.

Gérer son affirmation de soi : Chaque progrès de Petit Prince exige une adaptation constante de nous, ses parents. Chaque jour, ce sont de nouvelles réactions, une affirmation de son caractère. C’est là que la parole et les explications sur le pourquoi du comment, les câlins aussi pour le rassurer, etc… prennent tout leur sens pour continuer à donner à notre fils, un cadre rassurant et sécurisant. Je trouve que nous sommes en plein dedans et que cela ne fait que commencer. Petit Prince comprend bien maintenant qu’il est une petite personne à part entière et c’est très bien !

Bref, le petit bébé est bien loin maintenant, mais je n’en suis pas mélancolique pour autant. Petit Prince a encore plein de choses à apprendre et surtout j’apprécie de le voir s’affirmer, montrer un peu plus le petit homme qu’il deviendra demain, et évidemment j’apprécie plus que tout lorsqu’il vient m’embrasser, me faire des câlins… Bref, à nous de continuer à nous adapter et de l’écouter, lui expliquer, le cajoler lorsqu’il en ressent le besoin.

Et toi, comment as-tu vécu ce passage de bébé à petit enfant ? Quels ont été les éléments les plus marquants ?

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

6   Commentaires Laisser un commentaire ?

Louison

Un bel article !

C’est rigolo, ma petite fille a 20 mois, et j’ai l’impression de lire sa description !!! A l’identique, mise à part au niveau physique (team crevette 🙂 )
La propeté et la parole sont aussi nos prochains champ de bataille !

le 21/09/2017 à 10h38 | Répondre

Claire (voir son site)

C’est chouette toutes ces belles évolution 🙂

le 21/09/2017 à 12h42 | Répondre

Doupiou

L’âge de tout les changements !

le 21/09/2017 à 13h27 | Répondre

Albertine (voir son site)

Holala cet article est tellement émouvant ! Je me projette dans quelques mois avec Petit Viking et ça me rend mi-heureuse mi-nostalgique de mon bébé qui n’en sera bientôt plus un ! 😉

le 21/09/2017 à 16h01 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

J’adore cet âge. Tess es en plein dedans à 19 mois et c’est de belles découvertes chaque jour 🙂

le 21/09/2017 à 16h29 | Répondre

Xénie (voir son site)

Âge merveilleux et délicat à la fois, surtout vers 2 ans – ils font exactement le contraire de ce qu’on leur demande 🙂

le 22/10/2017 à 00h16 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?