Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ode d’une mère à son enfant


Publié le 15 mars 2016 par Madame Vélo

Mon fils est un râleur. Il râle quand il a faim, puis il râle parce que les cuillères ne s’enchaînent pas assez vite. Ensuite, il râle parce qu’il n’en veut plus, et il râle encore parce que finalement « J’ai faim et j’en veux encore. »

Il râle quand il est fatigué, il râle avant de s’endormir. Il râle parce qu’il veut être dans les bras, puis il râle parce qu’il préfère jouer par terre.

Il râle quand on lui met son manteau, mais pousse un hurlement de joie quand on ouvre la porte.

Bref, il râle souvent, et moi, j’aime pas les râleurs.

Mon fils, il s’est réveillé la nuit jusqu’à ses 8 mois. Et il faut constamment le surveiller, car il ne tient pas en place.

Il passe son temps à expérimenter des choses qu’il ne sait pas faire, et une fois sur deux, ça finit en catastrophe. Donc au moins trois fois par jour, il s’éclate la tête par terre et pleure à chaudes larmes dans mes bras. Puis, son regard est attiré par un magnet sur le frigo, il rigole, et c’est reparti comme en 40.

Mon fils est accroché à mes baskets. Même s’il joue un peu tout seul, il finit toujours par arriver à quatre pattes en quatrième vitesse pour s’agripper à mon pantalon. Même que des fois, je finis en culotte.

Si je m’assois sur le canapé pour lire ou tricoter pendant qu’il joue sur son tapis, je deviens son jeu préféré, et je suis obligée de tout arrêter – qu’est-ce que c’est rigolo d’escalader Maman !

Mon fils, il est insupportable sur la table à langer. Il bouge, se retourne, se met à genoux, voudrait avancer dans le vide. Il attrape tout ce qui est à sa portée et le met à sa bouche. Il râle quand on lui met les manches, il mange son pull qui, du coup, est tout mouillé. Il pleure quand on le maintient en place pour lui mettre sa couche (oui, des fois, il faut être deux !).

Mon fils bouge tout le temps. Il ne s’arrête jamais. Même quand il est dans les bras. Des fois, il m’épuise rien qu’à le regarder s’agiter dans les bras de son père.

Parfois, mon fils, j’en fais une overdose. Quand j’ai passé la journée entière à m’occuper de lui et qu’il a très peu dormi, qu’il a rechigné à manger et qu’il ne m’a littéralement pas quittée d’une semelle, je suis soulagée de le confier à son papa quand celui-ci rentre du travail.

Seulement, mon fils, quand il va chez la nounou, il me manque terriblement. Du moment où il quitte la maison au moment où je vais le chercher.

Amour mère et enfant

Crédits photo (creative commons) : BK

Car mon fils, qu’est-ce qu’il me fait rire !

Quand il ouvre le placard, se met à genoux devant et « discute » avec les tupperwares pendant dix minutes.

Quand il râle dans son lit et qu’il se met à rire quand on entre dans sa chambre.

Quand il découvre un nouveau truc trop rigolo – comme un nouveau tiroir à la minute même où je t’écris.

aimer son bébé malgré les bêtises

Crédits photo : Photo personnelle

Quand il éclate de rire à chaque fois qu’on ouvre ou ferme les volets.

Quand il nous regarde avec son air malicieux au moment de faire un truc interdit.

Quand il joue avec mes mains ou avec ses pieds pendant la tétée.

Quand il essaye de m’arracher mes grains de beauté.

Quand il pousse un cri de joie au moment de sortir dehors.

Quand il se retourne pour voir son père arriver et qu’il bat des bras, parce que ça le rend heureux.

Quand il tape dans l’eau du bain et qu’il en met partout.

Quand il nous mange le nez, ce qui est son idée du bisou.

Quand il traverse la maison à toute vitesse pour venir nous voir.

Quand il fait une grimace au moment de manger quelque chose d’inconnu, comme du fromage ou de la salade.

Quand on le chatouille et que ça le fait rire.

Quand on joue à coucou-caché et que ça le fait rire.

Quand il pousse un cri de joie parce qu’il a repéré quelque chose d’intéressant (par exemple : une plante) et qu’il se dépêche d’y aller avant qu’on ne l’arrête.

Quand il ne se soucie pas des obstacles sur sa route et passe par-dessus : après tout, le chemin le plus rapide pour aller d’un point A à un point B, c’est la ligne droite !

Quand il suit l’aspirateur à distance respectable pendant que je nettoie la maison.

Quand il secoue son œuf plein de billes et que ça fait de la musique.

Quand il passe la tête par la porte entrouverte des toilettes et vient me faire un coucou.

Quand il fait des bulles avec sa bouche.

Quand il fait un sourire charmeur à ceux qui lui disent qu’il est mignon.

Quand il comprend le matin, au son de la chasse d’eau, que Maman est levée et qu’il va avoir sa tétée.

Quand on le retrouve coincé au fond d’un placard.

aimer son bébé malgré les bêtises

Crédits photo : Photo personnelle

Et à bien d’autres moments encore.

Mon fils, qu’est-ce que j’en suis fière, aussi !

Quand il découvre de nouvelles possibilités.

Quand je remarque qu’aujourd’hui, il a fait un nouvel apprentissage.

Quand je le retrouve debout en appui contre la porte d’entrée, pour attraper mes clefs.

aimer son bébé malgré les bêtises

Crédits photo : Photo personnelle

Quand il apprend de nouveaux sons avec sa bouche.

Bref, mon fils est parfois pénible, mais bien plus souvent tellement mignon ! Et je ne me lasse pas de lui faire des câlins.

Bref, mon fils, je l’aime.

Et toi ? Qu’est-ce qui te fait rire avec ton enfant ? Qu’est-ce qui te rend fière ? Qu’est-ce qui te remplit d’amour pour lui ? Partage vos jolis moments !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

28   Commentaires Laisser un commentaire ?

Jahanara

Oh c’est trop chou ! Tu ne dois pas t’ennuyer ^^

le 15/03/2016 à 09h54 | Répondre

Madame Vélo

Merci ! Non en effet je ne m’ennuie pas ! Mais quelle mère a le temps de s’ennuyer avec son enfant ?! 🙂

le 15/03/2016 à 15h42 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Adorable cet article !!!
Tu m’as bien fait sourire 🙂

le 15/03/2016 à 10h34 | Répondre

Madame Vélo

Merci ! Ravie d’avoir apporté un peu de joie 🙂

le 15/03/2016 à 15h43 | Répondre

Hermy

Très jolie déclaration !
J’adore le nez mangé pour remplacer le bisou (on a eu le même) !!!

le 15/03/2016 à 11h01 | Répondre

Madame Vélo

Merci. Entre la bave et les dents c’est mignon quand il le fait à son père mais j’essaye d’esquiver quand c’est mon nez qu’il essaye d’attraper !

le 15/03/2016 à 15h45 | Répondre

Madame D

Oh c’est trop mignon !!!!!!
C’est fou comme nos enfants sont differents. Princesse n’a jamais été attiré par les tiroirs et les placards.

le 15/03/2016 à 11h40 | Répondre

Mlle Mora

C’est vraiment trop chou !
Je me faisais la même réflexion que toi Madame D sur les placards, ma fille non plus n’est jamais entrée dans les placards, même si elle aime bien regarder ce qu’il y a dedans.
Sinon, Madame Velo, ça doit être trop marrant de trouver une moitié de ton fils dehors et une moitié dedans !

le 15/03/2016 à 14h17 | Répondre

Madame Vélo

Oui, on a envoyé la photo à toute la famille et elle a beaucoup fait rire. Et d’ailleurs je rigole encore à chaque fois que je la regarde ! Faut savoir qu’il était coincé car il n’arrivait plus à reculer pour en sortir, et du coup il râlait 🙂

le 15/03/2016 à 15h48 | Répondre

Madame Vélo

Merci 🙂 Tant mieux qu’elle ne soit pas attirée par les placards, ça évite le bazar et la peur qu’il casse tout !

le 15/03/2016 à 15h46 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

C´est trop mignon et tellement vrai !! <3

le 15/03/2016 à 12h02 | Répondre

Madame Vélo

Merci ! J’imagine que tu as de jolis moments comme ceux-là avec ton fils aussi !

le 15/03/2016 à 15h49 | Répondre

Floconnette

Il est mignon ton article 🙂
Ton fils me fait penser au mien, tout le temps à crapahuter partout, à se mettre en danger…
Quand il est fou de joie il saute à pieds joints en criant dans tout le salon ou court partout!

J’adore pour ma part qd il me dit qu’il est mon « petit garçon adorable », surtout quand il vietn de faire une bêtise…. « maman, petit garçon adorable?? » 😀
Ou quand il répond de façon logique, mais avec sa logique, à une question. L’autre fois:
moi: chéri tu as eu quel âge cette année?
lui: 2 ans!!!!!!!!
moi: et l’année prochaine tu auras….. ?
lui: des GÂTEAUX !!!!!!
hahaha c’est trop trop mignon! ou quand il me donne un bout de son gâteau ou de son dessert, sans que je ne demande rien, alors que c’est un vrai glouton. Parce que « maman aussi », c’est tout 🙂
Bref, bien plus de situations de pure joie que de soucis je trouve! malgré le terrible two j’adore notre vie à 3, j’espère qu’elle ne sera pas trop chamboulée à 4 et qu’elle n’en sera que plus belle 🙂

le 15/03/2016 à 12h42 | Répondre

Madame Vélo

Ah merci pour tes petites expériences de joie Floconnette ! J’ai hâte qu’il parle aussi, je suis sure qu’on aura de quoi récolter de belles perles !
Il paraît qu’à chaque enfant supplémentaire la joie est multipliée, c’est tout ce que je te souhaite 🙂

le 15/03/2016 à 16h04 | Répondre

Marie Obrigada

Beaucoup de points communs avec fille. Heureusement, elle se contente de vider les placards mais ne pense pas (encore ?) à rentrer dedans ^^

le 15/03/2016 à 12h59 | Répondre

Madame Vélo

Hi hi ça viendra peut-être ! En attendant ça occupe déjà bien de vider les placards :p

le 15/03/2016 à 16h05 | Répondre

Madame l'Abeille

Merci pour ton billet très mignon et tes photos rigolotes! Tu sais que ma fille a le même âge, je retrouve beaucoup de similitudes, en plus calme. Elle me fait rire aussi quand elle est toute fière de se brosser les dents avec nous (comprendre: mettre la brosse à dents dans le bon sens dans sa bouche encore sans dents).

le 15/03/2016 à 13h53 | Répondre

Madame l'Abeille

et il a plongé tout seul dans le tiroir? 😉

le 15/03/2016 à 13h55 | Répondre

Madame Vélo

Ah oui la brosse à dent ! nous on ne lui brosse pas encore, par contre il adore nous regarder faire : ça le calme d’un coup ! et c’est devenu notre arme ultime quand il est trop agité sur la table à langer ! Et oui il a plongé tout seul dans le tiroir :p

le 15/03/2016 à 18h33 | Répondre

Virginie

oh là là qu’est-ce que j’ai ris ! c’est trop chouuu <3

le 15/03/2016 à 14h47 | Répondre

Miss Chat

Hihi c’est trop mignon ce texte ! J’aurais pu l’écrire je crois, tellement ma fille ressemble à ton petit garçon 🙂 La retrouver à essayer de grimper au-milieu de ma penderie, c’est presque un rituel du matin !

le 15/03/2016 à 16h45 | Répondre

Madame Vélo

Oui et de mémoire ils n’ont qu’un mois d’écart 🙂 En ce moment chez nous c’est le poste de radio : il a trouvé comment faire pour l’éteindre et changer les stations et ça l’amuse beaucoup le matin pendant que son papa prend sa douche !

le 15/03/2016 à 18h36 | Répondre

Miss Chat

Je me souvenais que c’était proche mais tu as tout à fait raison, c’est un mois d’écart (mi-avril ici) ! Ah waw allumer une radio, c’est pas mal ça 😀

le 15/03/2016 à 22h35 | Répondre

Claire (voir son site)

J’aurais pu écrire quasiment le même texte pour ma fille.
Très bel article en tout cas. il faut en profiter, ça passe tellement vite 🙂

le 16/03/2016 à 10h39 | Répondre

Madame Vélo

Oui c’est sûr que ça passe vite ! Depuis que j’ai écris l’article (et pourtant ce n’est pas si loin) je pourrais enlever des choses et en rajouter plein d’autres ! Cette capacité qu’ils ont de nous attendrir et de nous faire rire est impressionnante et sans limites 🙂

le 16/03/2016 à 11h27 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?