Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Un premier trimestre en demi-teinte


Publié le 1 novembre 2016 par MamBat

Si on fait le bilan de ce premier trimestre, les premiers mots qui me viennent à l’esprit sont vraiment « demi-teinte ».

Côté psy, comme je te le disais, PetitChou est arrivé sans qu’on s’y attende. C’est une très belle surprise, et nous en sommes heureux, mais il m’aura fallu pas mal de temps pour me sentir vraiment enceinte. À vrai dire, j’ai eu le sentiment d’un premier trimestre complètement inexistant (hors maux sympathiques de la grossesse, bien sûr…). Après avoir accepté et digéré la nouvelle, je la traite un peu comme une information annexe. Oui, je suis enceinte, et alors ?

Cela ne facilite pas forcément les relations de couple, puisque Monsieur se réjouit tout de suite de cette grossesse, et ne comprend pas toujours pourquoi je suis si longue à la détente pour l’investir. Cela dit, son acceptation rapide m’aura aidée à faire mon chemin et à accepter d’être bousculée dans mon petit rythme par l’arrivée de PetitChou.

Premier trimestre difficultés à se projeter

Crédits photo (creative commons) : jennykarinaflores

Côté physique, comme pour ma première grossesse, j’échappe aux nausées. En revanche, je suis fréquemment terrassée par des migraines phénoménales, au point d’avoir du mal à travailler (je travaille sur ordinateur toute la journée, je te laisse imaginer ce que ça peut donner), et de ne pas pouvoir avaler grand-chose d’autre que des chips le soir en rentrant à la maison.

Je découvre aussi que je peux être très très fatiguée, et donc irritable. Il m’est arrivé plus d’une fois au bureau d’utiliser une partie de ma pause déjeuner pour aller faire une sieste dans un canapé, histoire d’être capable d’avancer un peu l’après-midi.

Côté médical, passé l’inscription à la maternité pour laquelle il a fallu laisser des messages et poser une demi-journée de congé pour finalement obtenir un rendez-vous d’inscription, c’est pour le moment assez tranquille. Je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose et dois donc aller faire des prises de sang tous les mois, mais ces dernières et les rendez-vous de suivi en ville s’intègrent correctement dans une espèce de routine mensuelle.

C’est donc un premier trimestre qui, dans l’absolu, se passe bien (hormis mes migraines et grosses fatigues) : tous les voyants sont au vert, bébé va bien, Biquette ne comprend pas forcément grand-chose mais ne dit trop rien. Ma reprise du boulot se passe bien, mais mes difficultés à accepter l’arrivée de PetitChou par surprise et le sentiment d’être trahie par un corps que je connais bien me laissent un arrière-goût amer.

Et toi ? As-tu aussi eu un premier trimestre relativement facile ? Avais-tu aussi des difficultés à accepter cette grossesse ? Comment ça se passait au travail ? Viens nous raconter…

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit pour obtenir sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté cet été pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virginie

Le premier trimestre semble vraiment différer selon les personnes, j’imagine que c’est dû aux histoires respectives et, surtout au contexte.
En revanche, je compatis pour les migraines, c’était vraiment une de mes hantises et finalement je n’ai eu que des maux de tête qui passaient avec un « simple » doliprane ! Quel soulagement. Heureusement que ça ne t’a pas provoqué de fièvre ou autres joyeusetés propres aux migraineuses 😉

le 01/11/2016 à 09h26 | Répondre

Virginie

D’ailleurs, sont-elles passées au second trimestre ?

le 01/11/2016 à 09h58 | Répondre

MamBat

Je pense que le contexte joue pas mal. Pour ma première grossesse, le premier trimestre s’est vraiment mieux passé, mais ce n’était pas une grossesse surprise, on l’attendait à ce moment là, on avait eu le temps de se faire à l’idée, etc. Pour les migraines, je n’ai pas eu de fièvre non, mais je ne pouvais vraiment rien avaler en pleine crise. A raison d’une crise par semaine au premier trimestre et une toutes les trois semaines (en gros) au deuxième trimestre, c’est un peu galère…

le 18/11/2016 à 17h10 | Répondre

Mlle Mora

Les migraines ça doit être terrible, j’avais aussi souvent des maux de crânes au 1er trimestre mais ce n’était probablement pas des migraines car je pouvais toujours vaquer à mes occupations.
A part pour le fait de garder la grossesse secrète, je trouve que le 1er trimestre est vraiment le plus pourri…

le 01/11/2016 à 18h31 | Répondre

MamBat

Je suis bien d’accrod… premier trimestre et fin de troisième trimestre sont vraiment des périodes archi pourries. Cela dit, je ne suis pas un bon exemple, je n’aime pas être enceinte, du coup je serai capable de dire que le deuxième trimestre est pourri lui aussi (mais un peu moins que les autres 😉 )

le 18/11/2016 à 17h07 | Répondre

Floconnette

Copine de migraine ici… J’en ai 1 à 2 fois tous les mois, ça dure de 2 à 5 jours. J’en souffrais énormément mais depuis quelques temps j’ai trouvé un triptan qui fonctionne (Relpaxx). Sauf qu’enceinte c’est niet. Et que les hormones me donnent des migraines. HAHA.
Pour mon aîné j’en ai eues 2, pendant la première je pleurais tous les soirs en rentrant tellement j’étais à bout avec la canicule qui plus est. La suivante a été plus faible.
Pour mon deuxième j’en ai eu qu’une seule, assez forte mais j’ai réussi à la gérer.
Ca doit être sport un premier trimestre avec une fille si petite! Peut être as-tu déjà eu ton bébé , j’espère que tout se passe bien!

le 01/11/2016 à 21h42 | Répondre

MamBat

Ici c’est une à deux fois par mois hors grossesse, et une fois par semaine en début de grossesse. Du coup j’ai épluché le site du CRAT et j’ai trouvé un sumatriptan qui fonctionne et que je peux prendre enceinte et allaitante (imigrane).
Depuis j’ai accouché oui, et ça se passe bien, malgré la fatigue et le rythme un peu intense pour le moment.

le 18/11/2016 à 17h05 | Répondre

Doupiou

Manifestement les migraines sont monnaie courante ! Je n’en avais jamais eu avant ma grossesse ! En tout cas je t’admire car ça doit être bien difficile de gérer une nouvelle grossesse avec un bébé en bas âge !

le 02/11/2016 à 09h57 | Répondre

MamBat

J’en avais déjà avant ma grossesse, mais pas aussi souvent qu’enceinte. Là j’étais presque à une crise de 3 jours par semaine pendant un trimestre. Avec une Biquette pas bien vieille ce n’était pas hyper évident.

le 18/11/2016 à 17h03 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?