Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Comment j’ai préparé l’arrivée de mon bébé en deux semaines


Publié le 8 décembre 2015 par Étoile

Lors de l’échographie du cinquième mois, j’ai été brusquement arrêtée, car bébé avait un petit poids. Autant te dire que j’ai eu beaucoup de mal à acheter des choses et à me projeter. À cette appréhension, s’ajoutaient celles liées à ma grossesse à risque. J’avais besoin d’être rassurée avant de commencer à tout préparer.

Comment j’ai finalement réussi à me projeter

À 6 mois de grossesse, j’ai fait une échographie de contrôle. Bonne nouvelle : bébé s’est avéré avoir une courbe de croissance exponentielle. Mon repos lui a fait beaucoup de bien. La sage-femme a même écrit sur le compte-rendu : « excellente vitalité fœtale ». Je te laisse imaginer notre joie !

De plus, toutes mes variables santé (poids, tension, protéinurie…) étaient parfaites. C’est à ce moment-là que je me suis dit que je pouvais enfin envisager la suite et préparer la venue de bébé !

Je ne vais pas te mentir, j’avais quand même fait pas mal de repérage en amont sur internet, et j’avais déjà établi une liste de choses à acheter. C’est ce qui a expliqué notre réactivité ! Et puis, ça me ressemblait bien : quand je décide quelque chose, il faut que ce soit rapide et efficace.

Profiter des soldes : la course pour s’équiper au quotidien !

Cette échographie a été faite quelques jours avant les soldes d’été. C’était donc le timing parfait ! Par contre, vivant à Paris, pour ne pas louper les bonnes affaires, il ne fallait pas tarder.

Shopping

Crédits photo (creative commons) : Roderick Eime

Nous avons acheté :

  • tout le matériel pour la nourriture de bébé : biberons, bavoirs…
  • tout le matériel pour l’hygiène de bébé : mouche-bébé, matelas à langer, brosse à cheveux, etc.
  • un berceau (offert finalement par ma maman),
  • un sac à langer,
  • un siège auto,
  • un stérilisateur de biberons (j’en conviens, ce n’est pas forcément utile… mais bon, il était à 50% et ça reste quand même plus pratique qu’une grosse casserole),
  • des vêtements (sachant que ma maman en avait déjà acheté pas mal),
  • des accessoires divers (par exemple, une couverture de promenade).

Pour avoir de bonnes ristournes, il a fallu y aller dès les premiers jours. J’ai pris les dernières pièces pour certains produits ! Par contre, je ne me suis pas limitée aux grandes chaînes de magasins de puériculture, qui me paraissaient chères et proposaient peu de grosses réductions.

J’ai eu presque tous mes produits, de bonne facture, à 50%… autant dire que c’était une affaire !

Le gros équipement, les produits non soldés, ce qu’il reste à acheter

Malheureusement, certains produits ne sont jamais soldés, ou que très mal soldés. Je pense aux choses volumineuses, comme les meubles ou les poussettes.

Par chance, la chambre (lit + commode) nous a été offerte par mes parents et la poussette par mes beaux-parents. C’était ce qu’il y avait de plus cher, donc nous étions ravis.

Nous n’avons pas non plus bénéficié des soldes pour le mobile et la veilleuse. En fait, nous avions craqué sur des modèles en particulier, et par conséquent, nous n’avons pas cherché les modèles soldés.

Tu remarqueras également que nous n’avons rien récupéré autour de nous (sauf quelques vêtements). De mon côté, je suis la première à avoir un enfant. Du côté de mon mari, il y a déjà pas mal d’enfants, mais justement, certains équipements (type transat, poussette…) étaient très abîmés. Nous avons préféré tout racheter, en nous disant que de toute manière, puisque nous voulions plusieurs enfants, ça valait le coup d’investir et de ne dépendre de personne.

Qu’est-ce qu’il reste à acheter ? Finalement, pas grand-chose. Nous avons vraiment l’essentiel pour accueillir bébé. Ce qu’il nous manque peut facilement attendre quelques semaines/mois après la naissance et nous espérons recevoir certaines choses en cadeau (transat, tapis d’éveil, porte-bébé, chaise haute, etc.).

Bref, tout est presque prêt !

Si si, je te jure, on a vraiment fait tout ça en deux semaines, et on a monté la chambre dans la foulée. Ça a été intense, mais ce n’est pas plus mal ! Et ça a un côté rassurant de se dire que les affaires sont là si jamais bébé arrive plus tôt.

Tout a été plus ou moins prêt à 7 mois de grossesse, et cela pour deux raisons. Tout d’abord, je ne veux pas m’angoisser les dernières semaines de grossesse : on ne connait jamais son état physique en avance, et je voulais tout préparer tant que j’étais bien. Ensuite, nous avons appris lors de la dernière échographie que bébé arriverait peut-être plus tôt, et que je pourrais potentiellement être déclenchée par précaution (aucune certitude à l’heure où j’écris – ça dépendra de mon prochain rendez-vous).

Je pense qu’une future maman ressent certaines choses, et ça ne m’étonnerait pas que tout s’accélère une fois que j’aurai fini ma valise de maternité… Je fais donc exprès de ne pas la remplir pour le moment !

Plus les semaines avancent, et plus j’ai envie que tout soit propre et en ordre, alors qu’il me reste encore six semaines !

Et toi, comment as-tu préparé l’arrivée de ton bébé ? À la dernière minute ou au contraire très en amont ? Ton bébé est-il arrivé en avance, alors que tout n’était pas prêt ? Viens nous raconter !

Toi aussi, ça te plairait de nous raconter ta grossesse mois après mois ? Toutes les infos pour devenir chroniqueuse grossesse, c’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

3   Commentaires Laisser un commentaire ?

issabill (voir son site)

De notre côté, on a commencé relativement tôt les préparations, mais sans se presser non plus. A vrai dire, on n’imaginait pas que bébé vienne plus tôt que prévu (et d’ailleurs, il a même fait une semaine de rab dans le bidou!).
On a quasiment pris que du neuf également. De mon côté, c’était le 1er bébé. Du côté de mon mari, il y avait déjà 4 cousins, mais on préférait acheter neuf pour que ça puisse servir aux hypothétiques petits frères/sœurs, plutôt qu’avoir du matériel usé à changer au final pour les suivants! Et puis, bon, on ne nous a pas proposé grand chose non plus 😉

le 08/12/2015 à 11h02 | Répondre

Madame D

Même sans risque sur ma grossesse je n’ai rien acheté non plus avant 6 mois.
Et pareil on a tout acheté : premier bébé chez moi et ma belle-sœur étais enceinte de sa deuxième, elle avait donc besoin de tout ! Mais je me dis qu’il y a des trucs j’aurais dû attendre avant d’acheter. De voir ce j’allais vraiment me servir.
Princesse n’a pas aimé le transat, on a dû lui racheter le Doomoo de babymouv. Pareil pour le chauffe biberon. Inutile, on a racheté un autre quand est venu le moment des biberons. Ou le porte bébé qui ne convenait pas à sa taille.
Bien sûr il faut acheter le gros pour être prêt, mais je conseille aux futures mamans d’attendre pour certains éléments de voir ce que leurs bébés ont besoin.
Perso j’ai fait une énorrmmme razzia sur les vêtements !!! Beaucoup trop !!
Pour le sterilisateur, il y a vraiment 2 écoles. Ici je pense que c’est inutile. J’ai stérilisé dans la casserole les biberons lors de l’achat et je ne l’ai jamais refait. De même pour les tututes que je stérilise au micro-onde à l’achat (ma fille a une consommation de tutute hallucinante…) mais ensuite je les laves à l’eau.
Mais c’est vraiment une question de point de vue !

le 08/12/2015 à 12h08 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Pour avoir aidé ma soeur, c’est bien d’attendre mais pas trop non plus pour les achats ! C’est comme ça que je me suis retrouvée à laver en urgence toutes les affaires de mon neveu avant sa naissance.
J’approuve le fait d’attendre de voir pour certaines choses car en effet, on se rend de fois compte que cela ne sera pas utile.

le 08/12/2015 à 12h51 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?