Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Et le deuxième, c’est pour quand ?


Publié le 6 février 2016 par Mlle Mora

Je suis devenue maman pour la première fois par la force du destin. Nous allions nous marier, et entre deux contraceptions, ma fille a été conçue.

Ma première grossesse s’est déroulée de façon idyllique : à part le mal de dos en fin de grossesse, on peut dire que ça a été tranquille pour moi. Accouchement déclenché et césarienne en urgence, ça aurait pu être mieux, mais vingt-deux mois plus tard, je peux dire que tout ça ne m’a pas beaucoup perturbée !

Notre fille est merveilleuse. Bah oui, c’est notre fille ! Elle marche, cavale, grimpe sur le canapé, monte les escaliers, les descend si on lui tient la main, mange toute seule et (presque) proprement, sait construire une tour de Duplo, promène ses poupées, nous aide à balayer et à débarrasser la table, met son linge au sale, rigole aux éclats pour un rien (mais peut aussi pleurer pour une broutille), éclabousse partout dans son bain, écoute les histoires, aime faire du coloriage… Une petite merveille, je te dis ! Elle ne parle pas encore, mais ça ne saurait tarder.

Elle a encore des tas de choses à découvrir, et pour nous aussi, en tant que parents, l’aventure ne fait que commencer. Voilà, on peut dire qu’on est heureux. Mais ce bonheur, j’ai envie de le partager encore plus ! Et mon corps de trentenaire semble me réclamer depuis quelques mois… une seconde grossesse !

Envie d'un deuxième enfant

Crédits photo (creative commons) : Irina Patrascu

Quand notre fille est née, dès le début, notre entourage nous a demandé : « Et le deuxième, c’est pour quand ? » Euh, calmez-vous un peu, elle ne fait même pas encore ses nuits ! Maintenant, on ne nous dit plus rien, mais quand j’annonce à ces mêmes personnes les deuxièmes grossesses de mes copines, la réaction est toujours la même : « Ah oui, déjà ? Bah dis donc, ils perdent pas de temps ! » Euh, faudrait savoir !

En tout cas, moi, ça me donne envie ! Quand je vois un petit bébé, je fonds d’amour (alors qu’avant, j’avais horreur des bébés), et quand je vois ma fille jouer seule, j’imagine un plus petit enfant qui viendrait l’embêter (la pauvre !). Il y a de la place pour un deuxième enfant à l’arrière de la voiture. Et puis, on a acheté une maison avec quatre chambres : deux sont désespérément vides !

Voilà, c’est dit, je veux un deuxième enfant.

Mon mari est très à l’écoute et compréhensif, mais quand je lui parle pour la première fois de cette envie, il me calme direct : « Ralentis un peu : on vient juste de changer de région, on cherche encore une maison, tu n’as même pas commencé ton nouveau poste… » Et il me dit surtout : « Mais tu veux remplacer notre fille, ou quoi ? »

Eh oui, pour Chouchou, notre fille est la seule et l’unique. Il l’aime tellement qu’il ne pense pas être capable d’aimer un autre enfant autant qu’elle. Et puis, c’est encore un bébé, elle risque de penser qu’on ne veut plus d’elle… Bref, mon mari est plein d’égards pour notre chérie.

Je lui rappelle les bases : il faut qu’on soit d’accord tous les deux. Il y a neuf mois d’incubation, sans compter le temps de conception. Certes, la première fois, ça a marché sans même essayer, par un pur hasard, mais peut-être que la deuxième fois, ce ne sera pas si facile. Enfin, oui, au début, notre fille va peut-être râler, mais ensuite, elle sera contente : un(e) allié(e) face aux parents, c’est toujours bon à prendre !

Bien sûr, quelques mois plus tard, après plusieurs discussions à ce sujet, Chouchou finit par me dire que lui aussi, il aimerait bien un deuxième enfant. Youpi ! Je n’ai plus qu’à retirer mon stérilet, parce que sinon, on peut faire ce qu’on veut, ça ne risque pas d’arriver.

Un mois d’attente avant le rendez-vous chez le gynéco. De quoi me faire trépigner d’impatience ! Arf, on peut toujours s’entraîner, en attendant !

Et toi ? Tu connais cette envie viscérale de deuxième ? As-tu eu du mal à convaincre ton conjoint ? As-tu eu peur de la réaction de ton premier enfant ? Raconte-nous !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Fleur (voir son site)

C’est un beau projet de donner une petite soeur ou un petit frère à ta fille.
Je trouve ça tellement bien d’avoir une soeur que je n’imagine pas avoir un seul enfant 🙂

le 06/02/2016 à 09h16 | Répondre

Mlle Mora

Oui, c’est pareil pour moi, je n’imaginais pas ma fille sans frère ou soeur ! J’adore tellement avoir une soeur !

le 07/02/2016 à 18h36 | Répondre

Doupiou

Quel beau témoignage ! En ce moment c’est la folie des bébés 2 sur DMT !
Ma fille a 7 mois et je me surprends parfois à parler du deuxième…
Étrangement, si la décision n’appartenait qu’à mon mari, on aura tenté le petit deuxième dès les 2 mois de ma fille ! Mais je ne me sens pas encore prête physiquement à une nouvelle grossesse et je n’ai repris le travail que depuis 1 mois !

le 06/02/2016 à 10h33 | Répondre

Mlle Mora

La folie des bébés 2 dans ma vie aussi, j’ai plusieurs copines qui accouchent cette année du bébé 2… On se suit toutes finalement !

le 07/02/2016 à 18h37 | Répondre

Chaperon Rouge

Ici, la Lueur a 8 semaines… pareil, c’ets un bébé parfait (et oui, elle fait ses nuits, elle dort 6 à 8h d’affilée depuis qu’elle a 3 semaines, malgré l’allaitement exclusif). Si on avait les moyens, si pn avait une chambre en plus (on vient d’emménager dans un F3, si je n’étais pas si loin de mon boulot (1h15 de trajet) que je n’ai pas encore repris, bref, s’il ne tenait RIEN QU’A NOUS sans tout un tas de contraintes exterieres (et surtout, si ça pouvait nos tomber dessus quand on le décide, parce que nous il faut aussi les délais médicaux), je mettrai le 2eme en route aujourd’hui. J’ai adoré être enceinte, j’ai eu une grossesse et un accouchement de rêve, pourquoi attendre? 🙂

le 06/02/2016 à 19h03 | Répondre

Mlle Mora

Oui, quand tout s’est bien passé la première fois, on n’hésite pas à recommencer… Mais effectivement c’est plus serein quand on a les conditions réunies pour accueillir confortablement un 2ème…

le 07/02/2016 à 18h38 | Répondre

Floconnette

J’espère que Bébé sera aussi facile que son grand frère, on verra bien!
Ici c’est vers ses 18m qu’on commencé à y penser de plus en plus.
Ils auront donc 2 ans et demi pile d’écart, au mois près si Bébé ne vient pas trop tôt.
Mais 2 ans scolaires seulement d’écart c’est quand même un inconvénient: après avoir calculé les frais de nounous pour deux enfants temps plein chez elle (vu qu’ici les 2 ans et demi ne vont pas à l’école mon aîné n’ira qu’en 2017) j’ai failli avoir une attaque!!!
Au final je vais réduire mon activité plutôt que de payer la nounou le double de ce qu’on paie actuellement, on y perd de l’argent mais pas « tant que ça » au final et je préfère profiter de mes enfants petits.
Je me demande si tu as franchi le cap Mlle Mora à présent, un peu de suspense !!!

le 06/02/2016 à 20h15 | Répondre

Mlle Mora

Ah oui… les frais de garde… j’avoue que je n’ai pas encore calculé ce que ça donnerait – ma fille ira aussi à l’école en 2017… !

le 07/02/2016 à 18h40 | Répondre

Miss Chat

Floconnette, tu appuies là où ça fait mal ! C’est vrai que, selon les budgets, les frais de garde de deux enfants peuvent être incompatibles. Un couple d’amis voudrait un deuxième enfant mais vu le prix de leur crèche, ce n’est pas faisable pour eux…

le 08/02/2016 à 09h05 | Répondre

Louna

Ahaha ! La question des frais de garde…. Contrairement à vous, on a fait l’erreur de faire le calcul avant de lancer les essais bébé ! Et du coup, bam, on en a pris pour encore 3-4 mois de patience : c’est duuuuuuuuuuur ! 😉

le 08/02/2016 à 15h46 | Répondre

Floconnette

les filles, finalement j’en suis ravie: je vais pouvoir prendre ce mi temps que je convoite depuis la naissance de mon aîné sans état d’âme.
Seul hic ce n’est pas courant du tout dans mon métier, où le 80% est la règle (ou le 100%) et donc mon chef a ouvert de grands yeux lorsque je lui ai fait part de mon intention.
Mais je n’y renoncerai pas, ça me tient à coeur et plus tard je ne me souviendrai pas de mes dossiers mais des rires de mes enfants, et donc si ça implique une petite baisse temporaire de revenus, tant pis! surtout qu’avec nos salaires convenables nous avons un matelas de sécurité et ça ne sera que quelques mois de mi temps (maximum 8 ou 9).
Donc à moins d’être vraiment surendettée, mon « conseil », si ce n’est que l’argent qui vous arrête foncez quand même il existe toujours des solutions!

le 08/02/2016 à 16h05 | Répondre

Louna

Super que vous ayez pris une décision qui te convient, Floconnette ! 🙂

Par contre, en ce qui nous concerne, il n’y a pas que l’argent qui nous bloque : c’est plutôt un mix entre l’organisation familiale globale (dont le mode de garde), nos carrières respectives, nos envies de voyage et nos projets immobiliers,….
Bref, on va finir par céder, même si toutes les conditions parfaites ne seront pas remplies : c’est jamais le cas, de toutes façons ! 😉

le 08/02/2016 à 19h09 | Répondre

Cricri2j

Nous aussi on vient de débuter les essais pour Petit Bout numéro 2. Notre puce a 16 mois. Je trépigne d impatience de revivre la grossesse et d agrandir notre petite famille!

le 06/02/2016 à 21h04 | Répondre

Mlle Mora

Oh oui je te comprends bien pour l’impatience !!

le 07/02/2016 à 18h40 | Répondre

Louna

Super MlleMora ! Je suis trop contente pour vous : ça va être une belle aventure que cette deuxième grossesse et ce deuxième petit bébé !
Moi aussi, comme ton mari, jusqu’à très récemment, j’avais l’impression que c’était « faire un bébé dans le dos » à notre fille : je ne la sentais pas prête à être grande sœur et, surtout, je ne me sentais pas prête à être la mère de plus d’un enfant. Mais, sans savoir pourquoi, les choses se débloquent dans mon petit crâne, ces derniers temps…. Peut-être la faute à tous ces bébés 2 que je vois dans mon entourage, moi aussi….! 😉

Mais du coup, j’ai une petite question : si je me souviens bien, vous êtes des voyageurs aguerris. Est-ce que vous avez réussi à faire de beaux voyages avec votre baby girl ? Est-ce que l’arrivée d’un deuxième bébé (et même pendant la deuxième grossesse) ne va pas rendre encore plus compliqué le fait de voyager ? Comment est-ce que vous arrivez à concilier cette passion des voyages avec l’envie d’agrandir encore la famille ?
J’avoue qu’en ce qui nous concerne, j’ai été assez claire avec Mister F. : si il veut un autre bébé, on fait un grand voyage à trois avant ! Ça me paraît trop hasardeux et compliqué avec 2 enfants dont un nouveau-né….

Allez, profitez bien, et vous avez raison, entraînez-vous bien avant (ta dernière phrase m’a fait trop rire !)

le 08/02/2016 à 15h52 | Répondre

Mlle Mora

Merci !!
C’est marrant que tu me parles de voyage car j’en parlais avec mon mari en lui disant que je n’envisageais pas de gros voyage actuellement avec notre fille – qui a 2 ans depuis le début du mois – car elle est beaucoup moins gérable qu’au début ! On a voyagé quand elle était bébé, et c’était super facile, mais maintenant à chaque fois qu’on prend le train c’est un peu la galère il faut l’occuper pendant tout le trajet (vive le wagon bar !) – et en voiture au bout de 2 heures de route elle en a marre donc ça rallonge bien les trajets !
Donc finalement, c’est pas bébé 2 qui va mettre en pause notre voyages, mais bel et bien bébé 1 qui n’est pas dans l’âge facile. Mais je pense qu’à 3 ans, elle sera un peu plus « posée » disons, et beaucoup plus capable de nous suivre dans un long voyage…
La folie des bébés 2 envahit DMT donc je ne doute pas que tu nous annonceras prochainement que tu cèdes à la tentation d’une nouvelle boule d’amour dans ta famille !! 🙂

le 11/02/2016 à 13h29 | Répondre

Kim

Ici, j’essaie de le convaincre depuis quelques mois sans succès. Dans ses grands moments de fatigue, je l’entends même dire que parfois il voudrait revenir en arrière pour ne pas avoir de premier (qui est aussi arrivé par surprise comme le tien) (Après il est tout amour avec le petit.) ou bien dire qu’heureusement qu’il est fils unique… Et moi, toujours avec cette envie viscérale mais un peu perdue.

le 12/09/2016 à 22h22 | Répondre

Douriez

Coucou, je suis maman d’un petit Cédric de 27 mois ! Ici aussi l’envie de fait ressentir .. après avoir vu toutes mes copines tomber enceinte voir même accoucher de leurs 2ème je me pose beaucoup de questions .. mon mari lui veux .. il n’y à pas de problèmes mais je m’inquiète pour mon garçon savoir s’il va bien le prendre ou pas ou même moi si je vais réussir à aimer mes deux enfants équitablement.

le 24/02/2017 à 13h31 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?