Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Quand la Lueur a bien grandi… Les événements


Publié le 31 mai 2018 par Chaperon Rouge

Aujourd’hui on fait le point sur les drôles d’événements qui auraient du un peu perturber la Lueur, et puis finalement…

Les fêtes

Entre mon article sur son troisième trimestre et ses 2 bougies récemment soufflées, la Lueur a quand même eu à traverser quelques trucs. Rien de bien dramatique hein, la vie normale… mais à chaque fois je me posais un peu des questions sur l’impact de ces « événements » sur son développement.

Déjà, elle a eu un an. On est des parents indignes: c’est trop près de Noël, elle est toute petite, on n’a pas fait de fête. Elle a soufflé sa bougie à la crèche et puis voilà. Puis il y a eu Noël, mais pareil, toute petite, ça ne lui a fait ni chaud ni froid (si ce n’est qu’elle avait un nouveau cousin et, comme d’hab, beaucoup beaucoup de monde autour d’elle, mais le coup des cadeaux ça n’a pas été la révolution, et tant mieux.)

Ensuite il y a eu Paques, la chasse aux oeufs. je pensais pour le coup qu’elle n’en aurait strictement rien à faire, mais elle a adoré ça ! Papi et Mamie avaient caché des oeufs dans le jardin pour sa cousine et elle, on leur avait donné à chacune un petit panier, et on les a lâchées dans la nature. Là où sa cousine de 9 mois de plus demandait à tout va « bah? c’est où? » Ellana repérait le petit éclat coloré dans les buissons et pataugeais dans la terre pour le rejoindre. Finalement elle en a récolté presqu’autant que sa cousine ! Et bien sur elle s’est dépêché dans déballer quelques uns et de les engouffrer. Depuis la désintoxication du chocolat est toujours en cours… hum ! On a rangé les oeufs à l’abri et on la limitait à un par jour mais ça a quand meme duré un sacré moment et elle savait nous les réclamer !

Nous avons fêté mes 30 ans, avec une trentaine de personnes, et une Lueur qui dansait jusqu’à 2h du matin sous le regard ébahi des invités. il y avait une dizaine d’enfants, pas mal d’entre eux étaient couchés à 22h… Ellana a adoré les bougies qui grésillent, la fête, le repas, la grande salle, toute sa famille aux petits oignons, la musique etc. 15 jours plus tard nous fétions ses 2 ans, elle a cette fois bien compris le concept des cadeaux… Mamie lui avait fait deux supers gâteaux, elle a reçu plein de chouette cadeaux, des livres, puzzles, et de notre part des playmobils achetés en seconde main. Elle n’arrêtait pas de répéter « a cadeaux a moi ! » « C’est à moi ça ! » etc. trop contente.

Puis est arrivé Noël… Alors c’est un peu particulier, mais nous avions décidé de ne pas parler du père Noël. Pour moi, Noël, c’est une super fête en famille où on réunit tout le monde, ça dure 5 jours, on mange plein de trucs trop bons et super gourmands, ma maman se fait engueuler parce qu’il y a trop à manger, ma mamie se fait engueuler parce qu’elle a donné trop de sous, tout le monde se fait engueuler parce qu’il y a trop de cadeaux, et les enfants courent dans tous les sens en jouant avec leurs trucs neufs. Le père Noël n’a rien à voir là dedans. Il a le beau rôle mais c’est pas lui qui tord le cou à son budget de fin de mois pour gâter chacun, qui se creuse le ciboulot pour trouver LE cadeau, et il récolte tous les mercis ! Donc nous avons décidé, Monsieur Loup et moi, de ne pas « faire croire au Père Noël ». On ne met pas un tabou dessus, disons que pour nous ce vieux monsieur est au même rang que Popi ou Petit Ours Brun: un personnage de livres. Elle en a vu dans les super marchés mais était plus impressionnée par les jolis décors autour que par le monsieur (mais elle savait quand même crier « pénoél ! »). Par contre elle a adoré la magie qui allait autour. Les « sapins Noël », les « bonhommes neige » et les cadeaux dessinés partout. A la crèche il y a eu un tas d’activités sur ces sujets, et le matin de Noël elle a réveillé ses grands parents en leur disant « a cadeaux moi!? » alors qu’on ne lui avait pas dit QUAND on était sensé les ouvrir. Bref, une éponge à ambiance, elle avait tout capté avec les cousins cousines. Nous sommes arrivés vers 10h, elle avait ouvert quelques paquets mais mes parents nous avaient attendus pour les autres. Quand on lui a demandé ce qu’elle avait eu, elle m’a dit « pyein de cadeaux moi! » « oui, tu as eu quoi comme cadeaux ? » et là, les yeux qui brillent… : « des liiiivres ». Mon petit ange ! Bon évidemment elle a eu 5 Noëls au moins, donc c’était la fête du « c’est pou’ moi » à chaque fois 🙂

Les voyages

Puis elle a pris dans la même journée la voiture, le train, le metro, le bus, l’avion et re la voiture pour se rendre à Lyon au mariage d’une amie. Je redoutais l’heure de vol, mais ça s’est très bien passé (évidemment), elle l’a bien mieux vécu que sa maman qui a été bien malade (Je couvais le Lampion 5 jours plus tard). On a fait la fête au milieu d’inconnus, elle a dormi dans une maison qui n’était pas la sieste, a passé une journée caniculaire entre mairie église vin d’honneur sous le cagnard puis repas et enfin soirée dansante… ben à minuit elle tenait toujours la forme ! J’ai fini par lui mettre son casque anti-bruit, sortir sur le parking en la berçant, j’ai fait une boucle et en revenant elle dormait. Du coup on l’a laissée au vestiaire dans son siège auto pendant qu’on continuait la soirée (parents indignes 3eme épisode). Le lendemain s’est très bien passé, et re belote avion etc dans l’autre sens, toujours avec le sourire !

Nous sommes retournés en Bretagne bien sur, avec mes cousins et cousines qui n’y avaient plus mis les pieds depuis un sacré bout de temps. Nous voici donc dans un gîte avec 5 couples: mon cousin bientot papa, ma cousine pour laquelle c’est pas du tout en projet, mon cousin et ses enfants de 3 et 5 ans, mon frère et ses enfants de 8 mois et 3 ans, et mon autre frère qui dormait sous tente pour avoir la paix. Ben je peux vous dire que ça a remué ! Les 3 « grands » étaient hyper actifs, à courir dans tous les sens, crier etc. Ma nièce traversait déjà le « terrible two », je n’avais qu’une trouille: qu’elle montre le mauvais exemple à sa cousine… Ben non, comme je te le disais dans mon précédent article, Ellana se mettait à l’écart quand ça devenait trop turbulent. Elle a adoré la mer, la plage, s’est empiffrée de poissons et crustacés à tous les repas, et a aussi fait son premier tour de manège ! Grande fierté à nouveau: pas de crise pour en descendre, ni pour en refaire un tour à chaque fois qu’on passait devant ! La route du retour a été longue, mais comme toujours le trajet s’est très bien passé, elle dort et papote et c’est réglé !

… Et le reste !

Et puis, et puis… Nous avons déménagé ! Nous sommes enfin devenus propriétaires (quelle aventure !) Le déménagement s’est fait pendant qu’Ellana était chez papi et mamie, dans l’après midi Monsieur Loup avait monté notre lit et réinstallé la chambre de la Lueur, ce qui fait que le soir même, alors qu’on n’avait pas tellement préparé le terrain, elle se retrouvait dans sa nouvelle maison. Avec 50m2 de plus, une chambre 2 fois plus grande et un jardin. J’avais peur des premières nuits, de la phase d’adaptation etc. Mais en fait elle a très bien vécu tout ça. Elle était super contente de découvrir son nouveau chez elle, en plus il y a maintenant un escalier (ouaaaaais !!!), et elle a gagné une « pièce de jeu » au passage. Elle nous a fait durant un mois quelques réveils nocturnes, mais vraiment rien de catastrophique, elle avait juste besoin qu’on lui redonne la tétine, une caresse, et hop ! On écrase à nouveau !

Et puis, important… elle va avoir un petit frère ! On ne lui en a pas trop parlé, mais maintenant que c’est plus que visible, elle passe son temps à embrasser mon nombril ! Quand j’ai un peu mal, et que je dis « ouuuuuh » elle dit « a mal au vent’ maman? Bébé bouge? » puis « amieux? » ou alors vient me caresser le visage en disant « caaaaa va. » Bref elle est trop trop chouquette quoi… On a mis du temps à savoir ce qu’elle comprenait de mon ventre. On lui disait juste « attention le ventre de maman, il y a un bébé dedans ! » Mais c’est en novembre seulement, à l’occasion d’un Popi « accueillir un petit frère », que dans l’une des histoires on voit une dame avec un gros ventre. Je lui demande « à ton avis, pourquoi elle a un gros ventre la dame ? » et elle me répond « bébé dedans ! » C’est là qu’on a su qu’elle avait compris ce qui se passait. Elle comprend bien que « petit frère » va arriver, elle en parle, voit les meubles s’installer, de nouvelles affaires apparaître ou d’anciennes resurgir, elle baptise son poupon « petit frère », et essaye de répéter son prénom quand on le lui dit. Parfois, on lui demande « il est où le bébé? » et elle montre son ventre… Enfin voilà, elle n’a pas l’air plus perturbée que cela par l’arrivée d’un nouveau membre de la famille… pour le moment !


Ton bébé aussi a vécu de drôles de chamboulements dans ses premières années ? Qu’a-t-il vécu ? Comment il a géré ça ? Et toi ? Et qu’as tu fait pour ses noels et anniversaires ? Raconte moi !


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Rigel

C’est officiel : tu as le bébé le plus flexible de la terre ! Cette adaptabilité… Le deuxième prend le même chemin ?

le 31/05/2018 à 08h26 | Répondre

Chaperon Rouge

Non mais c’est clair, tellement flexible et adaptable! Je me dis que c’est un atout dans la vie 😉 le petit frère change de bras sans problèmes et a accueilli ses premiers jours chez nounou avec le sourire, il a pas l air contraignant pour le moment 🙂

le 01/06/2018 à 16h55 | Répondre

Folie douce

Trop mignonne avec ces premières phrases ça doit être complètement craquant! Et c’est cool (pour vous comme pour elle) qu’elle soit si adaptable ! Bon vous avez l’air d’être des parents cool je pense que ça aide aussi 😉

le 31/05/2018 à 11h33 | Répondre

Chaperon Rouge

Peut être un peu trop relax et confiants mais oui je pense que ça joue beaucoup!

le 01/06/2018 à 16h56 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?