Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Quand la Lueur teste les différents modes de garde: la crèche!


Publié le 4 février 2017 par Chaperon Rouge

Alors voilà, comme prévu au contrat, le 30 juin 2016 était le dernier jour de garde d’Ellana chez Sakura. Il a fallut dire au revoir à la « nounou », et se dépêcher de trouver une solution…

Oui parce que malgré ces 4 mois avec un bébé en de bonnes mains, de belles évolutions, la patience de Sakura, le cadeau de la fête des mères et celui de la fête des pères (oui, avec participation du bébé à la création de chacun! elle avait 5 et 6 mois mais elle nous a gâté à sa façon!), c’était à notre tour de lui faire un petit bricolage pour la remercier… et voguer vers de nouveaux horizons!
photo perso – mon cadeau de fête des mères par la Lueur !

Et puis, un jour, nous avons reçu un petit papier nous annonçant que la Lueur avait une place en crèche pour la rentrée. Il fallait confirmer vite, donner le papier en mairie, et appeler la crèche pour s’organiser pour l’adaptation. Elle n’était pas la porte à côté, mais quel soulagement, c’était bien mieux que rien!!!

La transition

Sakura a donc laissé Ellana le 1er juillet. Nous travaillions tous les deux, c’est donc ma maman, SuperMamie, qui a pris la relève pendant le premier mois des vacances scolaires. Elle a super bien géré le mois, je pense qu’elle a aimé s’occuper de sa petite fille… et pendant quelques jours elle en a même eu deux, puisque mon frère lui a aussi laissé sa fille… 2 pitchounettes de 9 mois d’écart, dont une en début de terrible two, c’était drôle ^^

En Août, Monsieur Loup ne travaillait pas (il est animateur en centre de loisirs, il travaille la moitié des vacances scolaires) et s’est donc occupé de sa fille. Très honnêtement je n’étais pas toujours ravie des débriefs de fin de journée: il ne savait pas à quelle heure elle s’était réveillée de sa sieste, ni combien de temps elle avait dormi, lui donnait des repas anarchiques car il passait ses journées dehors en poussette à chasser des créatures imaginaires… Mais bon, ça leur a beaucoup plu à tous deux, et j’ai appris à relativiser: même si ça n’était pas MA manière, la sienne fonctionnait aussi très bien et c’est tout ce qui comptait.

photo perso – notre « cadeau d’adieu » pour Sakura!

La crèche

Après moultes péripéties, et un coup de pouce du réseau associatif de mes parents dans ma ville, nous avons réussi à obtenir une place dans une crèche bien plus près de chez nous! En fait, cette crèche est dans les mêmes locaux que le RAM où Sakura venait faire les ateliers, et… juste en face de chez elle! Nous n’étions donc pas trop dépaysés, nous ferons le même trajet que jusque là. Parfait!

Il a fallut prendre rendez-vous avec la directrice, et ça s’est un peu fait dans la précipitation. La crèche fermait ses portes les 3 premières semaines d’août, il fallait donc qu’on se rencontre avant pour lancer l’adaptation dès la dernière semaine d’Août… AH ben non! La dernière semaine d’Août… on est en Bretagne! vacances en famille!!! Du coup, adaptation première semaine de rentrée.. ouille ouille, ça va être la galère au travail… mais bon, on va s’arranger avec nos patrons (les miens sont particulièrement compréhensifs).

Je me suis donc rendue à la crèche afin de mettre toute la suite au point! Je vais te parler un peu de leur organisation, ça t’aidera à comprendre un peu comment ça marche.

La crèche de la Lueur est une crèche privée sous mandat public. C’est à dire que la mairie y place les enfants mais ne gère pas le personnel et ce qui s’y déroule. Evidemment, la PMI et les médecins y ont autant de responsabilités que dans une crèche publique! Tout le personnel est composé de professionnels de la petite enfance, puéricultrices, infirmières, etc.

Il y a 40 enfants, de 3 mois à 3 ans, répartis en 2 sections, les roudoudous et les chamallows. 13 professionnelles, comprenant la directrice et son adjointes, plusieurs « aides de maison », qui gèrent les préparation des repas, les lessives, le ménage etc, et un médecin et une psy qui passent une fois par mois. Ça en fait du monde! Mon petit regret: la population masculine y est franchement sous représentée… Avant d’entrer dans les locaux, on doit sonner à la porte, on arrive dans le bâtiment, on enfile des sur-chaussures, puis on tape un code qui nous permet d’ouvrir la porte de la crèche. Là, on arrive dans l’atrium: un immense espace de jeux, avec toboggan, trampolines, voitures à pédales, tapis et banquettes de lectures, mais aussi tous les casiers des enfants, avec leur prénom et une photo collée dessus! Cet atrium dessert:

  • une cantine, avec des mini tables, des mini chaises à la taille des bouts de choux, et des chaises hautes!
  • une salle d’eau, un vrai petit coin tout carrelé pour faire piscine l’été, activités qui tachent le reste de l’année (notamment, il est régulièrement proposé aux bébés de faire la peinture avec tout leur corps! hop! tout le monde en couche, des feuilles géantes, on barbote dans la couleur et on finit au bain!)
  • des toilettes pour les petits, avec aussi des tables à langer (et plus loin, inaccessible, les machines à laver.)
  • et enfin sur les deux sections, qui contiennent chacune une grande salle pour jouer (dînettes, établis, tapis d’éveils, garages, tables, chaises, livres…), un espace de soins (tables à langer, lavabos etc), et 2 dortoirs, dans lesquels chaque enfant a SON lit attitré, avec son petit prénom écrit au dessus.

Après ce petit tour, moi qui avait un peu grincé en apprenant que la Lueur passerait d’1 petit camarade à 39, me voilà hyper rassurée: elle va avoir une place énorme pour s’éclater, découvrir, grandir… et en même temps quelques petits endroits pour se mettre au calme, au repos. Le personnel est très bienveillant, chacune s’est présenté à notre passage, les enfants y on l’air épanoui. De toutes façons, hein, c’est pas comme si on avait le choix!

Notre contrat:

La crèche est ouverte de 7h30 à 19h30. Ellana y est déposée du lundi au vendredi, de 9h30 à 19h. Ça fait de sacrées journées, mais bon… Les semaines de fermetures sont: 1 semaine entre Noël et le jour de l’an, et 3 semaines en Août. Les jours fériés sont évidemment chômés. Bref franchement, rien de dramatique, on a de quoi s’organiser!  Pour le budget, contrairement à l’assistante maternelle, nous n’avançons pas les frais que nous rembourseront la CAF: En fait, le montant de notre taux horaire dépend de notre coefficient familial. Le calcul est fait chaque premier janvier, et donc comprend déjà l’aide de la CAF, versée directement à  la crèche. Nous payons pour Ellana 1,6€ de l’heure. Tout compris. Repas, couches, soins. Et cherry on ze cake: ils acceptent de se plier à notre lubie des couches lavables! (bon, ok, c’est quand même plus économique pour eux, 5 couches en moins par jour! 😉 ) Bref, pour nous, la crèche, c’est le pied! On récupère la Lueur un peu KO à cause des longues journées, mais elle grandit à toute vitesse et nous impressionne chaque jour par ses nouvelles découvertes!

Je reviens très vite te faire un comparatif des points forts et points faibles de chacun de ces modes de gardes!

Et toi, tu as mis ton bout’chou à la crèche? comment ça s’organisait? tu étais contente des services proposés? tu as attendu longtemps pour avoir ta place? raconte moi!

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

5   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame C

Merci pour ce beau résumé.
Passer de 1 à 39 camarades, C’est encore plus chouette. C’est 39 copains en plus.

J’apprends aussi â relativiser. La manière de mon mari Est différente de la mienne, mais elle mange et à chaud quand ils sont ensemble, c’est donc le principal.

Sinon, c’est top. La crèche ferme à 19h30. J’entends de plus en plus des crèches qui ferment « tard », nous, nous devons y être pour 18h20, juste une galère ‘

le 04/02/2017 à 11h41 | Répondre

Chaperon Rouge

La première crèche dans laquelle on était inscrits fermait a 20h! Mais une autre dans la ville cest 18h40… Mais commence l accueil a 6h30! Il faut dire qu’on est en banlieue de paris, grande couronne, je pense qu’ils prennent en compte le temps de trajet de la grande partie de la population qui y travaille ^^ cest trop bien d avoir autant de camarades en fait, la Lueur s éclate vraiment en crèche! Et oui, Mr Loup n en fait au a sa tete mais elle mange, il lui donne ses médocs quand elle doit en prendre, et même si la sieste était parfois courte elle se recale très vite donc pas de souci majeur 😉

le 05/02/2017 à 09h37 | Répondre

Tamia (voir son site)

Merci pour ces informations détaillées !
Votre crèche a bien accepté que la Lueur soit en couches lavables, c’est super ! C’est un point que vous aviez abordé au moment de la pré-inscription ou plus tard ?
Petit Haricot (pas encore né…) vient d’être pré-inscrit à la crèche à côté de chez nous, c’était un peu inespéré de trouver une structure collective dans notre zone rurale, donc nous sommes ravis ! Maintenant on attend le passage en commission 😉

le 04/02/2017 à 18h34 | Répondre

Chaperon Rouge

Je te souhaite que la commission accepte le haricot, cest tellement pratique la crèche!!

Pour les couches lavables, au moment de la visite la directrice nous a expliqué comment se déroulait les journées etc et nous a demandé si on avait des questions. Jai demandé notamment comment ils faisaient le change (liniment? Eau du robinet? Cotons? Etc). La bas cest gant de toilette et eau. Je me suis dit qu’on était assez proche du concept écolo des lavables lol. Jai donc demandé si ça posait un pb. La directrice m a dit qu elle demanderait a son équipe ce qu’ils en pensaient (après tout c’est eux qui la changeront!!!) et ça ne les dérangeait pas. Je leur ai fait un cours rapide et ça s’est fait sans pb! Pareil pourle lait, la Lueur boit un lait spécial donc la directrice s’est arrangé avec son fournisseur etc. Il y a une demi douzaine d enfants qui ont des particularités de ce type, entre ceux qui ne mangent pas de gluten/lactose et ceux qui ont leur marque de couche ou se changent avec le liniment! Ils sont très souples dans cette crèche ^^

le 05/02/2017 à 09h42 | Répondre

Claire (voir son site)

Les création avec les empruntes de ta filles sont vraiment très sympa!
La crèche de ma fille accepte aussi les couches lavables. Je crois que c’est de plus en plus répandu. Sinon, dans ce que tu décris, c’est vraiment le même style que la crèche de ma fille.
Hâte de lire ta comparaison.

le 05/02/2017 à 19h50 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?