Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

La rentrée des tribulets : la première semaine


Publié le 24 septembre 2018 par Chacha d'avril

La rentrée a eu lieu, ça y est, ton tout petit ne l’est plus, il va maintenant à l’école. C’est aussi le cas de beaucoup de chroniqueuses. Et oui, plein de petits tribulets sont entrés à l’école pour la première fois cette année, pour d’autres c’est la deuxième ou dixième fois, mais c’est toujours aussi intense en émotions. Voici les témoignages de toutes ces mamans qui voient leurs petits devenir grands, les jours qui ont suivi la rentrée :

Grâce à son expérience, Madame D a pu nous prévenir : « Le deuxième jour est toujours pire !  Le premier jours tous les enfants ne pleurent pas. Mais le deuxième, quand ils comprennent que c’est TOUS les jours, ils pleurent … tous … »

Il semblerait que Madame D avait raison, plusieurs mamans chroniqueuses en témoignent :

  • Madame Vélo : « Le lendemain de la rentrée, Crapouillou ne voulait pas qu’on parte, il s’est accroché à moi. »
  • Madame Arwen : « Mardi matin Eliott avait l’air confiant. Et puis son copain a pleuré, tous les autres enfants pleuraient, alors il s’est accroché à mon cou et la maitresse a dû le prendre de mes bras et il hurlait….. C’était mieux hier ! »
  • Chacha d’avril : « Le lendemain, on a déposé Petite Fleur, elle était contente d’y retourner mais elle a un peu chouiné quand on est partis. »

Mais heureusement, les enfants ont surtout du mal au moment de se séparer des parents. Le reste de la journée se passe très bien :

  • Pour Petite Perle de Doupiou : « Bilan de mi-semaine : Petite Perle est au top. Elle a fait sa première « vraie » journée hier : garderie, puis école, cantine, école et à nouveau garderie. Les dames m’ont dit qu’elle n’était pas du tout perturbée et avait passé une excellente journée. Elle est très autonome notamment au moment du repas. Je suis rassurée, c’est sensiblement le même créneau horaire qu’elle faisait à la crèche. »
  • Pour Eliott de Madame Arwen : « Apparemment, il s’est calmé vite et a été adorable toute la journée. Petit bonus, il a un pantalon orange, alors que je lui en avais mis un rouge ce matin … Coup de chance: les parents de son copain de Nounou qui est aussi dans sa classe nous ont envoyé un message pour rigoler du fait que leur fils s’est retrouvé avec un pantalon rouge alors qu’il en avait un orange… Donc on a vite retrouvé les propriétaires. »
  • Pour Petite Fleur de Chacha d’avril : « On l’a récupérée, elle nous a dit « c’est chouette l’école » et elle nous a raconté toute sa journée. Mais elle n’a pas fait la sieste et était un peu fatiguée. »
  • Pour Biquette de MamBat : « Le lendemain s’est visiblement bien passé, Biquette a juste oublié son doudou à l’école… On espère le retrouver demain, il est marqué. »
  • Pour le Choupi de Hermy : « Le lendemain ça a été mieux. A priori il n’a pas pleuré. Hier ils n’ont pas du tout fait la sieste, du coup il était très grognon et excité mais à 21h il dormait déjà profondément. J’espère qu’aujourd’hui ils vont au moins faire un temps calme. »

La première semaine de classe des tribulets

Crédit photo (creative commons) : woodleywonderworks

Malheureusement, l’adaptation prend un peu plus de temps pour certains enfants et les jours suivants sont encore très difficiles, c’est ce que nous disent :

  • Mélimélanie : « C’est un peu la cata… on retrouve Petit Habitant toujours à l’écart des autres. On nous dit qu’il pleure beaucoup, que c’est compliqué. Visiblement, ils lui donnent énormément sa tétine pour le calmer. Et quand on lui demande, il nous dit qu’il joue tout seul, qu’il ne parle pas aux autres enfants… j’ai envie de pleurer. »
  • Madame Vélo : « Ce matin il y avait un diapo avec des photos de la journée d’hier mais sur une vidéo on voyait Crapouillou seul, déambulant parmi les autres enfants qui avaient des ballons, ne sachant pas quoi faire ni comment faire pour s’intégrer… Ça réveille en moi de vieux souvenir pas très agréables et ça me donne envie de pleurer. »
  • Madame Arwen : « Les jours suivants, c’est super frustrant, il y va tout content, tout seul, sans même me tenir la main, et dès qu’il est devant la classe avec les autres BAM il panique.. »

Ça peut également être très dur pour les parents, comme pour Doupiou : « Mercredi, elle était au centre de loisirs de 8h à 13h30. Mais c’est la plus petite. Elle s’est bien amusée et ne voulait pas repartir quand je suis venue la chercher. Je suis tellement triste de voir que c’est la plus petite, j’ai l’impression d’être la pire mère du monde. Vivement qu’on déménage dans la commune où elle est scolarisée ! »

Pour d’autres enfants, l’école semble être un environnement naturel où ils se sentent bien dès le début, c’est le cas pour :

  • Camomille : « Bilan de la première semaine : Alphonse a fait une rentrée sans encombre. Tous les instits le trouvent grandi, mieux de façon générale. Ernestine, comme un poisson dans l’eau. Ça fait un an qu’elle était prête, alors forcément ça aide ! Elle m’a fait rire quand je lui ai demandé si elle s’était fait des copains : « Ben non maman, je les connais pas. Tu sais mes copains, ils sont à la crèche ! » Alphonse et Ernestine ont fait une récré ensemble. Alphonse a tout de suite pris la main de sa petite sœur pour la présenter à sa maîtresse de l’année dernière, qui a Ernestine cette année « je te présente ma petite Ernestine » J’ai trouvé ça trop mignon« .
  • MamBat : « Bon, et bien je crois que pour nous c’est presque gagné. Le doudou a été retrouvé aux objets trouvés. Ce matin, Biquette n’a pas calculé son père à partir du moment où elle avait mis les pieds dans la classe, en revanche PetitChou a crisé quand son père lui a expliqué qu’elle ne restait pas dessiner à l’école. Biquette est  tellement à l’aise qu’elle oublie tout : un jour son doudou, un autre son pull, hier le dessin fait pendant l’accueil du soir (et pourtant préparé à côté de son sac)… On se fait un peu remarquer. »
  • Chaperon Rouge « La Lueur court en classe sans embrasser son père ni son frère, saute dans tous les sens quand je la récupère le soir et me raconte ses journées (ce qu’elle a mangé, si elle a dormi, les activités qu elle n’a pas faites et les copains qui ont été punis). Elle me dit  » oui » quand je lui demande si elle a eu un bon point, mais quand je lui demande la couleur elle me donne toujours une différente des 3 présentées par la maitresse aux parents. »
  • Madame Indécise « La première semaine a été idyllique. Le Haricot me dit à peine au revoir le matin et râle le soir quand je viens le chercher. Il a l’air bien intégré dans sa section, parle beaucoup de sa « maîtresse ». On a pas encore trouvé de solutions de transport efficientes mais il a l’air vraiment heureux dans ce jardin d’enfants.« 

Finalement, au bout de quelques jours, tous les petits s’habituent à l’école, comme le prouvent les témoignages de :

  • Mélimélanie : « Vendredi s’est très bien passé c’est très encourageant d’après l’ATSEM pour les jours suivants! »
  • Madame Vélo : « Bilan de la 1 ère semaine : Crapouillou est toujours très triste au moment où il doit rester à l’école, mais on a trouvé un petit rituel qui l’aide à nous laisser partir sans pleurs. Il reste sur le fauteuil avec ses doudous pendant une partie de la matinée, à observer ce qu’il se passe dans la classe, puis fini par aller jouer. Vendredi matin il a été le conducteur du petit train pour aller à la récré et il était trop fier et content. Le soir il est excité comme une puce, on sent qu’il a besoin de se défouler et qu’il se retient pendant la journée. Il est aussi très fatigué. Et a un énorme besoin de câlins et de bisous. Et le soir avec P’tit Matelot ils sont vraiment heureux de se retrouver, presque comme un soulagement ! »
  • Madame Arwen : « Le lundi suivant, il ne voulait pas y aller, il ne voulait pas qu’on le laisse. Et puis dans la voiture il m’a dit « j’adore mon école », et il n’y a pas eu de pleurs en rentrant dans la classe, même pas besoin de gros câlins ! Juste un bisous et un au-revoir de la main »
  • Chacha d’avril : « Le mercredi matin, le réveil a été difficile, elle ne voulait rien, râlait… Elle a hurlé quand on l’a déposée. Apparemment la matinée s’est ensuite très bien passée mais elle s’est réouvert le genou. Elle était très grognon durant le repas. Après la sieste elle a demandé à retourner à l’école. Donc elle aime bien ! C’est juste la fatigue qui parlait le matin. Petite Fleur a beaucoup pleuré jeudi matin, je me suis sentie mal toute la journée. Et finalement elle a passé une très bonne journée, a fait plein de jeux, nous a ramené un collage, est l’une des seules à ne pas avoir d’accident pipi et a fait la sieste ! Je suis soulagée ! »
  • MamBat : « A la fin de première semaine, Biquette est toujours aussi contente d’aller à l’école, mais on l’a récupérée bien fatiguée ce week-end. Du coup difficultés d’endormissement, réveils la nuit, et grasse mat au programme. J’espère que ça va se tasser un peu. Ce matin, elle avait une nouvelle maîtresse (elle a une maîtresse le lundi, et une autre les autres jours), mais elle était toujours aussi à l’aise, fière d’aller à l’école, de me montrer son porte manteau et l’endroit où elle range son doudou. Bref, mis à part le sommeil, ça se passe bien. »

Enfin, la rentrée peut être très difficile, même quand on est plus grand, quand on découvre un nouvel environnement. C’est ce que nous dit Aliénor : « Bon, je trouvais génial l’idée d’un gosse plus indépendant en sixième. Ça va prendre plus de temps que je pensais, il perd ses clés et rate son bus. Mais il commence à parler par texto à ses copains, c’est trop mimi. On va voir ce que ça va donner, si il faut qu’on cadre beaucoup plus ou pas. Après on est à la maison tous les soirs dès qu’il rentre du bus. »

Les tribulets reviendront peut-être ta raconter la suite de leur année scolaire dans quelques mois. Et toi, comment s’est passée la première semaine de ton petit ? Plutôt poisson dans l’eau ou souris au milieu des chats ? Raconte !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Croco

Je suis impressionnée par tout ce que semble raconter vos tribulets ! Dois-je m’inquiéter parce que mon fils ne nous raconte jamais rien de ses journées malgré nos questions (oui ou non, on n’arrive rarement à avoir plus comme réponse, même en posant des questions ouvertes). Bon, en même temps, il est rarement très bavard. Dans l’ensemble, il va à l’école sans trop rechigner, il a juste du mal à lâcher son doudou, et reste beaucoup près des adultes pendant les récréations… mais j’espère que ça va évoluer !

le 24/09/2018 à 12h55 | Répondre

Doupiou

Alors pour te rassurer (ou pas), PetitePerle a une réponse toute faite à l’intégralité de mes questions : ba je sais pas.
J’essaie des méthodes comme : quel moment de la journée as-tu préféré ? Mais rien ne fonctionne, elle ne me dit absolument rien. J’ai même essayé de lui raconter ma journée pour voir si elle était un peu plus loquace mais pas vraiment…
Comme elle est à la garderie matin et soir, ce sont les dames de la garderie qui me racontent sa façon d’être à l’école mais c’est tout ! Vivement la rencontre avec l’institutrice !

le 24/09/2018 à 13h29 | Répondre

MamBat

Si ça peut te rassurer, quand on demande à Biquette ce qu’elle a fait à l’école, elle nous répond invariablement qu’elle a mangé à la cantine. On apprend plus tard, quand elle joue avec sa soeur ou quand elle nous montre de nouvelles choses, ce qu’elle a fait, mais on n’a pas toujours le contexte. L’autre jour par exemple, elle a mimé l’escargot avec sa main (qui sort de sa coquille, qui se cache…), elle nous a dit qu’elle l’avait appris à l’école quand on lui a demandé qui lui avait montré, mais on ne sait pas si elle l’a appris pendant une histoire, une chanson, une observation… Ou alors elle nous raconte les bêtises qu’ont fait les autres.

le 24/09/2018 à 14h14 | Répondre

Madame D

Ah non t’en fait pas. Même maintenant que Princesse est en grande section je ne sais toujours rien de ses journées ni de ce qu’elle a mangé … Je sais que elle a joué a la cuisine. Oui ma fille mais ça fait déjà plus de 2 ans que tu nous raconte ça …

le 24/09/2018 à 16h42 | Répondre

Chaperon Rouge

La Lueur est extrêmement piplette et nous raconte toujours spontanément bcp de choses (a base de « moi hier … ») je m attendais a des  » chais pas » au sujet de l’école, mais je suis agréablement surprise du contraire. Elle nous dit vraiment bcp de choses. Bon déjà, 1ere astuce: la maitresse nous avait expliqué en détail le déroulé de la journée et de la semaine, donc on refait la journée dans l’ordre. Ensuite, on a le truc aussi de lui raconter des bêtises. Par exemple. Au lieu de dire « t’as mangé quoi a la cantine ? » et autre « c’était bo’? » on lui dit « alors ils étaient bon les épinards? » et donc on a le droit a « mais non! C’était des petits pois! » etc

Enfin, Dolto dit parait il qu’il ne faut pas questionner les enfants sur l école, que c’est chacun sa journée. Et qu’ils se rappellent de plein de choses dans l enceinte de l école, mais qu’en sortant du contexte ils ne savent plus les exprimer, cet naturel…

le 24/09/2018 à 22h31 | Répondre

Mme Creamy

Les miens ne se souviennent jamais. Tout juste avons nous droit à quelques pistes de la part de ma puce : des chansons et leo a fait boum par terre. Voilà 😀

le 25/09/2018 à 11h46 | Répondre

SarahCoteOuest

Quand je lui ai demandé quelle histoire avait raconté le maître, il m’a répondu : « Je sais plus moi, je suis encore un petit peu malade »… Sinon ça ressort effectivement plus tard. Il nous chante ou mime les comptines le soir, il y a des bribes qui ressortent. Et on a su que le maitre avait joué de l’accordéon!

le 24/09/2018 à 14h33 | Répondre

Mme Creamy

Victoire ! Depuis hier, clémentine ne pleure plus le matin ! Ca aura pris 3 semaines quand même, pourvu que ça dure 🙂

le 25/09/2018 à 11h46 | Répondre

MamBat

Génial ! Je trouve ça si dur de les voir pleurer le matin ! Ici Biquette ne pleure pas le matin, mais c’est plus compliqué pour PetitChou.

le 25/09/2018 à 14h14 | Répondre

WorkingMutti (voir son site)

Première année de maternelle pour nos jumeaux. Ils sont dans deux classes séparées à notre demande. Pour Yoann aucun soucis, il adore même cet espace sans son frère. Pour Isaac la transition est dure et en plus il demande son frère. On est un peu coincés j’avoue ..

le 26/09/2018 à 13h44 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?