Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Se mettre en couple avec un homme déjà père : quand ça se passe bien


Publié le 22 mai 2015 par Madame Hope

Bonjour, moi c’est Mme Hope. J’ai 26 ans (bientôt 27, mais chuuuut). Dans la vie de tous les jours je suis une femme de chiffres ! Je travaille dans les assurances et je fais un boulot qui me passionne, mais que les trois quart de la population qualifieraient de méga chiant. Genre H24 sur Excel quoi… tu vois le genre ? Enfin bref, je ne suis pas là pour te parler de ça.

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec toi mon expérience de la famille recomposée. J’ai beau ne pas être si vieille que ça, j’ai déjà été à la base de 3 familles recomposées. Oui oui, 3 familles recomposées différentes ! Je ne me considère pas experte en la matière, loin de là. Je n’aurais d’ailleurs jamais la prétention de le croire. Mais j’ose espérer pouvoir t’aider à y voir plus clair, et soulever certaines de tes craintes, car moi aussi j’en ai eu, et j’en ai toujours.

Pour bien situer les choses… Je n’ai pas d’enfants. Je n’ai donc jamais connu que le schéma où j’étais avec un papa.

Alors non, je te rassure je ne suis pas une mangeuse d’hommes, et je ne cherche pas particulièrement d’homme ayant déjà formé une famille. Je n’ai pas vraiment de type d’homme d’ailleurs. On peut juste dire que jusqu’à mon amoureux, je n’ai pas vraiment eu de chance en amour… mais ça c’est un autre sujet.

bien vivre en famille recomposée

Crédits photo (creative commons) : Glyn Lowe

Concrètement, comment on vit le fait de tomber amoureuse d’un homme qui a déjà eu un ou plusieurs enfants avant de nous rencontrer ? Eh bien, pour ma part je ne l’ai pas trop mal vécu. Même si forcément, ça fait peur au début et ça engendre pas mal de questions… Est-ce que je suis capable de gérer ce genre de situation ? Est-ce que je l’aime assez ? Est-ce que je me sens prête à prendre une place importante dans la vie d’un enfant ? Est-ce que je vais gérer d’être confrontée non-stop au passé de mon homme ? Parce que oui, il ne faut pas se leurrer, cet enfant il ne l’a pas fait seul ! Ça veut donc forcément dire qu’on va croiser son ex… Souvent ! À chaque échange d’enfant, pour les fêtes scolaires, les communions… Et ça, mine de rien, il faut pouvoir le gérer. Surtout quand on est une grosse jalouse comme moi… !

La base de tout dans un cas comme ça, c’est tout simplement l’amour… Et bien oui, si tu te poses toutes ces questions, c’est que tu l’aimes, ton homme ! Aimer quelqu’un, ce n’est pas vouloir le faire changer. Ni vouloir qu’il ressemble à l’homme idéal… La perfection n’existe pas. Moi, je dis toujours à mon homme que j’aime la perfection de ses imperfections…

Ton homme a eu une vie avant ? Oui, et alors ? Toi aussi, probablement. Si tu l’aimes vraiment pour ce qu’il est, alors ne doutes pas, n’aies pas peur, tu l’aimeras aussi avec son passé.

C’est parti, on tente l’aventure ? D’accord, c’est parti !

Tu vois, mine de rien, tu viens déjà de passer une étape super importante. Tu as accepté ton chéri avec son passé et pour ce qu’il est aujourd’hui. C’est l’étape la plus importante, car elle se passe à l’intérieur de toi et de ton couple. Et crois-moi, c’est de là que tout part. Parce que si tu décides d’avoir une famille recomposée, cela reste une famille malgré tout. Mieux, ce sera TA famille, celle que tu auras choisi avec ton homme. Le noyau, c’est donc bien lui et toi, et l’amour que vous vous portez.

Je te laisse réfléchir et en parler à ton chéri, pour voir si vous vous sentez prêt à franchir ce pas et à construire votre famille à votre image, avec vos valeurs.

On se revoit très vite pour que je te raconte l’étape suivante : l’éducation à proprement parler. Comment ça se passe ? Quel sera ton rôle ? Tu dois vraiment t’impliquer dedans ?

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Douce

Bonjour,

Ca ça me parle beaucoup. Parce que je suis aussi jeune (derniere année dans la vingtaine)et pas encore mère et que mon mari etait livré avec deux enfants.
Alors toutes ces question, je me les suis posées, on se les est posées ensemble aussi.
Et je suis arrivée à la même conclusion que toi : l’amour que l’on se porte peut surmonter les difficultées liées à cet état de fait (avec les responsabilités, la place à trouver, le passé qui empiete forcément sur le présent, la jalousie…), et le bonheur vaut le coup de prendre le risque.

Et ça se passe bien.
Ce n’est pas facile tous les jours, parce que malgrés le questionnement initial, et bien le choc de la réalité est assez immense.
Accepter le passé de son amoureux est la base, mais n’est pas simple du tout (je ne porterai jamais son premier enfant, plein de première fois pour moi ne le seront pas pour lui). Il est de toute façon impossible de l’oublier quand deux enfants le rapellent tous les jours (par leur simple existence).

Il faut mener de front la construction du couple et de la famille, que chacun trouve sa place. Je crois qu’il est illusoire d’essayer de construire un couple en occultant les enfants, même au début. Nous n’avons pas essayé.

Mais cela donne chez nous une vraie cellule familliale, source d’enrichissement pour tous, de bonheur, de partage et d’amour.
Parce que des enfants en bonus, c’est aussi de l’amour potentiel en bonus.

le 22/05/2015 à 11h11 | Répondre

Madame Hope

Coucou!
Désolé pour ma réponse tardive (on a déménagé ce week-end).
Bienvenue au Club j’ai envie de dire 🙂

Quand tu dis que le choc de la réalité est immense je suis tout à fait d’accord avec toi. Tant pour nous (en temps que maman ad interim) que pour les enfants ou nos conjoints. Et je penses que c’est encore « pire » quand justement tout se passe bien et se déroule de manière serreine chez toi et quand c’est moins le cas chez la maman. Ca devient frustrant pour tout le monde. Sans compter toutes les premières fois qu’on aura jamais avec notre amoureux… Mais je parlerai de tout cela dans mon prochain billet. En tout cas merci beaucoup pour ton témoignage ! 🙂

le 05/06/2015 à 10h41 | Répondre

Mlle Mora

Je connais la famille recomposée en tant qu’enfant… je n’ai donc pas la même vision des choses, forcément..; quand tu parles de « noyau », ça peut être dur à entendre pour les enfants de la première union, parce que pour eux, le « noyau » c’est eux et leurs parents… C’est difficile de ne pas heurter les enfants dans ces situations, le tout c’est d’être naturel je pense et de ne pas chercher à s’imposer, la place de belle-maman se gagne avec le temps…

le 26/05/2015 à 12h06 | Répondre

Madame Hope

Hello Mlle Mora!
Et bien tu vois, souvent, je me dis que j’aimerai savoir comment les enfants vivent ça. Ca doit être très perturbant en effet.
De mon côté je n’essaie pas de prendre la place d’une maman ou d’une belle maman. J’aime cette petite puce comme si c’était la mienne et je m’en occupe aussi bien que je le peux malgré mon manque personnel d’expérience maternel. Mais jamais dans l’idée que je suis une maman de susbstitution. Plutôt comme si j’avais ma nièce chez moi à temps plein… On discute, on joue, on travaille pour l’école, on cuisine. Bref on fait vivre notre famille dans le partage et la bonne humeur.
Je n’en demande personnellement pas plus.

Par contre tu fais bien d’avoir partagé ton point de vue, au moins je sais qu’à l’avenir je dois mesurer mes paroles et ne pas forcément parler de « noyau » avec elle. Le but n’est pas de la brusquer, juste de la laisser apprécier les différents environnement familiaux qui l’entourent et seront là pour l’aider à se construire et à grandir.

En tout cas merci beaucoup à toi 🙂

le 05/06/2015 à 10h44 | Répondre

Larrieu

Bonjour à tous,

Je souhaite réagir à ce commentaire et partager ma propre expérience

le 15/05/2017 à 12h05 | Répondre

Larrieu

J’ai rencontré il y a presque 4 mois un jeune homme de 32 ans. J’ai le même âge et je n’ai pas d’enfants. Il y a quelques jours, après quasi 4 mois de relation, il m’annonce qu’il a 3 enfants : 11, 7 et 4 ans. J’ai d’abord été choquée de l’apprendre si tard, puis j’ai également été choquée par le nombre. Il savait que je ne voulais pas d’un homme ayant déjà des enfants. Il a visiblement eu peur de ma réaction et peur de me perdre. J’ai d’abord mis un terme à la relation dès le lendemain …cela fait maintenant 6 jours et je me pose la question. J’ai des sentiments pour lui mais l’existence de 3 enfants remet sérieusement en question notre couple. Je ne sais plus quoi faire. Je sais que je n’ai pas la patience pour garder 3 enfants qui ne sont pas les miens : je précise qu’il garde des enfants 1 weekend sur 2.

Je me pose aussi la question de la charge financière puisque malgrè tout, ca restera toujours ses enfants alors bon, où est ma place la dedans ? surtout, je suis encore sous le choc de cette nouvelle …me l’avoir caché autant de temps, je ne comprends pas. J’ai l’impression d’avoir été piégée …
Maintenant que je suis attachée à lui, je ne vois pas comment je peux l’oublier. Enfin, je précise aussi que je veux moi même des enfants (au moins 2, voir 3). Pour lui, cela ne pose aucune difficulté et il en veut aussi avec moi.

Qu’en pensez-vous ? Je recherche des avis éclairés 🙂

le 15/05/2017 à 17h06 | Répondre

Lina

Cc larrieu je vis une expérience similaire à la tienne la seule différence est qu’il en a 4, un peu comme toi je suis perdue .. Entre les enfants et les mensonges c’est difficile dy voir claire qu’à tu fais finalement ?

le 28/11/2017 à 06h18 | Répondre

mxelle lyly

Bonjour à toutes j’aimerai avoir des conseils également.
Je suis tombée amoureuse d’un jeune homme de 27 ans qui a un petit garçon âgé de 3 ans. Contrairement à la situation de Larrieu il ne m’a jamais caché qu’il était papa ! Je sortais d’une relation très douloureuse de 4 ans de vie commune et m’a aidé à surmonté sa sans qu’on soit ensemble.
Sa fait maintenant 4 mois que nous sommes ensemble chacun chez sois il a son petit gars qu’il là 1 week-end sur 2 .Je précise aussi que nous habitons à 1h de route l’un de chez l’autre.
Toutes les questions que « Mme hope à dit » : Est-ce que je suis capable de gérer ce genre de situation ? Est-ce que je l’aime assez ? Est-ce que je me sens prête à prendre une place importante dans la vie d’un enfant ? Est-ce que je vais gérer d’être confrontée non-stop au passé de mon homme ? Parce que oui, il ne faut pas se leurrer, cet enfant il ne l’a pas fait seul ! Ça veut donc forcément dire qu’on va croiser son ex… Souvent ! À chaque échange d’enfant, pour les fêtes scolaires, les communions… Et ça, mine de rien, il faut pouvoir le gérer.

Je me le suis pausé aussi, et je me suis dit aller je vais essayer quand même…..
J’ai accepté de faire la rencontre de son fils de 3 ans pour voir si la relation entre lui et moi sa pouvait le faire ou pas….. S’il m’aurait rejeté je pense que je n’aurai pas continué la relation actuelle.
Le petit bonhomme me pause pas de problème quand il est avec nous et m’accepte de plus en plus quand il me voit. Je ne cherche sur tout pas non plus à prendre la place de sa maman juste la copine de son papa !!! Car au début « il me disait c’est mon papa » !!! Comme si il était jaloux et qu’il est peur que je lui pique son papa, ce qui est compréhensible, je lui ai donc expliquer la situation maintenant tout ce passe bien entre lui et moi.
Le problème majeur justement c’est la maman du petit garçon comme nous habitons assez loin et que je lui ai déjà proposé d’habiter avec moi mais en réflexion.
Dès que nous sommes ensemble le week-end et qu’il a le petit la mère vas toujours téléphoner au papa et m’insulte ou dire au papa que ce n’est pas un bon père ,qu’il n’aime pas son fils, et j’en passe……
Je vous précise aussi que la maman du petit attend son 2ème enfant et elle est a son 2ème copains sans compté mon copain. Je ne juge personne je veux juste comprendre pourquoi elle réagit comme sa.
Cette situation me déplait car elle m’insulte alors que j’ai rien fait et j’ai envie de tout laisser tombé, je ne sais pas quoi faire ou où me mettre quand sa ce passe. J’essaye de rassurer le papa mais sa nous met un froid dans notre week-end.
Que me conseillez-vous ? Sachant que je vois mon copain très peu car je travail le week-end avec des horaires atypique.
Je pense que j’aurai du mal à rester dans cette situation à long thermes car le papa fait ce qu’il peux et avec la maman c’est jamais bien ce qu’il fait.
merci d’avance pour vos conseils

le 09/10/2017 à 19h46 | Répondre

Sandra

Bonjour alors moi j’ai rencontrée le père de mes enfants a 18 ans j’étais encore au lycée lui avait 20 ans et au fur et à mesure qu’on ai appris à ce connaître un peu mieux il m’a appris qu’il avait un petit garçon de 2ans au début sa ne m’a pas dérangé plus que sa parce-que j’ai toujours eu une bonne entente avec les enfants et puis c’est vrai que il n’était pas tout le temps avec son papa puisqu’il était en famille d’accueil la semaine donc c’était seulement les week-ends et les vacances et puis jusqu’au jour ou nous avons emménagé ensemble et son fils également à partir de la sa à commencé à changé, son fils avait toujours été avec son père tout le temps donc pas évident pour moi de m’occuper d’un enfant qui n’est pas le mien et qui était très capricieux qui hurlait en pleurant je devais avoir ce rôle de maman avant d’être mère moi même c’était très difficile étant donné qu’il lui cède à tout et ne lui dit pratiquement rien ne le punit jamais quand il fait une bêtise ou tape son frère oui après sa nous avons eu un garçon il a bientôt 6ans et une petite fille qui va avoir 2ans en mars et j’en ai 25 aujourd’hui encore c’est très dur je n’arrive toujours pas à accepter son enfant je ne sais pas si son fils aussi m’accepte ou non non avons failli se séparé à plusieurs reprises nous avons eu également des réunions de familles pour nous aider un peu il y à un manque de communication et surtout nous n’avons pas du tout la même vision de l’éducation lui il est plutôt du genre à laisser couler surtout quand c’est son aînée de bientôt 10ans mais quand c’est nôtre fils c’est différents il fait beaucoup de différences entre ses deux enfants et sa me derange beaucoup je lui ai déjà dit mais je suis confronté à une personne qui n’entend seulement ce qu’il veut entendre il veut que j’ai un rôle de maman pour son fils mais je n’y arrive pas à prendre son fils comme si c’était le mien aujourd’hui c’est vraiment ma dernière chance d’essayer de faire encore des efforts vis a vis de son fils sinon se sera la rupture j’ai l’impression qu’il me force à avoir ce rôle avec son fils j’essaie de faire des efforts mais c’est dur surtout qu’il n’est pas un enfant facile il nargue souvent son frère quand il a un jouet qu’il à et pas mon fils ce sont des comportement comme sa qui me dérange chez lui il sais que son père ne lui dit rien donc il en profite sa façon de répondre ou de regardé d’une façon méchante en me fixant longuement dans les yeux et c’est la chose qui m’énerve le plus je me dit que si sa doit se finir peut être que se serait mieux ainsi car je n’en peut plus de faire le flic tout les jours c’est très fatigant sa me plomb le moral il n’accepte pas que je dise quoi que ce soit à son fils je ne trouve pas ma place du tout je sais pas comment me comporter auprès de mon conjoint et de son fils j’envisage de prendre rdv avec une thérapeute de couple et familiale pour essayer d’arranger les choses je verrai par la suite ce qu’il en sera merci de m’avoir lu !!! Je doit aussi préciser que je n’ai pas la maman derrière puisqu’elle elle décédé quelques mois après son accouchement !!

le 12/11/2017 à 18h31 | Répondre

Mlle sisi

Bonjour à toutes ! Je vis une situation similaire à la votre sauf que moi d’autres problèmes s’ajoute… Je suis une jeune femme de 25 ans j ai rencontrer mon copain il y a un peu plus d un an par le biais du travail moi contrairement à lui j’étais tombée amoureuse de lui mais en cachette je ne lui montrait pas et je n’allais pas forcément vers lui je savais qu’il avait 3 enfants et qu’il était divorcé mais j’aimais sa façon de voir les choses sa façon de interagir avec les autres ect. Je ne souhaitais pas aller vers lui de 1 de peur quil me recall et de 2 car je savais pertinemment la reaction de ma famille… Puis quand j ai su qu’il allait changer de boîte et que je n’aurait plus aucun moyen de lui parler j ai décider d avoir son numéro par le biais d’une collègue on s’est échanger des messages puis des appels pratiquement tous les jours puis on a décider d aller faire un tour ensemble et à ce moment j ai su que je l’aimais véritablement et depuis ce jour on ne sait plus quitter on se voit tous les jours j’ai vu ses enfants tout se passe pour le mieux il voudrais même m épouser.. Nous sommes tous les deux musulmans donc cela simplifierais bcp de chose que l’on se mari mon GROS souci c’est que mes parents ainsi que mes frères et soeur sont absolument pas d’accord et ne veulent même pas en discuter et campe sur leur position j ai oublier de signaler le fait que c’est une personne de couleur et qu’il a 35 ans.. Moi cette situation ne me dérange pas je l’aime vraiment et lui aussi je suis heureuse de l’avoir près de moi et cela me ferait terriblement mal au coeur de devoir arrêter à cause de ma famille. … Ils me disent qu’ils n’ accepteront jamais qu’ils viendront pas au mariage que je suis folle que je ne sais pas ce que je fait que je vais  » subir » les enfants de mon copain pourtant tous les jours je discute de l’avenir avec lui ect et nous sommes sur la même longueur d’onde concernant le foyer les dépenses l’éducation ect mais ma famille ne veulent pas d une personne de couleur et ni avec des enfants. .. Nous avons essayer plusieurs fois de se separer en se disant que ma famille n accepteront jamais donc autant arreter mais on y arrive pas on est trop proche lun de lautre et ca nous fait trop de mal de se forcer a se séparer… je ne sais plus comment réagir ni comment faire face à toutes ses attaques….

le 29/11/2017 à 12h22 | Répondre

Mymy

Bonjours à toutes . Je vis une situation similaire à la vôtre avec une petite complexité que je vais partager avec vous . J’ai bientôt 24ans je suis avec un homme de 22ans , on ce connaît depuis 5ans mais on est ensemble que depuis que depuis quelques mois car à l’époque n’était pas le bon moment , bref . Nous avons une très belle relation , on es fou amoureux l’un de l’autre , on a des projets de mariage , d’enfants . Mais voilà ce week end il m’annonce que avant d’etre Avec moi il a eu une petite relation sexuelle , et que malgré que la femme porte le stérilet elle est tomber enceinte . Elle l’a appris assez tard , et la annoncer à mon chéri , que ce week end . J’aurai besoin de vos conseils , je l’aime et je sais qu’il m’aime mais es ce que vous pensez que c’est une situation vivable ?
Merci de vos réponses

le 12/03/2018 à 07h48 | Répondre

Fleur2Lys

J’arrive tard mais je souhaitais réagir… Pour ma part, je ne me suis jamais retrouvée dans ce genre de situation. J’ai 30 ans et je suis célibataire, sans enfants.
Pourtant, il y a plusieurs mois, je suis tombée amoureuse d’un homme qui est déjà père (mais séparé de la mère de ses enfants.) C’est arrivé comme ça, sans que je le veuille ou que je le cherche. Bam, mon coeur a craqué! Et ça ne m’a pas rendue heureuse, loin de là. J’ai longtemps lutté contre mes sentiments. Mais je n’arrêtais pas de penser à lui du matin au soir, avec la boule au ventre, d’autant plus qu’il m’arrivait souvent de le croiser (il bossait dans la même entreprise où je bossais à l’époque.) J’ai prié pour que le temps s’accélère, d’arriver à la fin de mon cdd pour ne plus avoir à le recroiser.

Quand c’est arrivé, j’étais soulagé de pouvoir enfin passer à autre chose. ça fait quelques mois maintenant et je sens que je me détache petit à petit. Le fait qu’il soit père ne me dérange pas en soi MAIS… ça reste compliqué! Avec du recul, j’y ai beaucoup pensé. Je suis du genre à m’attacher aux enfants et je me dis que si le feeling était passé avec les siens, que se serait-il passé en cas de séparation? Aurais-je eu le droit de garder contact avec eux?

La réponse est NON! Il faut garder en mémoire que la nouvelle compagne d’un homme papa ne sera jamais la mère de ses enfants. Et en cas de séparation, elle n’aura aucune légitimité à garder un lien avec les enfants. A moins de lui faire un enfant (qui lui, sera le lien, mais encore faut-il que ça se veuille à deux.) Et puis souvent, certains pères se remettent vite en couple pour avoir un « pansement », autrement dit, une femme qui guérira leurs blessures. Je préfère passer mon chemin qu’être une roue de secours!

Et que dire de la maternité? Une femme comme moi, qui n’a jamais eu d’enfants à mon âge, peut-elle espérer en avoir un d’un homme qui a la trentaine fraîchement passée et qui est déjà père? ça reste encore rare et compliqué. Lui a déjà fait sa vie, ses enfants.. Avec le recul, je suis rassurée de ne rien avoir vécu avec cet homme. Je préfère trouver quelqu’un comme moi, sans enfants, avec qui je construirai un avenir. La raison est parfois plus RAISONnable que les sentiments…

le 12/04/2018 à 19h04 | Répondre

Prunelle

Salut à toutes,
Je suis prunelle, j’ai 32 ans et je suis en couple avec un homme de 39 ans et deja papa de 2 filles. Il les a eu dans une union de mariage qui s’est soldée par un divorce. La première a 15 ans et la dernière a 11ans.
J’ai pris le soin de lire tous les commentaires et témoignages de la page. Je peux dire sincèrement que ce n’est pas du tout facile vu que je m’entends très bien avec la petite dernière mais c’est difficile la collaboration avec la première. Mon homme m’aime énormément et me soutien dans l’éducation des enfants. Je précise que je n’ai pas encore eu d’enfant avec lui,mais j’assure tant bien que mal le rôle de mère et épouse au côtés de mon homme et de ses enfants. Le problème est que la mère biologique qui a refait sa vie ne me lâche pas à cause des enfants quelle a eu avec mon homme. Elle nous epie et cherche à me voir malheureuse et monte sa première fille contre nous. C’est vraiment pas facile. S’il vous plaît j’ai aussi besoin de vos conseils pour améliorer le climat dans mon foyer et surtout avec la première fille. Merci infiniment pour tout.

le 13/04/2018 à 16h24 | Répondre

Mlle Sisi

Salut prunelle,
C’est sur ce n’est pas évident les familles recomposées et surtout quand l ex femme n’est pas la pour arrangé les choses… Tu sais il faut parler bcp avec les enfants leur expliquer explicitement les choses ne pas laisser de tabous et surtout aussi les ecouter. Si l ex femme est la à vous critiquer ou autre il faut la laisser dans son coins parler ne pas prendre en compte mais surtout prendre en compte ce que ressent l’enfant… Avec mon ami on en abrecu des critiques de la part de son ex femme mais il cherche même pas à lui répondre ou autre il se préoccupe de sa nouvelle vie et c’est déjà bcp… Donc ne te rend pas malade par rapport à ses critiques ou ses paroles regarde de l’avant et prépare l’avenir de vitre nouvelles famille… Des fois les ex femme critique alors que de leur côté ce n’est pas mieux mais on est là on regarde T on se mêle pas c’est leur vie alors leur critique on en a que faire 😉

le 13/04/2018 à 20h44 | Répondre

Prunelle

Merci infiniment Sisi pour tes conseils. Au début j’avais vraiment peur de m’engager. J’ai fais confiance en Dieu puisque je suis très croyante mais aussi en mon homme. Aujourd’hui à part cette épreuve, je suis vraiment heureuse et épanouie dans mon couple. Je suis avec un homme très expérimenté dans presque tous les domaines, il m’oriente et me montre meme les strategies pour tenir ses enfants. Il me comprend et m’aime énormément.
À mon avis, je pense que lorsqu’il y’a l’amour, l’entente, la compréhension et surtout le désir de réussir son couple, la famille recomposée peut devenir un véritable havre de paix.

le 14/04/2018 à 01h10 | Répondre

Marie F

Bonjour à toutes,
je viens de lire tous vos témoignages, c’est pour le coup assez varié.
J’ai 23 ans et mon copain en a 32 avec 2 enfants jeunes. Cela fait a peine 1 mois et demi qu’on sort ensemble,et ça se passe très bien, je n’ai pas encore vu ses filles. Je suis arrivée dans un moment charnière de sa vie il n’est pas encore divorcé et n’a pas encore vendu leur maison, il habite donc encore avec son ex femme.
je reste patiente malgrès tout mais je me pose pleins de questions, je sais que je commence a avoir des sentiments pour lui et qu’aller jusqu’au bout ne me dérangerai pas du tout. J’aimerai avoir vos conseils, sur le temps que je dois attendre, pour le laisser tourner la page et le temps pour pouvoir voir ses filles qui ont moins de 7 ans.
merci

le 17/04/2018 à 22h45 | Répondre

Mlle Sisi

Salut Marie F , c’est sur que ta situation est légèrement compliqué puisque il vit encore chez son ex femme après c’est le tout début 1 mois c’est tout frais apprenez déjà à vous construire tous les deux en tant que couple essaie de voir quand est ce qu’ils compte partir de chez son ex femme car je ne pense pas que la situation soit super saine tant qu’ils sont encore tous les deux sous le même toit, une fois que tu auras toutes ses informations et que tu réalisera que cet homme est le bon alors il faudra mettre en place tout doucement mais sûrement la rencontre avc les filles tu pourras au tout début être là bonne amie ( comme j’ai fais on a pas annoncé tout de suite les choses afin de laisser du temps aux enfants de te connaître de t’apprécier) puis au file du temps annoncé les choses plus clairement et montrer que vous êtes lié. Ce n’est pas simple les tout début car on est un peu perdu car nous sommes toutes ici des couples  » à part » mais au final avec la patience la réflexion et l’amour malgré les jugements des autres nous vivons de belles histoires et elles valent la peine d’être vécu… Malgré toutes les reproches que j’ai pu avoir malgré ma famille qui me tourne le dos mon histoire je l’aime et je ne la regrette pas. Bisous à toi 😉

le 18/04/2018 à 12h25 | Répondre

Marie F

Mlle sisi
Merci pour ta réponse
Oui je vais prendre mon temps Meme si d’un côté j’aimerai que ca aille plus vite j’espère que sa situation compliquée va vite se débloquer je ne sais pas combien de temps il va réussir à me faire patienter dans cette situation inconfortable pour tous les deux.
Pour la suite il ne faut pas que je brûle les étapes à vouloir habiter rapidement avec lui je pense rester dans mon appart garder le peu de liberté quil me reste et surtout continuer les projets que j avais prévu avant de le connaître sinon j’ai peur d’avoir des regrets. ne sachant pas combien de temps il va mettre pour vendre La maison et définitivement tourner la page je ne dois pas perdre mon temps non plus a l’attendre sans aucune sûreté..
Marie

le 18/04/2018 à 16h10 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?