Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Les grossesses se suivent-elles vraiment sans se ressembler ?


Publié le 17 janvier 2017 par Melimelanie

Youhou, grossesse, me voilà !!! Après une première grossesse qui a failli me tuer (GEU power), une deuxième grossesse que j’ai « grave kiffée ma race » (pour dire comme les jeunes… enfin, je crois…) en étant arrêtée à partir du troisième mois pour mes malaises, puis en finissant cinq semaines allongée pour MAP, je commence cette troisième grossesse avec joie et allégresse. LOL.

Mon état d’esprit pour cette grossesse

Je dois reconnaître, en vrai, que j’ai commencé cette grossesse ultra sereinement. J’étais même un peu trop zen au goût de Monsieur Génial (qui lui est toujours aussi inquiet…).

J’ai commencé à l’annoncer tranquillement et assez rapidement à pas mal de monde. Mes copines tribulettes, ma sœur, ma meilleure amie… J’ai plusieurs amies qui m’ont grillée en force (dont une pour qui en plus, j’avais fait gaffe, mais qui, quand j’ai commandé mon steak bien cuit, a enchaîné direct par : « Tu as un truc à m’annoncer ? » Ah merde…).

Je me sentais bien suivie par ma gynécologue, j’étais rassurée et je me disais que quoi qu’il arriverait au final, tant que je ne perdais pas la vie et ne laissais pas mon fils orphelin, ça m’irait. (Ma psychologue serait fière de mon travail sur moi ces derniers temps !)

Et puis surtout, cette grossesse : THIS IS THE LAST ONE !! C’est fini après ! Des enfants, j’en veux deux, et pas plus ! Donc je me dis que je dois profiter parce que je n’aurai pas de nouvelles chances, ce coup-ci. C’est ma dernière grossesse et j’ai envie de bien la vivre. Donc je prends du recul, et je profite !

Un premier trimestre pas si mal que ça

Bon là, j’écris a posteriori et je me la pète un peu, parce qu’au final, il n’a vraiment pas été horrible, ce premier trimestre. Mais au début, je ne faisais pas la maligne quand j’ai fait mon premier malaise au bureau à même pas 3 semaines de grossesse… Je me suis retrouvée à pleurer dans le bureau de mon chef parce que « je sens que je vais vivre une autre grossesse de merdeeeeeee ».

Bon, en vrai, oui, j’ai eu un début un peu difficile, mais après trois semaines d’arrêt durant lesquelles j’ai bien pu me reposer, je suis revenue au boulot en forme (enfin, relativement, hein, ce n’était pas non plus la grosse fête, mais avec une sieste de dix minutes entre midi et deux, j’arrivais à tenir la journée).

Les nausées ont été très supportables et se sont arrêtées au tout début du troisième mois. Du coup, je n’ai presque pas perdu de poids pendant mon deuxième mois, et j’ai pu contrôler mes malaises. J’en ai fait de façon sporadique au boulot, mais mon espace de travail me permettait de m’allonger au calme le temps de reprendre mes esprits, et mes collègues étaient adorables.

Du coup, un bilan du premier trimestre plutôt très positif !

Ces changements auxquels je ne m’attendais pas

Du coup, plus zen, moins nauséeuse… mais aussi plus grosse !!! Mon ventre a décidé très très vite que c’était la fête et qu’il ne voulait plus rentrer dans mes jeans…

À la fin du premier mois, je devais déjà mettre un élastique pour fermer mes jeans. Au deuxième mois, j’étais déjà abonnée à mon jean de grossesse…

Crédits photo : Photo personnelle

Même pas 3 mois de grossesse

Moi qui avais eu un micro ventre pour Petit Habitant (qui avait commencé à pousser difficilement à 5 mois), je dois dire que ça m’a fait un choc !

L’autre changement majeur a été la première écho. Alors que Petit Habitant gigotait assez peu (et nous montrait ses fesses pour bien nous signifier qu’on lui cassait les pieds), le 2 décembre, on a rencontré notre Petit Excité !

Et je pense en faire un futur gymnaste, parce qu’il fallait le voir prendre appui avec ses pieds d’un côté de l’utérus pour se propulser de l’autre côté en tournoyant. Regarder vers la sonde, la repousser, donner des coups de pied et de poing. C’était impressionnant. On a eu beaucoup de mal à avoir des images correctes et j’étais (excuse-moi l’expression) sur le cul qu’un si petit truc de 5cm à peine puisse bouger autant !

Seconde grossesse sereine

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai donc fini mon premier trimestre en apothéose, en pouvant annoncer ma grossesse à mes collègues qui n’avaient rien vu (merci les cinq pulls larges superposés). En somme, heureuse et confiante, priant juste la déesse des utérus pour que cette fois-ci, mon utérus contractile ne vienne pas me pourrir cette grossesse que j’apprécie réellement. (Non, ça ne veut pas dire que je serais assez folle pour recommencer !!)

Et toi ? As-tu noté de gros changements entre ta première et ta deuxième grossesse ? As-tu été surprise de l’énergie de ton bébé à l’échographie du premier trimestre ? Raconte !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

29   Commentaires Laisser un commentaire ?

Doupiou

Je suis toujours impressionnée de voir que pour une seconde grossesse, le ventre s’arrondi très vite ! Surtout chez toi…!

le 17/01/2017 à 08h28 | Répondre

Melimelanie

J’ai été aussi très impressionnée… Bon en ce moment ,psychologie oblige, il a tendance à un peu se cacher et puis avec les vêtements d’hiver c’est « facile » de la camoufler. Mais je me surprends parfois en croisant mon reflet dans le miroir face à ma douche en me demandant comment ça va finir…

le 17/01/2017 à 11h29 | Répondre

Ally

C’est déjà une bonne chose si le 1er trimestre s’est bien passé. J’ai moi aussi un utérus contractile (ben oui, vu votre morphologie, vous êtes grande, fine et tonique, c’est comme ça, vous n’y pouvez rien dixit mon médecin… Ahem…) et c’est ma deuxième grossesse. Pour la 1ère, tout roulait jusqu’à la 27eme semaine, hormis les classiques nausées. Et puis un bon épisode de contraction, un col raccourci et hop canapé, monito, contractions et fin de la vie sociale jusqu’à 37semaines. J’ai finalement accouché à 40sa. Pour cette fois ci, pareil, à part la fatigue (boulot+fiston tonique de 2ans et demi+maison en construction) ca a été jusqu’à 30sa. Ma gynécologue m’avait arrêtée par précaution à 28sa, je fait beaucoup de voiture pour le travail et j’avais déjà des co actions depuis le 5ème mois. Et là episode de contraction, urgences, on parle de l’hospitaliser, bref c’était reparti pour un tour. J’ai juré à l’équipe médical de me tenir à carreau, de me reposer et prendre mon spas fin et ai pu rentrer. Et puis à 33sa, chez mon gynéco: longueur du col réduit a son strict minimum. Donc repos strict, mon mari gère tout avec notre fils, dont je ne peux quasi plus m’occuper, et je meurs d’ennui sur mon canap… D’ici fin de semaine je serais à 37sa, mais pour moi il est clair que je suis abonnée aux grossesses compliquées. Culpabiliser je l’ai fait, mais j’ai fini par comprendre que mon corps, sur qui je peux par ailleurs comter hors grossesse, est juste plus faible sur ce coup là, et que je n’y peux rien…

le 17/01/2017 à 08h29 | Répondre

Melimelanie

Tu ne me rassures pas du tout… J’avais déjà prévu de demander à me faire arrêter dès le début du sixième mois au cas ou (vers ma 27/28 ieme semaine) étant donné que j’ai déjà des contractions mais j’espère encore de ne pas avoir a passer par la case MAP! Même si je ne dis pas non a un bébé qui arrive pas trop tard après les 37sa pour pouvoir profiter plus de lui comme avec son frère. En tout cas bon courage pour ta fin de grossesse. Et je dis effectivement ça de moi : « Je suis faite pour être maman mais je ne suis pas faite pour la grossesse »

le 17/01/2017 à 11h33 | Répondre

Ally

La dernière phrase est tellement vraie! Je n’étais pas emballée par l’arrêt, ce n’est vraiment pas mon genre et j’ai culpabilisé par rapport au travail, tu as toujours des gens pour te dire que bon franchement t’exagere… Mais je crois que dans un cas comme le notre, mieux vaut être raisonnable … Et prendre son mal en patience… Bon courage a toi aussi.

le 17/01/2017 à 13h00 | Répondre

Ars Maëlle (voir son site)

Il est faut quand même, de la zénitude, pour considérer que c’était un trimestre sympa ! mais j’imagine que l’expérience de la dernière fois a changé ta perspective…
Par contre, j’ai eu l’impression dans tes commentaires que peut-être de nouvelles difficultés étaient survenues, je te souhaite une fin de grossesse la plus sereine possible et un bébé en pleine santé.

le 17/01/2017 à 08h32 | Répondre

Melimelanie

oui effectivement pour moi c’est un trimestre sympa même si je comprends que pour certains ça peut paraître horrible 😀 C’est effectivement ce que j’ai déjà vécu qui me fait relativiser et le trouver sympa.
oui effectivement le destin n’a pas souhaité me laisser une grossesse paisible cette fois ci et me jour des tours. Mais je reviens vite vous en parler!

le 17/01/2017 à 11h37 | Répondre

Claire (voir son site)

dit donc sacré bidon en effet!
J’espère que la suite de ta grossesse sera bien tranquille mais comme le dit Ans Maëlle, je suis pas certaine.
Mais tu vas nous dire tout ça ? Hein.

le 17/01/2017 à 11h08 | Répondre

Melimelanie

Oui il a tout de suite pris sa place ce bidou! Je redoute la fin de grossesse!
Je reviens vite vous raconter mes déboires et bonheurs bien évidemment!

le 17/01/2017 à 11h38 | Répondre

Hermy

Le Choupi était aussi un grand actif pendant la grossesse et cela te rassurera (ou pas) mais il a conservé ce côté actif après la naissance (et encore aujourd’hui).

le 17/01/2017 à 11h39 | Répondre

Melimelanie

Ça ne me rassure pas du tout car Petit habitant était un « calme » et je le trouve déjà pas mal excité dehors 😀

le 17/01/2017 à 14h08 | Répondre

Mlle Mora

Hihi maintenant que j’y pense, Little Girl était excitée pendant les échographies, c’était impressionnant, et elle est toujours très… disons tonique !
Alors que la deuz était plus calme aux échos et est plus calme en vrai aussi…
Je dis ça, je dis rien hein ! 😉

le 17/01/2017 à 16h18 | Répondre

Melimelanie

Vous n’êtes vraiment pas ultra rassurante les filles ??

le 18/01/2017 à 20h53 | Répondre

Camomille (voir son site)

Pour le ventre, il me semble que j’avais pris beaucoup plus vite pour Ernestine (et je ne te parle pas de n°3…) mais je n’ai pas le souvenir d’avoir fini avec un ventre si énorme… j’ai l’impression qu’à la fin, le ventre grossit moins, que bébé se contente d’occuper la place qu’il a. J’espère en tout cas 🙂

le 17/01/2017 à 11h58 | Répondre

Melimelanie

Tu me rassures parce que je m’imaginais déjà à rouler pour aller de la chambre au salon :-p

le 17/01/2017 à 14h09 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

J aime beaucoup ton état d esprit positif pour ce début de deuxième grossesse, bien que tes essais aient quand meme duré quelques mois, j espère que je parviendrai à avoir le meme 🙂 .

le 17/01/2017 à 13h47 | Répondre

Melimelanie

Je me suis moi même étonnée d’être aussi zen. Je ne dit pas que je n’ai pas eu de petit moment de stress mais j’avais cette certitude que tout allait bien.
Et de façon très bizarre j’ai eu un mauvais pressentiment juste après Noël. Si je n’étais pas quelqu’un de rationnel je penserais que j’ai anticipé tous les événements depuis le début…
En tout cas je te souhaite la même zenitude ça c’est sur!

le 17/01/2017 à 14h17 | Répondre

Estelle (voir son site)

cet article est un peu un miroir pour moi. Même si je n’ai pas eu tes mésaventures, une deuxième grossesse est toujours une source de comparaison, moins de découvertes mais c’est pas pour autant qu’il n’y a pas d’imprévus qu’ils soient bons ou mauvais. En tout cas je te souhaite beaucoup de bonheur et hâte de lire la suite

le 17/01/2017 à 16h58 | Répondre

Melimelanie

Merci ?. La suite arrive!
Et oui une deuxième grossesse même si on s’attend à beaucoup on découvre aussi énormément. Peut être qu’au bout de 5 ans on s’attend à tout je ne sais pas ?

le 18/01/2017 à 20h54 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’avoue sur le sujet je ne peux pas trop dire, la mienne étant la première.
Mais pour le moment je ne me sens pas trop angoissée (sauf quand les rdv approchent). Mon petit Bourgeon a sa première écho était pas du tout coopératif il a mis un temps infini à se retourner.

le 17/01/2017 à 19h21 | Répondre

Melimelanie

Ha ha ha petit bourgeon à déjà un petit caractère bien trempé ?
Je dirais que c’est plutôt sain de s’inquiéter juste avant les rdv. En tout cas je te souhaite des échos avec un bébé qui acceptera de se montrer quand même!

le 18/01/2017 à 20h56 | Répondre

Freesia

Je ne peux pas trop savoir comment se déroulera ma deuxième hypothétique grossesse mais on a toujours ri aux écho : Cookie était déjà un danseur de salsa (ou samba, au choix), il remuait du popotin 🙂

En tout cas, je te souhaite une excellente fin de grossesse <3

le 17/01/2017 à 20h48 | Répondre

Melimelanie

Ça me fait penser à la vidéo que j’avais fais aux urgences et ou en mode gummy bear il remuait déjà ses petites fesses ?
Il a été plus calme à l’écho des 4 mois. Je verrais ce qu’il en ai sur les autres echos ?

le 18/01/2017 à 20h58 | Répondre

Freesia

Oh je me souviens de cette vidéo !

Si ca se trouve, il va être de plus en plus calme et ce sera un bébé parfait(ement calme et gros dormeur!) 🙂 hihi

le 18/01/2017 à 21h04 | Répondre

Madame Nounours

C’est pas la première fois que j’entends que les grossesses chez une femme peuvent être très différentes . Pour le bidou, j’ai quelques exemples dans mon entourage qui ont eu un ventre très prononcé dès le début à leur seconde grossesse alors qu’à la première nada . Tant mieux si cette grossesse se passe bien. Mon fils bougeait beaucoup lors des échographies et c’est encore le cas mais bon il a sept mois ^^.

le 18/01/2017 à 14h27 | Répondre

Melimelanie

Le ventre c’est fou effectivement.
Après je dois avouer que je me rattachais très fort à « aucune grossesse ne se ressemble ». Après celle que j’avais vécu j’espérais bien en avoir une plus facile après. Bon là vie me fait encore des blagues mais je reviens vite en parler.

le 18/01/2017 à 21h00 | Répondre

Madame Lavande

Je t’admire de tant de zenitude ! <3 Je ne suis pas sure d'arriver à un tel résultat pour une seconde grossesse.
Comme toi j'ai été abonnée aux vomissements de début (-5kg sur la balance au 1er trimestre) et au canapé de fin de grossesse. Mais c'est vrai qu'au moins on sait un peu à quoi s'attendre la 2ème fois.
J'espère que désormais les ennuis que tu mentionnes pour la suite sont derrière toi !

le 18/01/2017 à 16h08 | Répondre

Melimelanie

Oula je ne pense pas que je mérite de l’admiration. Ce que moi j’ai compris après beaucoup de temps certaines y arrivent des le premier coup et c’est là que je les admire!

C’est sûr que quand on a vécu une grossesse que tout le monde qualifie comme « de merde » (oui même les professionnels de santé de la maternité m’ont dit qu’elles trouvaient que j’avais cumulé quand même) les suivantes ne peuvent normalement pas être pire ?.

Pour ce qui est de ma grossesse actuelle la situation est encourageante même si toujours compliquée mais je reviens vite vous raconter ça.

le 18/01/2017 à 21h41 | Répondre

Sweetlmoon (voir son site)

Merci pour tes articles. Sincèrement. J’en suis à 2 grossesses, 0 bébé. Une première grossesse où son petit cœur a décidé de s’arreter, et la deuxième ou j’ai failli mourir.. Hémorragie interne, à cause d’une GEU. (Ça te rappelle qqun non?) Alors que j’avais eu ma gentille dose de methotrexate 9 jours auparavant.. j’ai eu la chance de pouvoir garder ma trompe. Mais j’en suis à 1 mois et demi de l’operation, sous pilule à nouveau, sans cycle tout de même. Cette année aura été particulièrement degeulasse avec moi. J’ai beaucoup d’espoir en l’année prochaine, et j’espere sincèrement pouvoir vivre une grossesse sereinement (même si j’en doute, mon stress m’a déjà prévenu d’avance que ce sera compliqué) et surtout une grossesse avec un bébé en bonne santé.
Merci pour tes mots! Ça m’a fais du bien de te lire. Je t’embrasse.

le 17/11/2017 à 09h15 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?